Articles

Accueil > Actualités > Unis Cité : un engagement citoyen des jeunes pour valoriser leur (...)

 

Unis Cité : un engagement citoyen des jeunes pour valoriser leur avenir

28 mai 2010

Unis Cité, association pionnière du Service Civique en France –en place depuis 1995- offre aux jeunes de tous horizons sociaux, l’opportunité de s’investir en équipe, durant six à neuf mois, au cœur de missions d’intérêt général. L’idée pour ces volontaires est de consacrer une tranche de leur vie à la collectivité. Le Service Civil a laissé place depuis ce mois au Service Civique. Mais l’Agence du Service Civique, présidée par Martin Hirsch, notamment ancien Haut-commissaire à la jeunesse en conserve les fondements. Portée par cette nouvelle dynamique, Unis Cité Méditerranée présente son projet 2010/2011. La thématique forte sera l’aide aux personnes handicapées. Lancement de l’action le 14 juin.


 

JPEG - 130.6 ko
Début avril, des volontaires en mission au Parc des Bruyères

Ils seront 50 jeunes sur Marseille, soit près de la moitié des volontaires recrutés pour 2010/2011 à s’impliquer auprès des personnes en situation de handicap sur une période de 12 mois. Un partenariat se profile avec une collectivité territoriale, la convention doit être signée d’ici début juin. Du 14 au 18 juin, démarre la semaine d’intégration, correspondant à la période d’essai du volontaire. Durant ces premiers jours, le jeune valide sa volonté d’effectuer un Service Civique. La deuxième semaine est consacrée à la réalisation d’un chantier collectif. Lors de la troisième phase, le jeune est sensibilisé à la problématique du handicap à travers une formation, dispensée par des professionnels.

Le handicap mobilise 50 volontaires

Les équipes constituées –généralement de huit personnes- font leurs premiers pas début juillet. Un groupe rejoindra les plages du Prado pendant la période estivale, sur une activité Tiralo. Le Tiralo est un fauteuil roulant de loisir amphibie, permettant l’accès aux plages et à la baignade pour personnes handicapées. Les autres volontaires sont répartis dans les ALSH (Accueils de loisirs sans hébergement). A la rentrée, les jeunes seront affectés dans les écoles. Leur mission réside dans l’accompagnement des enfants handicapés sur le temps périscolaire (prise en charge pour les repas, le temps d’animation suivant le repas) et les petites vacances scolaires dans les ALSH.

Autre intervention sera l’accompagnement et l’accès à la culture, aux loisirs et au sport en direction du public handicapé, enfants et adultes. Unis Cité collabore étroitement avec les IME (Institut médico-éducatif) ou des structures chargées de l’accueil de personnes âgées atteintes de maladies d’Alzheimer ou encore de Parkinson. L’encadrement au quotidien des jeunes est assuré par des auxiliaires de vie sociale (AVS). Ils seront sur une fonction d’accompagnement sous forme de tutorat, aucun savoir-faire technique ne leur sera réclamé.

Thématiques : environnement, citoyenneté, accès à la culture, etc

Unis Cité Méditerranée mobilise également des volontaires sur Istres, Miramas, Aix-en-Provence et Nice où elle a ouvert une antenne en 2009. Dans cette ville, le nombre de volontaires est multiplié par trois (8 à 24). A Marseille, ils seront 64 –hormis les 50 intervenant auprès de personnes handicapées. Ils étaient 96 sur l’année 2009/2010 sur la région. Le projet 2010/2011 développe des thématiques, déjà en place les années antérieures avec une quarantaine de partenaires associatifs. Six sont retenues : environnement, développement durable et citoyenneté, lutte contre la grande précarité, éducation à la santé, accès à la culture, prévention d’isolement. L’une des missions « Environnement » avait été médiatisée début avril avec la venue de Martin Hirsch à Marseille. Des jeunes volontaires avaient restauré, auprès d’agents municipaux et forestiers de l’ONF, des terrains incendiés du Parc des Bruyères. Samedi dernier, toujours à Marseille, ils ont participé à l’opération « Jouons à être propres », journée de sensibilisation à la propreté auprès des habitants.

Unis Cité Méditerranée, présidée par Bernard Michel-Bechet veille à la cohésion des équipes et à la bonne réalisation des projets. Le directeur, Pascal Isoard-Thomas et son staff mettent aujourd’hui en œuvre les nouvelles dispositions, instaurées par l’Agence du Service Civique –créée le 12 mai dernier par décret. Notons que cette structure réunit l’Acsé (Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances), l’Association France Volontaires et l’INJEP (Institut National de la Jeunesse et de l’Education Populaire). Dès 2010, 10 000 jeunes de 16 à 25 ans seront concernés par le Service Civique, d’ici à 5 ans, 75 000 en France. La durée oscille entre 6 et 12 mois –limitée à 9 mois auparavant.

