Articles

Accueil > Actualités > Song Binglin, Consul Général de Chine : « l’Exposition universelle Shanghai, un (...)

 

Song Binglin, Consul Général de Chine : « l’Exposition universelle Shanghai, un grand événement et un renouveau des relations avec la France »

30 avril 2010

Aujourd’hui a lieu la cérémonie d’ouverture de l’Exposition universelle de Shanghai, en présence de dirigeants de la planète dont le président de la République française. L’expo 2010 (1er mai-31 octobre), intitulée « Meilleure ville, meilleure vie » reflète la toute puissance économique et la grandeur de la Chine du XXIe siècle. Elle est la plus onéreuse de l’histoire avec 3.1 milliards d’€ (chiffre officiel de la Chine) voire près de 43 milliards d’€ si l’on intègre le coût de construction des infrastructures. Sa surface s’étend sur 5.28 km² sur les deux rives du fleuve Huangpu, entre les ponts Lupu et Nanpu, au prix d’expropriations massives. Selon Les Echos, la réalisation des deux sites de l’Expo a exigé l’expulsion de riverains.


 

JPEG - 66.1 ko
M. Binglin a longuement évoqué l’Exposition universelle et la visite d’Etat en Chine de Nicolas Sarkozy.

La visite officielle du 28 au 30 avril de Nicolas Sarkozy est marquée par un renouveau des relations sino-françaises. Auprès de son homologue chinois Hu Jintao, il a déclaré que les deux pays lançaient une réflexion sur « un nouvel ordre monétaire multipolaire », s’inscrivant dans le cadre de la présidence française du G8 et du G20 en 2011. Il a été abordé sur ce point la dévaluation du yuan, monnaie chinoise –donnant un avantage concurrentiel à la Chine par rapport à ses partenaires commerciaux. Les deux chefs d’Etat ont convenu de se rencontrer à Paris, à l’automne. La France souhaite un accord intergouvernemental (source Le Monde). Des contrats importants pourraient être concrétisés. La sérénité retrouvée des relations bilatérales, fragilisées en 2008 n’a pas permis d’ouvrir la discussion sur les questions du Tibet, des Droits de l’Homme notamment.

A Marseille, le Consul Général de la République Populaire de Chine, Song Binglin se réjouit de la coopération efficace, engagée avec Shanghai depuis leur jumelage en 1987. Une délégation de la Ville de Marseille, constituée de 350 personnes se rendra dans la mégapole asiatique en octobre. La décision avait été annoncée en mairie lors du Nouvel An chinois en février dernier. Marseille a obtenu un stand dans le pavillon de la France, consacré à la « ville sensuelle » -l’un des plus chers de l’expo avec un budget de 50 millions d’€. Dix millions de visiteurs sont attendus sur le site français de 6 000 m² lors de cette expo universelle. Entretien avec le Consul Général de Chine à Marseille, Song Binglin.

L’Exposition universelle Shanghai 2010 est inaugurée ce 30 avril. Que pensez-vous de cette manifestation annoncée exceptionnelle ?

L’Exposition universelle est un grand événement pour le peuple chinois et la Chine. C’est la première fois que cette exposition se déroulera dans un pays en développement. Elle devrait attirer plus de 70 millions de visiteurs. 242 pays et organisations internationales vont y participer. Le thème est « Meilleure ville, meilleure vie », plusieurs volets sont proposés : fusion des différentes cultures dans la ville, prospérité de l’économie urbaine, innovation techno-scientifique dans la ville, remodelage des communautés urbaines, interaction entre la ville et la campagne. Compréhension, communication, union et coopération en sont les idées fortes. Shanghai a bien préparé l’Exposition universelle. Elle a réalisé beaucoup de travaux, le budget d’investissement est énorme mais il sert au développement de l’ensemble du pays. Shanghai est la première ville de Chine avec plus de 20 millions d’habitants et la première ville économique. Nous avions tout intérêt à la développer.

