Articles

Accueil > Euro med > Europe > Archives : Année européenne 2008 du dialogue interculturel > Relations Franco-Russes, l’amour au sommet !

 

Relations Franco-Russes, l’amour au sommet !

6 septembre 2008 - Dernier ajout 11 septembre 2008

Le week-end dernier, le temps n’était pas la fête pour les escargots de Bourgogne. Et c’est tant mieux car le malheur des gastéropodes faisant le bonheur des hommes, ou plutôt d’un couple, c’est sous un ciel bien bleu et ensoleillé que la mairie du village d’Epinac, en Bourgogne, à célébré l’union de Morgane et Petr. Le hasard a voulu que cette noce se déroule à la veille du sommet européen présidé par la France au sujet de la Russie. Alors histoire de faire un pied de nez à la morosité des relations entre nos deux pays, et à une église qui n’a pas jugé bon de bénir les mariés, voici un mini album commenté d’un sympathique mariage original et rafraîchissant comme une vodka bien frappée.


 

Tout d’abord, un hommage à la jeune adjointe qui a été ravie d’accueillir les jeunes mariés, dont la petite fille Annabelle, « cette si jolie poupée franco-russe », a inspiré à l’élue quelques envolées lyriques et humoristiques qui ont largement contribué à l’atmosphère joyeuse de la cérémonie.

JPEG - 16.6 ko
L’adjointe et son assistante ; Morgane, la poupée franco-russe Anabelle dans les bras de son père Petr.

Ensuite, ce qui fut un pur moment de grâce : n’ayant pu les marier à l’église, familles et amis se sont réunis dans la nature pour leur offrir une cérémonie surprise aussi originale que mémorable. Citations, cantiques bibliques et extraits poétiques accompagnés de musique, c’est magnifique !

C’est ainsi qu’a été célébrée cette cérémonie nuptiale pas comme les autres, menée de main de maître par le « sage cousin Frédéric » et… parfois inondée d’un rayonnement de lumière céleste.
Est-ce le signe d’une bénédiction divine ? Histoire de donner tord au curé, qui sait !

Après cette cérémonie bucolique passons à plus chic, direction le château de Sully, pour fêter dignement cette union, afin que Petr soit le temps d’une soirée un prince de Saint Petersbourg venant épouser Morgane la princesse Breizho-Bourguignone.

JPEG - 31.1 ko
Les voici accompagnés de leurs parents posant devant le château de Sully.

Enfin pour finir, après avoir bien mangé et dansé c’est l’heure des cadeaux. Parmi eux des Chapka russes. Si cela fait sourire Petr et Morgane, sûr que cet hiver ils seront bien utiles : en bourgogne l’hiver est très froid.

C’était un magnifique mariage franco-russe à Epinac, un très joli Village au cœur d’une France si douce …

 

 

Autres articles Euro medEuropeArchives : Année européenne 2008 du dialogue interculturel

 

Articles récents

Articles au hasard