Articles

Accueil > Actualités > Théâtre des Bernardines : une saison en hiver, histoire de fidélité entre (...)

 

Théâtre des Bernardines : une saison en hiver, histoire de fidélité entre artistes

2 décembre 2009

Trois sœurs, Mô, Tartarin, France do Brazil, Grande comestible, des créations s’amoncellent sur le chemin hivernal. Spectacles hétéroclites et pourtant, cet « Hiver de fidélités », deuxième acte de la saison suit un fil d’Ariane. Les cinq compagnies ont un passé commun avec le théâtre des Bernardines : l’envie de partager des expériences artistiques ensemble.


 

Après un automne de festivals, voici venu le temps d’un hiver de fidélité. « Il vaut mieux aller plus loin avec quelques uns que nulle part avec tout le monde », se convainc la direction du Théâtre. La citation illustre l’état d’esprit de la maison des Bernardines. Le travail avec les compagnies invitées est engagé depuis de longues années. La programmation se compose de collaborations différentes certes mais qui « vont dans le sens des regroupements en cours actuellement dans le cadre de Marseille Provence 2013 » souligne le directeur des Bernardines, Alain Fourneau.

Retour des « Trois sœurs »

A commencer par le Théâtre moscovite Okolo et un classique d’Anton Tchekhov. Le metteur en scène, Youri Pogrebnitchko fait son retour à Marseille avec « Les trois sœurs » -spectacle en russe surtitré-, du 10 au 13 décembre. Sa première rencontre avec le Théâtre des Bernardines remonte à 1992. Au cours du temps, le metteur en scène russe s’était impliqué à Marseille lors de stages pour des acteurs professionnels ou auprès de jeunes élèves de l’ERAC (école régionale d’acteurs de Cannes). « Les trois sœurs » ont grandi depuis leur présentation initiale à La Friche de la Belle de mai. Une nouvelle version sera jouée avec de jeunes comédiens, formés durant quatre ans par Youri. C’est l’histoire de Olga, Macha et Irina qui après la disparition de leur père, le général Prozorov rêvent de partir de leur province pour Moscou.

« Mô » pense…

La semaine suivante, on liera connaissance avec « Mô », un personnage inventé par Alain Béhar. « Mô » est toujours un peu ailleurs que là où il est, résume l’auteur. Le processus de création est pour le moins saugrenu, curieux. Alain Béhar (compagnie Quasi) a côtoyé les chercheurs du CNRS de Marseille pour décrypter les mécanismes du cerveau, et en corollaire de pensée. L’idée originale est de définir la pensée, « est-ce que le fait de savoir comment je pense, va changer ma façon de penser ? », explique Alain. La trame repose sur une dramaturgie simple, en partant du principe qu’un individu peut faire sept choses simultanément. Sur scène, cinq comédiens parlent chacun pour soi. L’environnement sonore créé a son importance pour accentuer leur isolement. Ces auto conversations amènent à une supposition fictive : « comment se passe le croisement de toutes les pensées de « Mô » en même temps » précise le metteur en scène. De cette tentative d’exploration de la pensée résulte un spectacle léger, quoique surprenant, décalé, et à la fois sensible, sensuel.

Tartarin et les Pieds nickelés

Aux aurores de 2010, Marie Vayssière de la compagnie du Singulier –artiste associée du Théâtre des Bernardines- revisite le roman d’Alphonse Daudet, « Tartarin de Tarascon ». Elle exploite, sans complexe, une drôle d’association entre un bavard vantard et un trio de malfaiteurs. « Tartarin raconté aux Pieds nickelés » fait le récit de l’épopée d’un bourgeois mythomane, doté d’une vision orientaliste. Tartarin rêve de chasse aux lions en Algérie où finalement, il ne tuera qu’un âne à la place de l’animal sauvage. Le héros ridicule s’acoquine avec les célèbres escrocs de la bande dessinée, Croquignol, Filochard et Ribouldingue. La création risque le mélange des genres, « une ligne étrange » s’immisce « avec la venue des animaux au cours des répétitions », avoue Marie. Ainsi, une troisième histoire se greffe dans ce spectacle extravagant.

