Articles

Accueil > Tribunes > Tribunes populaires > A gauche chrétiens d’orient, à droite crétin d’occident

 

A gauche chrétiens d’orient, à droite crétin d’occident

9 septembre 2015 - Dernier ajout 14 septembre 2015

Les c... on les reconnait, ils osent tout, et le notre a osé, n’oublions pas qu’un chrétien d’orient est un arabe comme un autre. Cette discrimination positive fut introduite chaque fois que les puissances occidentales et russe avaient besoin de s’immiscer dans les affaires politiques de l’Empire Ottoman. Elle a permis entre autres la création de l’état libanais en détachant une partie de la grande Syrie dont faisait partie cette terre où les chrétiens étaient en plus grand nombre que les autres minorités, cela lors du partage du Levant à la fin de la première guerre mondiale par la France et la Grande-Bretagne qui au lieu de faire un grand royaume arabe comme le souhaitait Lawrence d’Arabie balkanisèrent pour leurs intérêts économiques et géopolitiques cette partie du monde, le début de la malédiction de l’or noir.


 

Il est bon aussi de se souvenir que ces mêmes chrétiens furent à l’origine avec leurs frères d’autres confessions des mouvements qui donnèrent naissance au renouveau politique des pays arabes et fondèrent le nationalisme arabe qui chassa en son temps les occidentaux de leur pré carré. Il est facile de pleurer sur les chrétiens d’orient quand en France ,nous détenons depuis 31 ans Georges Ibrahim Abdallah, 64 ans, chrétien libanais, marxiste et militant de la cause palestinienne, libérable depuis 1999, dont à ce jour les chefs d’inculpation qui l’on fait condamné à perpétuité pour terrorisme sont loin d’être fondés

Mais que voulez-vous nous les chrétiens d’orient quand nous en tenons un, nous ne voulons pas le lâcher, qui trop embrasse, mal étreint. Alors quand la France se drape dans un linceul de bon sentiments elle ne fait que payer sa dette historique à un pays qu’elle a crée pour satisfaire en son temps ses ambitions territoriales. N’oublions pas que nous avons chassé le roi Fayçal, de Damas à coup de canons, lui qui était le champion des anglais et qui était vécu par les habitants comme un potentat d’importation vu qu’il était hachémite et ancien haut fonctionnaire arabe à la solde des turcs et issu de la famille qui gardait les Lieux Saints pour la Sublime Porte. Je sais c’est de l’histoire ancienne. Les chrétiens d’orient sont aussi les oubliés de l’église catholique apostolique et romaine qui lors du grand schisme tourna le dos à l’orient pour créer à Rome une église romaine qui a tourné le dos à ses racines de Palestine et qui a pillé Constantinople lors des Croisades. Alors arrêtons de parler des chrétiens d’orient et disons nos soeurs et frères en l’humanité qui viennent du berceau de notre monde et dont la civilisation en fusionnant avec notre fond celte, grec et romain a produit ce que nous sommes. Alors moi l’athée, je vous proclame : "Soyons comme le Christ des pêcheurs d’âmes avant qu’elles soient des noyées."

 



 

 

Autres articles TribunesTribunes populaires

 

Articles récents

Articles au hasard