Articles

Accueil > Actualités > Théâtre des Bernardines : une saison en hiver, histoire de fidélité entre (...)

 

Théâtre des Bernardines : une saison en hiver, histoire de fidélité entre artistes

2 décembre 2009

Trois sœurs, Mô, Tartarin, France do Brazil, Grande comestible, des créations s’amoncellent sur le chemin hivernal. Spectacles hétéroclites et pourtant, cet « Hiver de fidélités », deuxième acte de la saison suit un fil d’Ariane. Les cinq compagnies ont un passé commun avec le théâtre des Bernardines : l’envie de partager des expériences artistiques ensemble.


 

Après un automne de festivals, voici venu le temps d’un hiver de fidélité. « Il vaut mieux aller plus loin avec quelques uns que nulle part avec tout le monde », se convainc la direction du Théâtre. La citation illustre l’état d’esprit de la maison des Bernardines. Le travail avec les compagnies invitées est engagé depuis de longues années. La programmation se compose de collaborations différentes certes mais qui « vont dans le sens des regroupements en cours actuellement dans le cadre de Marseille Provence 2013 » souligne le directeur des Bernardines, Alain Fourneau.

Retour des « Trois sœurs »

A commencer par le Théâtre moscovite Okolo et un classique d’Anton Tchekhov. Le metteur en scène, Youri Pogrebnitchko fait son retour à Marseille avec « Les trois sœurs » -spectacle en russe surtitré-, du 10 au 13 décembre. Sa première rencontre avec le Théâtre des Bernardines remonte à 1992. Au cours du temps, le metteur en scène russe s’était impliqué à Marseille lors de stages pour des acteurs professionnels ou auprès de jeunes élèves de l’ERAC (école régionale d’acteurs de Cannes). « Les trois sœurs » ont grandi depuis leur présentation initiale à La Friche de la Belle de mai. Une nouvelle version sera jouée avec de jeunes comédiens, formés durant quatre ans par Youri. C’est l’histoire de Olga, Macha et Irina qui après la disparition de leur père, le général Prozorov rêvent de partir de leur province pour Moscou.

« Mô » pense…

La semaine suivante, on liera connaissance avec « Mô », un personnage inventé par Alain Béhar. « Mô » est toujours un peu ailleurs que là où il est, résume l’auteur. Le processus de création est pour le moins saugrenu, curieux. Alain Béhar (compagnie Quasi) a côtoyé les chercheurs du CNRS de Marseille pour décrypter les mécanismes du cerveau, et en corollaire de pensée. L’idée originale est de définir la pensée, « est-ce que le fait de savoir comment je pense, va changer ma façon de penser ? », explique Alain. La trame repose sur une dramaturgie simple, en partant du principe qu’un individu peut faire sept choses simultanément. Sur scène, cinq comédiens parlent chacun pour soi. L’environnement sonore créé a son importance pour accentuer leur isolement. Ces auto conversations amènent à une supposition fictive : « comment se passe le croisement de toutes les pensées de « Mô » en même temps » précise le metteur en scène. De cette tentative d’exploration de la pensée résulte un spectacle léger, quoique surprenant, décalé, et à la fois sensible, sensuel.

Tartarin et les Pieds nickelés

Aux aurores de 2010, Marie Vayssière de la compagnie du Singulier –artiste associée du Théâtre des Bernardines- revisite le roman d’Alphonse Daudet, « Tartarin de Tarascon ». Elle exploite, sans complexe, une drôle d’association entre un bavard vantard et un trio de malfaiteurs. « Tartarin raconté aux Pieds nickelés » fait le récit de l’épopée d’un bourgeois mythomane, doté d’une vision orientaliste. Tartarin rêve de chasse aux lions en Algérie où finalement, il ne tuera qu’un âne à la place de l’animal sauvage. Le héros ridicule s’acoquine avec les célèbres escrocs de la bande dessinée, Croquignol, Filochard et Ribouldingue. La création risque le mélange des genres, « une ligne étrange » s’immisce « avec la venue des animaux au cours des répétitions », avoue Marie. Ainsi, une troisième histoire se greffe dans ce spectacle extravagant.

Diversité de créations

Toujours en janvier prochain, Eva Doumbia de la compagnie la Part du Pauvre, autre artiste associée des Bernadines propose un travail autour du métissage avec « France do Brazil, a moça que se chamava França ». Quatre brésiliens et deux africains partageront l’espace scénique, entre danse et musique. Sa création, déjà présentée dans le pays sud-américain se jouera au Théâtre du Merlan, dans le cadre d’une collaboration avec Les Bernardines. Une complicité élargie à d’autres structures culturelles, Châteauvallon » et 3 bis f à Aix-en-Provence a permis de soutenir la metteure en scène dans son projet atypique, engagé et contemporain. C’est à Salvador de Bahia que l’auteur burkinabé, Aristide Tarnagda a écrit « France do Brazil ». Le texte se construit à partir de récits recueillis auprès des acteurs (français et brésiliens) de marseillais, d’aixois. Eva Doumbia se plaît à nouer ces histoires, tout en insérant ses attirances pour la France, l’Afrique, et maintenant le Brésil. Son spectacle touche aux questions de voyages, de métissages, de concepts d’identités ethniques et nationales.

