Articles

Accueil > En direct de Marseille > L’actu phocée des diverses cités > La Castellane, la cité se meurt mais the show must go on !

 

La Castellane, la cité se meurt mais the show must go on !

27 mars 2016 - Dernier ajout 29 mars 2016

Ou règlement de compte en pleine ANRU : Le match retour

Jeudi 24 mars soirée, un match de gala s’est déroulé au complexe sportif du centre social de la Castellane. Il a opposé Arlette Fructus, veste rose, mais adjointe au Maire bleu-LR de Marseille, à Samia Ghali, veste mauve, mais sénatrice-Maire rose-socialiste du 15/16. Problème, les supporters de Samia Ghali ont envahi le terrain dès la 6ème minutes (voir vidéo) les deux arbitres officiels, nommé pourtant par le gouvernement socialiste : le Préfet de Police Laurent Nuñez et Yves Rousset, Préfet à l’égalité des chances ont été pris à parti, du jamais vu… par les élus ! Socialistes qui plus est ! « C’est une honte à la république que vous représentez Mr le Préfet » a balancé Samia Ghali à Yves Rousset à la neuvième minute du match (voir vidéo). Comprenne qui pourra ! « Comble d’ironie, c’est un véritable sportif du quartier, le boxeur-poète Christian Nka, qui calmera « les agitateurs du fond », rappelant au passage que le combat politique devait être à l’image du sport : Jouer Fair-Play. Reportage vidéo.


 

Voici un résumé les 20 premières minutes de la réunion coorganisée par les représentants de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine représenté par le Préfet de Police Laurent Nuñez et Yves Rousset, Préfet à l’égalité des chances et Arlettte Fructus, présidente de Marseille Rénovation Urbaine. Nous avons juste ajouté le témoignage poignant de madame Bouali qui est sans nouvelle de son fils. Histoire d’ajouter un d’écho supplémentaire à son appel à témoins. D’où le titre de cet article : La Castellane, la cité se meurt mais the show must go on ! Aussi vous comprendrez le degré d’indignité qu’a représenté l’attitude de certaines personnes : Chacun les nommera à sa guise… De notre côté nous paraphraserons Audiar : à quoi reconnaît-on les élus à Marseille, c’est qu’ils osent tout ! vidéo à l’appui :

Commentaires d’après match :
Il fallait donc être un champion de taille pour arriver à rétablir le calme dans ces conditions : Christian Nka qui n’a de cesse de se repentir d’un mauvais passé se bonifie à coup de livres. Désormais, il joue des mots contre les maux’dit des cités, dont les politiciens Marseillais : C’est eux qui attise la haine glisse Christian. C’est drôle, parce que justement c’est les mêmes Samia Ghali et Nadia Boulainsseur qui avaient demandé au Préfet d’aller calmer des tensions et des haines, celle-ci bien imaginaires à la Savine. Manque de peau, c’est la cité dans la laquelle je venais de passer la journée en reportage, est il y régnait un calme absolu. Voilà tout ça pour dire que les politiques à Marseille sont des pompiers pyromanes, qu’ils devraient tous, incarner la république exemplaire ! Pour ma part, pour tenter de rester un journaliste engagés auprès de ce qui me semble être l’intérêts des habitants, mais rester équitable, je vais devoir équilibrer mon papier. Pour cela je vais changer de veste (Après tout, je ne suis pas mieux que les autres) pour endosser rôle de journaliste/commentateur sportif pour débriefer l’après match, et de fait pointer selon les infos recueillis auprès d’habitants, d’anciens de son équipe transféré au mercato dans l’équipe Majoritaire, y compris de son staff déjà réduit puisque JM Cortéggiani ne croit tellement plus en Arlette qu’il n’est pas venu jouer le jeu, alors décryptage donc récriminations compilées :
Dès la première minute Arlette Fructus, a mal jouée, évoluant à domicile et organisatrice de la rencontre elle n’a pas su protéger les partenaires (Préfets). Au lieu de venir régner (terme d’une dame de l’équipe Gaudin 15/16) faut qu’elle pense à jouer collectif, déjà sa team 15-16 "Marseille en avant" n’est composée que de 4 conseillers contre l’armada de M’dame la Sénatrice du secteur elle l’a joué trop perso. Reléguant Hervé Jourdan et surtout la locale Fazia Hamiche sur la touche. Ceux qui connaissent Fazia Hamiche, savent autant que Mme Fructus qu’elle aurait pu servir de Modératrice ou de présentatrice (dans ce dernier cas à la façon de Roger Ruzé lors du match aller). Cela aurait permis à Madame Fructus de ne pas se faire déborder et mettre en porte à faux les Préfets. Mais le Joker du jour, est restée sur la touche. La bonne pratique est à saluer dans le camp d’en face où Samia Ghali est bien plus collective. "Quand on joue solo, qu’on veut capter toute la lumière, tout capot se sont lamenté ses partisans. Prochain match, il faudra vraiment prendre pour modèle la star mondial made in la Castellane, notre zizou qui était capable de marquer seul, mais qui jouait toujours collectif faisant gagner ses équipes. En 98, c’est ainsi qu’il a fait gagner son équipe, qui a fait gagner la France ! C’est du reste lui qui était venu en 2008 inaugurer ce complexe sportif, tout le monde était là pour l’applaudir... A méditer donc pour Madame Fructus. Pour le reste, si effectivement la Castellane nous a inspiré via zizou et son image « Made In Marseille » notre projet éditorial Med In Marseille, cette soirée fut choquante, et nous sommes très triste pour cette cité qui normalement doit incarner le bien vivre ensemble pour reprendre le terme du sage de la soirée, Christian Nka.

JPEG - 207.6 ko
christian Nka, enfant de la Castallane, boxeur Poète pointant "les agitateurs" : "Les élus ont le pouvoir de vous attiser, mais quand les habitants ont la parole, il n’y a plus personne"
JPEG - 261.4 ko
La Sénatrice Samia Ghali, tançant le Préfet à l’égalité des chances, l’argument il ne l’a pas salué comme le voudrait le protocole, Yves Rousset lui repondra qu’il l’avait déjà salué le matin lors de la visite du secrétaire d’état...
JPEG - 299.6 ko
Mme Bouali habitante, si par miracle cette image peut servir : Si la ou les personnes impliquées dans la disparition de Zakaria Bouali tombe(nt) sur cet article : donner lui, on vous en conjure, seulement l’endroit où ???, que cette maman puisse faire son deuil le cas échéant.

 

 

Autres articles En direct de MarseilleL’actu phocée des diverses cités

 

Articles récents

Articles au hasard