Articles

Accueil > Tribunes (archives) > Tribunes populaires > Expression de la vie associative > Présence Citoyenne dénonce les propos de mme Mavridès

 

Présence Citoyenne dénonce les propos de mme Mavridès

10 mars 2010

"Allez-vous mettre au fond de la manifestation, vous êtes trop prés de la banderole de tête" "Dans vos pays, on ne connait pas la laïcité" "Ah, bon vous êtes françaises !". Voici les propos racistes et islamophobes tenue par une élue de secteur, Madame Mireille Mavridès, adjointe au Maire de secteur Patrick MENNUCCI en direction d’un groupe de femmes voilées venues apporter leurs solidarités avec les femmes opprimés et en lutte pour l’amélioration des conditions de la femme à travers le monde...


 

La scène se déroule lors de la manifestation du 8 mars 2010 n haut de la Canebière pour la célébration de la journée de la femme à Marseille.

Nous dénonçons cette attitude discriminatoire qui est que l’on veuille réduire des individus à des appartenances religieuses ou à des appartenances ethniques.

Peut-être que le sort réservé aux femmes en Corée du Nord, fief du communisme mondiale, ou les millions de femmes déportés par les communistes donnent une certaine légitimité à cette élue pour insulter des femmes musulmanes venues soutenir la cause des femmes.

Aujourd’hui, la femme musulmane est exclue et on lui nie toute légitimité pour parler de la condition des femmes.

Lorsque cette élue se réfère à Simone de Beauvoir, c’est oublié rapidement que Simone de Beauvoir a été une partisane acharnée de Djamila BOUPACHA, résistante algérienne et femme musulmane, torturée par l’armée française.

Alors que la femme musulmane et voilée, lutte en terre d’Islam contre des sociétés opposées aux droits de la femme, nous entendons dans notre pays des pseudos « féministes » railler d’autres femmes qui refusent d’être démissionnaire et qui nourrissent des idéaux féministes.

Madame Mireille Mavridès, vous devriez savoir que les combats des femmes sont similaires de part et d’autre de la Méditerranée.

À titre d’exemple, nous citerons le mouvement fondamentaliste au Soudan, qui, en 1986, interdisait de voter aux femmes, ou de se porter candidates.

Pourtant, après une lutte difficile pour leurs droits, les femmes musulmanes soudanaises pourront se porter candidate à hauteur de 25% représentantes au Parlement aux prochaines élections de avril 2010 au Soudan.

C’est aussi pouvoir saluer le courage des femmes musulmanes Koweïtiennes qui viennent d’arracher leur droit de vote dans une société discriminatoire à leur égard.

En 2005, l’Institut Gallup a initié un sondage auprès de 8000 femmes de huit pays musulmans qui nous apprend qu’une majorité de ces femmes aspirent au progrès économique ou politique.

Un autre sondage pratiqué au Maroc et au Liban montre que 93 % des femmes musulmanes sondées souhaitent voir la femme musulmane occuper des positions de responsabilité.

Autres indicateurs, le vote, le travail de la femme et sa participation à la société restent des revendications majeures pour ces femmes.

Il est surtout intéressant de savoir qu’une écrasante majorité des femmes interrogées estiment que l’aspect le plus positif de leur société est son attachement aux valeurs morales et spirituelles. » (Cf Le Monde Diplomatique de Juin 2006).

La lutte des femmes musulmanes dans ce renouveau féministe est une lutte à partir de leurs sources religieuses, à l’origine libératrice, contre un ordre qui les a privées des privilèges que leur religion leur a octroyés et garantis.

Une nouvelle conscience féminine musulmane prend forme autour du féminisme universel, c’est la genèse d’une nouvelle conscience de soi de la femme musulmane , de son histoire et du monde.

Cette élue est à l’image de ces sociétés musulmanes où la liberté de conscience n’existe pas alors que la conscience dite moderne ne peut se construire qu’à travers la liberté de conscience.

Aujourd’hui être musulmane, voilée et française est une chose qui horripile ces nouveaux apôtres de l’islamophobie mais c’est une réalité républicaine et une composante de la diversité de notre pays.

C’est cette même élue qui lors des élections municipales de 2008 arpentée les quartiers de Noailles et de Belsunce pour prendre les voix des familles musulmanes, c’est scandaleux et intolérable qu’une élue sur la liste de Monsieur MENNUCCI puisse tenir de tels propos.

Nous demandons à Monsieur MENNUCCI de dénoncer et de condamner publiquement propos de son élue avec la même ferveur qu’il a utilisé pour dénoncer les propos de Madame CASANOVA, adjointe à la vie scolaire.

Si Monsieur MENNUCCI ne dénonce pas ces propos avant le 1er tour des élections régionales, nous mènerons une campagne de boycott de sa liste et nous appellerons l’ensemble de la communauté musulmane à bouder les urnes.

Nous appelons Monsieur Mohamed DAHMANI (co-listier de Mr VAUZELLE) et ses soutiens (Farid CHABOUNI, leader de la COBEMA (Communauté Arabo-berbère), Mme BENMARNIA de l’Union des Familles Musulmanes, Mme Fatima ORSATELLI du CRRCM) à demander à Monsieur MENNUCCI de condamner publiquement ces propos.

Il y a une dynamique de libération de la femme musulmane qui a rendez-vous avec une Histoire en marche ; une Histoire qui ne se fera certainement plus sans ses femmes.

Après les propos islamophobes tenus par Monsieur Daniel SPERLING*, conseiller Municipal UMP de Marseille et les attaques répétées contre la communauté musulmane, nous disons STOP, ça suffit maintenant !

(*Extrait des propos de Daniel SPERLING dans le journal La provence :

« Au vu de certains prénoms enregistrés en 2009, l’élu regrette parfois cet excès de permissivité. « Dans l’intérêt de l’enfant, si c’était moi qui avait du enregistrer le prénom Jihad, j’aurais certainement saisi le Procureur », poursuit Daniel SPERLING ». )

Nous ne sommes pas vos boucs émissaires et la France ne se construira pas sur la haine de l’autre.

Le Président

M. DJELLIL

Association Présence Citoyenne

67, Rue du Bon Pasteur

13002 MARSEILLE

http://djellil.blog4ever.com

 

 

Autres articles Tribunes (archives)Tribunes populairesExpression de la vie associative

 

Articles récents

Articles au hasard