Articles

Accueil > Actualités > Haïti, deux siècles de création artistique, au Grand Palais.

 

Haïti, deux siècles de création artistique, au Grand Palais.

25 décembre 2014

Paris rend hommage à l’art haïtien, au musée du Grand Palais, à travers une rétrospective de 60 artistes phare de l’île, jusqu’au 15 février. Entre art naïf et présence vaudou et afro-caribéenne,160 œuvres haïtienne retracent deux siècles de création artistique. De l’art du portrait académique, aux installations contemporaines, l’art haïtien se décline sous ses diverses facettes et à travers de multiples techniques.


 

Haïti, un foisonnement artistique, à voir au Grand Palais

Fritzner Lamour, le peintre haïtien des Bestiaires, ici le tableau "Poste Ravine Pintade", collection Monnin


David Boyer, "Rara Lakay", métal recyclé et boutons sur tissu. Photo DR Josué Azor

A part Jean-Michel Basquiat qui fait sa carrière à New York, les artistes haïtiens demeurent mal connus en France, l’exposition au Grand Palais leur apporte un coup de projecteur. Avec le génie certain de la récupération et du détournement, la présence de la religion catholique et du vaudou, des symboles maçonniques et l’art de peindre le quotidien, le travail du métal, du tissage et du mélange des matériaux, l’art haïtien s’inscrit dans la rue et trace sa voie singulière.

Occultant sans doute bon nombre d’artistes, comme toutes les expositions « officielles », le Grand Palais a sélectionné 160 oeuvres de 60 artistes haïtiens, de qualité inégale. Longtemps considéré comme naïf, l’art haïtien a depuis longtemps conquis d’autres champs.

La peinture et Haïti : une histoire ancienne

La peinture et Haïti est une histoire ancienne et une véritable « école » haïtienne est née depuis deux siècles déjà, mixant art traditionnel et art académique occidental. Haïti accède à son indépendance, en 1804 et s’établit comme la première République noire libre du monde, succédant à la colonie française de Saint-Domingue. Dès cette époque, des académies de peintures se créent sur l’île.
Des peintres européens y enseignent, notamment l’art du portrait, et forment des artistes haïtienscomme Colbert Lochard, Séjour Legros, Edouard Goldman. Peintre de grande notoriété, Séjour Legros, partira en France au début XIXe siècle rejoindre les fils de Toussaint Louverture, ses cousins, et s’initier à la peinture occidentale, il réalisera un portrait de l’abbé Grégoire. De son côté, le peintre Colbert Lochard est fait baron du second empire, en 1851. Il est le père du peintre Archibald Lochard qui domine la seconde moitié du XIXe siècle. Ces grandes figures exécuteront des portraits d’hommes et de femmes de pouvoir.

Le Centre d’Art de Port au Prince

Au XXe siècle, l’aventure de l’art haïtien s’enrichit de constants va et viens auprès d’artistes occidentaux. En 1944, naît à Port-Au-Prince le mythique Centre d’Art, véritable incubateur de talents. Des peintres tels qu’Hector Hyppolite, Philomé Obin, Préfète Duffaut, Wilson Bigaud, Robert Saint-Brice imposent leur création.
Découvert et encouragé par Dewit Peters, le fondateur du Centre d’Art de Port-au-Prince, Hector Hyppolite réalise entre 1945 et 1948, plus de 200 tableaux flirtant avec l’univers vaudou et la symbolique judéo-chrétienne. Il est l’un des plus brillants peintres haïtiens de sa génération, André Breton lui achète plusieurs toiles en 1945 et contribue à sa reconnaissance internationale et à la diffusion de la peinture populaire haïtienne.

Préfète Duffaut, maître de la peinture populaire haïtienne

Préfète Duffaut "Mon Cercueil", Port-au-Prince, collection musée d’art Nader Photo DR Josué Azor

Préfète Duffaut est considéré comme le maître de la peinture populaire des années 1940-1950, il participe, en 1950, avec d’autres peintres naïfs à la réalisation des fresques de la cathédrale Sainte-Trinité de l’Eglise épiscopale.

Dans les années cinquante, ouvre un lieu concurrent, le foyer des arts plastiques, puis la galerie Brochette. Des artistes, tels que Lucien Pride, Max Pinchinat, Roland Dorcély, travaillent sur le surréalisme et l’abstraction. Ils connaîtront le succès hors d’Haïti.

