Articles

Accueil > Actualités > Paul Delvaux : La vie est un songe

 

Paul Delvaux : La vie est un songe

29 août 2014

L’exposition consacrée au peintre, Paul Delvaux, au musée Cantini, mérite amplement le détour et se tient jusqu’au 21 septembre à Marseille. Rarement exposé en France, ce peintre belge, décédé presque centenaire en 1994, connut la postérité en créant une peinture « métaphysique », proche des surréalistes. Femmes nues à l’expression songeuse, arrière-plans emplis de colonnes antiques, d’escaliers, de palais ancestraux, sont autant de propositions oniriques troublantes et édifiantes. Hymne à l’éternel féminin, au modèle d’une Antiquité sublimée, à l’intimité, son travail touche autant à la sexualité qu’à la solitude. Sans oublier sa série qui met en scène des squelettes dans des activités du quotidien, détournant le thème des Vanités, et de l’éphémère de l’existence et laissant le visiteur inquiet et bouleversé.


 

L’exposition consacrée à Paul Delvaux, immense artiste belge né en 1887 et mort en 1994 est un évènement qu’il ne faut pas rater, pour ceux qui n’ont pas encore eu le temps de s’y rendre, car c’est la première grande rétrospective proposée en France et réalisée en collaboration avec le Musée d’Ixelles à Bruxelles. Organisée en six grandes sections, elle met en en perspective les thèmes de prédilection de l’artiste : la femme, l’Antiquité, les relations intimes, les gares, les trains ou encore les squelettes, à travers une centaine d’œuvres.


L’Escalier, Paul Delvaux, 1946

Accomplissant une synthèse personnelle entre un Surréalisme figuratif et un Réalisme magique comme pouvait le faire le peintre Balthus, Paul Delvaux, en créant un univers à part, s’approche de la peinture métaphysique d’un Giorgio de Chirico. Mais ce que l’on sait moins est que Delvaux a eu une période réaliste. Surnommé, le « Peintre des gares », il n’avait de cesse, au début de sa carrière, de représenter, les voies ferrées, les trains et les gares qui ont peuplé son enfance et profondément marqué son imaginaire. Ainsi dans la première salle, on pourra découvrir les premières toiles du maître qui cherchait encore son style, mais qui faisait déjà preuve d’un immense talent et d’une maîtrise totale des techniques classiques de la peinture et du dessin acquises à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles.

Au départ, proche de la mouvance postimpressionniste et ami du peintre Alfred Bastien, il brosse les paysages et la nature qui l’entourent. Ainsi livre-t-il, en 1921, une impressionnante toile, intitulée « Le source de l’empereur », représentant un sous-bois de la Forêt de Soignes, près de Bruxelles que ne renierait pas Monet lui-même. Puis, les sujets sur les gares, qu’ils soient à l’aquarelle ou à l’huile font peu à peu apparition dans son univers. Déjà son art de la lumière, que l’on retrouvera plus tard dans ses œuvres de chair, est prodigieux. La nouvelle gare du Luxembourg à Bruxelles, sera son sujet de prédilection. A travers croquis ou peintures plus imposantes comme « La gare », il peint sans relâche ces ambiances hivernales ferroviaires, tout en brun et gris, relayant les points de vue avec perspectives et ligne de rails s’étendant au lointain.


La solitude,1955, Paul Delvaux

Peu à peu, il glisse vers un univers surréaliste. La toile « Solitude », de 1955, peinture à l’huile avec un arrière-fond de gare aux couleurs froides grises et bleu, représentant une jeune fille vêtue de rouge et de dos sur le quai d’une gare est un appel à l’imaginaire et à la méditation. La pleine lune irradiant de sa lumière crue les bâtiments comme un clin d’œil au songe et à la force du subconscient, navigue déjà vers le surréalisme.



L’Acropole, Paul Delvaux, 1966

Dans la seconde salle de l’exposition, d’immenses toiles dialoguent entre elles, magie de la scénographie qui fait que là, la chair, répond au songe et frôle la mort. La toile « Jeune femme nue » de 1930, volontiers expressionniste, avec des coups de pinceaux noirs assez marqués révèle une femme en chair et fait face aux tableaux de squelettes. Le thème du squelette sera un sujet que Paul Delvaux travaillera dès 1934 et jusqu’à la fin des années 50. Pour lui, le squelette ne symbolise pas la mort, mais plutôt la vie. Ainsi, « Les Squelettes » datant de 1944, représente un café où deux squelettes à l’avant plan conversent comme le commun des mortels !


Les Squelettes, 1944, Paul Delvaux

Et dans la même salle, la chair éclate, les nus féminins prennent toute leur dimension universelle. Comme pour percer leur mystère, les femmes sont dénudées, mais si leur corps est représenté de façon réaliste, leur visage aux yeux surdimensionnés cherche à révéler le secret de leurs âmes intérieures.

