Articles

Accueil > Actualités > Délit politique de fuite en avant, Manuel à Jaffa sur la chaîne à Drahi passe (...)

 

Délit politique de fuite en avant, Manuel à Jaffa sur la chaîne à Drahi passe à l’orange…

22 mai 2016 - Dernier ajout 26 mai 2016

On nous a déjà coupé les couilles, pensons à nous faire circoncire, oui je sais comme d’habitude je dérape et cette fois-ci je le fais en commençant ma chronique. Mais j’avoue que le lavement à l’eau de Valls passe mal. Entendre parler de politique française à Jaffa, ah Jaffa, là aussi pas tout le monde a pu voir la carotte dans l’anus du béotien mais en vieux passionné de géographie que je suis, Jaffa c’est le nom que l’on donnait autrefois à ce qui est devenu Tel-Aviv.


 

La capitale économique d’Israël. Jaffa c’est le souvenir d’un autre monde, les oranges de Jaffa, c’est le monde arabe avant, avant le pied au cul de 1948, tout un poème. Tu la sens ma Jaffa mon palestinou, c’est mignon, mais c’est fini pour toi. Nada Jaffa. Comme quoi ils sont joueurs à BFM Télé.


En plus à droite sur l’écran nous avions droit au logo de la chaîne de M. Drahi I24. La complète barbe et cheveux, que dis-je barbe et papillotes. Dommage qu’aucune chaîne de télévision n’a pensé à nous repasser « Exodus » parce que là nous crevions le bubon de l’infamie. Il a fallu nous consoler avec Paul Amar et la belle Apolline. Cherchez la subtilité mes lapinous. Notre premier ministre envisagerai-t-il de prendre d’assaut la Knesset, sa femme va-t-elle nous jouer un concerto de la pleurniche au mur des lamentations, j’avoue que je suis égaré. Sans oublier l’accueil délirant qui lui a été fait, le félicitant et disant de lui qu’il était un vrai sioniste. Après tout le sionisme est une forme orientale du socialisme un peu plus musclé avec kibboutz et miradors. Rassurez-vous, notre spécialiste de la politique au rabais n’est pas tombé dans le piège du rabbin. Lui sioniste, jamais… Nous voilà rassuré. Mais il précise que l’antisionisme est la porte qui ouvre sur l’antisémitisme. Putain le grand Charles doit s’agiter à Colombey, sa politique arabe il peut se la mettre dans ce qui lui reste de trouffignon. Où plus précisément dans l’os vu l’état avancé de sa décomposition qui n’est pas que politique. Et dire que toute cette gesticulation est pour la préparation à Paris d’une conférence prévue pour faire avancer vers un règlement du conflit palestino-israélien. Cela ressemble plutôt à un pyromane en partance pour Fort Mac-Murray en Alberta pour en rajouter quelques bidons inflammables afin d’alimenter le brasier. Le manu lors de la reconquête de l’Espagne par les rois très chrétiens aurait fini au grille pain ou sur la côte barbaresque à faire le savetier. Il vient d’adresser un scud à jeunesse française des quartiers et aider à la radicalisation tout azimut. J’ai aussi aimé le parallèle avec les attaques au couteau des palestiniens contre l’armée d’occupation et la vague de terrorisme international. Pour donner un ordre d’idée d’un côté une vingtaine de tués de l’autre un peu plus de 200. Je ne te parle même pas de l’efficacité du caillou contre le char Merkava ou le transport de troupes blindé M113. Il faut vraiment avoir une dose de désespoir incompressible pour tenter l’aventure. Nous avons aussi droit au couplet contre Tariq Ramadan et Clémentine Autain, nos Carlos de complaisance qui font peur à la bonne bourgeoisie. Pour Tariq le bien nommé depuis qu’il a fondé un institut d’éthique avec le gouvernement du Qatar il a sombré dans l’ivresse des loukoums et le thé aux pétales de rose. C’est devenu le brave petit gars qui fait bien son business dont les copains ont mal tourné en finançant tout ce que le terrorisme international produit de bien. Tariq garde tes lunettes noires, tu éviteras de tout voir et d’apprendre que tu collabores avec des salauds. Là aussi le montant du chèque perçu c’est le baume du tigre sur l’irritation fessière du révolutionnaire au service des pauvres et des damnés de la terre. Enfin il va se rendre en Palestine notre bon premier ministre, moi je dirai en Territoires Occupés ou presque, parce que l’entité palestinienne c’est un état T2, une salle à manger, une cuisine, une chambre et au milieu une route qui conduit à la colonie de peuplement la plus proche.


