Articles

Accueil > Actualités > PriMed 2011 : le miroir du paysage méditerranéen

 

PriMed 2011 : le miroir du paysage méditerranéen

22 novembre 2011 - Dernier ajout 21 novembre 2011

PriMed, cet acronyme résonne t-il à l’oreille ? Très peu ? Effectivement, ce sigle est récent puisqu’il émerge tout juste depuis cette année. Sous celui-ci se cache Le rendez-vous audiovisuel du reportage et du documentaire, qui accole les deux rives de la Méditerranée, anciennement appelé Prix International du Documentaire et du Reportage Méditerranéen. Pour la 16e édition, le Centre Méditerranéen de la Communication Audiovisuelle (CMCA) sort l’artillerie lourde : ouverture des projections au public sur deux espaces, introduction de nouveaux prix à convoiter, des réalisateurs tous réunis pour l’évènement et des tables rondes et débats de qualité, avec la participation de témoins et de professionnels de l’audiovisuel. A découvrir du 6 au 9 décembre sans se circonscrire.


 

Pour la 3e édition consécutive à Marseille, le programme du Primed assure de belles découvertes, tant en terme de qualité que d’originalité des thèmes abordés. Ce prix, initié depuis 1994 par le CMCA et co-organisé avec la RAI (Radio télévision italienne), l’ASBU (Union de télé-diffusion des pays arabes) et France Télévisions, permet de favoriser et valoriser la diffusion de documentaires et de reportages, tournés vers divers aspects du paysage méditerranéen. Durant ces quatre jours, c’est une véritable immersion audiovisuelle au cœur de la vie qui va défiler, articulée par le passé, l’avenir, les questions sociétales, les tabous... et qui favorisent la compréhension de ces histoires et ces cultures. « Avec ces films, on peut voir quelque chose de différent que l’on ne voit pas ailleurs puisqu’ils sont réalisés par des producteurs indépendants » s’est réjoui François Jacquel, directeur général du CMCA. Une dizaine de pays de la Méditerranée et de l’Europe est représentée à travers trente et une productions audiovisuelles qui vont entrer en compétition, sous l’œil aguerri du jury, et plus massivement cette année, sous celui du public. « On a voulu rendre l’évènement plus accessible, faire connaître ce trésor à l’ensemble de la population » a confié François Jacquel. Afin de populariser l’évènement et de transmettre ces richesses audiovisuelles, le CMCA organise des projections journalières pour le public, en parallèle de celles du jury, avec 300 places disponibles à la bibliothèque de l’Alcazar et 150 sièges à la Maison de la Région, quotidiennement. Durant deux mois, du 6 décembre 2011 au 6 février 2012, l’Alcazar met à disposition 150 ordinateurs où toute la sélection des films pourra être visionnée.

JPEG - 60.4 ko
Lauréats du Prix International du Documentaire et du Reportage Méditerranéen 2009 © Patrice Terraz

Une chance pour tous

PriMed 2011, c’est 316 documentaires et reportages reçus de toutes provenances, du Royaume-Uni à l’Espagne et du Maroc au Qatar en passant par la Syrie, soit 28 pays qui ont participé à la première sélection du jury, un record. L’Ukraine, le Monténégro, la Pologne et la Bulgarie ont fait leur première apparition aux épreuves de sélection et d’autres pays comme l’Egypte, la Tunisie et l’Algérie ont affirmé leur dynamisme en dépit des évènements traversés. Malgré l’ère d’omnipotence de Kadhafi qu’a subit la Libye, aucune œuvre n’a été présentée. La 16e édition, c’est 31 productions audiovisuelles retenues pour la phase finale dans 10 catégories1, dont 2 nouvelles « Court méditerranéen » - court-métrage - et « Multimédia de la Méditerranée » - web-documentaire – qui renforcent l’évènement avec des nouveaux supports et formats qui ont été proposés. Ce rendez-vous se veut être La représentation du « Paysage audiovisuel méditerranéen (PAM) » dans toute sa splendeur. Un large spectre d’acteurs de l’audiovisuel, organismes de télévision, sociétés de production, auteurs, réalisateurs, journalistes et documentaristes, a d’ailleurs pu concourir à la reconnaissance de leurs ouvrages.