L’univers est « l’empire d’une femme »

Pour l’écrivain surréaliste André Breton, Paul Delvaux « fait de l’univers l’empire d’une femme, toujours la même qui règne sur les grands faubourgs du Cœur ». La « Vénus endormie », de 1944 exhale une étrangeté troublante, corps féminin exposé au centre de la toile, comme exhibé. Entourée d’un squelette et de deux femmes dont l’une d’elles est vêtue et chapeautée de style début de siècle, elle est offerte aux regards dans un décor de temples antiques et de damiers au sol inscrivant des points de fuite, propres déjà à la peinture surréaliste.


La Vénus endormie , Paul Delvaux, 1944

La représentation du nu féminin évoluera au cours de la vie du peintre. Avec des débuts expressionnistes et des femmes tout en chair, dans les années 1940, elles explosent de sensualité et se désincarnent peu à peu dans les années 60-70. Et au fil des salles de l’exposition, nous pénétrons dans la phase surréaliste ou plus exactement métaphysique de son travail et devant des chefs d’œuvre qui ont fait l’admiration du monde entier. Il lie « un rêve d’antiquité », on sait Delvaux pétri de culture antique, à l’admiration pour les peintres surréalistes qu’il découvre et surtout pour Giorgio de Chirico, l’inlassable peintre métaphysique des places italiennes à l’architecture classique qui truffe ses toiles d’énigme et de méditation sur le temps.


Le dialogue, Paul Delvaux,1974

De « L ’Escalier », toile monumentale, de 1946 ouvertement énigmatique et tendant à faire apparaître une irréalité singulière, à « L’Acropole », de 1966, la référence à l’Antiquité sera une des clefs de sa peinture. Enfin, à Cantini, on aura l’immense privilège de contempler l’imposante toile, « Le dialogue », réalisée en 1974. Tous les ingrédients du génie de Paul Delvaux sont condensés ici, dans une toile très épurée. Lignes de fuite, colonnes antiques, fond bleuté, deux femmes nues, yeux rivés vers l’intérieur, ne se regardent pas, semblent mutiques, le peintre intitulant sa toile « Le dialogue », laissant là une énigme qui nous reste à déchiffrer.

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 8 août

     

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, 9 août

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, prévu pour mercredi 9 Août à 18h. Les défenseurs de l’Histoire et du Patrimoine de Marseille appellent à se rassembler devant les vestiges de la Corderie à Marseille. Démontrant être toujours aussi mobilisés pour la sauvegarde totale des vestiges, la poursuite des fouilles et l’abandon définitive du projet d’immeuble. Interview dans le journal de France Culture du vendredi 4 août 2017 à Alain Nicolas était Conservateur en chef des Musées Nationaux de France, créateur du Musée d’Histoire de Marseille. docteur en archéologie. (...)

     

  • 8 août

     

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis "La cour d’appel d’Aix-en-Provence a condamné le militant Cédric Herrou, mardi 8 août, à quatre mois de prison avec sursis. L’agriculteur de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes), visage de la solidarité et de l’aide apportée aux migrants qui traversent la frontière italienne par la vallée de la Roya, est plus sévèrement sanctionné qu’en première instance." En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2017/08/08/poursuivi-pour-aide-a-l-immigration-clandestine-cedric-herrou-attend-son-jugement-en-appel_5169880_1654200.html#dw62oCLAdEcDgVtS.99 En savoir plus sur (...)

     

  • 2 août

     

    3 août, Rassemblement sur site archéologique Corderie contre Vinci

    Suite au début de travaux entrepris ce matin par Vinci sur le site archéologique de La Coderie, qui doit être classé par Madame Nyssen ministre de Culture, demain jeudi 3 aout 2017 à 18h, un rassemblement devant le site archéologique au bd de la Corderie à Marseille est organisé par le CIQ St Victor, association " Laisse béton" et les marseillais.

     

  • 2 août

     

    Soutien à Cédric Herrou, Cour d’appel d’Aix le 8 Août

    Soutien à Cédric Herrou la Ligue des Droits de l’Homme Aix auquel s’associe Attac, appelle au soutien à Cédric Herrou. Le mardi 8 août à 08H00 : Rassemblement devant la cour d’appel à Aix-en-Provence, 20 Place Verdun. Pour avoir pris en charge des migrants sur le sol italien et les avoir aidés à transiter en sécurité vers la France. Cédric Herrou avait été condamné en février dernier à 3000 € d’amende avec sursis ; en appel, le 19 juin dernier, le procureur a requis 8 mois de prison avec sursis. L’arrêt de la Cour sera rendu le 8 août. NOUVEAU FILM : FESTIVAL DU DROIT D’ASILE DE CANNES par le Collectif Roya Solidaire : (...)