Diversité de créations

Toujours en janvier prochain, Eva Doumbia de la compagnie la Part du Pauvre, autre artiste associée des Bernadines propose un travail autour du métissage avec « France do Brazil, a moça que se chamava França ». Quatre brésiliens et deux africains partageront l’espace scénique, entre danse et musique. Sa création, déjà présentée dans le pays sud-américain se jouera au Théâtre du Merlan, dans le cadre d’une collaboration avec Les Bernardines. Une complicité élargie à d’autres structures culturelles, Châteauvallon » et 3 bis f à Aix-en-Provence a permis de soutenir la metteure en scène dans son projet atypique, engagé et contemporain. C’est à Salvador de Bahia que l’auteur burkinabé, Aristide Tarnagda a écrit « France do Brazil ». Le texte se construit à partir de récits recueillis auprès des acteurs (français et brésiliens) de marseillais, d’aixois. Eva Doumbia se plaît à nouer ces histoires, tout en insérant ses attirances pour la France, l’Afrique, et maintenant le Brésil. Son spectacle touche aux questions de voyages, de métissages, de concepts d’identités ethniques et nationales.

« Comestible » cuisine d’ailleurs

Yves Fravega, flanqué de Pit Goedert nous offre un spectacle de foire gastronomique. La compagnie de l’Art de Vivre est une habituée de l’anticonformisme. « La grande comestible » est une création loufoque pour nous « faire partager l’idée de l’excès de liberté. Notre travail est en rapport avec la liberté de penser » nous dit Yves. On découvre alors une revue de cuisines et notamment la recette de la soupe aux poireaux de Marguerite Duras, sur fond musical. L’artiste Fravega part du principe : il faut aller chercher l’art où il se trouve, et il est des domaines particulièrement propices à l’exploration. Cet esprit du cabaret forain se distingue par sa spontanéité, son atypisme, sa bouffonnerie. Ce spectacle décoiffant est rythmé par des artistes internationaux détonants, chanteurs, danseurs, mimes, marionnettistes, fakirs, acrobates gustatifs,…

« Un hiver de fidélités » qui joue collectif, la diversité dans l’éclectisme de ses créations et le choix d’artistes impétueux.

Théâtre des Bernardines, 17 bd Garibaldi, 13001 Marseille, Réservations/renseignements : tél 04 91 24 30 40, site www.theatre-bernardines.org

Tarif préférentiel pour un carnet de 5 places pour 30 €.

Programmation « Un hiver de fidélités » : du 10 au 13 décembre, « Les trois sœurs » d’après Anton Tchekhov ; du 16 au 19 décembre, « Mô » ; du 14 au 24 janvier, « Tartarin raconté aux pieds nickelés » ; du 26 au 29 janvier, « France do Brazil » (au théâtre du Merlan) ; du 25 février au 6 mars, « La grande comestible ».

Horaires : mardi, vendredi à 20h 30 ; mercredi, jeudi et samedi à 19h 30 ; dimanches 13 décembre, 17 et 24 janvier, 28 février à 16h

Autre spectacle, joué actuellement, jeudi 3 au samedi 5 décembre : « Please…kill me », performance danse théâtre, réalisée par Isabelle Cavoit et Thomas Fourneau.

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 20 septembre

     

    CONTRE LA SUPPRESSION BRUTALE DES CONTRATS AIDES, RASSEMBLEMENT unitaire DEVANT LA PREFECTURE LE MERCREDI 20 SEPTEMBRE A 13H.

    Depuis la rentrée, l’annonce par le gouvernement de la fin programmée de tous les emplois aidés a réactivé la colère dans l’éducation, premier employeur de ces contrats. Les associations de parents d’élève se sont jointes à l’intersyndicale 1er degré en cette rentrée car elles sont bien conscientes des difficultés tant sur le plan humain que dans la dégradation de l’accueil des familles dans les écoles où les AADE sont devenues indispensables au bon fonctionnement. Le second degré de l’éducation, touché aussi par ces suppressions se joindra aussi à notre action le mercredi 20 septembre à 13h devant la Préfecture, à Marseille et l’action s’élargit en interprofessionnel. L’intersyndicale a demandé à être (...)