L’année passée, la consécration du Grand prix France Télévisions du documentaire, de la catégorie « Enjeux Méditerranées », avait été attribuée au documentaire « Gaza-Strophe, le jour d’après ». Pour cette nouvelle édition, les thèmes de la reconstruction chirurgicale de l’hymen, de l’exploitation de l’énergie en Palestine, des parcours de femmes du Hamas représenteront cette catégorie avec également l’immersion au cœur de deux hôpitaux psychiatriques du Caire. Dans les autres catégories, autant de sujets vastes et divers seront abordés, de la guerre du Rif à la guerre civile d’Espagne, du combat des femmes libyennes aux années de tyrannie infligées par Moubarak en Egypte, déviant quelques instants sur la bonne humeur et la gaieté que garde encore le peuple palestinien.

JPEG - 51.5 ko
Gaza-strophe, le jour d’après » de Samir Abdallah et Kheridine Mabrouk

L’audiovisuel et son environnement

Durant quatre jours, deux jurys composés de professionnels de l’audiovisuel en Méditerranée vont analyser les réalisations et délibérer. L’un, présidé par l’Egyptien Nabil El Choubachy, journaliste expérimenté et rédacteur en chef à Nile TV (Egypte), aura la lourde tâche, avec ses confrères, de distinguer les prix « Documentaire ». L’autre, présidé par l’homme qui a reçu le prix Albert Londres et le Grand prix du FIGRA a deux reprises, Frédéric Tonelli, décernera les prix « Reportage ». Une première sélection – des 316 documentaires et reportages - avait été opérée courant du mois de juin dernier, laquelle a fait remonter les trente et une perles qui vont « s’affronter ».

De grands bouleversements sociaux et politiques ont jonché l’année 2011 avec le soulèvement de la population des pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, usé par le despotisme et la corruption. Pour rendre hommage à ces peuples, une esquisse est programmée jeudi, avec une soirée projection spéciale consacrée aux Printemps arabe. En première partie, le fabuleux documentaire de Mourad Ben Cheik, conçu dans le feu de l’action de la révolte tunisienne, « Plus jamais peur ». Ce 74 minutes, qui a déjà fait le tour du monde en passant par le 64e Festival de Cannes, retrace le soulèvement d’une jeunesse contre son président, Zine el-Abidine Ben Ali, à travers trois protagonistes. A suivre, des reportages du magazine de France 3 Mediterraneo seront diffusés avec des équipes qui se sont rendues en Tunisie et en Egypte pendant les évènements. Vendredi 9 décembre, une série de conférences-débats autour du fil conducteur « Les Ecrans de Printemps arabes » sera animée avec la présence de témoins, d’experts et d’acteurs de l’audiovisuel en méditerranée et retransmise sur PriMed Tv. « L’idée est de comprendre, avec ses intervenants, comment le paysage audiovisuel méditerranéen s’est comporté, comment les grands réseaux internationaux ont-ils travaillé et comment les télévisions d’Etat vont-elles se transformer en Service Public » a expliqué François Jacquel. Pour clôturer ces débats, une cérémonie de remise des prix, ouverte au public, est organisée avec la présence des trente et un réalisateurs, sur place depuis l’ouverture des projections, et sera retransmise sur le site internet de France 3 Paca et PriMed Tv

Cette année, le CMCA a permis aux internautes de participer au vote du prix Multimédia de la Méditerranée « Web-documentaire », qui comptera pour 50% de la note. Exclusivement sur le site PriMed Tv.

Retrouvez le programme des projections.