JPEG - 51.9 ko
Karine Pezerovic et Pierre Houles, intervenants d’Unis Cité Méditerranée

Baisse de l’indemnité

En revanche, l’indemnité, octroyée au volontaire est révisée à la baisse, « elle passe de 600 € à 440 € par mois avec une prime éventuelle selon la situation de la personne (100 €) » souligne Pierre Houles, chargé de formation et de recrutement des volontaires à Unis Cité Méditerranée. « Pour pallier à la baisse de l’argent public, Unis Cité fait du mécénat auprès des entreprises » poursuit-il. Des échanges entre la jeunesse volontaire et les salariés du secteur privé auront lieu. « Au-delà de l’aspect financier, on veut faire tomber les préjugés sur l’image de l’entreprise vers le jeune, et le jeune vers l’entreprise » explique-t-il. Cette initiative, pilotée par Mme Claude Roque, Responsable Relations Entreprises permet aussi au volontaire de développer son réseau relationnel lors des JSE (Journée de solidarité en entreprise).

Premier partenariat avec une collectivité territoriale

Pour la première fois, Unis Cité traite également en direct avec une collectivité territoriale. Outre les partenaires associatifs, les collectivités locales sont demandeuses pour réaliser des missions d’intérêt général. Le territoire de Marseille représente un gros potentiel de développement, « les élus locaux prennent en considération le dispositif. Les jeunes n’ont pas forcément d’emploi à la sortie de leur formation. L’idée est de se servir du Service Civique comme tremplin pour avoir une réelle expérience concrète sur des missions d’intérêt général » signale le chargé de formation et de recrutement des volontaires. Selon lui, il s’agit de valoriser leurs compétences, leur expérience sans pour autant se donner d’objectifs d’insertion professionnelle ou d’entrée en formation.

Pour sa part, Karine Pezerovic, coordinatrice d’équipe sur la thématique Handicap préfère mettre en avant la mixité sociale au sein des groupes. « Nous avons des étudiants, des jeunes de la Mission Locale. Ils s’enrichissent de leurs différences. C’est ce qui fait la richesse de nos équipes », précise-t-elle. L’expérience participe du mieux-vivre ensemble. « Le pilier fondateur du Service Civique est la volonté du jeune à s’engager et à travailler en équipe » renchérit le chargé de formation. Parmi les critères de sélection, le candidat doit être capable de donner de son temps à la collectivité et de répondre aux besoins sociaux et environnementaux, et par conséquent d’aider des personnes en difficulté. Le niveau de formation n’est pas pris en compte dans la sélection.

JPEG - 65.3 ko
De jeunes volontaires : Oummi, Damien, Asmahane et Stéfanie

Service Civique : une meilleure reconnaissance professionnelle

Avec le nouveau dispositif, Unis Cité espère que l’expérience professionnelle du jeune sera davantage reconnue. « Il faudrait que le volontaire puisse valoriser son expérience pour ensuite valider une unité fondamentale à l’université ou faire une attestation, montrant les compétences acquises » souhaite le responsable. A l’issue du Service Civique, des volontaires suivent une nouvelle formation ou s’orientent vers un métier du secteur social ou de l’animation. Mais peu trouvent un emploi durable, compte tenu de la crise économique. Malgré tout, « on pense qu’ils sont plus structurés en venant à Unis Cité, le Service Civique a un réel impact sur leur réinsertion sociale et professionnelle » observe-t-il.

