Articles

Accueil > Agenda > PriMed débarque dès mardi à Marseille

 

PriMed débarque dès mardi à Marseille

8 décembre 2014

Pour la 18e édition, le Prix international du documentaire et du reportage méditerranéen (PriMed) pose ses valises sur la cité phocéenne. Vitrine du paysage audiovisuel méditerranéen, PriMed présente une semaine de manifestations au fil de projections, débats, rencontres et découvertes. A visionner sans se priver.


 

Véritable incubateur de talents, PriMed propose depuis dix-sept années une programmation audiovisuelle riche et éclectique avec un point commun, la méditerranée. Documentaires, reportages et films d’enquêtes vont concourir dans dix catégories autour de sept thématiques : jeunesse et éducation, conflits historiques, islamisme, luttes et révolutions, femmes, migrations, musiques. Les primés, sélectionnés par un jury à l’image de la méditerranée, se verront remettre des gains de 1 000 à 3 000 euros. PriMed veut, par ce rendez-vous annuel, participer « à une meilleure connaissance de la Méditerranée, de son histoire, de ses cultures et de ses traditions ». Fort de sa réputation, PriMed a rencontré un nouveau succès avec 543 films reçus, en provenance de plus de 35 pays. De ces heures de bobines ont été retenues 29 œuvres, dont la créativité et la qualité ont été privilégiées. Pour ces professionnels de l’audiovisuel, c’est aussi l’opportunité de se rencontrer et de participer à la coopération entre les pays du bassin méditerranéen. Pour le public, c’est un panorama des populations méditerranéennes dans leur combat qui se déploie, des côtes de l’Atlantique aux rives de la mer Noire. Autant de regards sur le parcours de la richesse méditerranéenne. Plusieurs lieux de la culture – en hypercentre – assurent la diffusion : la Villa Méditerranée, le Mucem et la BMVR Alcazar.

JPEG - 122.5 ko
Le CMCA (Centre méditerranéen de la communication audiovisuelle) organise chaque année l’événement avec notamment la RAI (Radio télévision italienne), l’ASBU (Union de télé-diffusion des pays arabes) et France Télévisions

PriMed organise, comme chaque année, une grande conférence suivie d’un débat, vendredi 12 décembre. L’occasion pour les professionnels de l’audiovisuel (journalistes, réalisateurs, producteurs, diffuseurs et représentants d’institutions) d’échanger avec le public. Cette année, les deux axes développés traiteront de « La production de web-documentaire en Méditerranée » et « Les nouveaux écrans de diffusion (Netflix, Vice...) ». En fin de journée, c’est le parrain de l’évènement, Yasmina Khadra qui ouvrira la cérémonie de la remise des Prix. Cet ancien officier de la lutte antiterroriste de la décennie noire en Algérie est aujourd’hui un des romanciers algériens les plus connus. Il rencontrera le public de l’Alcazar le samedi 13 décembre pour la projection d’un documentaire sur sa vie et sa carrière, suivie d’un débat.

Sélection non-exhaustive

Tous les films de la sélection seront disponibles auprès des ordinateurs de la BMVR Alcazar en Vidéo à la demande. Si le temps vous est donné, Med’in Marseille a concocté une sélection épicée. Dans la catégorie Enjeux Méditerranées, le choix sur les quatre productions n’est pas chose aisée. En lice se trouve « This is my land » de la réalisatrice israélienne Tamara Erde. A travers des portraits de professeurs, le nouveau documentaire de 90 minutes explore l’enseignement de l’histoire du conflit israélo-palestinien dans les systèmes scolaires des deux parties.

JPEG - 27.2 ko
The Renegade, mardi 12 décembre à 19h à la Villa Méditerranée

Le même jour, c’est le documentaire « The renegade » de Sofia Amara et Bruno Joucla qui est diffusé à la Villa Méditerranée. Ce 52 minutes relate les confessions d’un ex-enfant soldat du Hezbollah, Rami Ollaik. Pour la catégorie Mémoire de la Méditerranée, on embarque vers Chypre avec « The division of Cyprus ». 1960, l’indépendance, 63-64 une flambée de violences, 1974 le coup d’Etat et aujourd’hui, le problème social, humanitaire et politique n’est pas résolu.

JPEG - 22.1 ko
The division of Cyprus, mercredi 10 décembre à 16h à la Villa Méditerranée

Dans la catégorie Art, patrimoine et cultures de la méditerranée, petit coup de cœur pour « Déséquilibré », de Julien Gaertner. Cette production retrace les pas du talentueux Younes, chef du Groupe acrobatique de Tanger, qui cherche désormais un nouvel équilibre entre vie familiale et professionnelle. Med’in Marseille avait rencontré sa troupe il y a presque deux années.

