Articles

Accueil > Actualités > Un boycott à drôle de cote

 

Un boycott à drôle de cote

26 mars 2008

Face à la violence de la répression du pouvoir chinois au Tibet, les appels au boycottage des Jeux Olympiques de Pékin se multiplient. Si la dénonciation des opérations militaires et le soutien au peuple Tibétain sont des actions des plus louables, qu’il conviendrait de renforcer, tant sur le plan diplomatique qu’économique, la non-participation générale aux Jeux pourrait avoir des conséquences internationales dramatiques donnant au remède des suites pire que le mal.


 

Les relations sino-tibétaines débutèrent au XIIe siècle, lorsque l’empereur Mongol Kubilai Khan prit le contrôle total de la Chine. Impressionné par le bouddhisme tibétain et animé d’une profonde quête religieuse, le grand Kahn, laissa aux chefs spirituels tibétains leur pouvoir politique, et tint, spirituellement, son immense empire, vassal de l’autorité religieuse tibétaine alors représentée par les Karmapas. Dès lors s’installa, entre les deux peuples, une relation subtile, de conseils et de protection, durant de nombreux siècles.
La donne changea radicalement, quand, en 1950, l’armée populaire de Chine, envahit le pays, s’appropriant ainsi l’immense grenier que représentait le fertile Tibet. Alors commença le long exil du Dalaï Lama et sa lutte infatigable et non-violente, pour la liberté de son peuple.

La désastreuse réalité de la situation humaine et politique du Tibet, ainsi que de bon nombre de provinces chinoises n’est un secret pour personne. Bien avant que la Chine ne soit choisie pour accueillir les Jeux Olympiques de 2008, les revendications de liberté et les atteintes aux droits de l’homme faisaient fréquemment les « unes » de la presse internationale. Malgré cela, il est revenu à Pékin le soin d’organiser la plus grande manifestation sportive de la planète. En effet, la place et la puissance de la Chine, tant économique que militaire, rendaient difficile, pour les membres du comité olympique, le rejet de la demande maintes fois renouvelée du pays le plus peuplé du monde.
Bien que les agissements de cette superpuissance soient on ne peut plus répréhensibles, il est bon d’étudier sérieusement les conséquences d’un boycottage de masse, voire une annulation des prochains J.O.

La Chine, héritière d’une très ancienne civilisation et d’un empire aux dimensions exceptionnelles, cultive, tout comme l’occident, une fierté et un patriotisme très sensibles. Le défit lance par l’organisation des Jeux de Coubertin sur son sol, a demandé de la part de la population un sacrifice hors norme, dont une bonne partie, qui vivait jusque-là sur les sites devenus olympiques, s’est retrouvée à la rue. Le gouvernement chinois n’a pas ménagé ses efforts pour mener à bien les gigantesques travaux d’aménagement, imposant à la population des sacrifices à la hauteur de l’enjeu et dont la portée échappe bien souvent aux citoyens de pays démocratiques que nous sommes. Comme à l’époque de Mao, mais dans une bien moindre mesure, c’est quasiment toute la population des villes participantes qui a été éduquée, formée, pour accueillir les spectateurs venus du monde entier. La commission d’organisation des jeux intervenant jusque dans les habitudes quotidiennes comme le crachat, aujourd’hui prohibé, pour ne pas choquer l’étranger. Ajoutons à cela les coûts exorbitants des aménagements en tout genre, d’infrastructures, de communications, qui ne pourront être amortis qu’avec un bon suivi des Jeux. Il apparaît très difficile, à quelques mois de la cérémonie d’ouverture, d’enrayer ou d’arrêter une telle machine.
Le monde pourrait-il supporter les conséquences d’une telle humiliation ? Car si le boycottage a lieu, c’est bien une humiliation sans précédent que vivront la Chine et ses habitants qui ont tant donné pour cet événement. Tous ces sacrifices en vain ! Ne pas se rendre aux Jeux de Pékin signifierait pour la Chine son exclusion de la communauté internationale, la rendant de fait, libre de tout engagement à son encontre. Les Etats-Unis, lors de la dernière guerre d’Irak ont créé une dangereuse jurisprudence en se passant d’autorisation de l’ONU pour déclarer la guerre à un pays tiers. Qu’en sera-t-il d’une Chine surarmée, endettée, humiliée et ayant un besoin vital de matière première se trouvant hors de ses frontières ? Personne, dans le concert des nations invitées aux J.O, ne serait en mesure de s’opposer à une telle puissance en colère. Longtemps fermée au monde extérieur pour cause politique la Chine tient aujourd’hui à prendre, sur la place internationale, l’importance qui lui revient. Sa susceptibilité et son poids obligent à la plus grande précaution.