     

  • 14 septembre

     

    Emmaüs Pointe Rouge lance une collecte de dons pour les migarnts

    La Collecte de dons alimentaires pour les migrants de la Vallée de La Roya, est ouverte. départ du camion lundi 16 octobre. Le camion d’Emmaüs partira le lundi 16 octobre. Voir sur le site emmaus-pointerouge.com

     

  • 14 septembre

     

    Les piscines publiques de Marseille, indicateurs de l’inégalité

    Les piscines publiques de Marseille, indicateurs de l’inégalité Vaste article du New York Times sur l’état des piscines à Marseille... https://www.nytimes.com/2017/09/14/world/europe/marseille-piscines-publiques-inegalite.html?smid=fb-nytimes&smtyp=cur

     

  • 11 septembre

     

    Manifestation contre ordonnance travail le 12 sept Vieux Port

    Rassemblement est prévu au vieux port à 10h30, à l’appel Front social 13. Front Social est composé de syndicats (CGT, Sud, Solidaires, FSU, UNEF, UNL, la CNT..) et d’associations. "Le programme d’Emmanuel Macron consiste à mettre en œuvre la politique qui a été imposée à la Grèce, à l’Espagne, au Portugal... Pour la France son projet est de faire baisser les salaires , faciliter les licenciements , supprimer le CDI , réduire au maximum les droits des salariés ,baisser les retraites , baisser fortement les aides sociales , les indemnités chômage, supprimer un maximum de dépenses publiques dans : l’éducation , la santé , les services sociaux ... pour faire en sorte que le travail en France soit moins (...)

     

  • 11 septembre

     

    Préavis de grève lycée Saint Charles Marseille

    Les enseignants du lycée Saint-Charles de Marseille ont déposé un préavis de grève pour ce lundi 11 septembre. Ils sont remontés contre une série de dysfonctionnements au sein de l’établissement parmi lesquels des problèmes d’emploi du temps et des règles de sécurité trop strictes.

     

  • 11 septembre

     

    Ouragan Irma : Air France accusée de gonfler ses prix pour quitter Saint-Martin et Saint-Barthélemy

    Une pétition signée par plus de 40 000 personnes dénonce les prix des billets d’avion d’Air France pour quitter l’île dévastée de Saint-Martin. La compagnie réfute ces accusations et explique à France info avoir mis en place un tarif spécial rapartiement.. http://www.francetvinfo.fr/meteo/cyclone-ouragan/ouragan-irma/ouragan-irma-air-france-accusee-de-gonfler-ses-prix-pour-quitter-saint-martin-et-saint-barthelemy_2365898.html#xtor=CS1-746

     

  • 11 septembre

     

    Prestations sociales : bavures en chaîne dans la chasse aux fraudeurs

    Alors que le gouvernement prépare une loi sur « le droit à l’erreur pour les entreprises », le défenseur des droits Jacques Toubon réclame la même disposition pour les particuliers. Il l’écrit dans un rapport glaçant sur les abus de la lutte contre « la fraude aux prestations sociales », qui laisse entrevoir une chasse arbitraire à l’usager. Le rapport précise que la lutte contre la fraude aux prestations sociales – qui se distingue de la fraude aux cotisations sociales des entreprises (non traitée dans ce rapport) – s’est considérablement développée depuis la loi du 13 août 2004 sur la réforme de l’assurance-maladie. : Le journal Le Monde le précise : « Selon la Délégation à la lutte contre la fraude, la (...)

     

  • 8 septembre

     

    Pôle emploi, est aussi en difficulté avec la baisse des Contrats aidés

    Le serpent qui se mord la queue... Selon FO-Pôle emploi, 2 000 contrats aidés seraient supprimés au sein même de l’opérateur public. Le syndicat réclame une pérennisation de leurs emplois.

     

  • 6 septembre

     

    Corderie : la ministre de la Culture confirme le projet immobilier

    Corderie : la ministre de la Culture confirme le projet immobilier La ministre a tranché. Le périmètre classé de l’ancienne carrière grecque découverte à Marseille sur le site de la Corderie ne sera pas modifié par la loi, a annoncé, le 04/09 par communiqué la ministre de la Culture Françoise Nyssen, alors que plusieurs élus et riverains lui demandaient de...

     

  • 6 septembre

     

    La campagne d’Emmaüs pour dénoncer le drame vécu par les migrants

    Un clip et une traversée à la nage pour interpeller sur le sort des migrants morts en Méditerranée Emmaüs lance une campagne pour dénoncer le drame vécu par les migrants. Outre un clip, une traversée du détroit de Gibraltar est organisée en hommage aux dizaines de milliers de personnes mortes en Méditerranée .Emmaüs a lancé jeudi 31 août une pétition et un nouveau clip intitulé "Article 13 : pour que sur terre aucun être ne soit illégal". Une référence explicite à un article de la Déclaration universelle des droits de l’Homme qui garantit la liberté de circulation pour toutes et tous. Ce droit est refusé aux migrants qui tentent de venir en Europe, selon l’association fondé par l’Abbé Pierre (...)

     

Articles récents

Articles au hasard