Deux productions de la catégorie Première œuvre se distinguent : « L’escale » de Kaveh Bakhtiari qui décrit le quotidien d’immigrés iranien à Athènes dans l’attente d’un meilleur. Dans un autre registre, « La femme à la caméra » de Karima Zoubir met en scène une jeune Marocaine qui se heurte à la résistance de sa famille avec son travail de vidéographe de mariages. La catégorie Reportage d’investigation est, elle aussi, très riche. Que ce soit « Traqués », le documentaire de Paul Moreira qui enquête sur les systèmes d’espionnage en Libye vendus par la France, « Le droit au baiser » avec le désir d’émancipation et de liberté de la femme et des jeunes générations en Turquie ou « Le signal perdu de la démocratie » (en présence du réalisateur) avec l’arrêt des chaînes le 11 juin 2013 en Grèce, le choix est au rendez-vous. La catégorie « Court Méditerranéen » propose « La larme du bourreau » qui revient sur les condamnés à mort en Egypte. La dernière catégorie Multimédia web-documentaire et petites œuvres multimédia intègre notamment « No es una crisis » et l’indignation sociale en Espagne ainsi que « Shout el shabab, la voix des jeunes », ceux qui ont défilé dans les rues du Caire, d’Alexandrie et de Suez et qui ont porté la révolution.

Le public, présent aux projections des 10 et 11 décembre au Mucem, sera invité à offrir sa voix pour son oeuvre préférée. Tous les films lauréats seront projetés samedi 13 décembre à la Villa Méditerranée et l’Alcazar.



PriMed, du 9 au 13 décembre, les entrées sont gratuites dans la limite des places disponibles. Plus d’infos sur le site PriMed

 

par Sarah Lehaye - Dans > Agenda



 

 

Autres articles Agenda

 

Brèves Agenda

  • 10 mai

     

    HIP HOP : un âge d’or 1970-1995...Exposition MAC Marseille

    HIP HOP : un âge d’or 1970-1995... 13 mai 2017 – 14 janvier 2018 La culture Hip Hop ouvre les portes du musée d’Art contemporain à ceux qui aux États-Unis, en Europe et à Marseille incarnent un phénomène planétaire. Depuis les premières block parties du Bronx jusqu’à l’âge d’or marseillais retrouvez la fièvre qui s’est emparée du monde en trois temps et quatre mouvements : DJing, MCing, Graffiti & Bboying. La formidable énergie et l’inventivité des DJ, des maîtres de cérémonie, des graffeurs et writters, des break dancers et de leurs crews a pris la rue, les clubs et la jeunesse du monde. Émergeant dans le quartier du Bronx, qui connaît les pires conditions économiques, une jeunesse qui rêve d’exister (...)

     

  • 10 mai

     

    "La Belle fête de Mai", 19-20-21 Mai

    Depuis seize ans, « La Belle Fête de Mai » fédère et mobilise tout un quartier. A travers elle la Belle de Mai, devant l’absence de projets structurants, manifeste clairement sa détermination, revendique et affirme son droit à exister dans une ville en pleine mutation.Soutenu par l’histoire emblématique d’un quartier légendaire et le dynamisme affirmé du collectif fondateur, ce temps festif met en œuvre la participation des habitants. Le quartier de la Belle de Mai est résolument porté par les valeurs de solidarité et d’accueil qui caractérisent l’identité marseillaise. La rencontre, l’échange et le respect de l ‘autre doivent être à la disposition de cet avenir qui permettra aux anciens et nouveaux (...)

     

  • 4 mai

     

    Faites de la fraternité ! Théâtre Toursky

    Les 5 et 6 mai sera organisée la « Faites de la Fraternité ». Artistes, intellectuel(le)s, associations, fondations engagées et citoyens sont appelés à se rassembler au Théâtre Toursky pour échanger, se rencontrer, dialoguer, et faire connaissance. Au fil de ces deux journées consacrées au partage interculturel et intergénérationnel, se tiendront des concerts, des débats, des expositions, des animations, des projections, des rencontres, de la poésie, et des actes de fraternité. Il s’agit là de faire de l’Art notre ferment d’unité et le socle fondateur d’une humanité fraternelle combattant tout obscurantisme. La solidarité fraternelle est universelle. Le soutien au droit de tous les peuples de disposer (...)

     

  • 4 mai

     

    « Derrière les fronts : Résistance et Résilience en Palestine » film de Alexandra Dols

    Projection-débat du film Derrière les fronts : Résistance et Résilience en Palestine » film de Alexandra Dols Soirée en présence de la réalisatrice, du docteur Samah Jabr et d’une partie de l’équipe du film « Derrière les fronts, propose un cheminement dans nos esprits et sur les routes de Palestine, en compagnie de la psychiatre psychothérapeute et écrivaine palestinienne Dr. Samah Jabr. Dans l’héritage du Dr. Frantz Fanon, psychiatre anticolonialiste, elle témoigne des stratégies et conséquences psychologiques de l’occupation et des outils des palestinien-nes pour y faire face.Dans ce film à plusieurs voix, des extraits de chroniques, d’interviews et d’échappées poétiques dansent aux corps-à-corps (...)

