Articles

Accueil > S’Coupe de France > Actualités > "Georges Abdallah, 30 ans de prison, 30 ans de résistance !"

 

"Georges Abdallah, 30 ans de prison, 30 ans de résistance !"

28 octobre 2014 - Dernier ajout 29 octobre 2014

A Lannemezan, ses camarades étaient là !

Arrêté le 24 octobre 1984, samedi dernier, Georges Abdallah débutait sa 31ème année de réclusion à la prison de Lannemezan, près de Tarbes. Quelques centaines de militants se sont donné rendez-vous à la gare de cette commune des Hautes-Pyrénées afin de marcher vers le centre de détention pour exiger - non pas de la justice puisque celle-ci a jugé qu’il pouvait être libéré - mais du gouvernement qu’il applique la décision des juges. "Ce véto incompréhensible fait de nous une colonie américaine" s’indignait à notre micro une manifestante venue de Bordeaux. Une indignation partagée par les manifestants, mais pas seulement puisque même Yves Bonnet - le directeur de la DST au moment des faits - estime que pour une complicité de meurtre personne n’a jamais été emmuré vivant . Plus jeune, Elodie, 21 ans, est encore plus en colère lorsqu’on lui fait remarquer que le responsable du FPLP (Front Populaire pour Libération de la Palestine) a déjà passé plus que l’équivalent de sa vie en prison. "Il n’aurait dû faire un mois, un seul jour : La résistance n’est pas un crime" s’est elle insurgée. D’autant que les deux "diplomates" ciblées étaient un attaché militaire US et un israélien responsable supposé du Mossad à Paris. Or, il faut rappeler qu’à l’époque le FPLP était en guerre, soulignait une militante, plus âgée, dont les souvenirs demeure très précis sur le contexte de l’époque... Ce que vous pourrez découvrir, avec le résumé de cette manifestation, en visionnant notre web-reportage. Magnéto momo :


 


 

 

Autres articles S’Coupe de FranceActualités

 

Articles récents

Articles au hasard