Articles

Accueil > Actualités > Quand le conte revient sur l’histoire coloniale

 

Quand le conte revient sur l’histoire coloniale

7 février 2014

« La randonnée de Samba Diouf » du franco-sénégalais Thierno Diallo revient, par le biais du conte musical sur l’histoire particulière des tirailleurs sénégalais enrôlés de force par l’armée française pour servir de chair à canon dans les tranchées de la première guerre mondiale. Proposé par l’Eolienne, au Daki Ling, ce spectacle a reçu le label Centenaire, attribué par la Mission du Centenaire de la Première Guerre Mondiale. Il sera joué, à Marseille, le 18 février prochain. Un spectacle, tout en intensité et émotion qui révèle la force du conte oral pour faire revivre une histoire, souvent oubliée.


 

JPEG - 30.5 ko
DR

« La randonnée de Samba Diouf », de Thierno Diallo est un conte musical qui suit le personnage de Samba Diouf. Ce pêcheur sénégalais quitte son village pour toucher un héritage et se retrouve kidnappé et envoyé sur le front du premier conflit mondial, « dans les bas-fonds » des tranchées françaises. L’intensité des mots et de l’interprétation de Thierno Diallo, accompagné de l’entêtante musique de la musicienne et compositrice Lisa Raphel, qu’elle soit à la flûte traversière ou à la contrebasse, et de chants, nous fait revivre cette tragédie de façon prenante.

Thierno Diallo revient sur l’histoire du jeune pêcheur : « A la base, c’est un pêcheur qui part chercher son héritage. Mais sur le chemin, la guerre éclate en Europe, et le Sénégal, comme les autres colonies, doit envoyer des soldats en France. Car chaque village africain devait donner à la France, un certain nombre d’hommes. Samba Diouf est kidnappé en Afrique, par des Africains, et doit partir à la guerre à la place du fils d’un chef du village. Le spectacle relate d’abord la découverte de son propre pays par le pêcheur, puis son parcours en France. Sur le territoire français, les tirailleurs sénégalais sont restés des mois entiers, ballottés de gauche à droite, transportés dans des trains. Je parle de cet épisode dans l’histoire de Samba Diouf. Depuis le camp d’Arcachon, ils ont stationné dans une carrière où ils ont passé trois mois à casser des cailloux pour s’habituer aux bruits des canons et dans une forêt pour apprendre à marcher au pas, tenir un fusil, apprendre le français pour pouvoir comprendre les ordres et se comprendre entre eux. Par la suite, ils ont été envoyés dans les tranchées en première ligne. »

Ce spectacle est une façon de rendre hommage à tous ces combattants des anciennes colonies françaises dont le destin a été bouleversé, et notamment le propre grand-père du conteur. « Le Sénégal a joué un rôle très important dans la première guerre mondiale, ça a été le premier régiment, même s’il n’y avait pas que des Sénégalais dans ces régiments. Mon grand-père a été impliqué dans cette guerre. Je rends hommage à tous, ces combattants et en particulier aux Africains, à ma façon. » Pensé et joué tout en nuance, ce conte moderne est, pour Thierno Diallo : « une manière de réveiller la mémoire collective pour mieux penser l’avenir et aborder le présent à travers une réflexion lucide ». Avec une note d’espoir final, puisque le nouvel héros rentre chez lui avec « une sagesse et une maturité particulière ». Particulièrement ému de jouer à Marseille, Thierno Diallo rappelle que son spectacle s’achève par l’évocation des soldats sénégalais alignés sur le Vieux port de Marseille, devant leur navire.

« La randonnée de Samba Diouf » a d’abord été jouée, sous une forme plus traditionnelle, lors des commémorations du 11 novembre de 2011 au « tata de Chasselay », cimetière des tirailleurs sénégalais, près de Lyon, en 2011, où sont enterrés 194 tirailleurs originaires de différents pays d’Afrique. Par la suite, le spectacle a été remanié pour le rendre plus contemporain. Il est une libre adaptation du roman de Jean et Jérôme Tharaud, édité au Livre de Demain-Artheme-Fayard. « C’est un roman mais les auteurs ont une très bonne connaissance de l’Afrique », précise le conteur.