Le CMCA, pour un espace d’échange

Le Centre Méditerranéen de la Communication Audiovisuelle est une organisation internationale de coopération audiovisuelle en Méditerranée, créée depuis 1986, qui fédère les principaux diffuseurs de télévision du pourtour méditerranéen (2M, Canal Sur, France 3, RAI, TV5 Monde, INA, PBC...), les acteurs audiovisuels de ce même espace et les producteurs indépendants. En sus de ce concours, le CMCA œuvre au quotidien pour le rapprochement et la promotion d’émissions et de séries documentaires des deux rives de la Méditerranée, avec comme préoccupation commune, la Méditerranée et sa culture. En parallèle, le centre organise des sessions de formations, des débats et répond à l’appel de partenariats pour la valorisation du patrimoine culturel méditerranéen.

- Les huit catégories : « Enjeux Méditerranéens » 6 000 €, « Mémoire de la Méditerranée » 5 000 €, « Première œuvre documentaire » 5 000 €, « Arts, patrimoine et culture de la Méditerranée » 5 000 €, « Reportage d’investigation » 5 000 €, « Spécial du Jury » 5 000 €, « Jeune public » 5 000 €, « A la diffusion » TV5 Monde, ViaStella-France 3 Corse et RAI Tre.

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 8 août

     

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, 9 août

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, prévu pour mercredi 9 Août à 18h. Les défenseurs de l’Histoire et du Patrimoine de Marseille appellent à se rassembler devant les vestiges de la Corderie à Marseille. Démontrant être toujours aussi mobilisés pour la sauvegarde totale des vestiges, la poursuite des fouilles et l’abandon définitive du projet d’immeuble. Interview dans le journal de France Culture du vendredi 4 août 2017 à Alain Nicolas était Conservateur en chef des Musées Nationaux de France, créateur du Musée d’Histoire de Marseille. docteur en archéologie. (...)

     

  • 8 août

     

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis "La cour d’appel d’Aix-en-Provence a condamné le militant Cédric Herrou, mardi 8 août, à quatre mois de prison avec sursis. L’agriculteur de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes), visage de la solidarité et de l’aide apportée aux migrants qui traversent la frontière italienne par la vallée de la Roya, est plus sévèrement sanctionné qu’en première instance." En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2017/08/08/poursuivi-pour-aide-a-l-immigration-clandestine-cedric-herrou-attend-son-jugement-en-appel_5169880_1654200.html#dw62oCLAdEcDgVtS.99 En savoir plus sur (...)

     

  • 2 août

     

    3 août, Rassemblement sur site archéologique Corderie contre Vinci

    Suite au début de travaux entrepris ce matin par Vinci sur le site archéologique de La Coderie, qui doit être classé par Madame Nyssen ministre de Culture, demain jeudi 3 aout 2017 à 18h, un rassemblement devant le site archéologique au bd de la Corderie à Marseille est organisé par le CIQ St Victor, association " Laisse béton" et les marseillais.

     

  • 2 août

     

    Soutien à Cédric Herrou, Cour d’appel d’Aix le 8 Août

    Soutien à Cédric Herrou la Ligue des Droits de l’Homme Aix auquel s’associe Attac, appelle au soutien à Cédric Herrou. Le mardi 8 août à 08H00 : Rassemblement devant la cour d’appel à Aix-en-Provence, 20 Place Verdun. Pour avoir pris en charge des migrants sur le sol italien et les avoir aidés à transiter en sécurité vers la France. Cédric Herrou avait été condamné en février dernier à 3000 € d’amende avec sursis ; en appel, le 19 juin dernier, le procureur a requis 8 mois de prison avec sursis. L’arrêt de la Cour sera rendu le 8 août. NOUVEAU FILM : FESTIVAL DU DROIT D’ASILE DE CANNES par le Collectif Roya Solidaire : (...)

