Articles

Accueil > Actualités > MPM : 1er pôle de plaisance en France et en Méditerranée

 

MPM : 1er pôle de plaisance en France et en Méditerranée

14 juin 2010 - Dernier ajout 15 juin 2010

Marseille Provence Métropole (MPM) lançait officiellement la semaine passée sa nouvelle saison nautique, aux Consignes sanitaires du Vieux Port. Avec 24 ports de plaisance, près de 8 600 anneaux, la communauté urbaine de Marseille (CUM) est le premier des pôles de plaisance français et méditerranéens, second en Europe. Une position qui réclame en revanche des investissements d’un montant global de 3 millions d’€. Ce 15 juin débutent deux événements à Marseille : Les Voiles du Vieux-Port et Audi Medcup 2010.


 

JPEG - 89.3 ko
Lancement de la saison nautique 2010 en présence de nombreux acteurs du nautisme de MPM

Le pôle de plaisance de MPM accueille tous les ans de nombreuses manifestations nautiques. Demain justement démarrent Les Voiles du Vieux-Port. Une flotte internationale remarquable participe à la 8e édition. Plus de 30 voiliers de tradition régatent jusqu’au 19 juin dans la rade marseillaise. Yachts « d’Epoque », « Classique » et « Spirit of Tradition », bâtis entre le XIXe et le XXe siècle s’exposeront. Le Village des Voiles du Vieux-Port permettra au public de découvrir le savoir-faire traditionnel des charpentiers de marine et dévoilera le projet Arkaeos (répliques des bateaux, vieux de 2 600 ans, qui ont fondé Marseille). Toujours le 15 juin, commence l’Audi Medcup, rassemblant des voiliers de course GP42 et TP52. L’élite internationale des régatiers s’affrontera sur nos plans d’eau. Ce sommet des compétitions ouvertes aux voiliers conjugue la performance des skippers avec les technologies de pointe.

250 manifestations nautiques

Toujours en juin, les amateurs retrouveront Orange Freestyle Cup –label européen des sports freestyle outdoor- du 17 au 20 juin. La manifestation marie des compétitions internationales de sports freestyle et un festival de musiques actuelles. Du 24 au 26 juin, on retrouvera la Pro yachting race, alliant les mondes de l’entreprise et du sport de compétition. Sur la saison nautique, près de 250 régates et courses au large sont organisées par des clubs locaux bénévoles comme la SNIM, la Juris Cup, la Route des îles et Septembre en Mer. Toute l’année, les clubs nautiques animent la rade phocéenne.

Une activité nautique riche en manifestations qui s’explique bien sûr par son cadre géographique exceptionnel : 125 km de côtes, 24 ports de plaisance pour 8 600 anneaux entre Sausset-les-Pins et La Ciotat. Sa position l’amène tout logiquement à occuper aujourd’hui la première place des ports de France et de Méditerranée. MPM veut aller plus loin avec ses acteurs du nautisme en devenant le premier pôle de plaisance euroméditerranéen.

Une activité dynamique à l’image du salon de la Ciotat

C’est pourquoi MPM s’emploie à renforcer ce dynamisme en apportant une aide aux grands événements. On pense au salon nautique Marseille Provence Métropole Les Nauticales de la Ciotat, 4e salon national avec une affluence de 50 000 visiteurs. C’est le premier salon nautique à flot du printemps en Méditerranée.

Depuis 2009, MPM a voulu structurer davantage ce secteur d’activité en instaurant quatre commissions thématiques paritaires. L’objectif étant d’établir plus de transparence et de mieux associer les représentants des usagers aux décisions dans les domaines de l’attribution des places, des travaux, du règlement de police des ports et de l’événementiel. Des investissements lourds sont nécessaires afin de pérenniser l’activité, selon le président de MPM, Eugène Caselli. Les financements touchent des opérations très diversifiées. Ainsi, la CUM modernise ses ports et conforte leur capacité d’accueil tout en faisant évoluer les services offerts aux usagers.

JPEG - 58.5 ko
Eugène Caselli, président de MPM

3 millions d’€ d’investissements

En 2010, des projets, relatifs à la sécurité et à l’environnement –budget de 2 millions d’€- portent sur la mise en sécurité des digues de la Pointe Rouge, la Madrague de Gignac et le Port de Morgiou. Une nouvelle station d’avitaillement voit le jour à la Ciotat. Trois déchetteries portuaires seront réalisées à la Pointe Rouge, à Sausset-les-Pins et à La Ciotat. Autre priorité est la lutte contre la pollution par les hydrocarbures via l’achat de barrages flottants anti-pollution.

La communauté urbaine injecte par ailleurs 1 million d’€ dans l’amélioration des services et des équipements. Plusieurs opérations sont programmées : changement et création de pannes à Carry-le-Rouet, à Sausset-les-Pins, au Frioul et à la Ciotat ; réfection de quais tel le quai des plongeurs à la Pointe Rouge. Il est prévu la réfection des box à bateaux de la Madrague de Gignac ou encore le remplacement de 32 chaînes traversières de mouillage à Callelongue.

