Articles

Accueil > Agenda > Calligraphie arabe : « un outil de lutte au niveau éthique et esthétique (...)

 

Calligraphie arabe : « un outil de lutte au niveau éthique et esthétique »

19 décembre 2014

Passée inaperçue, la date du 18 décembre aurait dû parler à plus de 3 millions d’arabophones en France. Depuis 2012, l’Unesco a instauré la Journée mondiale de la langue arabe. Pour cette 3ème célébration, l’organisation a valorisé un art ancestral qui a su se réinventer au fil des siècles, la calligraphie. Jeudi soir, le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) a emboîté le pas avec le vernissage de l’exposition « Art et liberté », de Younes Guénad.


 

De nature artistique, architecturale, culturelle et littéraire, la calligraphie arabe se dessine au gré des supports. De tracés anguleux pour l’écriture dite « coufique » ou ronds pour les caractères « cursifs », les mots renvoient par leur esthétique une dimension magnétique. Aujourd’hui, l’héritage traditionnel de cet art danse avec une approche plus contemporaine tout en respectant une typographie, propre à la langue, source d’harmonie et d’équilibre. C’est notamment la lignée dans laquelle s’est engagé Younes Guénad depuis bien des années. « Certains pensent que la calligraphie n’a pas vraiment évolué depuis le 18ème siècle, c’est faux » assure l’artiste. L’intitulé de l’exposition « Art et Liberté » veut aller dans ce sens : « j’ai voulu joindre la liberté à l’art car il ne faut pas rester figé, mais aller au-delà en créant et stylisant ».

Pour Younes, la calligraphie, à contrario du dessin, « ne laisse aucune place à l’interprétation et c’est parfois beaucoup plus vivant ». Par ces tableaux où citations de poèmes, de pensées et de proverbes se côtoient, il met en exergue un point, « prouver que l’homme a toujours été présent pour lutter contre l’obscurantisme et l’extrémisme religieux et politique ». En respectant le fond des pensées, l’homme s’attelle à travailler la forme. Des styles plutôt coufiques, « pour les angles et la dimension plastique extraordinaire », prendront vie sur fond blanc, « pour l’abstraction ». La puissance du tracé construit alors la force de l’œuvre. Un ensemble qui s’assemble « si l’on s’efforce de sortir de l’arabesque » évalue Younes Guénad.

JPEG - 44.6 ko
Younes Guénad et Horiya Mekrelouf, présidente du MRAP 13

L’homme, à la calame et aux pinceaux aguerris, puise son inspiration dans son parcours de vie. Né en Algérie française dans l’ouest, près d’Oran, l’art de la calligraphie lui a d’abord été enseigné à l’école avant de forger sa propre identité. A 27 ans, il débarque à Marseille. Depuis les années 80, ses tableaux prennent vie sur les murs de salles d’exposition. Depuis les années 2000, Younes Guénad travaille en partenariat avec des écoles algériennes pour leur enseigner l’art de la calligraphie : « c’est un outil pédagogique qui couvre l’écriture et la lecture. C’est aussi un outil de lutte au niveau éthique et esthétique, dans le fond et la forme, valeur de richesse culturelle et artistique ». Younes est un artiste aux multiples casquettes. Cinéma, théâtre, écriture cinématographique, et plus récemment, écriture dramaturgique, il n’était possible pour lui d’avancer sans combiner différentes formes d’art : « si on reste sur un seul métier, il y a comme une absence de quelque chose, le corps n’est pas complet ». Aujourd’hui, c’est en osmose qu’il s’extériorise.

JPEG - 85.9 ko
« L’Algérie est une vague qui casse tout ce qui est dur et résiste à jamais »

Le MRAP se félicite d’autant plus d’accueillir Younes Guénad qui a été présent pour de nombreuses causes portées par le Mouvement, notamment dans les années 80. Horiya Mekrelouf, présidente du MRAP 13, se remémore la bavure policière qui avait coûté la vie à Malik Oussékine en 1986 : « on a fait des manifestations ensemble et avec des gens qui ne sont plus aujourd’hui, c’est très émouvant pour moi de revoir Younes ».

Les œuvres de l’artiste ont fréquenté ces dernières années des salles d’exposition marseillaise, de l’Espace culture à la Vieille Charité. Jusqu’au 15 janvier 2015, c’est la maison de l’humanisme qui abrite une dizaine de tableaux de l’artiste.