     

  • 1er août

     

    Calais : le conseil d’Etat oblige l’Etat à installer points d’eau et sanitaire pour les migrants

    Le rapporteur du Conseil d’Etat a recommandé vendredi de contraindre l’Etat à installer des points d’eau et des sanitaires à Calais pour les centaines d’exilés présents dans la ville. Depuis plusieurs semaines, un bras de fer oppose d’un côté les associations d’aide aux migrants, et de l’autre le ministère de l’Intérieur et la ville de Calais. La décision du Conseil d’Etat est attendue très prochainement. Elle devrait suivre les recommandations de son rapporteur http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/07/31/migrants-le-conseil-d-etat-demande-au-gouvernement-d-installer-des-points-d-eau-et-des-sanitaires-a-calais_5166938_3224.html

     

  • 11 mai

     

    Patrick Mennucci : "Mélenchon a choisi l’affrontement, il va l’avoir"

    Au micro de BFMTV ce mercredi, Patrick Mennucci a réagi à l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans sa circonscription de Marseille pour les législatives. "C’est la cinquième fois qu’il change de lieu de vote, on va devoir discuter de tout ça, en même temps qu’il nous explique ce qu’il connaît du centre-ville de Marseille, à paris le Vieux-Port un jour de soleil et de meeting". Et dans un communiqué, Patrick Ménucchi critique ce parachutage parisien : "Jean-Luc Melenchon a fait le choix d’être candidat à Marseille, dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, circonscription dont je suis le député sortant et candidat pour un second mandat. C’est une clarification. Il clarifie la (...)

     

  • 10 mai

     

    Benoît Hamon lancera son propre mouvement transpartisan le 1er juillet

    Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a annoncé mercredi 10 mai, sur France Inter, vouloir lancer, le 1er juillet 2017, son propre mouvement, transpartisan. "Le 1er juillet, je lancerai un mouvement, large, qui s’adressera aux hommes et aux femmes de gauche, citoyens, a-t-il déclaré, pour être en situation de se retrouver, de penser les suites que nous pouvons donner à ce travail que nous avons commencé lors de la campagne présidentielle, un travail sur ces idées nouvelles". Ce mouvement n’a pas encore de nom, a-t-il (...)

     

  • 10 mai

     

    Législatives : Jean-Luc Mélenchon candidat à Marseille face au PS sortant Patrick Mennucci

    "Le chef de file de La France insoumise a informé ses adhérents de son choix. Il confirmera sa décision lors de sa visite à Marseille jeudi 11 mai. Jean-Luc Mélenchon devrait être candidat aux législatives à Marseille dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Le chef de file de La France insoumise, qui, mercredi 10 mai au matin sur l’antenne de RMC-BFM-TV, a estimé qu’il serait « probablement » candidat à Marseille, a confirmé son choix dans la journée dans une lettre adressée aux « insoumises et insoumis » marseillais, que Le Monde a pu consulter". En savoir plus sur (...)

     

  • 10 mai

     

    Anne Hidalgo, Christiane Taubira et Martine Aubry lancent un mouvement politique, "Dès demain"

    Ils s’adressent à "tous les humanistes qui croient encore en l’action". Des figures politiques comme les maires PS de Paris et Lille, Anne Hidalgo et Martine Aubry, et l’ex-ministre de la justice Christiane Taubira, ainsi que des intellectuels et des artistes, parmi lesquels Yann Arthus-Bertrand ou Jacques Higelin, cosignent une tribune publiée dans Le Monde, mercredi 10 mai. Ils y annoncent le lancement d’un mouvement politique baptisé Dès demain." http://www.francetvinfo.fr/politique/anne-hidalgo-christiane-taubira-et-martine-aubry-lancent-un-mouvement-politique-des-demain_2184369.html#xtor=CS1-746

     

  • 5 mai

     

    CONSOLAT VS US BOULOGNE : L’affiche du prochain match à domicile ce samedi 6 mai à 15h

    Contacté par Rachid Tigilt, un des fervent supporter du GS CONSOLAT nous relayons volontiers l’affiche du prochain match contre l’US Boulogne. En effet, encore une fois le club Marseillais évoluant en National fait une remarquable saison : il est 6ème à 7 point du leader ! Aussi pour saluer encore une fois les exploits du staff et de l’équipe du président Mingalon nous vous informons qu’il s’agit de l’avant-dernier match de la saison à domicile ( Stade La Martine) se jouera ce samedi, à 15h, Venez nombreux ! et hou ha allez Consolat (...)

     

Articles récents

Articles au hasard