Je suis content de concrétiser cet espoir. Je me souviens de l’ambiance de la délégation lors de l’élection à Monaco lorsque la Chine et Shanghai ont été choisies pour recevoir l’Exposition. Je faisais partie de la délégation. Le moment était historique, j’étais très ému de voir beaucoup de chinois sur la place monégasque exprimer leur joie.

Une délégation de la Ville de Marseille est programmée courant octobre à Shanghai. Un nouvel accord de coopération sera signé. Quelles seront les orientations ?

Les relations sont excellentes, M. Gaudin (maire de Marseille) est un ami. Nous avons une coopération très large qui s’exerce dans tous les domaines. Ce partenariat concerne principalement la culture, l’éducation et la formation, la santé publique, la sécurité et l’incendie, le sport, le développement économique et touristique. Les échanges sont fructueux en particulier entre les universités, Shanghai Fire Bureau et le Bataillon de Marins Pompiers de Marseille, l’hôpital Saint-Joseph et le centre hospitalier universitaire de Jiao Tong.

L’organisation d’une Semaine de Shanghai à Marseille et d’une Semaine de Marseille-Provence à Shanghai en 2005 m’avaient frappé (NDLR : Jean-Claude Gaudin et une délégation marseillaise s’étaient déplacés en Chine en 2005).

Les deux villes ont une histoire commune depuis 1987 (date du serment de jumelage). Le jumelage Marseille/Shanghai est une réussite. Marseille envisage avec Shanghai de participer, à partir du 1er mai, à l’exposition universelle ; la Ville a un stand dans le pavillon français. Marseille mobilise tous les secteurs, représentés dans la prochaine délégation de 350 membres à l’automne.

Un nouvel accord sera signé entre les deux Villes. Le projet prévoit un renforcement de la coopération dans tous les domaines. Et nous aurons une relation plus approfondie sur la culture. Marseille, capitale européenne de la culture va attirer aussi des visiteurs chinois en 2013. A mon avis, nous pourrions participer à des activités dans le cadre du jumelage.

JPEG - 46 ko
M. Song Binglin, Consul Général de la République Populaire de Chine à Marseille se dit satisfait des actions dans le cadre du jumelage Marseille/Shanghai

Marseille/Shanghai : pouvez-vous nous retracer leur parcours ?

La Chine avait une bonne relation avec la France. Il nous fallait développer des initiatives, émanant des villes. Shanghai préférait une ville du Sud. Marseille est une ville importante, dynamique et la 2e de France. Le premier Consulat en France s’est ouvert à Marseille en 1985.

Je suis vraiment content de ce jumelage, je suis né à Shanghai. (Consul Général à Marseille depuis 2007), j’étais venu en France vers 1990, je faisais partie du Département du Protocole du ministère des Affaires étrangères. J’accompagnais la délégation du président de la République Populaire de Chine, M. Yang Shangkun.

A Marseille, la communauté chinoise réunit 2 000 personnes, la plupart sont étudiants, 1 500 environ. La réception en mairie, tous les ans, à l’occasion du Nouvel An chinois est très importante pour nous. C’est une fête traditionnelle reconnue ici et en France.

La visite officielle du président de la République, Nicolas Sarkozy en Chine marque une nouvelle étape dans les relations bilatérales. Quel est votre point de vue ?

Nous assistons à un renouveau des relations diplomatiques entre la Chine et la France. M. Sarkozy a parlé de « partenariat global et stratégique, un partenariat qui constitue une priorité pour la politique étrangère française » (source Xinhua, agence de presse chinoise). Cette déclaration est un signe des excellentes relations qui recommencent entre les deux pays. Les relations sino-françaises seront durables dans le temps. Depuis trente ans, la Chine applique une politique de réformes, une politique d’ouverture. Je suis satisfait de cette relation (actuelle) avec le président Sarkozy. Depuis cinquante ans, la relation franco-chinoise évolue. Par exemple, dans les années 50, il y avait 500 étudiants chinois en France, aujourd’hui, ils sont 35 000. Beaucoup de chinois viennent faire du tourisme dans votre pays.

