Articles

Accueil > En direct de Marseille > L’actu phocée des diversités > Marseille, Save El Aqsa : incompréhension "non verbalisée" ou Tshaal (...)

 

Marseille, Save El Aqsa : incompréhension "non verbalisée" ou Tshaal intrusion municipale ?

4 décembre 2014

Samedi 29 novembre pour la journée mondiale décrétée par l’ONU en solidarité du peuple Palestinien la déclinaison marseillaise de l’opération « Save El Aqsa » pour dénoncer les obstructions et incursions criminels des soldats israéliens à la Mosquée l’Al Qods (Jérusalem capitale de la Palestine occupée). Pour Marseille c’est le CRI qui s’est employé à porter le message et a donc planté sa tente afin de sensibiliser le public Marseillais aux souffrances des palestiniens toujours assiégés en dépit de maintes résolutions. Alors que l’événement s’est déroulé tranquillement comme d’habitude, la quiétude fut d’un coup perturbé par un agent non idéntifié ??? A priori un agent municipal ou plutôt un complice de Tsahaal se sont indigné des militants présents qui ont dans l’attitude d’un agent un comportement pour le moins curieux. En tout cas c’est ce que pense l’infatigable militant Abdelaziz Chambi qui a gardé son timbre de voix particulier qui sied à la dénonciation des injustices urbaines et coloniales.. L’occasion de l’utiliser pour nous commenter l’actu à chaud. Vidéo.


 



 



 

  • Libérons Georges Abdallah !

    Bravo pour l’article Ahmed ! Pour compléter sur Georges Abdallah, je signale le lancement de la campagne UN BUS POUR LANNEMEZAN par le Collectif PACA-Marseille pour la libération de Georges. Il s’agit d’affréter un bus au départ de Marseille pour se rendre au rassemblement qui aura lieu à 14h00 devant la prison de Lannemezan où est enfermé Georges Abdallah le 25 octobre 2014. Pour s’inscrire : contact par téléphone (0667009251) ou par mél (pc05936@gmail.com).

    par Pierre le Octobre 2014 à 23h02
  • La Palestine en débat à la cité des Flamant.

    Bonjour,

    Il est étonnant d’appeler "débat" la rencontre de personne du même avis.
    Il est étonnant d’appeler "raciste" un pays où 20 % de la population est musulmane et vit avec les mêmes droits.

    Parler d’Israël en ces termes dans les cités participent à l’importation du conflit. Un réel débat peut être intéressant mais pas en parlant d’un côté en ces termes. Cela n’apporte que la haine.

    Pour finir, vous mélangez la colonisation et le blocus. Gaza n’est pas occupé par les israéliens ou par l’armée Israélienne.

    Cordialement,

    David G

    par david le Septembre 2014 à 13h51

 

Autres articles En direct de MarseilleL’actu phocée des diversités

 

Articles récents

Articles au hasard