Articles

Accueil > S’Coupe de France > Merci aux grands frères qui marchent toujours pour la justice et (...)

 

Merci aux grands frères qui marchent toujours pour la justice et l’égalité

27 octobre 2015

C’est pas la marche qui use le plus les souliers....Introduisons le propos tout d abord par une profonde marque de sympathie à l’intention de Arbi et de ses compagnons de route....Trois acteurs de la marche pour l’égalité de 1983 qui aujourd’hui "remettent ça " animés par les meilleures intentions et
portées par plus de trente ans d’espoir pour un monde plus juste.Le 17 octobre 2015 à Lyon nos comparses se sont réunies aux Minguettes entourés d’une cinquantaine de personnes pour lancer l’ échos de 1983. Ils sont rejoints par le tissu associatif et militant de Lyon et soutenu par les frères et sœur de toujours dont Youssef, Farouk...Eux aussi anciens marcheurs.


 


Nous interrogeons Arbi qui nous exprime sa profonde motivation et sa détermination.
Il nous rappelle le profond désarroi des jeunes des quartiers aujourd’hui , il nous parle de racisme, de discrimination , d’ islamophobie, de chômage, de violence policière, de logements, de misère sociale...Il nous dit que si il marche encore c’ est que -malgré tout- les espoirs sont encore permis et qu’ il existe dans le quartiers des forces vives, des énergies, des volontés de vivre debout malgré l’assignation historique à hagra.Farouk quant à lui veille...il veille à ce que cet nouvel élan ne soit pas récupéré, Il dénonce plus que jamais avec une perceptible amertume les traîtrise des frères
d’ un temps, il croit lui aussi au potentiel des quartiers et appelle de ses vœux à des mobilisations d’envergure. Aujourd’hui ils sont trois à marcher. Soutenu ou pas pour le principe ,sur le terrain de la marche ils sont trois. Les critiques vont bon train , les doutes nés des désillusions, les méfiances nées des trahisons


Peu importe ils marchent : Eux y sont sur le "terter" ! Pour eux "marcher encore" n’est pas qu’ un slogan sur une affiche...Ils marchent sans subvention, sans secrétaire d’état, sans caravane, sans couverture médiatique...Ils marchent....Ils nous donnent une leçon de "faire", de faire malgré tout, de faire à l’instinct, de faire avec le cœur. On le sait cela ne changera pas le monde. On le sait cela ne réglera pas le problème. Ils le savent ce qui les a usé ce n est pas la marche ..Non ceux sont les autres qui usent , ceux qui sont les armes assassines du système : les racistes , les condescendants, les paternalistes, les khobzistes , les gaméleurs, les traîtres, les politicards, les égoïstes, les aigris, les sans cœurs, les déshumanisés, les lâches...Ils s’ en moquent...Ils marchent ! Usés par cette vie de lutte parsemée d’ ingratitude ils marchent encore car la véritable victoire contre le système est là : ils marchent encore ! Ils ne lâchent rien ! Ils disent à chaque génération d’apporter sa rime à la belle
épopée des luttes de l ’immigration et des quartiers populaires : libératrice , faite de dignité et quoi qu’ on en dise d’ Honneur ! Oui il est encore des hommes et des femmes d’ honneur que nous n ’avons pas su entendre quand il était temps, des personnes qui ont tout perdu, laissées sur le carreau, qui ont tout sacrifié à la cause...qui y ont laissé jusqu’ à leur dent... mais qui auront tout à transmettre aux nouvelles générations : qui elles mêmes, à leur tour auront leur marche, qui auront leur combat, qui auront leur échecs mais qui surtout apporteront leur pierre à une inéluctable victoire : la Justice ne peut qu’ en être l’ issu il faut y croire .Les victoires de
demain appartiendront à tous ceux qui ont lutté...Octobre 1961, Septembre
1973, Décembre 1983... : Plus que jamais c’est notre mémoire bordel !

JPEG - 480.3 ko
Entre-autres marcheurs de 1983 venus soutenir la marche 2015 sur cette photo on voit : au fond, Youssef et le père Delorme. Au premier plan, Farid l’Haoua qui tient l’épaule de son ami Arbi l’initiateur de la marche 2015.

Chapeau bas à ces grands frères et ces grandes sœurs : Ils marchent pour que demain vive encore, ils marchent debout à la gloire de tous ceux qui sont tombés.25
octobre 2015, 2 jeunes sont morts suite à une fusillade dans un quartier
populaire à Marseille. Ils avaient 15 ans.

