Articles

Accueil > En direct de Marseille > L’actu marseillaise > Hassen Aboubakar, réfugié d’Érythrée et déjà Marseillais.

 

Hassen Aboubakar, réfugié d’Érythrée et déjà Marseillais.

21 décembre 2017 - Dernier ajout 22 décembre 2017

Il y a l’Afrique enchantée célèbre émission de l’excellent Soro Solo sur France Inter, et il y a malheureusement l’Afrique ensanglantée... L’Erythrée fait partie de cette Afrique-là, celle dont l’indépendance n’a pas du tout rimée avec paix, développement et démocratie mais plutôt avec guerre, famine et dictature. Hassen Aboubakar, a réussi à quitter cet enfer, il témoigne à notre micro, ce sera le dernier portrait de réfugiés de la série tournée symboliquement ce 18 décembre, Journée Internationale des migrants. Son sourire et visage lumineux ne reflète pas le calvaire qu’il a dû endurer, il témoigne de son parcours. Un itinéraire « classique » d’un échoué de guerre que le rivage marseillais fait rêver. Il aime Marseille, propos d’un jeune homme qui ne demande qu’à y vivre, exercer son métier de camionneur, pourvu qu’on lui accorde ses droits de réfugié. Entretien vidéo.


 

Image additionnelle pour référencement réseaux sociaux :

 

 

Autres articles En direct de MarseilleL’actu marseillaise

 

Articles récents

Articles au hasard