Articles

Accueil > S’Coupe de France > Paris au stade de la guerre, témoignage ordinaire.

 

Paris au stade de la guerre, témoignage ordinaire.

14 novembre 2015

D’une ampleur exceptionnelle, jamais connue depuis la grande guerre, une vague d’attaques a eu donc lieu hier. Les analystes avaient prévenus (y compris votre décrypteur Med In Marseille Michel Bonelli), mais lorsque les attentats se produisent près vous le choc est brutale ! Ce d’autant plus quand on est une jeune femme et que l’on se trouve au Stade de France - seule - et que l’on a la responsabilité de sa fille accompagnée d’un camarade de jeux. La lourde tâche de raccompagner des enfants, de précieuses vies à préserver ce vendredi 13 novembre, soir de carnage. En effet, hors du stade des attaques suicides semblent s’être produites pour la première fois. Aussi, nous avons trouvé judicieux de vous livrer le récit de cette soirée d’angoisse vécue par Naïma M. au stade de France, au moment où la France passe dans un autre stade, celui de la peur. Et, si l’on ose le dire, dans les matchs non amicaux que ce livrent les puissances au Moyen Orient : les balles sont désormais aussi dans notre camp !


 

Ce récit n’est évidemment pas un scoop car des milliers de personnes étaient au stade. Pour ma part, occupé à publier un article, déconnecté de la télé, j’apprends que des explosions ont été entendues aux abords du stade via les facéties facebookiennes de Nadir Dendoune, journaliste au courrier de l’Atlas.

JPEG - 48.3 ko
Voici ce statut collector, sûr qu’il passera à la postérité. La dérision et l’humour comme pour mieux conjurer le sort des peuples. Un sort bien résumé sur la vignette de Nadir avec cette terrible punchline : "VOS GUERRE, NOS MORTS !"

Lui est toujours présent quand ça se passe, volontaire pour aller reporter l’info depuis l’autre bout du monde, ou à l’insu de son plein grès en allant simplement passer une bonne soirée au Stade de France, sis près de chez lui à Saint Denis. J’ai du reste un petit flash à ce moment et me dit que lui le pacifiste qui était parti en Irak faire bouclier humain contre les bombardements - dont on sait qu’ils étaient basés sur des mensonges - il eût été un comble que notre ami pacifiste succombe aux hordes daéchisés, résultat direct de la politique de « démocratisation » des Bush, Blair et compagnie. J’en profite pour m’indigner que ces puissants qui ont tué des milliers de gens pour rien ne répondront jamais de leurs actes !!!

Au stade de France, sans doute pas très loin de Nadir, Naima M. notre témoin est moins zen devant l’adversité, est pour cause ! Elle a en charge des enfants sa fille et un petit invité. Elle apprend par Fahem son frère au téléphone qu’on évacue le président et que des attentats se déroulent près du stade, comme tout le monde au stade elle a cru que les expositions entendues étaient des pétards. Sitôt informée, elle tente de sortir discrètement car la foule n’est pas encore au courant. Mais elle se heurte à un problème : les agents de sécurité ont ordre de ne laisser personne sortir. C’est le préfet qui l’exige. Sans doute parce que le plus grand danger est hors du stade. Mais dans ces cas-là, les personnes prises au piège, ne souhaitent qu’une chose regagner au plus vite leur maison. Naïma M. a peur pour les enfants, peur des mouvements de foules, elle souhaite rapatrier sa fille leila* et le petit Louis** un camarade souriant. L’agent fini par revenir 15 mn plus tard et discrètement lui permet de sortir. Sa gamine proteste, elle aime le foot, ne comprend pas qu’on doit partir. Quelques personnes alertées également arrivent aussi à négocier un départ discret. Au parking ils sont avec Naima les premiers à se sauver du stade. La maman de Louis l’appelle à ce moment de tension, pressée et concentrée, Naï.ma ne répond pas. Elle démarre son véhicule et part calmement. En route elle répondra à la maman de Louis pour la rassurer. Ils arriveront sans encombre à la maison, là sa fille s’effondre en larme, tout va bien, toute la famille l’appelle, on arrive nous même à l’avoir au téléphone. Tout en pensant au sort des victimes innocentes. C’est ainsi aujourd’hui, on n’est plus en sécurité nulle part. Elle gardera quand même un souvenir précieux de cette soirée car aller au stade ne sera plus une sortie insouciante comme avant. C’est une jolie photo de Leila et Louis souriants : ils ont tous les deux un drapeau bleu blanc rouge à la main, tout un symbole !

JPEG - 257.2 ko
Pour Leila * et Louis** les prénoms de ces petits supporters en herbe sont modifiés pour des raisons évidentes.