Au dernières nouvelles ils sont arrivés en région Parisienne et ils sont attendus à Paris pour ce samedi 31 Octobre.

 

 

Autres articles S’Coupe de France

 

Brèves S’Coupe de France

  • Octobre 2014

     

    Mort du PDG de Total en Russie : une contrôleuse aérienne inculpée

    Une première inculpation a été annoncée mercredi à Moscou, neuf jours après la mort accidentelle du PDG de Total, sur l’aéroport de Vnoukovo. Une contrôleuse aérienne stagiaire est poursuivie pour violation des règles de sécurité.Lire l’article >> LeMonde

     

  • Octobre 2014

     

    Sivens : Ségolène sort de son silence !

    Interrogée à la sortie du Conseil des ministres sur le sort réservé au barrage de Sivens après la mort d’un jeune manifestant, la ministre de l’écologie, Ségolène Royal, a annoncé qu’elle avait convoqué les « parties prenantes » à une réunion le 4 novembre...Lire l’article >> FranceInfo

     

  • Octobre 2014

     

    Le projet de loi d’Emmanuel Macron contre les "trois maladies" françaises

    Emmanuel Macron a dévoilé, mercredi 15 octobre, les grandes lignes de son projet de loi « pour l’activité et l’égalité des chances économiques »...Lire l’article >> LeMonde

     

  • Octobre 2014

     

    Gilles Gray s’emporte contre les Kurdes à Marseille

    Gilles Gray, le directeur de cabinet du préfet de police de Marseille a conseillé aux Kurdes d’aller combattre les djihadistes de l’Etat islamique, plutôt que "de mettre la merde à Marseille"...Lire l’article >> LeNouvelObservateuur

     

  • Août 2014

     

    Roubaix : il se plaint d’un tapage nocturne et meurt égorgé

    Un homme a été égorgé, dans la nuit du samedi 2 au dimanche 3 août à Roubaix, parce qu’il se plaignait de tapage nocturne..Lire l’article>> www.franceinfo.fr

     

  • Août 2014

     

    Vol de cocaïne à la PJ : Cazeneuve annonce un audit des stups

    Après le vol de 52 kg de cocaïne placés sous scellés au siège de la Police judiciaire de Paris, le ministre de l’Intérieur réclame dans le Parisien un "audit rigoureux et approfondi de la brigade des stupéfiants". Le policier soupçonné du vol est en garde à vue depuis samedi et a été suspendu...Lire l’article>> www.franceinfo.fr

     

  • Juillet 2014

     

    4,3 milliards d’euros de perte pour BNP Paribas

    Après les lourdes sanctions infligées par les Etats-Unis, la BNP Paribas a subi une perte nette de 4,3 milliards d’euros au deuxième trimestre 2014. La banque française continue néanmoins d’afficher une structure financière solide...Lire l’article>> www.lemonde.fr

     

  • Juillet 2014

     

    La dissolution de la LDJ !

    Certains « groupes qui peuvent poser problème » seront dissous « si les conditions de droit sont remplies », a indiqué, jeudi 31 juillet, le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve, interrogé sur les intentions du ministère concernant la Ligue de défense juive (LDJ), un groupe de jeunes radicaux qui s’étaient livrés à des affrontements notamment avec des manifestants propalestiniens...Lire l’article>> www.franceinfo.fr

     

  • Juillet 2014

     

    « décarboner » la France par Ségolène Royal

    C’était, au départ, un projet de loi sur « la transition énergétique ». Puis c’est devenu une loi « pour un nouveau modèle énergétique français ». C’est finalement une loi de « programmation de la transition énergétique pour la croissance verte » que la ministre de l’écologie, Ségolène Royal, présentera au conseil des ministres du mercredi 30 juillet, le dernier avant les vacances du gouvernement...Lire l’article>> www.lemonde.fr

     

  • Juillet 2014

     

    Pourquoi la manifestation pro-Gaza du 23 juillet a été autorisée à Paris

    Après avoir interdit deux manifestations en soutien à la population de Gaza, le gouvernement a assoupli sa position. Le Collectif national pour une paix juste et durable entre Israéliens et Palestiniens, composé d’une cinquantaine d’associations, de mouvements politiques et de syndicats bien identifiés comme la CGT, l’Association France Palestine solidarité (AFPS) ou la Ligue des droits de l’homme (LDH), a réussi à convaincre la préfecture de police d’autoriser son défilé prévu mercredi 23 juillet à 18 h 30, au départ de la place Denfert-Rochereau à Paris (14e)...Lire l’article>> (...)

     

Articles récents

Articles au hasard