Articles

Accueil > Actualités > Mixité hommes/femmes : « l’intérim est un des moyens les plus efficaces pour (...)

 

Mixité hommes/femmes : « l’intérim est un des moyens les plus efficaces pour faire passer le message aux chefs d’entreprises »

18 octobre 2010

Le Pavillon Noir accueillait jeudi soir un public nombreux parmi lequel, des dirigeantes et chefs d’entreprises venus assister à la première édition du Forum Whomen 2010 organisée par l’association Entrepreneurielles et le CJD (Centre des Jeunes Dirigeants d’entreprises). L’objectif ? Aborder la question de la mixité dans les entreprises comme le fait depuis six ans, le « Women’s Forum for the Economy & Society » qui se tient chaque année à Deauville. Les entreprises françaises accusent un retard significatif contrairement à certains pays européens tels que la Suède. Les femmes sont encore trop peu nombreuses dans les postes à responsabilités car confrontées au fameux « plafond de verre ». Si les statistiques françaises ne penchent pas encore vers la mixité et l’égalité professionnelle, les efforts convergent pour changer les mentalités. C’était aussi l’un des objectifs de ce forum au cours duquel des spécialistes ont apporté un éclairage sur la situation actuelle des femmes.


 

JPEG - 72.8 ko
Katia Michieletto, Dominique Anxo, Johanna Durand et Olivier Lieutaud

« On parle d’un groupe mixte quand la catégorie sous-représentée constitue au moins 30% des effectifs » précise d’emblée Johanna Durand, Économiste du travail social à l’Institut de Promotion de l’Égalité Professionnelle. Un taux de pourcentage qu’il est rare d’observer au sein des entreprises françaises. La mixité et la parité étant des conditions nécessaires pour aboutir à l’égalité professionnelle. Or, il n’en est rien aujourd’hui. Rien de tels que les chiffres pour dresser le constat de « l’inégalité professionnelle » hommes/femmes. Aujourd’hui, « les femmes représentent plus de 82 % des personnes employées à temps partiel » souligne l’économiste qui affirme également que l’inégalité salariale est bien ancrée dans le système actuel. Une femme touche entre 17 et 25% de moins qu’un homme. Des inégalités qui s’accumulent aux difficultés rencontrées pour accéder à des postes à responsabilités. Malgré leur place croissante dans le monde du travail, les femmes sont encore largement minoritaires aux postes de décision. Le « plafond de verre », qui désigne l’ensemble des obstacles que rencontrent les femmes pour accéder à des postes élevés dans les hiérarchies professionnelles, constitue une réalité indéniable. Au final, ce sont seulement « 42% de femmes retraitées de 75 à 79 ans qui valident une carrière complète contre 89% pour les hommes ».

La Suède : le parfait modèle ?

La Suède est un pays qui n’a rien à envier à la France. Selon Dominique Anxo, Professeur d’économie politique à l’Université Linné en Suède et Directeur du Centre de recherche sur la politique de l’emploi, la Suède enregistre l’un des taux d’emploi féminin des plus élevés d’Europe. Cette entrée massive des femmes dans le marché du travail s’explique par l’instauration d’un congé parentale dés 1973, à la place d’un congé maternité. 90 % des pères suédois prennent leur congé paternité contre seulement 20% chez les pères français qui ont le souci d’optimiser leurs cotisations retraite. Puis, en suède la garantie de retour à l’emploi est totale, en France elle ne l’est pas forcément. Quand aux salaires, la discrimination est quasi nulle. Seul point négatif. La ségrégation de l’emploi est prégnante. En Suède, les femmes sont plutôt orientées vers les « services », les hommes vers l’industrie. Or, est-il nécessaire de rappeler que « la mixité ce n’est pas seulement des femmes dans des milieux d’hommes, c’est aussi des hommes dans des milieux de femmes ».

JPEG - 60.5 ko
Un premier forum animé par Julia Santi et Guillaume Eouzan

L’intérim : un moyen efficace pour faire passer le message ?

Olivier Lieutaud Président d’Ergos Interim, PME de 25 salariés, accès sur les métiers du bâtiment et des transports, note que « les femmes sont de plus en plus nombreuses à pratiquer des métiers qui ne leur étaient pas accessibles il y a quelques années. Nous avons par exemple, embauché une grutière. On voit que les choses bougent car on prend conscience des inégalités » précise-t-il. Selon Olivier Lieutaud l’intérim est un des moyens les plus efficaces pour faire passer le message aux chefs d’entreprises qu’il « faut attirer sur le domaine de la compétence ». Les chefs d’entreprises ont trop tendance à embaucher des hommes plutôt que des femmes, pourtant plus diplômées. En effet, la maternité reste un frein à l’accession des femmes à des postes à responsabilités. Or, c’est un système de pensée qui tend à être périmé. En effet, « de plus en plus d’hommes veulent s’occuper de leurs enfants. L’égalité professionnelle ce n’est pas un truc de femmes. C’est pour les hommes et les femmes » poursuit ce professionnel de l’intérim.