Le peintre haïtien Roland Dorcély soutenu par l’intellectuel français Michel Leiris

Roland Dorcély a aiguisé ses premières armes aux côtés de Fernand Léger et André Masson à Paris. Michel Leiris l’introduira dans le monde artistique et intellectuel parisien. En 1950, il quitte le Centre d’Art avec Lucien Price, Luckner Lazar, Dieudonné Cédor, Max Pincinat pour fonder le Foyer des Arts Plastiques

L’art haïtien se réinvente

Pierrot Barra, "Sans titre", Poupées, tissu, guirlandes, nacre, 1993 Collection Bourbon-Lally. Photo DR Jorge Alberto Perez

Depuis les années 1950, l’art haïtien n’a cessé de se réinventer. Et le Grand Palais nous donne à voir un panel varié de créations. Des installations composées de poupées et de tissus de Pierrot Barra, des sculptures de divinités diverses, des pièces d’art contemporain, comme celle de Jean Ulrick Desert ….L’art haïtien est traversé de multiples empreintes.

De l’art contemporain avec Jean-Ulrick Désert "Constellations de la déesse / Ciel au-dessus de Port-au-Prince" Haïti 12 janvier 2010 21:53 UTC 2012

 



 

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 17 octobre

     

    La ville de Marseille a voté un plan à 1 milliard d’euros de reconstruction des écoles, par des partenariat public-privé

    Un plan massif, à un milliard d’euros, pour reconstruire les écoles de Marseille Régulièrement épinglée pour le délabrement de certaines écoles publiques, la ville de Marseille a voté lundi un plan massif de reconstruction d’un montant d’un milliard d’euros, via des partenariats public-privé (PPP) contestés par l’opposition. "Le projet que nous nous apprêtons à lancer est considérable, c’est un véritable plan Marshall qui n’a aucun équivalent ni dans l’histoire de la ville de Marseille ni dans aucune autre ville", a vanté le maire (LR) Jean-Claude Gaudin, devant le conseil municipal. Le plan prévoit la destruction de 31 établissements obsolètes des années 1960, et leur remplacement par 28 nouvelles écoles, (...)

     

  • 16 octobre

     

    MARSEILLE POUBELLE LA VIE Collectif citoyen contre l’insalubrité à Marseille lance une pétition

    MARSEILLE POUBELLE LA VIE Collectif citoyen contre l’insalubrité lance une pétition en ligne, avec une lettre ouverte à Jean-Claude Gaudin " Nous nous sommes mobilisés pour vous apporter les preuves de ce triste constat à travers le Livre Noir de Marseille : Etat des lieux de chaque quartier de la cité. Vous y observerez les rats que côtoient les usagers chaque jour. Ils s’attaquent aux câbles des voitures et pénètrent chez nous. Leurs cadavres trainent dans les rues et dans les parcs….Leur prolifération est vectrice de maladie comme la leptospirose…La gale et la teigne sont revenues dans nos parcs et nos écoles !" (...)

     

  • 9 octobre

     

    Droit de retrait reconduit ce jour au lycée Saint-Exupéry, lundi 9 oct

    Lundi 9 octobre 2017 Droit de retrait reconduit ce jour au lycée Saint-Exupéry Pour la troisième journée consécutive les personnels ont décidé d’exercer leur droit de retrait, les conditions de sécurité n’étant toujours pas assurées, ni pour nos élèves, ni pour nous. Dans un communiqué, les professeurs et personnels, leurs sections syndicales, FSU, CGT, FO, SUD, CFDT précisent :"Vendredi, la direction académique a dit réfléchir à la possibilité d’affecter à l’année 4 ou 5 AED supplémentaires sur notre lycée pour la vie scolaire. Il y a urgence ! Nos élèves doivent pouvoir reprendre les cours au plus vite, dans des conditions de sécurité restaurées. Il nous est insupportable d’être une nouvelle fois (...)

     

  • 6 octobre

     

    Lycée Saint exupéry, les enseignants font valoir leur droit d eretrait, suite à des violences

    DROIT DE RETRAIT AU LYCEE SAINT-EXUPERY DE MARSEILLE "La rentrée chaotique du lycée continue … En grève le 5 septembre, les personnels dénonçaient déjà les conditions de travail fortement dégradées suite à la perte de 30 contrats aidés (CUI), assurant notamment l’encadrement des élèves et l’entretien des locaux. De façon prévisible, les 10 postes reconduits n’ont pas suffit à assurer la sérénité du travail dans l’établissement. Depuis un mois seulement, les incidents se multiplient, les actes de violence sont récurrents :- 315 exclusions de classe- 6128 absences d’élèves- 490 passages à l’infirmerie- 9 évacuations par les pompiers … Suite à une bagarre d’une violence extrême ce mercredi, l’ensemble des (...)