Cependant, il convient de montrer son désaccord et d’exercer une pression certaine sur le gouvernement chinois. Une condamnation ferme de certains Etats serait la bienvenue, l’absence de quelques hauts dignitaires étrangers, remarquée. Enfin s’agissant d’une manifestation sportive, le refus de participation de grands athlètes attendus aux J.O. serait du meilleur effet. Devant la pression infinie des enjeux économiques et militaires, les gouvernements mondiaux, surtout les plus influents, disposent d’une très faible marge de manœuvre officielle. Or, il est particulièrement difficile de condamner un sportif pour ses opinions et d’en tenir rigueur à son pays, si ce dernier est présent lors de l’événement.
Dans le cas des Jeux Olympiques de Pékin, pour ne pas tout mélanger, ménager un partenaire extrêmement sensible et soutenir de manière efficace un peuple, en lutte exemplaire, pour sa liberté, c’est aux premiers intéressés, les sportifs, qu’il incombe de porter haut la flamme du combat et de la contestation.

Pour en savoir plus sur les relations séculaires Tibet/Chine, lire "Karmapa" de J.P. Ribes, aux éditions Fayard.

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 8 août

     

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, 9 août

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, prévu pour mercredi 9 Août à 18h. Les défenseurs de l’Histoire et du Patrimoine de Marseille appellent à se rassembler devant les vestiges de la Corderie à Marseille. Démontrant être toujours aussi mobilisés pour la sauvegarde totale des vestiges, la poursuite des fouilles et l’abandon définitive du projet d’immeuble. Interview dans le journal de France Culture du vendredi 4 août 2017 à Alain Nicolas était Conservateur en chef des Musées Nationaux de France, créateur du Musée d’Histoire de Marseille. docteur en archéologie. (...)

     

  • 8 août

     

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis "La cour d’appel d’Aix-en-Provence a condamné le militant Cédric Herrou, mardi 8 août, à quatre mois de prison avec sursis. L’agriculteur de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes), visage de la solidarité et de l’aide apportée aux migrants qui traversent la frontière italienne par la vallée de la Roya, est plus sévèrement sanctionné qu’en première instance." En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2017/08/08/poursuivi-pour-aide-a-l-immigration-clandestine-cedric-herrou-attend-son-jugement-en-appel_5169880_1654200.html#dw62oCLAdEcDgVtS.99 En savoir plus sur (...)

     

  • 2 août

     

    3 août, Rassemblement sur site archéologique Corderie contre Vinci

    Suite au début de travaux entrepris ce matin par Vinci sur le site archéologique de La Coderie, qui doit être classé par Madame Nyssen ministre de Culture, demain jeudi 3 aout 2017 à 18h, un rassemblement devant le site archéologique au bd de la Corderie à Marseille est organisé par le CIQ St Victor, association " Laisse béton" et les marseillais.

     

  • 2 août

     

    Soutien à Cédric Herrou, Cour d’appel d’Aix le 8 Août

    Soutien à Cédric Herrou la Ligue des Droits de l’Homme Aix auquel s’associe Attac, appelle au soutien à Cédric Herrou. Le mardi 8 août à 08H00 : Rassemblement devant la cour d’appel à Aix-en-Provence, 20 Place Verdun. Pour avoir pris en charge des migrants sur le sol italien et les avoir aidés à transiter en sécurité vers la France. Cédric Herrou avait été condamné en février dernier à 3000 € d’amende avec sursis ; en appel, le 19 juin dernier, le procureur a requis 8 mois de prison avec sursis. L’arrêt de la Cour sera rendu le 8 août. NOUVEAU FILM : FESTIVAL DU DROIT D’ASILE DE CANNES par le Collectif Roya Solidaire : (...)