Vous ne semblez pas surpris de ce regain des relations sino-françaises aujourd’hui. Pourquoi ?

La France est l’un des premiers pays occidentaux à reconnaître la nouvelle Chine. En 1964, le Général de Gaulle a fait une déclaration de reconnaissance de la Chine populaire. Le peuple chinois ne l’a jamais oublié.

 



 

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • Novembre 2017

     

    Projet de loi sur la Sécurité Sociale adopté : 4,2 milliards de restrictions demandés

    L’Assemblée nationale a adopté, mardi 31 oct 2017, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018. La gauche de l’Hémicycle a voté contre, dénonçant une attaque sans précédent contre le système de protection sociale. https://www.humanite.fr/le-budget-de-detricotage-de-la-securite-sociale-ete-vote-644835

     

  • Novembre 2017

     

    Violences sexuelles faites au femmes, plan d’urgence demandé à Macron

    VIOLENCES SEXUELLES - Louane, Alexandra Lamy, Tatiana de Rosnay... 100 femmes demandent à Macron "un plan d’urgence contre les violences sexuelles" Elles sont les premières signataires d’une pétition en ligne pour en finir avec les violences sexuelles. "Ces violences ne sont pas une fatalité. Elles peuvent cesser". Une centaines de personnalités féminines de la société civile, artistes, comédiennes, réalisatrices, écrivaines, journalistes, médecins... ont signé une tribune adressée au président Emmanuel Macron dans le Journal du dimanche ce 5 novembre, demandant "un plan d’urgence contre les violences sexuelles". Cet appel, initié par des militantes féministes, dont Caroline de Haas, a également été (...)

     

  • Octobre 2017

     

    Concert de musique arabe et européenne en soutien à SOS Méditerranée dans le cadre du festival d’Aix-en-Provence

    La série de concerts solidaires exceptionnels inaugurée en 2016 au profit de SOS MEDITERRANEE, se poursuit cet automne, sur l’initiative de Bernard Foccroulle, directeur du festival d’Aix-en-Provence et organiste, et membre du comité de soutien de SOS Méditerranée. Le prochain concert aura lieu - Vendredi 17 Novembre à 20h45 - Eglise St Jean de Malte à Aix-en-Provence "Les couleurs de l’Amour et de l’Exil" Concert de musique arabe et européenne Bernard Foccroulle Orgue Alice Foccroulle Soprano Moneim Adwan Chant et Oud Compositions de Francisco Correa de Arauxo, Alessando Grandi, François Couperin, Dietrich Buxtehude, Bernard Foccroulle, Abou Khalil El-Kabani, les frères (...)

     

  • Octobre 2017

     

    La ville de Marseille a voté un plan à 1 milliard d’euros de reconstruction des écoles, par des partenariat public-privé

    Un plan massif, à un milliard d’euros, pour reconstruire les écoles de Marseille Régulièrement épinglée pour le délabrement de certaines écoles publiques, la ville de Marseille a voté lundi un plan massif de reconstruction d’un montant d’un milliard d’euros, via des partenariats public-privé (PPP) contestés par l’opposition. "Le projet que nous nous apprêtons à lancer est considérable, c’est un véritable plan Marshall qui n’a aucun équivalent ni dans l’histoire de la ville de Marseille ni dans aucune autre ville", a vanté le maire (LR) Jean-Claude Gaudin, devant le conseil municipal. Le plan prévoit la destruction de 31 établissements obsolètes des années 1960, et leur remplacement par 28 nouvelles écoles, (...)

     

  • Octobre 2017

     

    MARSEILLE POUBELLE LA VIE Collectif citoyen contre l’insalubrité à Marseille lance une pétition

    MARSEILLE POUBELLE LA VIE Collectif citoyen contre l’insalubrité lance une pétition en ligne, avec une lettre ouverte à Jean-Claude Gaudin " Nous nous sommes mobilisés pour vous apporter les preuves de ce triste constat à travers le Livre Noir de Marseille : Etat des lieux de chaque quartier de la cité. Vous y observerez les rats que côtoient les usagers chaque jour. Ils s’attaquent aux câbles des voitures et pénètrent chez nous. Leurs cadavres trainent dans les rues et dans les parcs….Leur prolifération est vectrice de maladie comme la leptospirose…La gale et la teigne sont revenues dans nos parcs et nos écoles !" (...)