« Comestible » cuisine d’ailleurs

Yves Fravega, flanqué de Pit Goedert nous offre un spectacle de foire gastronomique. La compagnie de l’Art de Vivre est une habituée de l’anticonformisme. « La grande comestible » est une création loufoque pour nous « faire partager l’idée de l’excès de liberté. Notre travail est en rapport avec la liberté de penser » nous dit Yves. On découvre alors une revue de cuisines et notamment la recette de la soupe aux poireaux de Marguerite Duras, sur fond musical. L’artiste Fravega part du principe : il faut aller chercher l’art où il se trouve, et il est des domaines particulièrement propices à l’exploration. Cet esprit du cabaret forain se distingue par sa spontanéité, son atypisme, sa bouffonnerie. Ce spectacle décoiffant est rythmé par des artistes internationaux détonants, chanteurs, danseurs, mimes, marionnettistes, fakirs, acrobates gustatifs,…

« Un hiver de fidélités » qui joue collectif, la diversité dans l’éclectisme de ses créations et le choix d’artistes impétueux.

Théâtre des Bernardines, 17 bd Garibaldi, 13001 Marseille, Réservations/renseignements : tél 04 91 24 30 40, site www.theatre-bernardines.org

Tarif préférentiel pour un carnet de 5 places pour 30 €.

Programmation « Un hiver de fidélités » : du 10 au 13 décembre, « Les trois sœurs » d’après Anton Tchekhov ; du 16 au 19 décembre, « Mô » ; du 14 au 24 janvier, « Tartarin raconté aux pieds nickelés » ; du 26 au 29 janvier, « France do Brazil » (au théâtre du Merlan) ; du 25 février au 6 mars, « La grande comestible ».

Horaires : mardi, vendredi à 20h 30 ; mercredi, jeudi et samedi à 19h 30 ; dimanches 13 décembre, 17 et 24 janvier, 28 février à 16h

Autre spectacle, joué actuellement, jeudi 3 au samedi 5 décembre : « Please…kill me », performance danse théâtre, réalisée par Isabelle Cavoit et Thomas Fourneau.

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 11 mai

     

    Patrick Mennucci : "Mélenchon a choisi l’affrontement, il va l’avoir"

    Au micro de BFMTV ce mercredi, Patrick Mennucci a réagi à l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans sa circonscription de Marseille pour les législatives. "C’est la cinquième fois qu’il change de lieu de vote, on va devoir discuter de tout ça, en même temps qu’il nous explique ce qu’il connaît du centre-ville de Marseille, à paris le Vieux-Port un jour de soleil et de meeting". Et dans un communiqué, Patrick Ménucchi critique ce parachutage parisien : "Jean-Luc Melenchon a fait le choix d’être candidat à Marseille, dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, circonscription dont je suis le député sortant et candidat pour un second mandat. C’est une clarification. Il clarifie la (...)

     

  • 10 mai

     

    Benoît Hamon lancera son propre mouvement transpartisan le 1er juillet

    Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a annoncé mercredi 10 mai, sur France Inter, vouloir lancer, le 1er juillet 2017, son propre mouvement, transpartisan. "Le 1er juillet, je lancerai un mouvement, large, qui s’adressera aux hommes et aux femmes de gauche, citoyens, a-t-il déclaré, pour être en situation de se retrouver, de penser les suites que nous pouvons donner à ce travail que nous avons commencé lors de la campagne présidentielle, un travail sur ces idées nouvelles". Ce mouvement n’a pas encore de nom, a-t-il (...)

     

  • 10 mai

     

    Législatives : Jean-Luc Mélenchon candidat à Marseille face au PS sortant Patrick Mennucci

    "Le chef de file de La France insoumise a informé ses adhérents de son choix. Il confirmera sa décision lors de sa visite à Marseille jeudi 11 mai. Jean-Luc Mélenchon devrait être candidat aux législatives à Marseille dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Le chef de file de La France insoumise, qui, mercredi 10 mai au matin sur l’antenne de RMC-BFM-TV, a estimé qu’il serait « probablement » candidat à Marseille, a confirmé son choix dans la journée dans une lettre adressée aux « insoumises et insoumis » marseillais, que Le Monde a pu consulter". En savoir plus sur (...)