     

  • 1er mai

     

    Carrières de Lumières, Baux-de-Provence

    Exposition multimédia consacrée aux grands peintres du XVIe siècle. Réalisation : Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi Carrières de Lumières Du 4 mars au 7 janv. : Tlj 10h-18h (Novembre >mars) / 9h30-19h (avril>juin et septembre-octobre), 9h30-19h30 (juillet-août) 10/12 € (10/13 € en juillet-août) www.carrieres-lumieres.com Route de Maillane 13520 Les Baux-de-Provence 04 90 54 55 56 06 89 82 83 89

     

  • 25 avril

     

    Expo Beautiful Africa aux Galeries Lafayettes

    – BEAUTIFUL AFRICA – EXPOSITION DU 8 AVRIL AU 10 JUIN 2017 Visuel : Otobong Edet Nkanga, Alterscape : Alterscape I, 2005. C-print sur papier photographique, 50 x 67 cm. © D.R. Collection FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur Beautiful Africa à La Galerie du 5em Avec les artistes Sammy Baloji, Yona Friedman et Denise Charvein, Eddy Kamuanga Ilunga, Kapwani Kiwanga, Abdoulayé Konaté, Namsa Leuba, Toufik Medjamia, Otobong Nkanga D’avril à juin, l’Afrique se révèle à la Galerie du 5e avec les œuvres de 9 artistes qui vivent et travaillent entre l’Europe, les Etats-Unis et l’Afrique. L’exposition « Beautiful Africa » traverse les paysages du Nigéria, du Mali ou du Maghreb, raconte les bouleversements (...)

     

  • 24 avril

     

    Peut-on parler calmement de laïcité ?

    Table ronde avec Maïssa Falha et Marc Rosmini (professeurs de philosophie, membres du collectif Les Philosophes Publics) et Richard Martin (directeur du Toursky) La laïcité désigne un type d’organisation politique censé permettre la coexistence pacifique de tous les citoyens, quelles que soient leurs options spirituelles. Ce terme fait pourtant rapidement dégénérer les débats en vaines, et parfois violentes, polémiques. Nous tenterons donc, en croisant les approches historique, juridique et philosophique, de comprendre ce glissement, et de participer à une reconstruction collective du concept de laïcité. Sans détours ni tabous, il s’agira au moins de dissiper les malentendus, et de démasquer les (...)

     

  • 24 avril

     

    7èmes Rencontres Nationales des Luttes de l’Immigration et des Quartiers Populaires

    29-30 avril 2017 7èmes Rencontres Nationales des Luttes de l’Immigration et des Quartiers Populaires Ces 7èmes rencontres nationales organisées à Marseille par le FUIQP offre des opportunités d’échanges : tables rondes, débats, retours d’expériences de militant-e-s issu-e-s de l’immigration et des quartiers populaires et paroles des familles dans leur combat quotidien pour la vérité et la justice. Ces 7èmes rencontres se concluront à la fois par une manifestation publique le dimanche 30 avril a 15 heures dans les rues de marseille pour dénoncer encore et toujours les violences policières, mais aussi par une invitation à nous rejoindre le 1er mai dans notre cortège revendiquant l’égal l’accès à (...)

     

  • 4 avril

     

    Rencontres du 9ème art. Aix-en-Provence

    Lancement du festival de BD, le 7, 8 et 9 avril 2017, avec le premier temps fort des Rencontres du 9eArt. Le très attendu week-end BD réunit pour l’occasion plus de 50 auteurs internationaux, autour de propositions fortes et inédites (rencontres, ateliers, projections, concerts...). Au programme : un week-end BD (7-9 avril) et 10 expositions d’avril à mai En présence de 50 auteurs internationaux. et c’est gratuit ! Cité du Livre et divers lieux 8-10 rue des allumettes - 13090 Aix-en-Provence. Jusqu’au 28 mai. http://www.bd-aix.com/pages/festival.html

     

  • 3 avril

     

    "Massilia Sound System Le film", sort en...

    "Massilia Sound System Le film", sort en salles le 5 avril. Il est réalisé par Christian Philibert, l’auteur des 4 saisons d’Espigoule, et retrace la vie de ce groupe mythique., Entretien avec le réalisateur à lire chez notre notre confrère zibeline. http://www.journalzibeline.fr/programme/massilia-par-massilia/ .

     

Articles récents

Articles au hasard