En allant prendre ton café tu risques de tomber sur un passage de colon qui ne manque pas d’estomac et te feront comprendre qu’ici c’est de moins en moins chez toi. Le pouvoir sioniste ami des grandes entreprises du bâtiment a d’ailleurs fait construire un mur qui permet à chacun d’être chez soit à part que les palestiniens de chez eux ils ne peuvent pas en sortir. Sympathique au demeurant.

Entre Valls la voix de Jaffa et Hollande travesti en bédouin avec sabre et cape lors de son voyage chez notre ami le roi, celui des saoudien nous ne sommes plus à une compromission de plus. Avant les rois nègres nous livraient les valises d’argent à la maison mère maintenant nous voilà condamné à l’avalement de couleuvre, à la danse du ventre et au port de la kippa pour tous. C’est ça être devenu dans notre déclin une puissance moyenne, il va falloir si faire. Et surtout expliquer aux milliers de jeunes de la diversité souvent discriminés qu’Israël, notre allié est la seule démocratie de la région, que Sissi est un bon client pour nos Rafale de chez Dassault et que finalement le Front al Nostra, une bande de scouts gentils qui font un bon boulot. A Manuel, je sais que tes études furent courtes et que tu ne tapisses pas tes murs avec tes titres universitaires mais de là à nous pisser sur les pieds en nous faisons croire que c’est la pluie n’exagères pas trop. Tu vas finir le buisson ardent et le doigt de dieu là ou je pense.

JPEG - 70.6 ko
Valls récompensé pour son engagement contre le Boycott qui s’oppose à la colonisation. "Eternellement lié à Israël" disait-il...

 

par - Dans > Actualités



 

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 6 novembre

     

    Projet de loi sur la Sécurité Sociale adopté : 4,2 milliards de restrictions demandés

    L’Assemblée nationale a adopté, mardi 31 oct 2017, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018. La gauche de l’Hémicycle a voté contre, dénonçant une attaque sans précédent contre le système de protection sociale. https://www.humanite.fr/le-budget-de-detricotage-de-la-securite-sociale-ete-vote-644835

     

  • 6 novembre

     

    Violences sexuelles faites au femmes, plan d’urgence demandé à Macron

    VIOLENCES SEXUELLES - Louane, Alexandra Lamy, Tatiana de Rosnay... 100 femmes demandent à Macron "un plan d’urgence contre les violences sexuelles" Elles sont les premières signataires d’une pétition en ligne pour en finir avec les violences sexuelles. "Ces violences ne sont pas une fatalité. Elles peuvent cesser". Une centaines de personnalités féminines de la société civile, artistes, comédiennes, réalisatrices, écrivaines, journalistes, médecins... ont signé une tribune adressée au président Emmanuel Macron dans le Journal du dimanche ce 5 novembre, demandant "un plan d’urgence contre les violences sexuelles". Cet appel, initié par des militantes féministes, dont Caroline de Haas, a également été (...)

     

  • 30 octobre

     

    Concert de musique arabe et européenne en soutien à SOS Méditerranée dans le cadre du festival d’Aix-en-Provence

    La série de concerts solidaires exceptionnels inaugurée en 2016 au profit de SOS MEDITERRANEE, se poursuit cet automne, sur l’initiative de Bernard Foccroulle, directeur du festival d’Aix-en-Provence et organiste, et membre du comité de soutien de SOS Méditerranée. Le prochain concert aura lieu - Vendredi 17 Novembre à 20h45 - Eglise St Jean de Malte à Aix-en-Provence "Les couleurs de l’Amour et de l’Exil" Concert de musique arabe et européenne Bernard Foccroulle Orgue Alice Foccroulle Soprano Moneim Adwan Chant et Oud Compositions de Francisco Correa de Arauxo, Alessando Grandi, François Couperin, Dietrich Buxtehude, Bernard Foccroulle, Abou Khalil El-Kabani, les frères (...)

     

  • 17 octobre

     

    La ville de Marseille a voté un plan à 1 milliard d’euros de reconstruction des écoles, par des partenariat public-privé

    Un plan massif, à un milliard d’euros, pour reconstruire les écoles de Marseille Régulièrement épinglée pour le délabrement de certaines écoles publiques, la ville de Marseille a voté lundi un plan massif de reconstruction d’un montant d’un milliard d’euros, via des partenariats public-privé (PPP) contestés par l’opposition. "Le projet que nous nous apprêtons à lancer est considérable, c’est un véritable plan Marshall qui n’a aucun équivalent ni dans l’histoire de la ville de Marseille ni dans aucune autre ville", a vanté le maire (LR) Jean-Claude Gaudin, devant le conseil municipal. Le plan prévoit la destruction de 31 établissements obsolètes des années 1960, et leur remplacement par 28 nouvelles écoles, (...)

