Articles

Accueil > Agenda > « Made in Friche » : pour un week-end artistique

 

« Made in Friche » : pour un week-end artistique

10 février 2014

Du 14 au 16 février, la Friche a concocté un week-end tout en art et en découvertes pour petits et grands. Spectacles, théâtre, danse, concerts, projections, impromptus, rencontres d’artistes, ateliers, ballade urbaine, objets artistiques non identifiés… De quoi nourrir ses yeux et ses oreilles de curiosités artistiques. C’est aussi l’occasion de découvrir la nouvelle exposition « Ricciotti architecte », exceptionnellement gratuite pour le week-end. Seront présentés une sélection de trente projets de l’architecte, une série d’expérimentations sur le béton où l’on retrouve les créations de Rudy Ricciotti, comme la passerelle du Pont du Diable (Gignac), le grand escalier du département des Arts de l’Islam (Le Louvre) ou le Mucem à Marseille. Bonne nouvelle : la majeure partie des évènements du week-end est gratuite.


 

JPEG - 35 ko
DR Philippe Mouraby

A la une

Exposition Ricciotti, architecte : exposition architecture. Une sélection de trente projets, une série d’expérimentations sur le béton : de la passerelle du Pont du Diable (Gignac) au grand escalier du département des Arts de l’Islam (Le Louvre) sans oublier le Mucem à Marseille. Vidéo : L’orchidoclaste - en continu vendredi et samedi, un film de 52 min de Laetitia Masson, avec Rudy Ricciotti. Tour panorama. Cette exposition conçue et réalisée par la Cité de l’architecture et du patrimoine" (avec l’esperluette), présentée par la Maison de l’architecture et de la ville PACA. Vernissage vendredi 14 février à 18h jusqu’à 22h. Samedi et dimanche : 13h-19h. Tour Panorama. Exposition gratuite pendant « Made in Friche ».

JPEG - 69 ko
DR Lisa Ricciotti

Documentaire « Mon Père Officier d’Algérie » de Denis Cartet
Portrait du vétéran de la guerre d’Algérie, à travers l’image recomposée d’un père disparu par le réalisateur Denis Cartet, résident de la Friche. Présenté en avant première. Une proposition de Digital Borax. Samedi : 20h

À FAIRE vous même

Balade urbaine : les chantiers culturels de la Belle de Mai. Promenade dans la Friche en compagnie d’une sociologue, à la découverte des anciennes manufactures de tabac et de leur réhabilitation. Inscription à l’adresse ateliers@decouverte-urbaine.org. Une proposition de la Cie des Rêves Urbains. Samedi : 9h30-12h30
Attention, c’est très chaud ! Sextoy d.i.y. Atelier “Do It Yourself”
Animé par les artistes du collectif pointpointpoint.org : modélisation et fabrication d’objet 3D pour vos plaisirs... sexuels ! Une proposition de ZINC
Samedi : 14h -18h

JPEG - 51.2 ko

Atelier à partir de 5 ans : Bloc City pour jeune public
Construction de bâtiments et personnages en carton façon “Milimbo“ pour réaliser la maquette d’une ville collective. Une proposition de La Salle des Machines, librairie. Samedi et dimanche : 14h - 17h.
Jeu de piste en famille pour jeune public, à partir de 8 ans
Petits et grands découvrent l’exposition Ricciotti architecte à travers une série d’indices qui leur permettent de résoudre la question mystère.
Samedi et dimanche : 14h30 et 16h30
Livres en chemin jeune public, installation à partir de 6 ans
Des livres pour le plaisir de feuilleter, de toucher, de sentir. Des objets à saisir à pleines mains, bien réels, qui s’ouvrent et se ferment dans différents élans de pliage. Les mots s’y cachent et la matière parle. Une proposition de Claire Pantel, Cie. L’a(i)r de dire dans le cadre du spectacle « En attendant le Petit Poucet programmé ». Samedi : 16h30- 18h et dimanche : 14h30-16h.