Paroles de volontaires

Quatre volontaires terminent leur Service Civique le 9 juillet prochain. Ils témoignent de leur expérience de neuf mois dans leur équipe : trois marseillais, Oummi et Damien, 21 ans, Asmahane, 20 ans et une allemande de 20 ans, Stéfanie. Les quatre s’accordent à dire qu’ils n’ont aucune proposition d’emploi. Leur objectif premier est de rechercher une formation et non un travail. Oummi, titulaire d’un BTS Assistante de direction a décidé de préparer un BTS Communication en alternance. « Le rapport à l’événementiel m’a beaucoup plu : nous avons organisé plusieurs soirées. En venant à Unis Cité, j’ai découvert une ouverture au monde » nous dit-elle. Damien, guitariste a décidé de rejoindre une école de musique à Salon-de-Provence. Stéfanie passe un concours pour intégrer une Université dans son pays, « je veux devenir professeur de français et d’art ». Asmahane est enchantée de « cette expérience inédite. On apprend à connaître d’autres gens, on voit des milieux différents. On travaille avec les Têtes de l’Art, aSSaJir (NDLR : association de sensibilisation et d’actions pour les jeunes contre l’insécurité routière) et le Secours Populaire ». Oummi la rejoint dans ses propos, « le contact est important, on apprend sur les autres et sur soi. Je me suis découverte, on a développé des compétences. Unis Cité, c’est vraiment un travail avec des responsabilités comme un salarié ». On assiste au sein de l’équipe à un véritable troc de savoirs. Par exemple, Damien connaît un peu de vocabulaire allemand, Stefanie a appris les bases de Photoshop avec le jeune homme. Damien reconnaît toutefois que « l’expérience m’a surtout plu pour les gens rencontrés, les projets développés n’étaient pas l’essentiel ».

Un travail collectif qui leur donne une part de créativité, du dynamisme. Enthousiastes, ils évoquent leur manifestation samedi 29 mai, au centre de Marseille, rue St-Férréol avec la complicité de l’association aSSaJir. Le but est de constituer une chaîne humaine pour déclencher une prise de conscience auprès du grand public, autour d’un slogan « jeunes tu es, jeunes tués : à toi de choisir ». En effet, un accident sur quatre concerne des jeunes de moins de 25 ans.

L’une des toutes dernières initiatives de Stéfanie, Asmahane, Oummi et Damien. En attendant l’arrivée des futurs volontaires sur les opérations estivales.

Unis Cité, 5/7 place Bernard Cadenat, 13003 Marseille, tél 04 91 53 34 20 http://ucmed.blogspot.com

Infos sur le Service Civique, http://www.service-civique.gouv.fr

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 8 août

     

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, 9 août

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, prévu pour mercredi 9 Août à 18h. Les défenseurs de l’Histoire et du Patrimoine de Marseille appellent à se rassembler devant les vestiges de la Corderie à Marseille. Démontrant être toujours aussi mobilisés pour la sauvegarde totale des vestiges, la poursuite des fouilles et l’abandon définitive du projet d’immeuble. Interview dans le journal de France Culture du vendredi 4 août 2017 à Alain Nicolas était Conservateur en chef des Musées Nationaux de France, créateur du Musée d’Histoire de Marseille. docteur en archéologie. (...)

     

  • 8 août

     

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis "La cour d’appel d’Aix-en-Provence a condamné le militant Cédric Herrou, mardi 8 août, à quatre mois de prison avec sursis. L’agriculteur de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes), visage de la solidarité et de l’aide apportée aux migrants qui traversent la frontière italienne par la vallée de la Roya, est plus sévèrement sanctionné qu’en première instance." En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2017/08/08/poursuivi-pour-aide-a-l-immigration-clandestine-cedric-herrou-attend-son-jugement-en-appel_5169880_1654200.html#dw62oCLAdEcDgVtS.99 En savoir plus sur (...)

     

  • 2 août

     

    3 août, Rassemblement sur site archéologique Corderie contre Vinci

    Suite au début de travaux entrepris ce matin par Vinci sur le site archéologique de La Coderie, qui doit être classé par Madame Nyssen ministre de Culture, demain jeudi 3 aout 2017 à 18h, un rassemblement devant le site archéologique au bd de la Corderie à Marseille est organisé par le CIQ St Victor, association " Laisse béton" et les marseillais.

     

  • 2 août

     

    Soutien à Cédric Herrou, Cour d’appel d’Aix le 8 Août

    Soutien à Cédric Herrou la Ligue des Droits de l’Homme Aix auquel s’associe Attac, appelle au soutien à Cédric Herrou. Le mardi 8 août à 08H00 : Rassemblement devant la cour d’appel à Aix-en-Provence, 20 Place Verdun. Pour avoir pris en charge des migrants sur le sol italien et les avoir aidés à transiter en sécurité vers la France. Cédric Herrou avait été condamné en février dernier à 3000 € d’amende avec sursis ; en appel, le 19 juin dernier, le procureur a requis 8 mois de prison avec sursis. L’arrêt de la Cour sera rendu le 8 août. NOUVEAU FILM : FESTIVAL DU DROIT D’ASILE DE CANNES par le Collectif Roya Solidaire : (...)

