Articles

Accueil > Actualités > Sûreté nucléaire : des progrès malgré des dysfonctionnements

 

Sûreté nucléaire : des progrès malgré des dysfonctionnements

1er mai 2010 - Dernier ajout 3 mai 2010

Le 29 avril, à Marseille, l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) dressait un bilan 2009 assez satisfaisant de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en PACA et Corse. 54 inspections ont été réalisées sur le site de Cadarache, 86 portaient sur les activités médicales et industrielles, utilisant des rayonnements ionisants. L’ASN reste très exigeante sur ses contrôles car un accident peut se produire à tout moment. Ce fut le cas de l’incident de niveau 2 de l’échelle internationale des événements nucléaires (INES), survenu en octobre dernier sur l’Atelier de technologie du plutonium (ATPu) de Cadarache.


 

JPEG - 62.6 ko

Le 6 octobre 2009, le Commissariat à l’Energie Atomique (CEA), exploitant du site de Cadarache déclarait un incident sur l’ATPu à la Division de Marseille de l’ASN. Areva, opérateur industriel de l’atelier l’a signalé avec un retard certain, la société en avait connaissance depuis le mois de juin. Le problème est lié à une sous-estimation de la masse de matière fissile déposée et accumulée au cours de l’exploitation dans les boîtes à gants. Ce phénomène de stagnation de matières fissiles est connu dans ce type d’installations. Cette rétention des matières fissiles n’est pas récupérée à l’occasion des opérations régulières de nettoyage. La mauvaise évaluation n’a été découverte que pendant la phase de démantèlement, à l’occasion de l’assainissement de boîtes à gants.

Incident de niveau 2 à l’ATPu

L’ASN, après avis technique de l’IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire) a suspendu à titre provisoire et conservatoire les opérations sur les postes concernés. Même si le problème reste sans conséquences, elle a transmis un procès-verbal au Parquet d’Aix-en-Provence. Néanmoins, « des progrès en terme de management de la sûreté sont à noter malgré ces dysfonctionnements » relativise le délégué territorial de l’ASN pour les régions PACA, Languedoc-Roussillon et Corse, Laurent Roy.

Cet incident de niveau 2 était parmi les faits marquants de la Division de Marseille, l’an dernier. L’ASN remplit quatre missions : la réglementation, le contrôle, l’information du public, l’assistance au gouvernement en cas de situation d’urgence radiologique. Elle assure l’encadrement des textes législatifs. Elle a également un pouvoir de sanction si nécessaire –par l’établissement d’un procès-verbal lors de ses contrôles sur les installations. Elle doit informer la population, par exemple, elle a organisé un débat public en février dernier sur « Installations nucléaires et risque sismique dans le sud-est de la France ». Sur ce point, elle encourage l’action de médiation de la Commission locale d’information (CLI) de Cadarache, constituée d’élus, d’associations environnementales notamment. Enfin, l’ASN se met à la disposition de l’Etat en cas de risques sanitaire ou environnemental en préconisant des recommandations sur les mesures à prendre.

Révision du dossier ITER depuis le 2 avril

Quant à ITER, l’ASN vient de recevoir de ITER Organization (IO) un nouveau dossier le 2 avril. En effet, l’ASN, en collaboration avec son expert technique, l’IRSN avait instruit une demande d’autorisation de création de l’installation nucléaire de base (INB) ITER, déposée en janvier 2008. Le premier dossier n’était pas recevable, plusieurs points techniques devant être complétés, «  nous l’avions refusé car la démonstration de sûreté n’était pas suffisante », commente Laurent Kueny, chef de la division de Marseille de l’ASN. La première autorisation initiale concernait la réalisation de la plate-forme, la seconde porte sur la mise en service. L’enquête publique serait organisée au deuxième semestre 2010 avant d’engager la procédure d’autorisation de création.

Toujours à Cadarache, la construction de nouvelles installations ou la rénovation d’anciennes, en cours sur le centre demeure un enjeu conséquent pour le CEA. L’ASN sera attentive à cette question en exerçant un suivi et un contrôle très régulier. Elle a observé que les vérifications internes, effectuées par le CEA doivent faire l’objet d’améliorations. Des non-conformités ont été relevées en dépit des différents niveaux de contrôle. Par ailleurs, l’encadrement des prestataires sera soumis à une vigilance soutenue du fait du recours croissant à la sous-traitance.