LES RENDEZ-VOUS

Rencontre performance numérique : Nice To Meet You
Découverte d’une démarche artistique numérique, autour d’objets de plaisir imprimés en 3D. pointpointpoint.org.
Vendredi : 19h > 20H30. Une proposition de ZINC
Concerts et émissions en public : pièces Détachées
par Radio Grenouille 88.8 FM. Samedi : 11h - 19h
Rencontre littéraire et musicale, énigme lyrique. « Prélude d’un meurtre à l’opéra ». Trois fleurs, trois crimes, sur trois générations. Premiers éléments de l’enquête fournis par Sylvain Coher, écrivain, Juan Pablo Carreño, musicien, Roland Hayrabedian, maestro de Musicatreize, et Pascal Jourdana, commissaire à La Marelle. Une proposition de La Marelle.Dimanche 16h.

Les expositions

Ricciotti architecte
Turlupointu : Dessins nanométriques, œuvre grouillante et fantastique. Jean-Pierre Nadau. Une proposition du Dernier Cri

Mike Diana : exposition interdite au - de 18 ans. Auteur de bande dessinée underground américain, premier artiste à avoir été condamné pour obscénité aux États-Unis. Une proposition du Dernier Cri, avec la galerie Divus (Pragues / Londres / Berlin)

« En scène », Théâtre pour petits et grands

Théâtre tout public à partir de 11 ans : « La trilogie de Franck » par l’Entreprise, Cie François Cervantes. Un enfant de 13 ans disparaît dans les livres et déclenche un séisme autour de lui. Dialogue entre l’enfance et le monde, ce récit est composé de trois pièces : La table du fond, Silence, Le soir.
12€. Vendredi et samedi : 19h. Dimanche : 15h
Théâtre Jeune public à partir de 6 ans. « En attendant le Petit Poucet »
par la Cie l’Arpenteur. Deux enfants et leur caillou blanc partent à la recherche d’un petit coin vu en rêve. Une proposition du Théâtre Massalia. Samedi : 19h. Dimanche : 17h. 7€

Samedi soir : soirée Reevox, concerts…

Pansori : Performance vocale réalisée par Natacha Muslera, qui incarne plusieurs personnages, dans la tradition du Pansori, opéra populaire coréen.
6€ . Samedi : 19h
Concert : Soirée de clôture du festival, conviviale et transversale ! Avec Franck Vigroux, Reinhold Friedl, Alva Noto, Justus Kôhncke. Samedi : 21h-2h. 16€- 14€

« Les impromptus » : Danse, théâtre, performance, concert…


Danse, avec La Compagnie La Liseuse de George Apaix « Foncièrement réservé ». Cette proposition est une sortie d’atelier, au coucher du soleil, avec les danseurs du groupe Coline. Samedi : 17h30 et 18h15
Théâtre : « Entre chien et loup » d’Aurélien Desclozeaux avec l’ensemble 21 de l’ERAC (École régionale d’acteurs de Cannes). « Des animaux sauvages saisis dans la lumière des phares. Sur le qui-vive, des êtres nous livrent leur fuite, leur accident, leur rêve… ».Nombre de places limité. Samedi : 18h30

Théâtre : « Brounche ta chambre ! Work in progress, lecture par le collectif La Réplique. L’acteur au travail, à travers trois propositions :
14h : Le frère du Roi, extrait d’une pièce en construction de la Cie Hesperos
15h : Suburbia, lecture
15h30 - 17h : Projections des films Ateliers courts
Dimanche
Performance musique et vidéo : « Le Manucinema », une performance musique et vidéo. Voici du cinéma brut ! Un cinéma fait main à l’aide de végétaux, liquides, dentiers, sculptures, verres déformants animés en temps réel sur l’onde perturbée et zigzagante d’une musique hypnotique, psychédélique, pointue. Dimanche : 14h30 et 17h
Expérience participative à partir de 10 ans : « Oniroscope ».
Le public est invité à venir avec un rêve, et doit emmener un objet librement associé à son rêve. Une proposition de Arianna Cecconi, anthropologue ;Tuia Cherici, artiste ; Masahiko Ueji, musicien, dans le cadre de leur résidence à l’IMERA – Institut Méditerranéen de Recherches Avancées . Dimanche : 17h -18h30
Concert Tea Time avec le groupe Méandres.
Concert de clôture, avec 5 musiciens, qui puisent leurs influences dans le jazz, le rock ou le hip-hop. Une proposition de l’AMI.Dimanche 17h-18h30