     

  • 4 octobre

     

    Fête de l’Automne soutien au Manba, migants 13, Marseille. dimanche

    Fête de l’Automne soutien au Manba, migants 13 Un repas de soutien au collectif Al Manba , soutien migrant-es 13 ; est organisé aux jardins partagés de l’Annonciade, quartiers nord, les Aygalades, à partir des récoltes. Discussions, musique, buvette, chaleur humaine par Collectif Soutien Migrants 13 / El Manba dim 12:00 · Chemin de la Mûre, 13015 Marseille Page FB Collectif Soutien Migrants 13 / El Manba

     

  • 4 octobre

     

    Recours au Conseil d’Etat , contre le gel des contrats aidés

    Emplois aidés : La justice va-t-elle suspendre le gel décidé par le gouvernement ? TRAVAIL Le Conseil d’Etat examine mardi 03 octobre, un recours déposé par des élus écologistes et plusieurs associations contre la remise en cause des contrats aidés décidée par l’exécutif... http://www.20minutes.fr/economie/2143331-20171003-emplois-aides-justice-va-suspendre-gel-decide-gouvernement

     

  • 25 septembre

     

    La Ville de Marseille lance une enquête sur des « comportements supposés répréhensibles » dans les musées.

    La Ville de Marseille lance une enquête sur des « comportements supposés répréhensibles » dans les musées Depuis plusieurs semaines, des agents des musées dénoncent dans des courriers anonymes des passe-droits, voire les emplois fictifs dont bénéficieraient d’autres agents. La Ville a décidé de diligenter une enquête interne de l’inspection générale des services. A lire sur marsactu https://marsactu.fr/avis-de-tempete-dans-les-musees-de-marseille/

     

  • 25 septembre

     

    Selon la porte-parole de l’ONG Oxfam, Manon Aubry, avec les réformes fiscales engagées, "le gouvernement offre 24 milliards d’euros de cadeaux fiscaux aux plus riches".

    Réforme fiscale : "Les plus riches bénéficieront d’une hausse de revenus 18 fois plus importante que les plus pauvres" note Oxfam Selon la porte-parole de l’ONG Oxfam, Manon Aubry, avec les réformes fiscales engagées, "le gouvernement offre 24 milliards d’euros de cadeaux fiscaux aux plus riches". L’ONG de lutte contre la pauvreté Oxfam publie lundi 25 septembre, un rapport critique sur le projet de loi de finances 2018, intitulé Réforme fiscale : les pauvres en paient l’impôt cassé. Selon le rapport, les ménages les 10 % plus riches bénéficieront "d’une hausse de revenus au moins 18 fois plus importante que les 10 % les plus pauvres", alors que les 10% les plus riches possèdent déjà "56% des richesses (...)

     

  • 20 septembre

     

    CONTRE LA SUPPRESSION BRUTALE DES CONTRATS AIDES, RASSEMBLEMENT unitaire DEVANT LA PREFECTURE LE MERCREDI 20 SEPTEMBRE A 13H.

    Depuis la rentrée, l’annonce par le gouvernement de la fin programmée de tous les emplois aidés a réactivé la colère dans l’éducation, premier employeur de ces contrats. Les associations de parents d’élève se sont jointes à l’intersyndicale 1er degré en cette rentrée car elles sont bien conscientes des difficultés tant sur le plan humain que dans la dégradation de l’accueil des familles dans les écoles où les AADE sont devenues indispensables au bon fonctionnement. Le second degré de l’éducation, touché aussi par ces suppressions se joindra aussi à notre action le mercredi 20 septembre à 13h devant la Préfecture, à Marseille et l’action s’élargit en interprofessionnel. L’intersyndicale a demandé à être (...)

     

  • 14 septembre

     

    Emmaüs Pointe Rouge lance une collecte de dons pour les migarnts

    La Collecte de dons alimentaires pour les migrants de la Vallée de La Roya, est ouverte. départ du camion lundi 16 octobre. Le camion d’Emmaüs partira le lundi 16 octobre. Voir sur le site emmaus-pointerouge.com

     

Articles récents

Articles au hasard