Articles

Accueil > Tribunes > Tribunes populaires > Une libre réflexion après la lecture du rapport Ciotti-Mennucci

 

Une libre réflexion après la lecture du rapport Ciotti-Mennucci

3 juillet 2015 - Dernier ajout 5 juillet 2015

Le rapport de la commission d’enquête sur la surveillance des filières et des individus djihadistes réalisé par l’Assemblée Nationale sous la présidence d’Eric Ciotti avec comme rapporteur Patrick Mennucci fait froid dans le dos. Il dévoile en partie la menace terroriste qui plane sur la France de la part d’un ennemi que l’on peut qualifier de l’intérieur, il pointe la lenteur de la prise de conscience sur ce sujet des autorités, il montre notre embourbement dans la crise que vit tout le monde arabo-musulman avec une implication d’une partie de notre population dans ce drame et les retombées que nous pouvons craindre dans l’hexagone, mais l’ensemble de son analyse montre une méconnaissance presque complète des forces antagonistes qui travaillent l’islam et enfin ses préconisations sont irréalisables financièrement...


 

hors de notre portée vu le poids géopolitique que nous pesons, répressives mais naïves, admettent que nous sommes un état presque musulman et pensent qu’une connaissance de l’islam et un meilleur exercice de ce culte améliorera la situation. Il n’est aucunement envisagé de limiter l’immigration actuelle qu’elle soit légale ou illégale en provenance des pays musulmans, de freiner le droit d’asile complètement dévoyé dans son application et de commencer à reconduire les clandestins chez eux ou de priver de leur nationalité les individus dangereux surtout ceux en prison chez nous quitte à en faire des apatrides et de ne plus avoir de professeurs en barbarie dans nos geôles qui oeuvrent à la fabrication de futurs golems malfaisant ici. C’est la politique de l’autruche qui lit l’avenir la tête dans le sable, les oreilles bouchées aux cris des victimes de Merah, des frères Kouachi, de Coulibaly, du scieur de tête de l’Isère et de toutes celles à venir en France et dans le monde. Pour faire un parallèle historiquement hasardeux soit nous organisons notre isolationnisme souverain en nous murant dans nos frontières mais il est trop tard pour cela et l’imbrication de nos mondes ne le permet pas soit nous organisons une blitzgrieg contre le djihadisme mais malheureusement je crois que nous avons l’option munichoise de capitulation à l’intérieur du pays en ne maîtrisant pas la situation actuelle et en devenant à l’extérieur le bras armée et solitaire de l’Otan et de l’Union européenne qui frappe les petits méchants dans la zone sahélienne mais s’avére impuissant contre l’extension de Daech et des autres pieuvres du mal qui lancent leurs multiples bras à l’assaut de notre occident.

Nous vivons une guerre à mort comme lors des sièges de Vienne en 1529 et en 1683, les invasions mongoles du XIIIème siècle qui atteignirent la Hongrie et nous risquons un jour de voir notre Constantinople tombée sous les coups d’un nouveau sultan mettant fin à notre civilisation. Il faut se souvenir de Renan, les nations naissent, se développent et meurent. L’Europe et l’occident aux racines celtes, grecques, romaines puis chrétiennes sont déjà démographiquement sur le déclin et géopolitiquement battus parce que ce n’est pas le triomphe du capitalisme sur tous les continents qui constitue notre victoire sur la barbarie en pleine extension. Celle-ci prend dans le libéralisme ce qui l’arrange n’étant intéressé que par la destruction de la liberté intellectuelle et la maitrise complète du corps social qui passe par l’asservissement des femmes et l’extermination de l’autre le différent en religion, le déviant sexuel celui qui se refuse à se fondre dans le troupeau égorgeable à merci s’il s’égare dans les pensées interdites. Ceux qui instrumentalisent ce nouveau monstre en croyant le dompter pour lui faire faire le numéro qu’ils ont choisi ne savent pas qu’ils ont déjà tout perdu s’ils ne changent pas de politique. On ne joue pas avec le diable quand celui-ci a été réveillé dans l’esprit des peuples humiliés par des conquêtes qui les avaient technologiquement vaincus par les armes tout en sous estimant leurs capacités sombres à s’offrir au martyr pour sauver leurs âmes seules richesses que nous leur avions laissé. Quand des populations entières sont prêtes à l’ultime sacrifice ou forcer d’y être prête, la raison n’est plus de ce monde. Nous ne luttons pas à arme égale contre l’irrationnelle barbarie de ce temps qui se lève sur une terre que nous avions cru découpée, partagée, balkanisée à notre propre profit. Et tous les déçus de notre civilisation, de notre mode de vie, les laissés pour compte, les oubliés, malades dans leur esprit et dans leur corps rejoindront ces colonnes infernales. Alors pour les passionnés de lecture et les oisifs vous pouvez lire les 550 pages de ce rapport et commencer à cauchemarder. Vous verrez le département des Bouches du Rhône fait partie de ceux qui comptent + de 50 signalement par le CNAPR* et nous avons en mai 2015 1704 personnes impliqués dans les filières djihadistes dont 470 sur zone. Merci messieurs Ciotti et Mennucci pour ce moment de franche rigolade. Ah j’allais oublier : les interventions de l’armée française à l’extérieur n’influent en rien sur les attitudes des djihadistes actuel ou à venir. Bon j’arrête, je vais me pisser dessus de rire. Et dire que l’on veut arrêter les guignols de l’info, moi je sais par qui les remplacer.

* CNAPR : Centre National d’Assistance et de Prévention de la Radicalisation et bien sur il a un numéro vert, vert de qui pensez-vous que c’est la couleur préférée avec bien sur le noir des salafistes ? Au secours…

 



 

 

Autres articles TribunesTribunes populaires

 

Articles récents

Articles au hasard