Articles

Accueil > Actualités > Région PACA : une gouvernance méditerranéenne dynamique

 

Région PACA : une gouvernance méditerranéenne dynamique

1er août 2009

Le président du Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), Michel Vauzelle vient d’être réélu en juillet à la tête de la Commission Interméditerranéenne de la Conférence des Régions Périphériques Maritimes (CRPM). La commission réunit près de cinquante régions du pourtour méditerranéen. L’occasion d’évoquer ses missions, ses projets et le rôle des organisations partenaires.


 

JPEG - 73.7 ko
Marseille

La Commission Interméditerranéenne vise comme objectif à faciliter la coordination des régions pour faire de la Méditerranée un espace de co-développement économique, social, culturel et solidaire. Le groupe s’avère être une force de propositions pour l’Union européenne (UE) et un levier d’action pour l’Union pour la Méditerranée (UPM). Depuis 1999, la Région est précurseur dans le développement de relations avec des collectivités locales étrangères.

C’est l’une des six commissions de la CRPM –présidée actuellement par l’italien Claudio Martini, président de la Région Toscane-, correspondant à un découpage géographique des bassins maritimes pour une meilleure décentralisation. La Conférence a vu le jour du côté Atlantique il y a 35 ans avec une première structure à Rennes. L’idée était de constituer un lobby pour se faire entendre des instances du vieux continent. Dans les années 90, la CRPM se développe fortement en intégrant quelque 160 régions de l’Europe et de Méditerranée. Depuis 2007, elle assume le secrétariat général du Forum global d’associations de région (organisation mondiale).

De nombreuses structures pour faire vivre la Méditerranée

Concernant la Commission Interméditerranéenne, elle est un relais de l’Union européenne. Des groupes de travail des 50 régions transmettent leurs propositions aux instances européennes. Ils ont par exemple réagi au Livre Vert de la future politique maritime de l’UE dans le cadre de la récente réunion de Rome, à laquelle était présente Fabrizia Benini, chef d’unité à la Direction générale des affaires maritimes et de la pêche (MARE). Les menaces pesant sur la mer, les questions liées à l’agriculture et la pêche ont été abordées. Selon une source proche du président Vauzelle, « l’argent est insuffisant mais les choses existent ».

Autre axe de travail est l’Espace Med. La Région PACA a été retenue comme « Autorité unique de gestion » pour le programme européen transnational MED, rassemblant 9 pays, Chypre, Espagne, France, Grèce, Italie, Malte, Portugal, Royaume-Uni et Slovénie. Le programme MED est doté d’un budget de 250 M€. Dans ce cadre, des associations peuvent répondre à des appels à projets.

Michel Vauzelle, par ailleurs, vice-président de la Commission Méditerranée de Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU) avait réalisé un rapport sur une nouvelle gouvernance méditerranéenne. Approuvé en janvier 2008 par la Commission Interméditerranéenne de la CRPM, ce document a été transmis au Président de la République Sarkozy et au Président de la Commission européenne. Il propose d’élaborer un plan de développement d’une politique structurelle de cohésion territoriale vers le sud de la Méditerranée, « on voudrait étendre une politique de convergence et favoriser le rattrapage des régions les plus en difficulté ». De ce rapport résulte l’organisation en juin 2008 d’un premier Forum des autorités régionales et locales de la Méditerranée, à Marseille. Selon un responsable de la Région, « on reproche à CGLU de ne pas laisser assez de place aux régions ».

Une volonté politique

Quant à l’Eurorégion, Michel Vauzelle en a assuré la présidence le premier semestre 2008. Cette instance, rassemblant les régions PACA et Rhône-Alpes, et italiennes a pour ambition de développer des projets autour des transports, de l’innovation et de la recherche notamment. Un programme de coopération transfrontalière Alcotra a été défini sur la période 2007/2013.

Malgré la complexité et la lourdeur de fonctionnement d’un vaste réseau Méditerranée, « l’articulation des structures est complémentaire et l’ensemble est très cohérent » affirme un proche.

Dans la nouvelle programmation de l’UE (2014/2020), la Région PACA souhaite qu’ « on n’oublie pas la Méditerranée. Un parlement européen vient d’être élu. Il faut que la dimension méditerranéenne soit prise en compte. Les différences de développement sont les plus importantes au monde. Il y a une zone à risque importante sur les questions climatiques, la sécheresse sans compter les conflits au Proche-Orient ».