     

  • Octobre 2017

     

    Droit de retrait reconduit ce jour au lycée Saint-Exupéry, lundi 9 oct

    Lundi 9 octobre 2017 Droit de retrait reconduit ce jour au lycée Saint-Exupéry Pour la troisième journée consécutive les personnels ont décidé d’exercer leur droit de retrait, les conditions de sécurité n’étant toujours pas assurées, ni pour nos élèves, ni pour nous. Dans un communiqué, les professeurs et personnels, leurs sections syndicales, FSU, CGT, FO, SUD, CFDT précisent :"Vendredi, la direction académique a dit réfléchir à la possibilité d’affecter à l’année 4 ou 5 AED supplémentaires sur notre lycée pour la vie scolaire. Il y a urgence ! Nos élèves doivent pouvoir reprendre les cours au plus vite, dans des conditions de sécurité restaurées. Il nous est insupportable d’être une nouvelle fois (...)

     

  • Octobre 2017

     

    Lycée Saint exupéry, les enseignants font valoir leur droit de retrait, suite à des violences

    DROIT DE RETRAIT AU LYCEE SAINT-EXUPERY DE MARSEILLE "La rentrée chaotique du lycée continue … En grève le 5 septembre, les personnels dénonçaient déjà les conditions de travail fortement dégradées suite à la perte de 30 contrats aidés (CUI), assurant notamment l’encadrement des élèves et l’entretien des locaux. De façon prévisible, les 10 postes reconduits n’ont pas suffit à assurer la sérénité du travail dans l’établissement. Depuis un mois seulement, les incidents se multiplient, les actes de violence sont récurrents :- 315 exclusions de classe- 6128 absences d’élèves- 490 passages à l’infirmerie- 9 évacuations par les pompiers … Suite à une bagarre d’une violence extrême ce mercredi, l’ensemble des (...)

     

  • Octobre 2017

     

    Fête de l’Automne soutien au Manba, migants 13, Marseille. dimanche

    Fête de l’Automne soutien au Manba, migants 13 Un repas de soutien au collectif Al Manba , soutien migrant-es 13 ; est organisé aux jardins partagés de l’Annonciade, quartiers nord, les Aygalades, à partir des récoltes. Discussions, musique, buvette, chaleur humaine par Collectif Soutien Migrants 13 / El Manba dim 12:00 · Chemin de la Mûre, 13015 Marseille Page FB Collectif Soutien Migrants 13 / El Manba

     

  • Octobre 2017

     

    Recours au Conseil d’Etat , contre le gel des contrats aidés

    Emplois aidés : La justice va-t-elle suspendre le gel décidé par le gouvernement ? TRAVAIL Le Conseil d’Etat examine mardi 03 octobre, un recours déposé par des élus écologistes et plusieurs associations contre la remise en cause des contrats aidés décidée par l’exécutif... http://www.20minutes.fr/economie/2143331-20171003-emplois-aides-justice-va-suspendre-gel-decide-gouvernement

     

  • Septembre 2017

     

    La Ville de Marseille lance une enquête sur des « comportements supposés répréhensibles » dans les musées.

    La Ville de Marseille lance une enquête sur des « comportements supposés répréhensibles » dans les musées Depuis plusieurs semaines, des agents des musées dénoncent dans des courriers anonymes des passe-droits, voire les emplois fictifs dont bénéficieraient d’autres agents. La Ville a décidé de diligenter une enquête interne de l’inspection générale des services. A lire sur marsactu https://marsactu.fr/avis-de-tempete-dans-les-musees-de-marseille/

     

Articles récents

Articles au hasard