Articles

Accueil > Nouvelles de Palestine, pays de la Bonne Mère. > Un Noël aux couleurs du partage pour les plus démunis

 

Un Noël aux couleurs du partage pour les plus démunis

24 décembre 2011

Même dans les moments de fête et de partage les Hommes sont loin de l’égalité, et notamment dans la cité phocéenne où court la paupérisation. Si Noël est la fête familiale par excellence, c’est également celle de la solidarité par bienveillance. Chaque année, des centaines d’associations et de bénévoles se mobilisent pour transmettre un peu de chaleur humaine à ces personnes. Un Noël pour tous, c’est ce qu’a souhaité organiser le parti politique d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV), jeudi à Marseille, avec le soutien d’associations. Un moment d’échanges et de joie mérité pour ces familles.


 

De plus en plus de personnes plongées dans la précarité n’arrivent plus à subvenir à leurs besoins essentiels. A partir de ce constat, il est facile d’imaginer ce qu’il adviendra au moment des achats de Noël. Certes, les vieux de la vieille répondront, qu’à l’époque, une orange suffisait, mais arrêtons toute hypocrisie, l’orange vous ne l’avez jamais vraiment appréciée ! Pour pallier cette inégalité, une vingtaine d’enfants de toutes origines, accompagnés de leurs parents, se sont réunis à l’Ecomotive, siège marseillais d’EELV au pied de la gare Saint-Charles, pour partager un moment loin du tracas quotidien. «  C’est un Noël pour tous mais surtout pour les personnes qui sont dehors et qui n’ont pas de familles. Ça permet aussi aux enfants de ne pas se sentir rejetés de la société » a confié Aïcha Muniga, membre d’EELV, qui s’est prise au jeu du bonnet rouge à grelot.

« Cette ambiance est géniale. On vient ici sans qu’il y ait de jugement et nos petits passent un super après-midi » a expliqué, ravie, Sandra, mère de deux garçons. Dans une vraie ambiance de Noël, les enfants se sont assis autour du sapin et ont, tantôt écouté attentivement la conteuse, tantôt suivi en rythme les chants. Puis le moment tant attendu par les enfants, a sonné : l’arrivée de la star du moment sur un air de Oh ! Oh ! Oh ! Pour les plus grands, les cadeaux ont été distribués sur fond d’énigmes à résoudre, et pour les plus petits sur un simple et innocent sourire. Puzzles, poupées, peluches, tous les bambins y ont trouvé leur compte. L’ouverture des cadeaux a ensuite laissé place au goûter. « C’est un moment qui nous fait beaucoup de bien » s’est réjouit Samda, une jeune femme Rroms, à qui l’année à Marseille n’a pas vraiment souri. Ce Noël pour tous n’aurait pas été possible sans la collecte d’Emmaüs pour les jouets, la solidarité des commerçants, le bénévolat d’étudiants venus aider et l’action annuelle des associations : « cette action est la continuité du travail mené à travers le monde associatif que je continue en tant qu’élue » a expliqué Aïcha Muniga.

Le monde associatif de Marseille, qui œuvre au quotidien pour améliorer le bien-être de ces personnes aux situations précaires, et quelque fois exclues, ont organisé, et ce jusqu’à Noël, différents rassemblements de solidarité. Les Chibanis ont profité, par exemple mercredi, de ces instants de partage, jeudi, les enfants Rroms ont été conviés à l’arbre de Noël de l’Espace Solidaire d’Hébergement...

 

 

Autres articles Nouvelles de Palestine, pays de la Bonne Mère.

 

Brèves Nouvelles de Palestine, pays de la Bonne Mère.

  • Mai 2016

     

    Le Parlement Belge soutient Marwan Barghouti pour le Prix Nobel de la Paix

    Des parlementaires et élus belges ont présenté et appuyé la candidature du militant palestinien Marwan Barghouti au Prix Nobel de la Paix dans une lettre adressée au Comité Nobel norvégien : "le prisonnier politique palestinien le plus important et reconnu, un symbole de la quête du peuple palestinien pour la liberté, une figure d’unité et un défenseur de la paix fondée sur le droit international" Une information qui n’est pas au goût de tout le monde. A commencer par les autorités israéliennes, qui estiment que le prisonnier doit purger sa peine de cinq fois la perpétuité. Pour rappel, l’accusé avait refusé de se défendre, estimant le tribunal illégitime. "De nombreuses voix se sont élevées pour (...)

     

  • Mai 2014

     

    APPEL AUX DONS, NOTRE-DAME DE LA GARDE : L’OPERATION RECOMMENCE !

    2014 est l’année du 8e centenaire de l’édification de la première chapelle sur la colline de Notre-Dame de la Garde et le 150° anniversaire de la consécration de la basilique. Parallèlement aux très nombreuses célébrations qui ponctuent l’année Mariale depuis son ouverture le 8 décembre dernier, Notre-Dame de la Garde invite les Marseillais à participer à un nouvel appel au don de vieilles pelotes de laine, mais aussi (nouveauté !) de petits carrés tricotés de 20 x 20 cm !. MERCI A TOUS DE VOTRE AIDE ! Dépôt des pelotes et des carrés tricotés 20 x 20 cm : dans les réceptacles prévus à cet effet à l’accueil de la (...)

     

  • Mai 2012

     

    UJFP : "Grève de la faim des prisoniers palestiniens : victoire et loi du silence."

    L’UJFP a accueilli avec soulagement la victoire des prisonniers politiques palestiniens, qui à l’issue de la plus longue et la plus difficile grève de la faim de leur histoire, ont obtenu le 14 mai satisfaction de la plupart de leurs revendications. Sur les 4600 détenus actuels, certains prisonniers cumulaient près de 80 jours de grève, et le mouvement, qui s’était généralisé le 17 avril, a impliqué près de 3000 détenus. Ils ont obtenu : La fin de l’isolement carcéral La levée des sanctions (interdiction d’études universitaires, arrêt de la fourniture de livres, etc.) La reprise des autorisations de visites familiales pour les prisonniers originaires de Gaza (qui avaient été interrompues en 2007) La (...)

     

  • Décembre 2011

     

    "Gaza : 3 ans après, Marseille n’oublie pas !" Sam 31 Déc - 15h au centre ville

    Génération Palestine Marseille appelle à un rassemblement Samedi 31 décembre 2011 dès 15h00 Angle Belsunce - Canebière pour commémorer l’attaque meurtrière israélienne subie il y a 3 ans par les palestiniens. A l’heure ou nombreux s’apprêteront à fêter le nouvel an, soyons nombreux en soutien au peuple palestinien pour condamner : le blocus de Gaza, TOUJOURS maintenu, la colonisation/occupation qui se poursuivent, l’emprisonnement systématique des résistants palestiniens dénoncer l’impunité totale de l’occupant sioniste. Rendons hommage dignement aux 1400 victimes de l’hiver 2008/2009 et à tous ceux qui les ont rejoints depuis. Soutenons le peuple palestinien qui continue à lutter pour sa (...)

     

Articles récents

Articles au hasard