Tout est gratuit sauf : « Reevox » 6 € à 16 €, « La trilogie de Franck » 12 €, « En attendant le petit poucet » 7 €

Programme

 

par Claire Robert - Dans > Agenda



 

 

Autres articles Agenda

 

Brèves Agenda

  • 15 septembre

     

    Journées Européennes du Patrimoine Marseille

    Jeunesse et patrimoine : tel est le thème choisi pour cette 34e édition des Journées Européennes du Patrimoine. Une édition résolument tournée vers le jeune public et sa sensibilisation au patrimoine, à l’histoire de la Nation et à l’histoire de l’art, ou encore aux métiers du patrimoine. Avec cet objectif majeur : mieux le comprendre et mieux le connaître, dans son contexte historique et social. Ces enjeux seront déclinés à Marseille de façon aussi pédagogique que ludique. Cette année encore, vous êtes invités à découvrir gratuitement des lieux habituellement fermés au public. Rendez-vous ces 16 et 17 septembre . Par ici le programme : (...)

     

  • 14 septembre

     

    préavis de désordre Urbain

    du 13 au 24 Septembre 2017 FESTIVAL INTERNATIONAL DE PERFORMANCE. 2dition 2017, sous le signe de l’hospitalité, à travers la ville de Marseille. Pendant 2 semaines le festival de performance met la ville sous tension créatrice avec un dispositif entièrement conçu pour expérimenter 5 manières de vivre ensemble. : Traduire, Oracle, Festoyer, Identité, et Veiller. Cette année, Redplexus vous invite pour 12 jours de partages d’expériences artistiques dans un dispositif particulier : une installation nomade et immersive dans l’espace urbain inspirée du mythe de la Tour de Babel. Le Programme, c’est par ici (...)

     

  • 4 septembre

     

    Mémoires des Aygalades, Comme une résurgence

    A l’occasion de la journée du patrimoine, exposition photo, "Comme une résurgence" Quartier portes Ouvertes, cité des Aygalades. Cette mise en lumière des photos de familles de la cité des Aygalades est l’occasion de faire ressurgir des récits de vie, des témoignages et des patrimoines enfouis. C’est aussi révéler les valeurs des lieux et des personnes pour les ériger en patrimoines constitutifs de l’histoire de la ville. Le 16 après midi, exposition photos issue de ce travail et le site internet dédié. Les habitants vous accueillent pour en témoigner. Cet événement est associé à la présentation des fresques réalisées à la cité de la Visitation avec l’association We Records pour les Journées (...)

     

  • 4 septembre

     

    Festival international du dessin de presse

    Le Festival international du dessin de presse de l’Estaque se déroulera du 18 au 24 septembre avec des dessins, expositions, concerts, rencontres, débats dans tout le quartier de l’Estaque. L’affiche (nouvelle version) de cette édition 2017 est illustrée par Marilena Nardi, lauréate du prix du public l’an dernier. https://www.instagram.com/fidepofficiel/ FB

     

  • 4 septembre

     

    Cette exposition est une invitation au voyage...

    Cette exposition est une invitation au voyage et à l’aventure, symboles de la vie et de l’oeuvre de Jack London. Mettant en scène de nombreux objets et documents, certains souvent présentés au public pour la première fois, elle donne à revivre l’un des paris les plus audacieux de l’écrivain : son voyage dans les mers du sud entre 1907 et 1909. La présentation s’articulera autour des archipels traversés par l’écrivain : Hawaï, les îles Marquises, Tahiti, Fidji, Samoa, Vanuatu, les îles Salomon..Une sélection d’oeuvres majeures, issues des collections du MAAOA et de grands musées spécialisés dans les Arts Premiers, sera présentée aux côtés des objets rapportés par Jack London lui-même. La scénographie mêlera (...)