     

  • 1er août

     

    Calais : le conseil d’Etat oblige l’Etat à installer points d’eau et sanitaire pour les migrants

    Le rapporteur du Conseil d’Etat a recommandé vendredi de contraindre l’Etat à installer des points d’eau et des sanitaires à Calais pour les centaines d’exilés présents dans la ville. Depuis plusieurs semaines, un bras de fer oppose d’un côté les associations d’aide aux migrants, et de l’autre le ministère de l’Intérieur et la ville de Calais. La décision du Conseil d’Etat est attendue très prochainement. Elle devrait suivre les recommandations de son rapporteur http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/07/31/migrants-le-conseil-d-etat-demande-au-gouvernement-d-installer-des-points-d-eau-et-des-sanitaires-a-calais_5166938_3224.html

     

  • 11 mai

     

    Patrick Mennucci : "Mélenchon a choisi l’affrontement, il va l’avoir"

    Au micro de BFMTV ce mercredi, Patrick Mennucci a réagi à l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans sa circonscription de Marseille pour les législatives. "C’est la cinquième fois qu’il change de lieu de vote, on va devoir discuter de tout ça, en même temps qu’il nous explique ce qu’il connaît du centre-ville de Marseille, à paris le Vieux-Port un jour de soleil et de meeting". Et dans un communiqué, Patrick Ménucchi critique ce parachutage parisien : "Jean-Luc Melenchon a fait le choix d’être candidat à Marseille, dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, circonscription dont je suis le député sortant et candidat pour un second mandat. C’est une clarification. Il clarifie la (...)

     

  • 10 mai

     

    Benoît Hamon lancera son propre mouvement transpartisan le 1er juillet

    Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a annoncé mercredi 10 mai, sur France Inter, vouloir lancer, le 1er juillet 2017, son propre mouvement, transpartisan. "Le 1er juillet, je lancerai un mouvement, large, qui s’adressera aux hommes et aux femmes de gauche, citoyens, a-t-il déclaré, pour être en situation de se retrouver, de penser les suites que nous pouvons donner à ce travail que nous avons commencé lors de la campagne présidentielle, un travail sur ces idées nouvelles". Ce mouvement n’a pas encore de nom, a-t-il (...)

     

  • 10 mai

     

    Législatives : Jean-Luc Mélenchon candidat à Marseille face au PS sortant Patrick Mennucci

    "Le chef de file de La France insoumise a informé ses adhérents de son choix. Il confirmera sa décision lors de sa visite à Marseille jeudi 11 mai. Jean-Luc Mélenchon devrait être candidat aux législatives à Marseille dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Le chef de file de La France insoumise, qui, mercredi 10 mai au matin sur l’antenne de RMC-BFM-TV, a estimé qu’il serait « probablement » candidat à Marseille, a confirmé son choix dans la journée dans une lettre adressée aux « insoumises et insoumis » marseillais, que Le Monde a pu consulter". En savoir plus sur (...)

     

  • 10 mai

     

    Anne Hidalgo, Christiane Taubira et Martine Aubry lancent un mouvement politique, "Dès demain"

    Ils s’adressent à "tous les humanistes qui croient encore en l’action". Des figures politiques comme les maires PS de Paris et Lille, Anne Hidalgo et Martine Aubry, et l’ex-ministre de la justice Christiane Taubira, ainsi que des intellectuels et des artistes, parmi lesquels Yann Arthus-Bertrand ou Jacques Higelin, cosignent une tribune publiée dans Le Monde, mercredi 10 mai. Ils y annoncent le lancement d’un mouvement politique baptisé Dès demain." http://www.francetvinfo.fr/politique/anne-hidalgo-christiane-taubira-et-martine-aubry-lancent-un-mouvement-politique-des-demain_2184369.html#xtor=CS1-746

     

  • 5 mai

     

    CONSOLAT VS US BOULOGNE : L’affiche du prochain match à domicile ce samedi 6 mai à 15h

    Contacté par Rachid Tigilt, un des fervent supporter du GS CONSOLAT nous relayons volontiers l’affiche du prochain match contre l’US Boulogne. En effet, encore une fois le club Marseillais évoluant en National fait une remarquable saison : il est 6ème à 7 point du leader ! Aussi pour saluer encore une fois les exploits du staff et de l’équipe du président Mingalon nous vous informons qu’il s’agit de l’avant-dernier match de la saison à domicile ( Stade La Martine) se jouera ce samedi, à 15h, Venez nombreux ! et hou ha allez Consolat (...)

     

Articles récents

Articles au hasard