Thierno Diallo, qui réside à Lyon, est un conteur, comédien et auteur d’origine sénégalaise qui utilise son art pour transmettre histoires et légendes d’Afrique et d’ailleurs aux petits comme aux grands. Lauréat du Grand Prix des Conteurs 2006 de Chevilly-Larue, il est également fondateur de l’association « Amoon na fi » dont le but est de maintenir et diffuser la tradition orale, en France comme au Sénégal. Depuis 2008, il organise un Festival du Conte à Dakar et à Hann, banlieue de Dakar. « C’est devenu un festival des arts de la parole, que ce soit conteurs, slameurs, comédiens. Ce que je fais aujourd’hui dans mon spectacle ce n’est plus vraiment du conte, parce qu’il y a de la poésie, une histoire, de la musique. »

Il travaille sur la transmission orale, « puisque la plupart des choses que je connais, m’ont été transmises oralement, ce n’est pas une école, ce fut une transmission directe. J’aime utiliser ce même type de fonctionnement, transmettre ce qu’on m’a transmis. Pour moi, le conte c’est ce qui a été transmis oralement de génération en génération, c’est ce qui différencie le conte, d’une histoire ou d’un récit de vie. » Il puise essentiellement son répertoire de contes en Afrique de l’Ouest, mais il s’intéresse aux contes du monde entier. « Je ne vais pas rester figé sur le répertoire d’Afrique. Je peux reprendre des contes occidentaux ou orientaux. Je suis très ouvert. Je suis touche à tout, c’est un mélange. Je ne suis pas juste un conteur sénégalais, je suis conteur », tient-il à rajouter. Il travaille également à retranscrire des récits de vie contemporains, notamment sur l’immigration.

Il joue aussi un autre spectacle, que nous n’aurons pas la chance de voir à Marseille, intitulé « Les Femmes du Waalo », qui aborde, entre autres, l’épineuse question de la traite négrière par intra africaine et revient sur « l’histoire magnifique et tragique des femmes de N’der qui ont préféré s’immoler par le feu plutôt que d’être déportées comme esclave. » « Mais je ne suis pas là pour pointer du doigt des populations, dans mon écriture tout est amené avec subtilité. »

Retrouver le site de Thierno Diallo

leolienne-marseille.fr

Bibliographie :

La Randonnée de Samba Diouf, roman de Jean et Jérôme Tharaud éditions Le Livre de Demain-Artheme-Fayard

Pétaw et Le Roi de Saloum - contes Thierno DIALLO

Conte musical "La randonnée de Samba Diouf », avec le conteur franco-sénégalais Thierno Diallo et la musicienne Lisa Raphel. Dans le cadre de la programmation "hors les murs" de L’éolienne s’installe à la salle de spectacle Le Daki Ling. Le mardi 18 février

Tarifs : 5€ / 8€ / 10€ Hors adhésion annuelle obligatoire de 2€
Daki Ling, le jardin des Muses, 45A rue d’Aubagne, 13001 Marseille

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 8 août

     

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, 9 août

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, prévu pour mercredi 9 Août à 18h. Les défenseurs de l’Histoire et du Patrimoine de Marseille appellent à se rassembler devant les vestiges de la Corderie à Marseille. Démontrant être toujours aussi mobilisés pour la sauvegarde totale des vestiges, la poursuite des fouilles et l’abandon définitive du projet d’immeuble. Interview dans le journal de France Culture du vendredi 4 août 2017 à Alain Nicolas était Conservateur en chef des Musées Nationaux de France, créateur du Musée d’Histoire de Marseille. docteur en archéologie. (...)

     

  • 8 août

     

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis "La cour d’appel d’Aix-en-Provence a condamné le militant Cédric Herrou, mardi 8 août, à quatre mois de prison avec sursis. L’agriculteur de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes), visage de la solidarité et de l’aide apportée aux migrants qui traversent la frontière italienne par la vallée de la Roya, est plus sévèrement sanctionné qu’en première instance." En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2017/08/08/poursuivi-pour-aide-a-l-immigration-clandestine-cedric-herrou-attend-son-jugement-en-appel_5169880_1654200.html#dw62oCLAdEcDgVtS.99 En savoir plus sur (...)

     

  • 2 août

     

    3 août, Rassemblement sur site archéologique Corderie contre Vinci

    Suite au début de travaux entrepris ce matin par Vinci sur le site archéologique de La Coderie, qui doit être classé par Madame Nyssen ministre de Culture, demain jeudi 3 aout 2017 à 18h, un rassemblement devant le site archéologique au bd de la Corderie à Marseille est organisé par le CIQ St Victor, association " Laisse béton" et les marseillais.

     

  • 2 août

     

    Soutien à Cédric Herrou, Cour d’appel d’Aix le 8 Août

    Soutien à Cédric Herrou la Ligue des Droits de l’Homme Aix auquel s’associe Attac, appelle au soutien à Cédric Herrou. Le mardi 8 août à 08H00 : Rassemblement devant la cour d’appel à Aix-en-Provence, 20 Place Verdun. Pour avoir pris en charge des migrants sur le sol italien et les avoir aidés à transiter en sécurité vers la France. Cédric Herrou avait été condamné en février dernier à 3000 € d’amende avec sursis ; en appel, le 19 juin dernier, le procureur a requis 8 mois de prison avec sursis. L’arrêt de la Cour sera rendu le 8 août. NOUVEAU FILM : FESTIVAL DU DROIT D’ASILE DE CANNES par le Collectif Roya Solidaire : (...)

