Articles

Accueil > Actualités > Vintimille, Vintimille, terminus, tout le monde descend

 

Vintimille, Vintimille, terminus, tout le monde descend

22 juin 2015

Vintimille, Vintimille, terminus, tout le monde descend, voilà ce que pourrez entendre les migrants dans le train de la vie qui les conduit à la frontière française. L’Union européenne si prompte à légiférer sur la composition du camembert, a laissé la gestion des flux migratoires aux états membres et l’espace Shengen ne concerne que les personnes en situation régulière. Si gouverner était prévoir elle aurait là aussi tout faux. Ce qui devait être un espace de paix et de prospérité devient pour des biens des peuples un univers carcéral et oppressif : Grèce, Portugal, Espagne, Irlande... sont devenus des laboratoires du libéralisme échevelé qui préfère sauver les créances de ses banques quittent à imposer la régression sociale à tous ses peuples : diminution des salaires, des pensions, chômage de masse, perte d’accès aux soins, vente des biens publics à l’encan...


 

Le mythe des pères fondateurs qui étaient avant tout de faire barrage au communisme, d’éviter une nouvelle guerre civile européenne le tout sur fonds de reconstruction de l’Europe avec une dose substantielle de progrès social prévu pour empêcher les forces de la gauche extrême de s’emparer du pouvoir et partiellement écorné.

La vitrine Europe qui fait encore rêver l’africain ou l’asiatique n’est plus que l’étal de la misère à partager pour les derniers arrivés. La montée des identités de consolation comme l’islam rigoriste n’est qu’un corollaire du rejet d’une partie de la population non-européenne de souche qui n’arrive pas à trouver sa place sur le vieux continent et les nouveaux convertis ne sont que des égarés qu’une société consumériste et sans âme ne satisfait plus. Ce qui est important n’est pas obligatoirement vrai, mais tout simplement aide à vivre, c’est le cas de ce regain de religiosité qui comble les manques d’un monde cruellement rationnel et implacable pour ceux qui ne se plient pas à ses règles. Dans ce triste décor ce joue la tragédie de l’exil, pièce sans fin aux actes multiples. Nos nouveaux riverains de la Rivièra ne sont pas là pour le marché à bas prix de cette petite ville frontalière mais veulent traverser la barrière symbolique d’une frontière qui pour nous n’existe plus et qui est pour eux leur muraille de Chine. Mais n’oublions que les murs qu’ils soient de Berlin ou d’ailleurs, ligne Maginot d’un autre temps n’ont qu’un avenir celui d’être détruit ou contournés. Celui-là ne déroge pas à la règle. Même les murailles de Troie ont cédé à la ruse d’Ulysse et aux héros basanés tromperont bien les pandores sévères qui gardent cette ligne de démarcation. Bien sur une partie des peuples de la vieille Europe sont hostiles à cette migration-invasion, mais ils doivent savoir que leurs dirigeants toutes sensibilités confondues sont co-organisateur de cette exode presque biblique. Des femmes, des enfants, des hommes, marchent dans les déserts pour rejoindre des oasis qu’ils croient de paix et de prospérité parce que leurs pays sont soit l’enjeu des rivalités de factions politiques ennemies soit le terrain de conquête des multinationales âpres à l’appropriation des matières premières armes ultimes de domination dans un monde de raréfaction des ressources. Pétrole, uranium, gaz, terres rares ou arables sont les eldorado de demain les sept cité de Cibola que nos nouveaux conquistadors ont bien l’intention de trouver. Peut importe le prix et le sang versé. Total, Monsanto, Exxon, Aréva et bien d’autres prennent les richesses et laissent aux gouvernements, aux collectivités locales et à la charité internationale la gestion des pauvres et des déplacés. Il faut que ça bouge et pour cela tout est bon, conflits inter-ethniques, braise des oppositions religieuses que l’on ranime pour un feu purificateur qui laissera place vide aux pilleurs, faux droit d’ingérence qui vise à sauver un précieux gisement plutôt que quelques erres, nous recolonisons le monde sans vraiment le dire sous l’uniforme des majors qui gouvernent le monde de leurs salles de marchés. Les armées occidentales et américaines sont sous la bannière de Wall Street ou de la City. Alors peut importe l’immigré il sera esclave chez lui ou force de travail à bas prix et régulateur de la montée des salaires chez nous. Notre population vieillit, changeons là, colosses d’ébène infatigables à la tâche, industrieux asiates aux doigts de fées, fellahs de mechtas dévorés par le désert, ils feront bien l’affaire pour nourrir de leur énergie la fournaise de notre monde capitaliste. Il y a un temps ils étaient chair à canon de nos guerres impérialistes, les voilà chair à production ou à reproduction de nos sociétés de plus en plus avares d’enfants. Alors pourquoi cette triste farce, quand le gibier est là prêt à être rôti. Pour une fois qu’il ne faut pas partir capturer les esclaves et qui viennent tout seul, pourquoi ces atermoiments, ces simulacres de conclaves et de débats ? Peut-être la peur des peuples excéder par ces arrivées massives et sur le point de donner leurs électorales voix aux sauveurs populistes boutteurs d’étranger hors de nos frontières. Une économie et une société malade qui a déjà ses citoyens de deuxième voire de troisième catégorie et ne sait plus quoi en faire ou tout simplement la peur de l’autre et surtout la peur de l’autre qui ne prie pas comme nous, nous qui ne prions même plus. Les européens grands amateurs d’exotisme en vacances qui partent au bout du monde pour ce dépayser le sont de moins en moins chez eux. Le noir, le jaune, l’arabe en photos de vacances entrain de tenir le dromadaire pour la promenade sur la plage, en costume local pour l’animation du soir mais pas en voisin de palier ou en allocataire de nos bonnes prestations sociales. Non au remplacement des peuples mais oui à l’exploitation de la planète à notre seul profit. Sans oublier la mise au pas de nos pauvres de souches qui vont vite retourner à l’Europe du XIX ème siècle ou le gueux avait un droit, celui de se la fermer et de travailler entre 48 heures et 60 heures hebdomadaires. Parce qu’à travers l’exploitation du phénomène migratoire à des fins politiques nous ne jouons que l’énième acte d’une sordide pièce encore inachevée qui se nomme : "Lutte des classes" à part que celle-ci passe par la racialisation des acteurs et la montée en péril des différences et de la diversité qui sont pourtant la richesse de notre monde. Il est loin le temps du slogan : "Nous sommes tous des enfants d’immigrés" que nous entendions dans les manifestations pour de meilleures conditions de vie. Maintenant l’autre, l’étranger est devenu le bouc-émissaire de notre troupeau au berger libéral qui sert dans l’hacienda du capitaliste sans vergogne dont le modèle se rapprocherai du seigneur féodal ayant droit de vie ou de mort sur nos salaires et nos pensions de retraites que celui du paternaliste maître de forge qui entre deux grèves réprimées ouvrait un sanatorium pour les ouvriers qu’il avait prématurément usé. Alors explosion de l’immigration clandestine ou lutte des classes mondialisée, où est la réponse. Il est vrai que nous n’entendons pas crier : "du pain, du travail, un toit" dans des langues que nous ne connaissons pas, mais pourtant nous sommes tous frères et soeurs en l’humanité sur une planète de plus en plus petite et malade pour tous.