Du lundi au jeudi, de 14h à 18h, à la Maison méditerranéenne des droits de l’homme, 34 Cours Julien, 6e. 04.91.42.94.65.

 

par Sarah Lehaye - Dans > Agenda



 

 

Autres articles Agenda

 

Brèves Agenda

  • 4 avril

     

    Expo Beautiful Africa aux Galeries Lafayettes

    – BEAUTIFUL AFRICA – EXPOSITION DU 8 AVRIL AU 10 JUIN 2017 Visuel : Otobong Edet Nkanga, Alterscape : Alterscape I, 2005. C-print sur papier photographique, 50 x 67 cm. © D.R. Collection FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur Beautiful Africa à La Galerie du 5em Avec les artistes Sammy Baloji, Yona Friedman et Denise Charvein, Eddy Kamuanga Ilunga, Kapwani Kiwanga, Abdoulayé Konaté, Namsa Leuba, Toufik Medjamia, Otobong Nkanga D’avril à juin, l’Afrique se révèle à la Galerie du 5e avec les œuvres de 9 artistes qui vivent et travaillent entre l’Europe, les Etats-Unis et l’Afrique. L’exposition « Beautiful Africa » traverse les paysages du Nigéria, du Mali ou du Maghreb, raconte les bouleversements (...)

     

  • 4 avril

     

    Rencontres du 9ème art. Aix-en-Provence

    Lancement du festival de BD, le 7, 8 et 9 avril 2017, avec le premier temps fort des Rencontres du 9eArt. Le très attendu week-end BD réunit pour l’occasion plus de 50 auteurs internationaux, autour de propositions fortes et inédites (rencontres, ateliers, projections, concerts...). Au programme : un week-end BD (7-9 avril) et 10 expositions d’avril à mai En présence de 50 auteurs internationaux. et c’est gratuit ! Cité du Livre et divers lieux 8-10 rue des allumettes - 13090 Aix-en-Provence. Jusqu’au 28 mai. http://www.bd-aix.com/pages/festival.html

     

  • 3 avril

     

    "Massilia Sound System Le film", sort en...

    "Massilia Sound System Le film", sort en salles le 5 avril. Il est réalisé par Christian Philibert, l’auteur des 4 saisons d’Espigoule, et retrace la vie de ce groupe mythique., Entretien avec le réalisateur à lire chez notre notre confrère zibeline. http://www.journalzibeline.fr/programme/massilia-par-massilia/ .

     

  • 7 février

     

    Histoires de sports du 3 février – 29 avril 2017 Au Archives et BDP

    Le département 13 organise différentes expos autour de la thématique de l’histoire des sports du 3 février au 29 avril. En voici le programme : Dans la galerie d’exposition des ABD En partenariat avec les Archives municipales de Marseille, la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (MMSH), l’Institut national de l’audiovisuel (INA) et le Musée national du sport. L’exposition présente près de 180 objets, trophées et documents ainsi que des reportages audiovisuels dans une scénographie dynamique, numérique et interactive. Chaque visiteur, petit ou grand, plongera dans l’expérience sportive au travers des émotions qu’elle suscite, de ses vertus sociales et humaines, et de son ancrage dans le (...)

     

  • Décembre 2016

     

    3ÈMES ASSISES DE LA LUTTE CONTRE LA NÉGROPHOBIE, CE SAMEDI 3 DÉCEMBRE À MARSEILLE

    Ce samedi 3 décembre au Palais des arts, dans le Parc Chanot, se dérouleront les troisièmes Assises Nationales de la Lutte contre la Négrophobie. L’endroit choisi est symbolique car c’est là qu’en 1906 a eu lieu l’exposition coloniale à Marseille, comme pour conjurer les horreurs du passé. Oui car, malheureusement peu de citoyens marseillais savent que ces foires étaient en fait de véritables Zoos humains. Le présent quant à lui nous rappelle que la négrophobie continue de faire chaque année de nombreuses victimes qu’elles soit le fait des discriminations ou des agressions de plus en plus fréquentes. Les membres de ce collectif dirigé par des femmes sont présentes auprès des autres luttes tout le reste de (...)