JPEG - 77.2 ko

Et l’Union pour la Méditerranée

« L’UPM a l’air de redémarrer. Il y a une obligation à réussir » insiste le proche du président Vauzelle. Depuis plusieurs années, la Région PACA mène des actions de coopération décentralisée avec près de 20 régions du pourtour méditerranéen : gouvernorats de Khan Younis (Autorité palestinienne), d’Alexandrie (Egypte), d’Haïfa (Israël) notamment. Avec la Syrie –plus précisément les gouvernorats d’Alep et Lattaquié-, « le développement est extraordinaire ». Avec la Turquie, l’accord n’est pas signé pour l’heure mais dans la région d’Istanbul, le partenariat est très actif. Concernant les relations conflictuelles entre la Turquie et l’Union européenne, « cela ne nous gêne pas à notre niveau. La coopération décentralisée ne doit pas être touchée par les turbulences des Etats ». Autres destinations de partenariat sont Alger, Tunis et Tanger, « les liens sont forts avec le Maghreb et la Ville de Marseille surtout ».

L’UPM jouera un rôle capital. Ici, la Région PACA peut se targuer d’avoir un pôle de compétences méditerranéen très fort et « on peut être une plate-forme d’appui aux politiques territoriales ».

JPEG - 73 ko

Forum mondial de l’eau et autres projets d’envergure

Le projet de Centre régional de la Méditerranée, initié par la Région devrait débuter en 2010. Ce nouvel espace public se situera à côté du MUCEM (Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée) sur l’ancien site du J4 pour ouvrir ses portes en 2011. Il sera un élément phare de l’année de Marseille Provence, capitale européenne de la culture 2013.

En association avec l’Institut de la Méditerranée, situé au Palais du Pharo, la Région PACA finalise un projet d’un Centre d’appui aux politiques territoriales des régions méditerranéennes à Marseille « qui pourrait démarrer en fin d’année ».

2012, le Forum mondial de l’eau se déroulera à Marseille. On se souvient que le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin et le président Vauzelle ont été défendre la candidature de la ville à Istanbul auprès du président du Conseil mondial de l’eau (dont le siège est à Marseille), Loïc Fauchon, par ailleurs PDG de la Société des Eaux de Marseille -auparavant il a occupé successivement des postes à responsabilités à la Préfecture, à la Région et à la Ville.

« Nous avons des compétences très importantes dans le domaine de l’eau : le Canal de Provence (société de gestion de l’eau et d’aménagement de la région provençale), la SEM (société des eaux de Marseille), un PRIDES (pôles régionaux d’innovation et de développement économique et solidaire) dans le domaine de l’eau ». Et la Région vient d’organiser en juin les Assises régionales de l’eau.

Un proche de M. Vauzelle souligne qu’ « on veut retrouver une visibilité que Marseille avait perdu. De plus en plus, les événements se passent à Marseille et non plus à Barcelone ».

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 11 mai

     

    Patrick Mennucci : "Mélenchon a choisi l’affrontement, il va l’avoir"

    Au micro de BFMTV ce mercredi, Patrick Mennucci a réagi à l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans sa circonscription de Marseille pour les législatives. "C’est la cinquième fois qu’il change de lieu de vote, on va devoir discuter de tout ça, en même temps qu’il nous explique ce qu’il connaît du centre-ville de Marseille, à paris le Vieux-Port un jour de soleil et de meeting". Et dans un communiqué, Patrick Ménucchi critique ce parachutage parisien : "Jean-Luc Melenchon a fait le choix d’être candidat à Marseille, dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, circonscription dont je suis le député sortant et candidat pour un second mandat. C’est une clarification. Il clarifie la (...)

     

  • 10 mai

     

    Benoît Hamon lancera son propre mouvement transpartisan le 1er juillet

    Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a annoncé mercredi 10 mai, sur France Inter, vouloir lancer, le 1er juillet 2017, son propre mouvement, transpartisan. "Le 1er juillet, je lancerai un mouvement, large, qui s’adressera aux hommes et aux femmes de gauche, citoyens, a-t-il déclaré, pour être en situation de se retrouver, de penser les suites que nous pouvons donner à ce travail que nous avons commencé lors de la campagne présidentielle, un travail sur ces idées nouvelles". Ce mouvement n’a pas encore de nom, a-t-il (...)

     

  • 10 mai

     

    Législatives : Jean-Luc Mélenchon candidat à Marseille face au PS sortant Patrick Mennucci

    "Le chef de file de La France insoumise a informé ses adhérents de son choix. Il confirmera sa décision lors de sa visite à Marseille jeudi 11 mai. Jean-Luc Mélenchon devrait être candidat aux législatives à Marseille dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Le chef de file de La France insoumise, qui, mercredi 10 mai au matin sur l’antenne de RMC-BFM-TV, a estimé qu’il serait « probablement » candidat à Marseille, a confirmé son choix dans la journée dans une lettre adressée aux « insoumises et insoumis » marseillais, que Le Monde a pu consulter". En savoir plus sur (...)