     

  • 4 septembre

     

    L’Ombre qui se déplace en faisant des bruits, création Belsunce. La Compagnie

    L’Ombre qui se déplace en faisant des bruits, est une exposition proposée apr La Compagnie, lieu de création et d’exposition artistique situé à Belsunce. La Compagnie propose des situations de créations collectives avec les habitants de Belsunce, enfants et adultes. Art, culture et lien social travaillent avec une équipe constituée d’artistes, privilégiant un travail de reprise de ses perceptions, d’élaboration des représentations. En 2016-2017, La Compagnie a ainsi continué l’articulation et l’ancrage de son projet dans Belsunce et le grand centre-ville, auprès des habitants et avec les structures associatives travaillant avec ces publics. Musique, moteur !, La Compagnie, lieu de création 19, Rue (...)

     

  • 4 septembre

     

    la 4e Biennale du Réseau pour l’Histoire et la Mémoire des Immigrations et des Territoires, RHMIT)

    Pendant les trois prochains mois, la 4e Biennale du Réseau pour l’Histoire et la Mémoire des Immigrations et des Territoires (RHMIT) révélera plus d’une centaine d’événements à travers toute la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Conférences, spectacles, ateliers, balades, colloques, expositions, projections de films... seront autant d’occasions de découvrir la diversité des acteurs régionaux, associatifs ou publics, leur dynamisme et leur engagement sur les questions fondamentales que sont l’histoire des immigrations et des territoires de notre région. Début, le 15 septembre. La photo est une image d’archives Une image d’archives, à deux pas du Vieux Port, fin XIXe siècle. L’hôtel de Jérusalem (traduit (...)

     

  • 1er août

     

    Fête du 4 août, à la belle de Mai, pour fêter la fin des privilèges

    Pour fêter l’abolition des privilèges, le collectif " Fête du 4 août " propose des rencontres avec les acteurs sociaux de terrain ( Eau Bien Commun, Médecins du Monde, Meus, Usagers. Des Transports), des syndicats et des collectifs de lutte ( Solidaires, Front Social 13) et les habitants de ce quartier de Marseille (entre autres, La Fédération des Associations Comoriennes de Marseille ) dans le cadre d’une fête populaire (groupes musicaux, balletti et paella géante). Le vendredi 4 août, la fête sera animée par le groupe Kilimandjaro, et ses rythmes africains, Susie, chanteuse de genre et le Dj. Pour célébrer l’abolition des privilèges de 1789 et appeler à l’abolition des nouveaux privilèges, un (...)

     

  • 30 juin

     

    2017 ça rime avec Africa Fête ! Du 30 juin au 8 juillet...

    Le Festival Africa Fête de Marseille aura lieu du 30 juin au 8 juillet 2017 pour cette édition 2017 (la numéro13) un menu copieux vous attend. Et ce, tant pour l’esprit que pour la fête, c’est ça Africa Fête ! Le programme complet est ici : L’Edito de notre Ami Victor Faye, histoire d’en comprendre les enjeux. En septembre 1956 se tenait à la Sorbonne le premier congrès des écrivains et artistes noirs qui avait comme but essentiel de rehausser aux yeux du monde entier le statut des civilisations noires au même titre que celles des autres cultures. À l’époque, cet événement était considéré comme un tournant décisif pour les peuples de cultures noires du monde entier. Qu’en est-il soixante ans après ce (...)

     

  • 10 mai

     

    HIP HOP : un âge d’or 1970-1995...Exposition MAC Marseille

    HIP HOP : un âge d’or 1970-1995... 13 mai 2017 – 14 janvier 2018 La culture Hip Hop ouvre les portes du musée d’Art contemporain à ceux qui aux États-Unis, en Europe et à Marseille incarnent un phénomène planétaire. Depuis les premières block parties du Bronx jusqu’à l’âge d’or marseillais retrouvez la fièvre qui s’est emparée du monde en trois temps et quatre mouvements : DJing, MCing, Graffiti & Bboying. La formidable énergie et l’inventivité des DJ, des maîtres de cérémonie, des graffeurs et writters, des break dancers et de leurs crews a pris la rue, les clubs et la jeunesse du monde. Émergeant dans le quartier du Bronx, qui connaît les pires conditions économiques, une jeunesse qui rêve d’exister (...)

     

Articles récents

Articles au hasard