Articles

 

Un 19 mars à Marseille

21 mars 2016 - Dernier ajout 24 mars 2016

Le 19 mars est devenu en France le jour de la commémoration de la fin de la guerre en Algérie et l’entrée en vigueur du cessez le feu suite au accord d’Evian, cette date votée en 2012 à l’assemblée et officialisée par le Président de la république François Hollande fait polémique, car plusieurs personnalités comme Nicolas Sarkozy insistent sur le fait que les combats ne se sont pas arrêtés pour autant et plusieurs civils européens et harkis furent tués durant les mois qui suivirent. Pour la communauté algérienne vivante en France l’heure était plutôt à la fête et à la rencontre, retour sur cette journée.


 

Il est 11h, Deux associations Franco-algérienne, l’une parisienne et l’autre marseillaise se sont donné rendez-vous au Mucem pour officialiser leur volonté de travailler ensemble, en effet l’association Green Humanity France Algérie et l’association Centre Culturel France Algérie se sont retrouvés autour de l’exposition « Made in Algeria ».
A 15h, après-midi festif chez Sally pour sceller l’alliance des deux associations cités plus haut, au son du Maalouf « musique andalous de l’est algérien », un défilé de mode était organisée, les femmes arborées de belles tenues traditionnelles ou toutes les régions algériennes était représentées, les tables était dressées avec gâteaux et boissons diverses.

A 17h la présidente de Green Humanity France Algérie Acia Benbarkat prend le micro pour remercier les personnes présentes et surtout pour nommer Ayette Boudelaa vice-présidente du Centre Culturel France Algérie à la tête de la fédération PACA.

Autre lieu et autre ambiance , la fin de cette journée s’est terminée au CRDP ou à 18h, était organisée par Canal Naf une conférence débat ayant pour thème : " Quel est le devenir de l’Algérie et sa Diaspora ? ". Lors de cette rencontre à l’allure de meeting politique, nous avons fait connaissance avec le Parti Talaie El Houriat que nous pourrons traduire par « l’avant-garde des libertés », représenté par une femme vivant en France depuis moins de dix ans et un homme qui est le chargé de communication venu d’Alger et présidé par le candidat aux présidentielles algériennes de 2014 Monsieur Ali Benflis.

 

 

Autres articles En direct de MarseilleL’actu phocée des diverses cités

 

Articles récents

Articles au hasard