Articles

Accueil > Tribunes (archives) > Tribunes Gauches > Pourquoi je dénonce les propos de Chassain :

 

Pourquoi je dénonce les propos de Chassain :

2 septembre 2010 - Dernier ajout 6 septembre 2010

La lutte contre le racisme et l’incitation à la haine raciale devraient unir tous les républicains et cela au delà de nos appartenances respectives. Si je prends ma plume aujourd’hui après le silence assourdissant de l’ensemble des élus UMP de cette région à l’exception de Mourad Goual adjoint au maire du 9e et 10e arrondissements de Marseille ; c’est pour dire que la prolifération de tels propos ne sont pas tolérables et ne seront plus tolérés. Et c’est pour cela qu’a mon tour je dénonce l’attitude irresponsable de Monsieur Chassain, Maire des saintes-Maries de la Mer, qui non seulement profère des propos racistes mais loin de s’en excuser publiquement explique que nous ne savons pas lire…


 

JPEG - 66.8 ko
M. Haidari Nassurdine adjoint à la mairie du 1er secteur de Marseille (© Med’in Marseille)

Nous allons vous prouver que nous avons bien été à l’école républicaine, qu’elle nous a bien appris à écrire et cela nous permet de répondre à vos propos insultants et racistes. L’école nous a également enseigné l’histoire de notre pays à savoir qu’il fallait lutter contre ces idées nauséabondes. En attendant que la justice apprécie le degré de racisme émanant de vos communiqués. En effet nous avons la conviction que les gens comme vous jouent dangereusement des amalgames pour se faire de la publicité en tapant sur les Musulmans, les Rroms, Gitans quand ce n’est pas les Noirs.. ! et bien grand bien vous fassent nous allons parler de vous :

Monsieur chassain, il y a des sujets qui ne peuvent entrer dans l’enclot de vos petits calculs. Le 27 aout 2010 vous déclarez dans un communiqué de presse que Michel Vauzelle, Président de la région Provence-Alpes-Côte-D’azur je cite : « n’était point l’ami de la sécurité que l’on doit aux français sans distinction aucune », parce qu’il soulignait son lien de fraternité républicaine avec les gitans et les musulmans ». Nous notons toutefois que vous ne faites pas référence à d’autres déclarations ou à d’autres messages de fraternité adressé par M. Vauzelle à d’autres « communautés » preuve que vos propos sont sélectifs et veulent bien viser des communautés particulières de France : les musulmans et les gitans. Devrais-je vous rappeler que la fraternité est le troisième piler de notre république, et qu’il est bon d’entendre d’un élu que la France accepte les différences de chacun d’entre nous quand celles-ci s’inscrivent dans le respect de la loi. Devrais-je vous rappeler que la sécurité n’est pas liée à l’origine ethnique d’une personne, ni a son appartenance religieuse. Serez-vous aveuglé par le discours racialiste d’un gouvernement perdu entre discrimination et stigmatisation permanente. Pensez-vous qu’il y a dans notre pays des français porteur d’une culture de l’insécurité, étrangers à toute forme de sécurisation et d’autres dépositaires du bon vivre et de la sécurité. Je sais que ces pensées dénuées de toute logique sont pour certains élus une source d’inspiration et d’instrumentalisation intarissable mais venant d’un homme se voulant incarner les principes de notre république cela est fort regrettable. A cet effet, je vous avoue que vos titres (Président du comité de circonscription, Maire des saintes-Maries de la Mer, conseiller général des bouches du Rhône, ancien député des bouches du Rhône, chevalier de la légion d’honneur) sont à la hauteur de votre mépris à l’égard de certaines populations françaises au demeurant et de votre méconnaissance de la France d’aujourd’hui. Je n’accepterais pas qu’un élu de cette région où le front national prospère puisse trahir l’esprit de notre révolution. Et si la fraternité n’a plus de sens pour vous c’est que la France vous est donc étrangère Monsieur ! Et si le simplisme, la stigmatisation et la discrimination devenaient à vos yeux les seuls remèdes pour une France bien abimée par un gouvernement à la dérive alors c’est que vous avez perdu toute lucidité politique.

Je tiens ici à redire à Monsieur Mourad Goual tout mon soutien, je salue sa démarche qui je dois dire est juste, courageuse, et respectable. La France ne peut se permettre de retomber dans les affres du racisme et la stigmatisation, si tel était le cas nous aurons alors perdu un bout de nôtre âme celle qui fait que nous pouvons encore nous regarder et regarder ensemble vers la même direction.

 

 

Autres articles Tribunes (archives)Tribunes Gauches

 

Articles récents

Articles au hasard