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 11 mai

     

    Patrick Mennucci : "Mélenchon a choisi l’affrontement, il va l’avoir"

    Au micro de BFMTV ce mercredi, Patrick Mennucci a réagi à l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans sa circonscription de Marseille pour les législatives. "C’est la cinquième fois qu’il change de lieu de vote, on va devoir discuter de tout ça, en même temps qu’il nous explique ce qu’il connaît du centre-ville de Marseille, à paris le Vieux-Port un jour de soleil et de meeting". Et dans un communiqué, Patrick Ménucchi critique ce parachutage parisien : "Jean-Luc Melenchon a fait le choix d’être candidat à Marseille, dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, circonscription dont je suis le député sortant et candidat pour un second mandat. C’est une clarification. Il clarifie la (...)

     

  • 10 mai

     

    Benoît Hamon lancera son propre mouvement transpartisan le 1er juillet

    Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a annoncé mercredi 10 mai, sur France Inter, vouloir lancer, le 1er juillet 2017, son propre mouvement, transpartisan. "Le 1er juillet, je lancerai un mouvement, large, qui s’adressera aux hommes et aux femmes de gauche, citoyens, a-t-il déclaré, pour être en situation de se retrouver, de penser les suites que nous pouvons donner à ce travail que nous avons commencé lors de la campagne présidentielle, un travail sur ces idées nouvelles". Ce mouvement n’a pas encore de nom, a-t-il (...)

     

  • 10 mai

     

    Législatives : Jean-Luc Mélenchon candidat à Marseille face au PS sortant Patrick Mennucci

    "Le chef de file de La France insoumise a informé ses adhérents de son choix. Il confirmera sa décision lors de sa visite à Marseille jeudi 11 mai. Jean-Luc Mélenchon devrait être candidat aux législatives à Marseille dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Le chef de file de La France insoumise, qui, mercredi 10 mai au matin sur l’antenne de RMC-BFM-TV, a estimé qu’il serait « probablement » candidat à Marseille, a confirmé son choix dans la journée dans une lettre adressée aux « insoumises et insoumis » marseillais, que Le Monde a pu consulter". En savoir plus sur (...)