Certaines entreprises françaises n’hésitent pas aujourd’hui à franchir le cap. A l’image du cabinet d’expertise comptable Deloitte, une PME de plus 150 000 salariés répartis dans le monde et qui comptabilise 15% de femmes dans les postes de direction. Détenteur du Label Egalité depuis novembre 2005, décerné par le ministère de la Cohésion sociale et de la Parité pour l’exemplarité de son engagement sur la voie de l’égalité professionnelle femmes-hommes, signataire de la Charte de la diversité dans l’entreprise en octobre 2004, Deloitte poursuit son engagement en faveur du pluralisme et de la diversité.

Un fond qui mise sur les Valeurs Féminines
Le fonds Valeurs Féminines lancé en 2005 par les gérants de la société Conseil Plus Gestion a également permis de favoriser l’accession des femmes au sein des grandes entreprises. Caroline Grinda, cogérante du fonds Valeurs féminines, au sein de cette société, investit dans des entreprises dirigées par des femmes ou des sociétés qui comptent au moins 20 % de femmes au sein de leurs instances de direction. L’objectif est d’imposer les femmes dans toutes les sphères de l’économie. Interviewée par l’équipe du Forum Whomen, Caroline Grinda a affirmé qu’il existait une corrélation positive entre la présence de femmes au sein des instances de direction et la performance des entreprises. Le public partageait la même analyse. « Les femmes sont plus organisée et ont plus de tact pour sortir des situations délicates » soulignait un chef d’entreprise.

Ces politiques d’ouvertures permettent à ces femmes de mettre en avant leurs compétences. A l’image de Katia Michieletto dont le parcours est riche d’expérience. Depuis 15 ans, elle accompagne le développement des ressources humaines au sein de grands groupes tels que Danone France ou Valeo. Elle est aujourd’hui responsable RSE et Développement Durable au sein de l’Occitane accès sur la vente de produits cosmétiques. « Une entreprise dans laquelle 75% des cadres sont des femmes ».

JPEG - 56.2 ko
Jacky Gaffari et Caroline Sesia

« La mixité devient une évidence » a notamment souligne Jacky Gaffari, présidente de l’association Entrepreneurielles mais « il reste toute une génération à former ». Pour Caroline Sesia, Présidente du Centre des Jeunes Dirigeants section d’Aix-en-Provence, il faut repenser la dimension sociétale de nos entreprises car « pour beaucoup de chefs d’entreprises, la mixité est considérée comme marginale ». Sans doute que les stéréotypes sont toujours fortement ancrés dans les mentalités. Peut-être faut-il que « les femmes cessent de véhiculer autant les stéréotypes sur elles-mêmes » soumet Johanna Durand. Comme cela est déjà visible par la façon dont elle gère leur statut de parents ou leur congé maternité. Rappelons que « 80% de la sphère domestique est toujours gérée par les femmes ».

JPEG - 44.6 ko
Le Groupe Urbain d’Intervention Dansée du Centre Chorégraphique National d’Aix-en-Provence Ballet Preljocaj a crée l’ambiance autour de performances largement saluées par le public.

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 8 août

     

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, 9 août

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, prévu pour mercredi 9 Août à 18h. Les défenseurs de l’Histoire et du Patrimoine de Marseille appellent à se rassembler devant les vestiges de la Corderie à Marseille. Démontrant être toujours aussi mobilisés pour la sauvegarde totale des vestiges, la poursuite des fouilles et l’abandon définitive du projet d’immeuble. Interview dans le journal de France Culture du vendredi 4 août 2017 à Alain Nicolas était Conservateur en chef des Musées Nationaux de France, créateur du Musée d’Histoire de Marseille. docteur en archéologie. (...)

     

  • 8 août

     

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis "La cour d’appel d’Aix-en-Provence a condamné le militant Cédric Herrou, mardi 8 août, à quatre mois de prison avec sursis. L’agriculteur de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes), visage de la solidarité et de l’aide apportée aux migrants qui traversent la frontière italienne par la vallée de la Roya, est plus sévèrement sanctionné qu’en première instance." En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2017/08/08/poursuivi-pour-aide-a-l-immigration-clandestine-cedric-herrou-attend-son-jugement-en-appel_5169880_1654200.html#dw62oCLAdEcDgVtS.99 En savoir plus sur (...)

     

  • 2 août

     

    3 août, Rassemblement sur site archéologique Corderie contre Vinci

    Suite au début de travaux entrepris ce matin par Vinci sur le site archéologique de La Coderie, qui doit être classé par Madame Nyssen ministre de Culture, demain jeudi 3 aout 2017 à 18h, un rassemblement devant le site archéologique au bd de la Corderie à Marseille est organisé par le CIQ St Victor, association " Laisse béton" et les marseillais.