     

  • 16 octobre

     

    MARSEILLE POUBELLE LA VIE Collectif citoyen contre l’insalubrité à Marseille lance une pétition

    MARSEILLE POUBELLE LA VIE Collectif citoyen contre l’insalubrité lance une pétition en ligne, avec une lettre ouverte à Jean-Claude Gaudin " Nous nous sommes mobilisés pour vous apporter les preuves de ce triste constat à travers le Livre Noir de Marseille : Etat des lieux de chaque quartier de la cité. Vous y observerez les rats que côtoient les usagers chaque jour. Ils s’attaquent aux câbles des voitures et pénètrent chez nous. Leurs cadavres trainent dans les rues et dans les parcs….Leur prolifération est vectrice de maladie comme la leptospirose…La gale et la teigne sont revenues dans nos parcs et nos écoles !" (...)

     

  • 9 octobre

     

    Droit de retrait reconduit ce jour au lycée Saint-Exupéry, lundi 9 oct

    Lundi 9 octobre 2017 Droit de retrait reconduit ce jour au lycée Saint-Exupéry Pour la troisième journée consécutive les personnels ont décidé d’exercer leur droit de retrait, les conditions de sécurité n’étant toujours pas assurées, ni pour nos élèves, ni pour nous. Dans un communiqué, les professeurs et personnels, leurs sections syndicales, FSU, CGT, FO, SUD, CFDT précisent :"Vendredi, la direction académique a dit réfléchir à la possibilité d’affecter à l’année 4 ou 5 AED supplémentaires sur notre lycée pour la vie scolaire. Il y a urgence ! Nos élèves doivent pouvoir reprendre les cours au plus vite, dans des conditions de sécurité restaurées. Il nous est insupportable d’être une nouvelle fois (...)

     

  • 6 octobre

     

    Lycée Saint exupéry, les enseignants font valoir leur droit de retrait, suite à des violences

    DROIT DE RETRAIT AU LYCEE SAINT-EXUPERY DE MARSEILLE "La rentrée chaotique du lycée continue … En grève le 5 septembre, les personnels dénonçaient déjà les conditions de travail fortement dégradées suite à la perte de 30 contrats aidés (CUI), assurant notamment l’encadrement des élèves et l’entretien des locaux. De façon prévisible, les 10 postes reconduits n’ont pas suffit à assurer la sérénité du travail dans l’établissement. Depuis un mois seulement, les incidents se multiplient, les actes de violence sont récurrents :- 315 exclusions de classe- 6128 absences d’élèves- 490 passages à l’infirmerie- 9 évacuations par les pompiers … Suite à une bagarre d’une violence extrême ce mercredi, l’ensemble des (...)

     

  • 4 octobre

     

    Fête de l’Automne soutien au Manba, migants 13, Marseille. dimanche

    Fête de l’Automne soutien au Manba, migants 13 Un repas de soutien au collectif Al Manba , soutien migrant-es 13 ; est organisé aux jardins partagés de l’Annonciade, quartiers nord, les Aygalades, à partir des récoltes. Discussions, musique, buvette, chaleur humaine par Collectif Soutien Migrants 13 / El Manba dim 12:00 · Chemin de la Mûre, 13015 Marseille Page FB Collectif Soutien Migrants 13 / El Manba

     

  • 4 octobre

     

    Recours au Conseil d’Etat , contre le gel des contrats aidés

    Emplois aidés : La justice va-t-elle suspendre le gel décidé par le gouvernement ? TRAVAIL Le Conseil d’Etat examine mardi 03 octobre, un recours déposé par des élus écologistes et plusieurs associations contre la remise en cause des contrats aidés décidée par l’exécutif... http://www.20minutes.fr/economie/2143331-20171003-emplois-aides-justice-va-suspendre-gel-decide-gouvernement

     

  • 25 septembre

     

    La Ville de Marseille lance une enquête sur des « comportements supposés répréhensibles » dans les musées.

    La Ville de Marseille lance une enquête sur des « comportements supposés répréhensibles » dans les musées Depuis plusieurs semaines, des agents des musées dénoncent dans des courriers anonymes des passe-droits, voire les emplois fictifs dont bénéficieraient d’autres agents. La Ville a décidé de diligenter une enquête interne de l’inspection générale des services. A lire sur marsactu https://marsactu.fr/avis-de-tempete-dans-les-musees-de-marseille/

     

Articles récents

Articles au hasard