JPEG - 59.2 ko

Le cas de Gap, signe de pénurie nationale de radiophysiciens

Concernant les autres activités, les centres de radiothérapie ont fait l’objet d’une attention particulière. 18 500 patients bénéficient de ce dispositif en PACA, la pratique est certes justifiée pour sauver des vies. Mais les techniques complexes utilisées réclament des contrôles prioritaires de l’ASN. Les 13 services de radiothérapie externe ont été soumis à une inspection au moins une fois en 2009. Toutefois, une pénurie nationale en Personnes spécialisées en Radiophysique Médicale (PSRPM) est avérée. Ces radiophysiciens confirmés ne sont pas en nombre suffisant. L’ASN considère que 5 à 10 ans seront nécessaires pour disposer d’effectifs corrects en radiophysique médicale. Ce problème a conduit l’ASN à suspendre l’autorisation en 2009, durant plusieurs mois, du Centre de radiothérapie de Gap dont l’unique PSRPM avait démissionné.

Contrôle strict des sites pollués

Des actions touchent aussi le suivi de l’assainissement des sites pollués par des matières radioactives, en particulier à Bandol, à Ganagobie et à Marseille. L’ASN fait partie intégrante de la Commission nationale des aides dans le domaine radioactif, mise en place par l’ANDRA (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs). Dans ce contexte, l’ASN intervient à Ganagobie sur la mise en sécurité du site de l’ancienne entreprise Isotopchim. Une nouvelle phase du programme d’assainissement et de démantèlement a démarré courant avril. A Bandol, des déchets contaminés ont été identifiés sur le site industriel, auparavant occupé par la Société d’études et d’application du radium. Un rapport a été expédié à la mairie de Bandol et à la Préfecture. Une mise en demeure auprès du propriétaire s’est ensuivie pour l’évacuation des déchets par une entreprise spécialisée. A Marseille, une instruction est aujourd’hui en cours contre le laboratoire du Campus de Saint-Jérôme.

En 2010, les objectifs sont notamment l’amélioration de la sécurité et de la transparence dans le nucléaire médical, activité importante d’inspections et la promotion de la démarche de déclarations d’incidents. « La sûreté est quelque chose de compliqué, de sérieux » fait observer Laurent Roy.

L’ASN est une autorité administrative indépendante, créée en 2006 en France. Elle compte 11 divisions territoriales dont celle de Marseille.

La Division de Marseille de l’ASN recense 22 personnes dont un délégué territorial et un chef de division.

Activité :

* 55 inspections dont 54 sur le site de Cadarache et une de l’irradiateur Gammaster à Marseille
* 2 inspections des transports de matières radioactives hors installations nucléaires
* 86 inspections dans le domaine nucléaire de proximité (services de radiothérapie, cabinets de radiologie de montagne, laboratoires de recherche des universités, contrôle d’utilisation des appareils de gammagraphie sur les chantiers)

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 20 septembre

     

    CONTRE LA SUPPRESSION BRUTALE DES CONTRATS AIDES, RASSEMBLEMENT unitaire DEVANT LA PREFECTURE LE MERCREDI 20 SEPTEMBRE A 13H.

    Depuis la rentrée, l’annonce par le gouvernement de la fin programmée de tous les emplois aidés a réactivé la colère dans l’éducation, premier employeur de ces contrats. Les associations de parents d’élève se sont jointes à l’intersyndicale 1er degré en cette rentrée car elles sont bien conscientes des difficultés tant sur le plan humain que dans la dégradation de l’accueil des familles dans les écoles où les AADE sont devenues indispensables au bon fonctionnement. Le second degré de l’éducation, touché aussi par ces suppressions se joindra aussi à notre action le mercredi 20 septembre à 13h devant la Préfecture, à Marseille et l’action s’élargit en interprofessionnel. L’intersyndicale a demandé à être (...)

     

  • 14 septembre

     

    Emmaüs Pointe Rouge lance une collecte de dons pour les migarnts

    La Collecte de dons alimentaires pour les migrants de la Vallée de La Roya, est ouverte. départ du camion lundi 16 octobre. Le camion d’Emmaüs partira le lundi 16 octobre. Voir sur le site emmaus-pointerouge.com

     

  • 14 septembre

     

    Les piscines publiques de Marseille, indicateurs de l’inégalité

    Les piscines publiques de Marseille, indicateurs de l’inégalité Vaste article du New York Times sur l’état des piscines à Marseille... https://www.nytimes.com/2017/09/14/world/europe/marseille-piscines-publiques-inegalite.html?smid=fb-nytimes&smtyp=cur