Cela me rappelle ma présence à ce même stade de France en 1998, j’y étais, c’était un moment de grâce, quasiment le seul moment de bonheur et l’impression que quel que soit notre couleur, notre religion, pour une fois nous avions vraiment tous l’impression d’appartenir tous à une même nation. il est loin, très loin le temps de la France Blacks Blancs Beurs ! A qui la faute ? C’est ça la vraie question et ce sur quoi nous devrons méditer et agir !

Pour l’heure, nous en sommes au recueillement et l’équipe de Med In Marseille transmet ses sincères condoléances aux familles touchées aveuglément par ces criminels.

 

 

Autres articles S’Coupe de France

 

Brèves S’Coupe de France

  • Octobre 2014

     

    Mort du PDG de Total en Russie : une contrôleuse aérienne inculpée

    Une première inculpation a été annoncée mercredi à Moscou, neuf jours après la mort accidentelle du PDG de Total, sur l’aéroport de Vnoukovo. Une contrôleuse aérienne stagiaire est poursuivie pour violation des règles de sécurité.Lire l’article >> LeMonde

     

  • Octobre 2014

     

    Sivens : Ségolène sort de son silence !

    Interrogée à la sortie du Conseil des ministres sur le sort réservé au barrage de Sivens après la mort d’un jeune manifestant, la ministre de l’écologie, Ségolène Royal, a annoncé qu’elle avait convoqué les « parties prenantes » à une réunion le 4 novembre...Lire l’article >> FranceInfo

     

  • Octobre 2014

     

    Le projet de loi d’Emmanuel Macron contre les "trois maladies" françaises

    Emmanuel Macron a dévoilé, mercredi 15 octobre, les grandes lignes de son projet de loi « pour l’activité et l’égalité des chances économiques »...Lire l’article >> LeMonde

     

  • Octobre 2014

     

    Gilles Gray s’emporte contre les Kurdes à Marseille

    Gilles Gray, le directeur de cabinet du préfet de police de Marseille a conseillé aux Kurdes d’aller combattre les djihadistes de l’Etat islamique, plutôt que "de mettre la merde à Marseille"...Lire l’article >> LeNouvelObservateuur

     

  • Août 2014

     

    Roubaix : il se plaint d’un tapage nocturne et meurt égorgé

    Un homme a été égorgé, dans la nuit du samedi 2 au dimanche 3 août à Roubaix, parce qu’il se plaignait de tapage nocturne..Lire l’article>> www.franceinfo.fr

     

  • Août 2014

     

    Vol de cocaïne à la PJ : Cazeneuve annonce un audit des stups

    Après le vol de 52 kg de cocaïne placés sous scellés au siège de la Police judiciaire de Paris, le ministre de l’Intérieur réclame dans le Parisien un "audit rigoureux et approfondi de la brigade des stupéfiants". Le policier soupçonné du vol est en garde à vue depuis samedi et a été suspendu...Lire l’article>> www.franceinfo.fr

     

  • Juillet 2014

     

    4,3 milliards d’euros de perte pour BNP Paribas

    Après les lourdes sanctions infligées par les Etats-Unis, la BNP Paribas a subi une perte nette de 4,3 milliards d’euros au deuxième trimestre 2014. La banque française continue néanmoins d’afficher une structure financière solide...Lire l’article>> www.lemonde.fr

     

  • Juillet 2014

     

    La dissolution de la LDJ !

    Certains « groupes qui peuvent poser problème » seront dissous « si les conditions de droit sont remplies », a indiqué, jeudi 31 juillet, le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve, interrogé sur les intentions du ministère concernant la Ligue de défense juive (LDJ), un groupe de jeunes radicaux qui s’étaient livrés à des affrontements notamment avec des manifestants propalestiniens...Lire l’article>> www.franceinfo.fr

     

  • Juillet 2014

     

    « décarboner » la France par Ségolène Royal

    C’était, au départ, un projet de loi sur « la transition énergétique ». Puis c’est devenu une loi « pour un nouveau modèle énergétique français ». C’est finalement une loi de « programmation de la transition énergétique pour la croissance verte » que la ministre de l’écologie, Ségolène Royal, présentera au conseil des ministres du mercredi 30 juillet, le dernier avant les vacances du gouvernement...Lire l’article>> www.lemonde.fr

     

  • Juillet 2014

     

    Pourquoi la manifestation pro-Gaza du 23 juillet a été autorisée à Paris

    Après avoir interdit deux manifestations en soutien à la population de Gaza, le gouvernement a assoupli sa position. Le Collectif national pour une paix juste et durable entre Israéliens et Palestiniens, composé d’une cinquantaine d’associations, de mouvements politiques et de syndicats bien identifiés comme la CGT, l’Association France Palestine solidarité (AFPS) ou la Ligue des droits de l’homme (LDH), a réussi à convaincre la préfecture de police d’autoriser son défilé prévu mercredi 23 juillet à 18 h 30, au départ de la place Denfert-Rochereau à Paris (14e)...Lire l’article>> (...)

     

Articles récents

Articles au hasard