     

  • 10 mai

     

    Anne Hidalgo, Christiane Taubira et Martine Aubry lancent un mouvement politique, "Dès demain"

    Ils s’adressent à "tous les humanistes qui croient encore en l’action". Des figures politiques comme les maires PS de Paris et Lille, Anne Hidalgo et Martine Aubry, et l’ex-ministre de la justice Christiane Taubira, ainsi que des intellectuels et des artistes, parmi lesquels Yann Arthus-Bertrand ou Jacques Higelin, cosignent une tribune publiée dans Le Monde, mercredi 10 mai. Ils y annoncent le lancement d’un mouvement politique baptisé Dès demain." http://www.francetvinfo.fr/politique/anne-hidalgo-christiane-taubira-et-martine-aubry-lancent-un-mouvement-politique-des-demain_2184369.html#xtor=CS1-746

     

  • 5 mai

     

    CONSOLAT VS US BOULOGNE : L’affiche du prochain match à domicile ce samedi 6 mai à 15h

    Contacté par Rachid Tigilt, un des fervent supporter du GS CONSOLAT nous relayons volontiers l’affiche du prochain match contre l’US Boulogne. En effet, encore une fois le club Marseillais évoluant en National fait une remarquable saison : il est 6ème à 7 point du leader ! Aussi pour saluer encore une fois les exploits du staff et de l’équipe du président Mingalon nous vous informons qu’il s’agit de l’avant-dernier match de la saison à domicile ( Stade La Martine) se jouera ce samedi, à 15h, Venez nombreux ! et hou ha allez Consolat (...)

     

  • 4 mai

     

    Les trois grandes autorités juive, protestante et musulmane appellent ensemble au vote Macron, pas les catholiques

    Les trois grandes autorités juive, protestante et musulmane appellent ensemble au vote Macron. Aucun responsable catholique ne s’est joint à cette initiative inter-religieuse. Les trois principales autorités juive, protestante et musulmane, le grand rabbin de France Haïm Korsia, le pasteur François Clavairoly et le président du Conseil français du culte musulman (CFCM) Anouar Kbibech appellent jeudi 4 mai "au vote républicain pour Emmanuel Macron" pour le second tour de l’élection présidentielle, dans une déclaration "d’une même voix". (...)

     

  • 24 avril

     

    #SansMoiLe7Mai

    le Hashtag #SansMoiLe7Mai, Décider de ne pas voter au second tour Avec #SansMoiLe7Mai, de nombreux internautes ont décidé de ne pas voter le 7 mai prochain. Pour des raisons diverses. Comme cet internaute, "on nous demande de choisir entre la haine des étrangers ou la haine des pauvres. Ou un autre "Ce score de Macron marque l’immaturité politique des Français totalement manipulés par les médias", ou d’autres mécontents/"Certains semblent répondre à Jean-Luc Mélenchon, qui a déclaré dimanche soir, qu’il demanderait l’avis de ses militants par vote électronique en vue du second (...)

     

  • 24 avril

     

    Le PS appelle à voter Emmanuel Macron au 2ème tour

    Le Parti socialiste appelle "à battre l’extrême droite" et donc "à voter" pour Emmanuel Macron contre Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle, a déclaré lundi Jean-Christophe Cambadélis. "Nous appelons à battre l’extrême droite, Marine Le Pen, et donc nous appelons à voter Macron. Cette prise de position a été unanime au sein du bureau national du PS et c’est suffisamment rare pour que ce soit souligné", a déclaré le premier secrétaire du PS au micro de BFMTV.

     

  • 24 avril

     

    Ces 56 communes où Marine Le Pen n’a recueilli aucune voix

    Ces 56 communes où Marine Le Pen n’a recueilli aucune voix "La candidate du Front national a réalisé un score historique avec plus de 7,5 millions de voix. Mais Marine Le Pen n’est pas pour autant populaire dans toutes les villes de France. Il existe même 56 communes où le Front national n’a obtenu strictement aucune voix. Il s’agit de petits villages avec moins de 100 inscrits sur les listes électorales. La majorité de ces bourgs se situe dans le sud-ouest de la France." http://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/carte-ces-56-communes-ou-marine-le-pen-n-a-fait-aucune-voix_2159674.html#xtor=CS1-746

     

  • 4 avril

     

    Romano Dives | Journée Internationale des Roms

    Romano Dives | Journée Internationale des Roms Le 8 avril symbolise l’union des Roms, qui se sont choisis en 1971 un hymne, un drapeau, une fête internationale : le « Romano Dives ». Pour sa 10ème édition, Latcho Divano célèbre cette journée phare à la Friche Belle-de-Mai, en proposant au public de découvrir l’action de terrain de chaque association militante et culturelle oeuvrant pour les Roms à Marseille, des activités pour tous, et un grand concert gratuit. Friche La Belle de Mai 41 rue Jobin - 13003 Marseille

     

Articles récents

Articles au hasard