     

  • 10 mai

     

    Anne Hidalgo, Christiane Taubira et Martine Aubry lancent un mouvement politique, "Dès demain"

    Ils s’adressent à "tous les humanistes qui croient encore en l’action". Des figures politiques comme les maires PS de Paris et Lille, Anne Hidalgo et Martine Aubry, et l’ex-ministre de la justice Christiane Taubira, ainsi que des intellectuels et des artistes, parmi lesquels Yann Arthus-Bertrand ou Jacques Higelin, cosignent une tribune publiée dans Le Monde, mercredi 10 mai. Ils y annoncent le lancement d’un mouvement politique baptisé Dès demain." http://www.francetvinfo.fr/politique/anne-hidalgo-christiane-taubira-et-martine-aubry-lancent-un-mouvement-politique-des-demain_2184369.html#xtor=CS1-746

     

  • 5 mai

     

    CONSOLAT VS US BOULOGNE : L’affiche du prochain match à domicile ce samedi 6 mai à 15h

    Contacté par Rachid Tigilt, un des fervent supporter du GS CONSOLAT nous relayons volontiers l’affiche du prochain match contre l’US Boulogne. En effet, encore une fois le club Marseillais évoluant en National fait une remarquable saison : il est 6ème à 7 point du leader ! Aussi pour saluer encore une fois les exploits du staff et de l’équipe du président Mingalon nous vous informons qu’il s’agit de l’avant-dernier match de la saison à domicile ( Stade La Martine) se jouera ce samedi, à 15h, Venez nombreux ! et hou ha allez Consolat (...)

     

  • 4 mai

     

    Les trois grandes autorités juive, protestante et musulmane appellent ensemble au vote Macron, pas les catholiques

    Les trois grandes autorités juive, protestante et musulmane appellent ensemble au vote Macron. Aucun responsable catholique ne s’est joint à cette initiative inter-religieuse. Les trois principales autorités juive, protestante et musulmane, le grand rabbin de France Haïm Korsia, le pasteur François Clavairoly et le président du Conseil français du culte musulman (CFCM) Anouar Kbibech appellent jeudi 4 mai "au vote républicain pour Emmanuel Macron" pour le second tour de l’élection présidentielle, dans une déclaration "d’une même voix". (...)

     

  • 24 avril

     

    #SansMoiLe7Mai

    le Hashtag #SansMoiLe7Mai, Décider de ne pas voter au second tour Avec #SansMoiLe7Mai, de nombreux internautes ont décidé de ne pas voter le 7 mai prochain. Pour des raisons diverses. Comme cet internaute, "on nous demande de choisir entre la haine des étrangers ou la haine des pauvres. Ou un autre "Ce score de Macron marque l’immaturité politique des Français totalement manipulés par les médias", ou d’autres mécontents/"Certains semblent répondre à Jean-Luc Mélenchon, qui a déclaré dimanche soir, qu’il demanderait l’avis de ses militants par vote électronique en vue du second (...)

     

  • 24 avril

     

    Le PS appelle à voter Emmanuel Macron au 2ème tour

    Le Parti socialiste appelle "à battre l’extrême droite" et donc "à voter" pour Emmanuel Macron contre Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle, a déclaré lundi Jean-Christophe Cambadélis. "Nous appelons à battre l’extrême droite, Marine Le Pen, et donc nous appelons à voter Macron. Cette prise de position a été unanime au sein du bureau national du PS et c’est suffisamment rare pour que ce soit souligné", a déclaré le premier secrétaire du PS au micro de BFMTV.

     

  • 24 avril

     

    Ces 56 communes où Marine Le Pen n’a recueilli aucune voix

    Ces 56 communes où Marine Le Pen n’a recueilli aucune voix "La candidate du Front national a réalisé un score historique avec plus de 7,5 millions de voix. Mais Marine Le Pen n’est pas pour autant populaire dans toutes les villes de France. Il existe même 56 communes où le Front national n’a obtenu strictement aucune voix. Il s’agit de petits villages avec moins de 100 inscrits sur les listes électorales. La majorité de ces bourgs se situe dans le sud-ouest de la France." http://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/carte-ces-56-communes-ou-marine-le-pen-n-a-fait-aucune-voix_2159674.html#xtor=CS1-746

     

  • 4 avril

     

    Romano Dives | Journée Internationale des Roms

    Romano Dives | Journée Internationale des Roms Le 8 avril symbolise l’union des Roms, qui se sont choisis en 1971 un hymne, un drapeau, une fête internationale : le « Romano Dives ». Pour sa 10ème édition, Latcho Divano célèbre cette journée phare à la Friche Belle-de-Mai, en proposant au public de découvrir l’action de terrain de chaque association militante et culturelle oeuvrant pour les Roms à Marseille, des activités pour tous, et un grand concert gratuit. Friche La Belle de Mai 41 rue Jobin - 13003 Marseille

     

Articles récents

Articles au hasard