     

  • Novembre 2016

     

    Une Journée de l’Afrique à Marseille, c’est à Kedge, ce 18 novembre

    Promouvoir la culture africaine dans toute la richesse et la diversité qu’elle intègre, c’est le but de la Journée de l’Afrique qui se déroulera le 18 novembre à la Kedge Business School. Les projets Africains de Kedge Business School : Yega, Go Africa,Vi et READS s’associent pour vous proposer une journée sous le signe l’Afrique ! Au programme, des ateliers et des stands aux couleurs et sonorités Africaines seront mis en place au sein de l’école. Des tables rondes et des conférences seront également organisées avec quelques experts de ce continent extraordinaire sous le thème du business, de l’entreprenariat, de la géopolitique, de la diversité au service du développement durable et du bien-être en (...)

     

  • Octobre 2016

     

    29 édition du festival Instants Vidéo avec un hommage à Leila Alaoui, victime de l’attentat de Ouagadougou

    Cette 29 édition du festival décrète l’Etat d’Urgence Poétique et comme cela ne se fait pas sans démesure, avec nos partenaires de la Cause Freudienne, nous organisons une Nuit de bout en bout de la psychanalyse, de la performance et des arts vidéo du 12 au 13 novembre. Des textes de Freud et Lacan lus par près de 90 personnalités marseillaises des arts, de la culture et de la politique, avec la présence exceptionnelle de l’écrivain et psychanalyste Gérard Wajcman. Pour la première fois de notre histoire, la clôture des rencontres internationales du festival se déroulera au lever du soleil, dimanche 13 novembre à 7h29. Pendant quelques jours Marseille sera le plus grand port d’accueil d’œuvres d’art (...)

     

  • Octobre 2016

     

    "Sound of light 2016" en faveur des enfants Syriens : ce samedi 22 octobre au Parc Chanot

    Communiqué de présentation Sound of light 2016 : Après le grand succès de nos deux précédentes tournées Sounds Of Light 2014, et 2015, nous avons le plaisir de vous annoncer Sounds of Light 2016. Pour Marseille c’est ce samedi au Palais des congrès du Parc Chanot. Cette tournée multi-villes représente l’évènement de collecte de fonds le plus grand de son genre en France, et cette année, les fonds collectes nous permettront de venir en aide aux enfants de Syrie. Sounds Of Light 2016 sera animé par de grands talents provenant du monde entier incluant Le Silence des mosquées, Mousa Mostapha, Médine, Samia Orosemane, suivis par les brillants Khalid Belrhouzi et Abderrahmane. Une équipe incroyable qui (...)

     

  • Octobre 2016

     

    "ÇA BOUGE AU NORD" IL REVIENT À MA MÉMOIRE... A Toulouse jusqu’au 20 octobre

    Du 15 septembre au 20 octobre 2016 Bibliothèque des Izards. A Toulouse Horaires d’ouverture de la bibliothèque Entrée Libre Exposition « ça bouge au Nord » « Il revient à ma mémoire… Ça bouge au Nord » Z comme « Z’aurez pas la cassette de Zebda ? » rengaine entendue chez les disquaires E comme « Et dans ta cité, qu’est ce qu’il y a… » B comme Bourbaki D comme « Dites-moi, c’est quoi exactement leur musique ? » A comme « Ah que çà bouge ! » Suite à un travail sur les archives d’affiches de l’association, une sélection a été faite de supports significatifs des événements culturels des décennies 1980 et 1990, les affiches ont été encadrées et exposées dans la salle comme souvent lors de nos événements. (...)

     

  • Septembre 2016

     

    Festival 2016 du dessin de presse de l’Estaque : voici le programme

    u 19 au 25 septembre 2016, l’Estaque célébre avec ferveur le dessin de presse avec la présence d’une cinquantaine de conquérants du crayon venus de tous les coins de l’hexagone et de pays voisins. C’est sur le thème “liberté et résistance” que les caricaturistes dessineront les temps forts de 2016. Durant une semaine, tous les dessinateurs offriront leurs esquisses irrésistibles afin de défendre avec conviction et passion la liberté d’expression. Le festival laisse également place aux expositions, représentation théâtrale, ainsi qu’un concours de dessin destiné aux plus jeunes. C’est dans un esprit fédérateur et convivial que le FIDEP (festival international de la caricature, du dessin de presse et de la (...)

     

Articles récents

Articles au hasard