     

  • 2 août

     

    Soutien à Cédric Herrou, Cour d’appel d’Aix le 8 Août

    Soutien à Cédric Herrou la Ligue des Droits de l’Homme Aix auquel s’associe Attac, appelle au soutien à Cédric Herrou. Le mardi 8 août à 08H00 : Rassemblement devant la cour d’appel à Aix-en-Provence, 20 Place Verdun. Pour avoir pris en charge des migrants sur le sol italien et les avoir aidés à transiter en sécurité vers la France. Cédric Herrou avait été condamné en février dernier à 3000 € d’amende avec sursis ; en appel, le 19 juin dernier, le procureur a requis 8 mois de prison avec sursis. L’arrêt de la Cour sera rendu le 8 août. NOUVEAU FILM : FESTIVAL DU DROIT D’ASILE DE CANNES par le Collectif Roya Solidaire : (...)

     

  • 1er août

     

    Calais : le conseil d’Etat oblige l’Etat à installer points d’eau et sanitaire pour les migrants

    Le rapporteur du Conseil d’Etat a recommandé vendredi de contraindre l’Etat à installer des points d’eau et des sanitaires à Calais pour les centaines d’exilés présents dans la ville. Depuis plusieurs semaines, un bras de fer oppose d’un côté les associations d’aide aux migrants, et de l’autre le ministère de l’Intérieur et la ville de Calais. La décision du Conseil d’Etat est attendue très prochainement. Elle devrait suivre les recommandations de son rapporteur http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/07/31/migrants-le-conseil-d-etat-demande-au-gouvernement-d-installer-des-points-d-eau-et-des-sanitaires-a-calais_5166938_3224.html

     

  • 11 mai

     

    Patrick Mennucci : "Mélenchon a choisi l’affrontement, il va l’avoir"

    Au micro de BFMTV ce mercredi, Patrick Mennucci a réagi à l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans sa circonscription de Marseille pour les législatives. "C’est la cinquième fois qu’il change de lieu de vote, on va devoir discuter de tout ça, en même temps qu’il nous explique ce qu’il connaît du centre-ville de Marseille, à paris le Vieux-Port un jour de soleil et de meeting". Et dans un communiqué, Patrick Ménucchi critique ce parachutage parisien : "Jean-Luc Melenchon a fait le choix d’être candidat à Marseille, dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, circonscription dont je suis le député sortant et candidat pour un second mandat. C’est une clarification. Il clarifie la (...)

     

  • 10 mai

     

    Benoît Hamon lancera son propre mouvement transpartisan le 1er juillet

    Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a annoncé mercredi 10 mai, sur France Inter, vouloir lancer, le 1er juillet 2017, son propre mouvement, transpartisan. "Le 1er juillet, je lancerai un mouvement, large, qui s’adressera aux hommes et aux femmes de gauche, citoyens, a-t-il déclaré, pour être en situation de se retrouver, de penser les suites que nous pouvons donner à ce travail que nous avons commencé lors de la campagne présidentielle, un travail sur ces idées nouvelles". Ce mouvement n’a pas encore de nom, a-t-il (...)

     

  • 10 mai

     

    Législatives : Jean-Luc Mélenchon candidat à Marseille face au PS sortant Patrick Mennucci

    "Le chef de file de La France insoumise a informé ses adhérents de son choix. Il confirmera sa décision lors de sa visite à Marseille jeudi 11 mai. Jean-Luc Mélenchon devrait être candidat aux législatives à Marseille dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Le chef de file de La France insoumise, qui, mercredi 10 mai au matin sur l’antenne de RMC-BFM-TV, a estimé qu’il serait « probablement » candidat à Marseille, a confirmé son choix dans la journée dans une lettre adressée aux « insoumises et insoumis » marseillais, que Le Monde a pu consulter". En savoir plus sur (...)

     

  • 10 mai

     

    Anne Hidalgo, Christiane Taubira et Martine Aubry lancent un mouvement politique, "Dès demain"

    Ils s’adressent à "tous les humanistes qui croient encore en l’action". Des figures politiques comme les maires PS de Paris et Lille, Anne Hidalgo et Martine Aubry, et l’ex-ministre de la justice Christiane Taubira, ainsi que des intellectuels et des artistes, parmi lesquels Yann Arthus-Bertrand ou Jacques Higelin, cosignent une tribune publiée dans Le Monde, mercredi 10 mai. Ils y annoncent le lancement d’un mouvement politique baptisé Dès demain." http://www.francetvinfo.fr/politique/anne-hidalgo-christiane-taubira-et-martine-aubry-lancent-un-mouvement-politique-des-demain_2184369.html#xtor=CS1-746

     

  • 5 mai

     

    CONSOLAT VS US BOULOGNE : L’affiche du prochain match à domicile ce samedi 6 mai à 15h

    Contacté par Rachid Tigilt, un des fervent supporter du GS CONSOLAT nous relayons volontiers l’affiche du prochain match contre l’US Boulogne. En effet, encore une fois le club Marseillais évoluant en National fait une remarquable saison : il est 6ème à 7 point du leader ! Aussi pour saluer encore une fois les exploits du staff et de l’équipe du président Mingalon nous vous informons qu’il s’agit de l’avant-dernier match de la saison à domicile ( Stade La Martine) se jouera ce samedi, à 15h, Venez nombreux ! et hou ha allez Consolat (...)

     

Articles récents

Articles au hasard