     

  • 1er août

     

    Calais : le conseil d’Etat oblige l’Etat à installer points d’eau et sanitaire pour les migrants

    Le rapporteur du Conseil d’Etat a recommandé vendredi de contraindre l’Etat à installer des points d’eau et des sanitaires à Calais pour les centaines d’exilés présents dans la ville. Depuis plusieurs semaines, un bras de fer oppose d’un côté les associations d’aide aux migrants, et de l’autre le ministère de l’Intérieur et la ville de Calais. La décision du Conseil d’Etat est attendue très prochainement. Elle devrait suivre les recommandations de son rapporteur http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/07/31/migrants-le-conseil-d-etat-demande-au-gouvernement-d-installer-des-points-d-eau-et-des-sanitaires-a-calais_5166938_3224.html

     

  • 11 mai

     

    Patrick Mennucci : "Mélenchon a choisi l’affrontement, il va l’avoir"

    Au micro de BFMTV ce mercredi, Patrick Mennucci a réagi à l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans sa circonscription de Marseille pour les législatives. "C’est la cinquième fois qu’il change de lieu de vote, on va devoir discuter de tout ça, en même temps qu’il nous explique ce qu’il connaît du centre-ville de Marseille, à paris le Vieux-Port un jour de soleil et de meeting". Et dans un communiqué, Patrick Ménucchi critique ce parachutage parisien : "Jean-Luc Melenchon a fait le choix d’être candidat à Marseille, dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, circonscription dont je suis le député sortant et candidat pour un second mandat. C’est une clarification. Il clarifie la (...)

     

  • 10 mai

     

    Benoît Hamon lancera son propre mouvement transpartisan le 1er juillet

    Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a annoncé mercredi 10 mai, sur France Inter, vouloir lancer, le 1er juillet 2017, son propre mouvement, transpartisan. "Le 1er juillet, je lancerai un mouvement, large, qui s’adressera aux hommes et aux femmes de gauche, citoyens, a-t-il déclaré, pour être en situation de se retrouver, de penser les suites que nous pouvons donner à ce travail que nous avons commencé lors de la campagne présidentielle, un travail sur ces idées nouvelles". Ce mouvement n’a pas encore de nom, a-t-il (...)

     

  • 10 mai

     

    Législatives : Jean-Luc Mélenchon candidat à Marseille face au PS sortant Patrick Mennucci

    "Le chef de file de La France insoumise a informé ses adhérents de son choix. Il confirmera sa décision lors de sa visite à Marseille jeudi 11 mai. Jean-Luc Mélenchon devrait être candidat aux législatives à Marseille dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Le chef de file de La France insoumise, qui, mercredi 10 mai au matin sur l’antenne de RMC-BFM-TV, a estimé qu’il serait « probablement » candidat à Marseille, a confirmé son choix dans la journée dans une lettre adressée aux « insoumises et insoumis » marseillais, que Le Monde a pu consulter". En savoir plus sur (...)

     

  • 10 mai

     

    Anne Hidalgo, Christiane Taubira et Martine Aubry lancent un mouvement politique, "Dès demain"

    Ils s’adressent à "tous les humanistes qui croient encore en l’action". Des figures politiques comme les maires PS de Paris et Lille, Anne Hidalgo et Martine Aubry, et l’ex-ministre de la justice Christiane Taubira, ainsi que des intellectuels et des artistes, parmi lesquels Yann Arthus-Bertrand ou Jacques Higelin, cosignent une tribune publiée dans Le Monde, mercredi 10 mai. Ils y annoncent le lancement d’un mouvement politique baptisé Dès demain." http://www.francetvinfo.fr/politique/anne-hidalgo-christiane-taubira-et-martine-aubry-lancent-un-mouvement-politique-des-demain_2184369.html#xtor=CS1-746

     

  • 5 mai

     

    CONSOLAT VS US BOULOGNE : L’affiche du prochain match à domicile ce samedi 6 mai à 15h

    Contacté par Rachid Tigilt, un des fervent supporter du GS CONSOLAT nous relayons volontiers l’affiche du prochain match contre l’US Boulogne. En effet, encore une fois le club Marseillais évoluant en National fait une remarquable saison : il est 6ème à 7 point du leader ! Aussi pour saluer encore une fois les exploits du staff et de l’équipe du président Mingalon nous vous informons qu’il s’agit de l’avant-dernier match de la saison à domicile ( Stade La Martine) se jouera ce samedi, à 15h, Venez nombreux ! et hou ha allez Consolat (...)

     

Articles récents

Articles au hasard