     

  • 11 septembre

     

    Manifestation contre ordonnance travail le 12 sept Vieux Port

    Rassemblement est prévu au vieux port à 10h30, à l’appel Front social 13. Front Social est composé de syndicats (CGT, Sud, Solidaires, FSU, UNEF, UNL, la CNT..) et d’associations. "Le programme d’Emmanuel Macron consiste à mettre en œuvre la politique qui a été imposée à la Grèce, à l’Espagne, au Portugal... Pour la France son projet est de faire baisser les salaires , faciliter les licenciements , supprimer le CDI , réduire au maximum les droits des salariés ,baisser les retraites , baisser fortement les aides sociales , les indemnités chômage, supprimer un maximum de dépenses publiques dans : l’éducation , la santé , les services sociaux ... pour faire en sorte que le travail en France soit moins (...)

     

  • 11 septembre

     

    Préavis de grève lycée Saint Charles Marseille

    Les enseignants du lycée Saint-Charles de Marseille ont déposé un préavis de grève pour ce lundi 11 septembre. Ils sont remontés contre une série de dysfonctionnements au sein de l’établissement parmi lesquels des problèmes d’emploi du temps et des règles de sécurité trop strictes.

     

  • 11 septembre

     

    Ouragan Irma : Air France accusée de gonfler ses prix pour quitter Saint-Martin et Saint-Barthélemy

    Une pétition signée par plus de 40 000 personnes dénonce les prix des billets d’avion d’Air France pour quitter l’île dévastée de Saint-Martin. La compagnie réfute ces accusations et explique à France info avoir mis en place un tarif spécial rapartiement.. http://www.francetvinfo.fr/meteo/cyclone-ouragan/ouragan-irma/ouragan-irma-air-france-accusee-de-gonfler-ses-prix-pour-quitter-saint-martin-et-saint-barthelemy_2365898.html#xtor=CS1-746

     

  • 11 septembre

     

    Prestations sociales : bavures en chaîne dans la chasse aux fraudeurs

    Alors que le gouvernement prépare une loi sur « le droit à l’erreur pour les entreprises », le défenseur des droits Jacques Toubon réclame la même disposition pour les particuliers. Il l’écrit dans un rapport glaçant sur les abus de la lutte contre « la fraude aux prestations sociales », qui laisse entrevoir une chasse arbitraire à l’usager. Le rapport précise que la lutte contre la fraude aux prestations sociales – qui se distingue de la fraude aux cotisations sociales des entreprises (non traitée dans ce rapport) – s’est considérablement développée depuis la loi du 13 août 2004 sur la réforme de l’assurance-maladie. : Le journal Le Monde le précise : « Selon la Délégation à la lutte contre la fraude, la (...)

     

  • 8 septembre

     

    Pôle emploi, est aussi en difficulté avec la baisse des Contrats aidés

    Le serpent qui se mord la queue... Selon FO-Pôle emploi, 2 000 contrats aidés seraient supprimés au sein même de l’opérateur public. Le syndicat réclame une pérennisation de leurs emplois.

     

  • 6 septembre

     

    Corderie : la ministre de la Culture confirme le projet immobilier

    Corderie : la ministre de la Culture confirme le projet immobilier La ministre a tranché. Le périmètre classé de l’ancienne carrière grecque découverte à Marseille sur le site de la Corderie ne sera pas modifié par la loi, a annoncé, le 04/09 par communiqué la ministre de la Culture Françoise Nyssen, alors que plusieurs élus et riverains lui demandaient de...

     

  • 6 septembre

     

    La campagne d’Emmaüs pour dénoncer le drame vécu par les migrants

    Un clip et une traversée à la nage pour interpeller sur le sort des migrants morts en Méditerranée Emmaüs lance une campagne pour dénoncer le drame vécu par les migrants. Outre un clip, une traversée du détroit de Gibraltar est organisée en hommage aux dizaines de milliers de personnes mortes en Méditerranée .Emmaüs a lancé jeudi 31 août une pétition et un nouveau clip intitulé "Article 13 : pour que sur terre aucun être ne soit illégal". Une référence explicite à un article de la Déclaration universelle des droits de l’Homme qui garantit la liberté de circulation pour toutes et tous. Ce droit est refusé aux migrants qui tentent de venir en Europe, selon l’association fondé par l’Abbé Pierre (...)

     

Articles récents

Articles au hasard