Articles

Accueil > Tribunes (archives) > Tribunes populaires > Pour sa maternelle, Mourepiane se rebelle !

 

Pour sa maternelle, Mourepiane se rebelle !

10 février 2009

Le collectif des familles et des riverains en colère de Mourepiane met en garde aujourd’hui la Mairie centrale et l’Inspection Académique contre une "situation explosive" sur le 16ème arrondissement de Marseille, en dénonçant la fermeture de l’école publique sur fond de mobilisation grandissante contre l’application de la réforme sur la maternelle.


 

JPEG - 30.6 ko

Quelle fût notre immense et très désagréable surprise d’apprendre, par un courrier de l’Inspection Académique (ci-joint), que sans un seul mot de concertation, il a été décidé de fermer notre école à la rentrée prochaine. Sans même s’appesantir sur cette façon de faire tout sauf courtoise et respectueuse des valeurs de la République, NOUS, collectif pour sauver la maternelle de Mourepiane nous élevons contre cette façon de faire et contre la fermeture de notre école. Nous n’envisageons en aucune manière la fermeture du dernier lieu de lien social de NOTRE quartier. Nous ne sommes pas une « extension » de l’école maternelle de Saint Henri comme le disent les délibérés municipaux mais bel et bien une école maternelle à part avec sa culture et ses particularités propres.

Après de nombreuses recherches sur le site de la mairie nous avons pu constater que la volonté de la mairie de fermer notre école était déjà très ancienne : dès 2003 nous trouvons des traces de cette volonté affirmée de fermer notre école, sans en avoir jamais été tenus au courant ou consultés. (Extraits des délibérés municipaux en pièce jointe [1])

Nous n’avons évidemment aucun reproche d’aucune sorte à faire à la maternelle de Saint Henri et ce n’est absolument pas ni son implantation, ni ses compétences que nous mettons en doute. NON, ce que nous voulons c’est garder une maternelle à taille humaine et de quartier dans laquelle nous voulons que nos enfants aient un premier contact serein et amical dans l’école : tous les enfants se connaissent et poursuivent leurs liens hors de l’école.

JPEG - 25.9 ko

Nous ne reprendrons pas ici toutes les données déjà présentes dans les lettres envoyées aux élus et représentants (que vous retrouverez dans le dossier de presse) nous souhaitons juste préciser notre sentiment de révolte face à une situation qui nous touche intimement et dans laquelle nous avons jusqu’à présent été parfaitement occultés.
La politique actuelle de fermeture des toutes petites, petites et moyennes sections est pour nous un non-sens ; de même la centralisation forcée des équipes éducatives et des enfants dans des « grandes écoles » ne tient aucunement compte de la spécificité des enfants et de l’enseignement que nous devons leurs apporter.
Quel bénéfice y a-t-il à fermer une école qui fonctionne depuis 40 ans, dont les effectifs sont très satisfaisants et qui fait le bonheur de ses riverains et de ses usagers ? Il est temps de remettre nos spécificités, la multitude de nos parcours et de nos origines, l’importance vitale qu’il y a à garder un lien social et trans-générationnel vivace à leur juste place. Fi de toutes connotations bassement politiques ou économiques qui nuiraient à cet art de vivre. N’oublions pas que nos enfants sont vraiment notre avenir : au-delà du message galvaudé il y a une réalité qu’il ne faut pas perdre de vue. Pour être un citoyen respectueux de ses droits et conscient de ses devoirs, il faut tout d’abord donner à chacun la chance de se sociabiliser dans de petites unités favorisant la découverte d’autrui.

JPEG - 34.1 ko

Nous sommes réunis et résolus pour empêcher la fermeture de notre école et faire valoir nos droits, les droits de nos enfants, des enfants à venir et de toute une population avide de garder ses valeurs et ses repères dans le respect d’une république égalitaire et juste.

JEUDI 12 FÉVRIER 2009
GRANDE MANIFESTATION DE SOUTIEN AU COLLECTIF DEVANT LES
LOCAUX DE L’ÉCOLE AU BOULEVARD POUSSARDIN
13016 MARSEILLE.

Plus d’info sur www.mourepiane.com.

Mme Hélène OUZNANI - GRAGLIA
Pour le Collectif pour sauver la maternelle de Mourepiane

 

 

Autres articles Tribunes (archives)Tribunes populaires

 

Articles récents

Articles au hasard