     

  • 10 mai

     

    Anne Hidalgo, Christiane Taubira et Martine Aubry lancent un mouvement politique, "Dès demain"

    Ils s’adressent à "tous les humanistes qui croient encore en l’action". Des figures politiques comme les maires PS de Paris et Lille, Anne Hidalgo et Martine Aubry, et l’ex-ministre de la justice Christiane Taubira, ainsi que des intellectuels et des artistes, parmi lesquels Yann Arthus-Bertrand ou Jacques Higelin, cosignent une tribune publiée dans Le Monde, mercredi 10 mai. Ils y annoncent le lancement d’un mouvement politique baptisé Dès demain." http://www.francetvinfo.fr/politique/anne-hidalgo-christiane-taubira-et-martine-aubry-lancent-un-mouvement-politique-des-demain_2184369.html#xtor=CS1-746

     

  • 5 mai

     

    CONSOLAT VS US BOULOGNE : L’affiche du prochain match à domicile ce samedi 6 mai à 15h

    Contacté par Rachid Tigilt, un des fervent supporter du GS CONSOLAT nous relayons volontiers l’affiche du prochain match contre l’US Boulogne. En effet, encore une fois le club Marseillais évoluant en National fait une remarquable saison : il est 6ème à 7 point du leader ! Aussi pour saluer encore une fois les exploits du staff et de l’équipe du président Mingalon nous vous informons qu’il s’agit de l’avant-dernier match de la saison à domicile ( Stade La Martine) se jouera ce samedi, à 15h, Venez nombreux ! et hou ha allez Consolat (...)

     

  • 4 mai

     

    Les trois grandes autorités juive, protestante et musulmane appellent ensemble au vote Macron, pas les catholiques

    Les trois grandes autorités juive, protestante et musulmane appellent ensemble au vote Macron. Aucun responsable catholique ne s’est joint à cette initiative inter-religieuse. Les trois principales autorités juive, protestante et musulmane, le grand rabbin de France Haïm Korsia, le pasteur François Clavairoly et le président du Conseil français du culte musulman (CFCM) Anouar Kbibech appellent jeudi 4 mai "au vote républicain pour Emmanuel Macron" pour le second tour de l’élection présidentielle, dans une déclaration "d’une même voix". (...)

     

  • 24 avril

     

    #SansMoiLe7Mai

    le Hashtag #SansMoiLe7Mai, Décider de ne pas voter au second tour Avec #SansMoiLe7Mai, de nombreux internautes ont décidé de ne pas voter le 7 mai prochain. Pour des raisons diverses. Comme cet internaute, "on nous demande de choisir entre la haine des étrangers ou la haine des pauvres. Ou un autre "Ce score de Macron marque l’immaturité politique des Français totalement manipulés par les médias", ou d’autres mécontents/"Certains semblent répondre à Jean-Luc Mélenchon, qui a déclaré dimanche soir, qu’il demanderait l’avis de ses militants par vote électronique en vue du second (...)

     

  • 24 avril

     

    Le PS appelle à voter Emmanuel Macron au 2ème tour

    Le Parti socialiste appelle "à battre l’extrême droite" et donc "à voter" pour Emmanuel Macron contre Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle, a déclaré lundi Jean-Christophe Cambadélis. "Nous appelons à battre l’extrême droite, Marine Le Pen, et donc nous appelons à voter Macron. Cette prise de position a été unanime au sein du bureau national du PS et c’est suffisamment rare pour que ce soit souligné", a déclaré le premier secrétaire du PS au micro de BFMTV.

     

  • 24 avril

     

    Ces 56 communes où Marine Le Pen n’a recueilli aucune voix

    Ces 56 communes où Marine Le Pen n’a recueilli aucune voix "La candidate du Front national a réalisé un score historique avec plus de 7,5 millions de voix. Mais Marine Le Pen n’est pas pour autant populaire dans toutes les villes de France. Il existe même 56 communes où le Front national n’a obtenu strictement aucune voix. Il s’agit de petits villages avec moins de 100 inscrits sur les listes électorales. La majorité de ces bourgs se situe dans le sud-ouest de la France." http://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/carte-ces-56-communes-ou-marine-le-pen-n-a-fait-aucune-voix_2159674.html#xtor=CS1-746

     

  • 4 avril

     

    Romano Dives | Journée Internationale des Roms

    Romano Dives | Journée Internationale des Roms Le 8 avril symbolise l’union des Roms, qui se sont choisis en 1971 un hymne, un drapeau, une fête internationale : le « Romano Dives ». Pour sa 10ème édition, Latcho Divano célèbre cette journée phare à la Friche Belle-de-Mai, en proposant au public de découvrir l’action de terrain de chaque association militante et culturelle oeuvrant pour les Roms à Marseille, des activités pour tous, et un grand concert gratuit. Friche La Belle de Mai 41 rue Jobin - 13003 Marseille

     

Articles récents

Articles au hasard