     

  • 1er août

     

    Calais : le conseil d’Etat oblige l’Etat à installer points d’eau et sanitaire pour les migrants

    Le rapporteur du Conseil d’Etat a recommandé vendredi de contraindre l’Etat à installer des points d’eau et des sanitaires à Calais pour les centaines d’exilés présents dans la ville. Depuis plusieurs semaines, un bras de fer oppose d’un côté les associations d’aide aux migrants, et de l’autre le ministère de l’Intérieur et la ville de Calais. La décision du Conseil d’Etat est attendue très prochainement. Elle devrait suivre les recommandations de son rapporteur http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/07/31/migrants-le-conseil-d-etat-demande-au-gouvernement-d-installer-des-points-d-eau-et-des-sanitaires-a-calais_5166938_3224.html

     

  • 11 mai

     

    Patrick Mennucci : "Mélenchon a choisi l’affrontement, il va l’avoir"

    Au micro de BFMTV ce mercredi, Patrick Mennucci a réagi à l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans sa circonscription de Marseille pour les législatives. "C’est la cinquième fois qu’il change de lieu de vote, on va devoir discuter de tout ça, en même temps qu’il nous explique ce qu’il connaît du centre-ville de Marseille, à paris le Vieux-Port un jour de soleil et de meeting". Et dans un communiqué, Patrick Ménucchi critique ce parachutage parisien : "Jean-Luc Melenchon a fait le choix d’être candidat à Marseille, dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, circonscription dont je suis le député sortant et candidat pour un second mandat. C’est une clarification. Il clarifie la (...)

     

  • 10 mai

     

    Benoît Hamon lancera son propre mouvement transpartisan le 1er juillet

    Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a annoncé mercredi 10 mai, sur France Inter, vouloir lancer, le 1er juillet 2017, son propre mouvement, transpartisan. "Le 1er juillet, je lancerai un mouvement, large, qui s’adressera aux hommes et aux femmes de gauche, citoyens, a-t-il déclaré, pour être en situation de se retrouver, de penser les suites que nous pouvons donner à ce travail que nous avons commencé lors de la campagne présidentielle, un travail sur ces idées nouvelles". Ce mouvement n’a pas encore de nom, a-t-il (...)

     

  • 10 mai

     

    Législatives : Jean-Luc Mélenchon candidat à Marseille face au PS sortant Patrick Mennucci

    "Le chef de file de La France insoumise a informé ses adhérents de son choix. Il confirmera sa décision lors de sa visite à Marseille jeudi 11 mai. Jean-Luc Mélenchon devrait être candidat aux législatives à Marseille dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Le chef de file de La France insoumise, qui, mercredi 10 mai au matin sur l’antenne de RMC-BFM-TV, a estimé qu’il serait « probablement » candidat à Marseille, a confirmé son choix dans la journée dans une lettre adressée aux « insoumises et insoumis » marseillais, que Le Monde a pu consulter". En savoir plus sur (...)

     

  • 10 mai

     

    Anne Hidalgo, Christiane Taubira et Martine Aubry lancent un mouvement politique, "Dès demain"

    Ils s’adressent à "tous les humanistes qui croient encore en l’action". Des figures politiques comme les maires PS de Paris et Lille, Anne Hidalgo et Martine Aubry, et l’ex-ministre de la justice Christiane Taubira, ainsi que des intellectuels et des artistes, parmi lesquels Yann Arthus-Bertrand ou Jacques Higelin, cosignent une tribune publiée dans Le Monde, mercredi 10 mai. Ils y annoncent le lancement d’un mouvement politique baptisé Dès demain." http://www.francetvinfo.fr/politique/anne-hidalgo-christiane-taubira-et-martine-aubry-lancent-un-mouvement-politique-des-demain_2184369.html#xtor=CS1-746

     

  • 5 mai

     

    CONSOLAT VS US BOULOGNE : L’affiche du prochain match à domicile ce samedi 6 mai à 15h

    Contacté par Rachid Tigilt, un des fervent supporter du GS CONSOLAT nous relayons volontiers l’affiche du prochain match contre l’US Boulogne. En effet, encore une fois le club Marseillais évoluant en National fait une remarquable saison : il est 6ème à 7 point du leader ! Aussi pour saluer encore une fois les exploits du staff et de l’équipe du président Mingalon nous vous informons qu’il s’agit de l’avant-dernier match de la saison à domicile ( Stade La Martine) se jouera ce samedi, à 15h, Venez nombreux ! et hou ha allez Consolat (...)

     

Articles récents

Articles au hasard