     

  • 1er août

     

    Calais : le conseil d’Etat oblige l’Etat à installer points d’eau et sanitaire pour les migrants

    Le rapporteur du Conseil d’Etat a recommandé vendredi de contraindre l’Etat à installer des points d’eau et des sanitaires à Calais pour les centaines d’exilés présents dans la ville. Depuis plusieurs semaines, un bras de fer oppose d’un côté les associations d’aide aux migrants, et de l’autre le ministère de l’Intérieur et la ville de Calais. La décision du Conseil d’Etat est attendue très prochainement. Elle devrait suivre les recommandations de son rapporteur http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/07/31/migrants-le-conseil-d-etat-demande-au-gouvernement-d-installer-des-points-d-eau-et-des-sanitaires-a-calais_5166938_3224.html

     

  • 11 mai

     

    Patrick Mennucci : "Mélenchon a choisi l’affrontement, il va l’avoir"

    Au micro de BFMTV ce mercredi, Patrick Mennucci a réagi à l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans sa circonscription de Marseille pour les législatives. "C’est la cinquième fois qu’il change de lieu de vote, on va devoir discuter de tout ça, en même temps qu’il nous explique ce qu’il connaît du centre-ville de Marseille, à paris le Vieux-Port un jour de soleil et de meeting". Et dans un communiqué, Patrick Ménucchi critique ce parachutage parisien : "Jean-Luc Melenchon a fait le choix d’être candidat à Marseille, dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, circonscription dont je suis le député sortant et candidat pour un second mandat. C’est une clarification. Il clarifie la (...)

     

  • 10 mai

     

    Benoît Hamon lancera son propre mouvement transpartisan le 1er juillet

    Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a annoncé mercredi 10 mai, sur France Inter, vouloir lancer, le 1er juillet 2017, son propre mouvement, transpartisan. "Le 1er juillet, je lancerai un mouvement, large, qui s’adressera aux hommes et aux femmes de gauche, citoyens, a-t-il déclaré, pour être en situation de se retrouver, de penser les suites que nous pouvons donner à ce travail que nous avons commencé lors de la campagne présidentielle, un travail sur ces idées nouvelles". Ce mouvement n’a pas encore de nom, a-t-il (...)

     

  • 10 mai

     

    Législatives : Jean-Luc Mélenchon candidat à Marseille face au PS sortant Patrick Mennucci

    "Le chef de file de La France insoumise a informé ses adhérents de son choix. Il confirmera sa décision lors de sa visite à Marseille jeudi 11 mai. Jean-Luc Mélenchon devrait être candidat aux législatives à Marseille dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Le chef de file de La France insoumise, qui, mercredi 10 mai au matin sur l’antenne de RMC-BFM-TV, a estimé qu’il serait « probablement » candidat à Marseille, a confirmé son choix dans la journée dans une lettre adressée aux « insoumises et insoumis » marseillais, que Le Monde a pu consulter". En savoir plus sur (...)

     

  • 10 mai

     

    Anne Hidalgo, Christiane Taubira et Martine Aubry lancent un mouvement politique, "Dès demain"

    Ils s’adressent à "tous les humanistes qui croient encore en l’action". Des figures politiques comme les maires PS de Paris et Lille, Anne Hidalgo et Martine Aubry, et l’ex-ministre de la justice Christiane Taubira, ainsi que des intellectuels et des artistes, parmi lesquels Yann Arthus-Bertrand ou Jacques Higelin, cosignent une tribune publiée dans Le Monde, mercredi 10 mai. Ils y annoncent le lancement d’un mouvement politique baptisé Dès demain." http://www.francetvinfo.fr/politique/anne-hidalgo-christiane-taubira-et-martine-aubry-lancent-un-mouvement-politique-des-demain_2184369.html#xtor=CS1-746

     

  • 5 mai

     

    CONSOLAT VS US BOULOGNE : L’affiche du prochain match à domicile ce samedi 6 mai à 15h

    Contacté par Rachid Tigilt, un des fervent supporter du GS CONSOLAT nous relayons volontiers l’affiche du prochain match contre l’US Boulogne. En effet, encore une fois le club Marseillais évoluant en National fait une remarquable saison : il est 6ème à 7 point du leader ! Aussi pour saluer encore une fois les exploits du staff et de l’équipe du président Mingalon nous vous informons qu’il s’agit de l’avant-dernier match de la saison à domicile ( Stade La Martine) se jouera ce samedi, à 15h, Venez nombreux ! et hou ha allez Consolat (...)

     

Articles récents

Articles au hasard