Articles

Accueil > Représentation et représentativité dans les Médias > Un enfant des quartiers nord devenu grand reporter, lauréat du Prix (...)

 

Un enfant des quartiers nord devenu grand reporter, lauréat du Prix international de la libre parole

17 décembre 2008

Karim Baïla a reçu ce week-end le Prix international de la parole libre catégorie télévision. Remis par le président du Club de la presse Marseille-Provence, il vient récompenser le journaliste de l’agence Capa pour son documentaire « Carnet de route en Algérie, sur les traces d’un kamikaze ». Un reportage à la rencontre de la jeunesse algérienne, de ses espoirs et désespoirs, qu’avait diffusé France 2 dans son émission Envoyé Spécial. Interview exclusive d’un natif de Marseille, au sommet de son art journalistique.


 

Né à la Belle de Mai, Karim Baïla passe ses années de jeunesse dans le quartier de la Cabucelle, et use ses pantalons d’écolier sur les bancs de l’école de Campagne Lévêque. Il y a dix-sept ans, il quitte Marseille pour Paris. L’agence Capa lui ouvre ses portes et il devient grand reporter. Reporter de guerre. De l’Irak à l’Afghanistan, il ramène des sujets diffusés sur toutes les grandes chaînes françaises. Ce week-end, c’est l’un d’entre eux qui a été récompensé. Son « Carnet de route en Algérie, sur les traces d’un kamikaze », Karim Baïla le tourne au plus près des jeunes qu’il rencontre : le désoeuvrement, le sentiment d’enfermement, l’impossibilité de quitter le pays… Autant d’ambitions déçues, propices à l’amertume, terreau réceptif aux discours extrêmes, qui poussent une jeunesse gâchée dans des bras malveillants. Mais le journaliste salue aussi le courage et la dignité d’un peuple qui a vécu le pire, en restant debout malgré tout.

Ahmed Nadjar a croisé la route de Karim Baïla et en garde une trace : cet interview conservé dans sa quasi intégralité, car aussi bien que ses images, l’on boit les paroles de cet homme… Libre.

 

 

Autres articles Représentation et représentativité dans les Médias

 

Articles récents

Articles au hasard