D’autres projets sont en cours telles la semi-piétonisation du Vieux Port –en partenariat avec plusieurs collectivités territoriales- ou encore la requalification de l’anse du Pharo. Une gare maritime au Frioul sera réalisée, le but étant de gagner de l’espace sur le plan d’eau en mettant en place un ponton et en séparant les flux d’entrée et de sortie. L’investissement, chiffré à 1.4 million d’€ sera probablement concrétisé début 2011. Au Frioul, MPM envisage aussi le doublement des capacités du port existant par 600 nouvelles places. Cette opération intégrera la création d’une digue de protection du plan d’eau et la consolidation de la digue Est actuelle. Le coût estimatif est de 20 millions d’€. Là, l’échéance est moins connue, « la démarche devrait durer cinq ans, la procédure administrative est lourde. Une concertation des habitants et usagers sera organisée » souligne le directeur des Ports, Etienne Caputo.

En outre, un programme pluriannuel d’investissement pour l’amélioration de la qualité environnementale des ports s’inscrit dans le cadre de la démarche « Ports propres ». Ainsi, MPM a pu solliciter le Conseil régional, le Conseil général, la DREAL (Direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement), l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse et l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) pour des subventions. Plusieurs opérations sont prévues en 2010 dans cinq ports de plaisance.

MPM tente de se donner les moyens de se maintenir dans le haut du classement. En attendant, la saison estivale sera animée par une foule de manifestations nautiques.

 



 

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 17 octobre

     

    La ville de Marseille a voté un plan à 1 milliard d’euros de reconstruction des écoles, par des partenariat public-privé

    Un plan massif, à un milliard d’euros, pour reconstruire les écoles de Marseille Régulièrement épinglée pour le délabrement de certaines écoles publiques, la ville de Marseille a voté lundi un plan massif de reconstruction d’un montant d’un milliard d’euros, via des partenariats public-privé (PPP) contestés par l’opposition. "Le projet que nous nous apprêtons à lancer est considérable, c’est un véritable plan Marshall qui n’a aucun équivalent ni dans l’histoire de la ville de Marseille ni dans aucune autre ville", a vanté le maire (LR) Jean-Claude Gaudin, devant le conseil municipal. Le plan prévoit la destruction de 31 établissements obsolètes des années 1960, et leur remplacement par 28 nouvelles écoles, (...)

     

  • 16 octobre

     

    MARSEILLE POUBELLE LA VIE Collectif citoyen contre l’insalubrité à Marseille lance une pétition

    MARSEILLE POUBELLE LA VIE Collectif citoyen contre l’insalubrité lance une pétition en ligne, avec une lettre ouverte à Jean-Claude Gaudin " Nous nous sommes mobilisés pour vous apporter les preuves de ce triste constat à travers le Livre Noir de Marseille : Etat des lieux de chaque quartier de la cité. Vous y observerez les rats que côtoient les usagers chaque jour. Ils s’attaquent aux câbles des voitures et pénètrent chez nous. Leurs cadavres trainent dans les rues et dans les parcs….Leur prolifération est vectrice de maladie comme la leptospirose…La gale et la teigne sont revenues dans nos parcs et nos écoles !" (...)

     

  • 9 octobre

     

    Droit de retrait reconduit ce jour au lycée Saint-Exupéry, lundi 9 oct

    Lundi 9 octobre 2017 Droit de retrait reconduit ce jour au lycée Saint-Exupéry Pour la troisième journée consécutive les personnels ont décidé d’exercer leur droit de retrait, les conditions de sécurité n’étant toujours pas assurées, ni pour nos élèves, ni pour nous. Dans un communiqué, les professeurs et personnels, leurs sections syndicales, FSU, CGT, FO, SUD, CFDT précisent :"Vendredi, la direction académique a dit réfléchir à la possibilité d’affecter à l’année 4 ou 5 AED supplémentaires sur notre lycée pour la vie scolaire. Il y a urgence ! Nos élèves doivent pouvoir reprendre les cours au plus vite, dans des conditions de sécurité restaurées. Il nous est insupportable d’être une nouvelle fois (...)

     

  • 6 octobre

     

    Lycée Saint exupéry, les enseignants font valoir leur droit d eretrait, suite à des violences

    DROIT DE RETRAIT AU LYCEE SAINT-EXUPERY DE MARSEILLE "La rentrée chaotique du lycée continue … En grève le 5 septembre, les personnels dénonçaient déjà les conditions de travail fortement dégradées suite à la perte de 30 contrats aidés (CUI), assurant notamment l’encadrement des élèves et l’entretien des locaux. De façon prévisible, les 10 postes reconduits n’ont pas suffit à assurer la sérénité du travail dans l’établissement. Depuis un mois seulement, les incidents se multiplient, les actes de violence sont récurrents :- 315 exclusions de classe- 6128 absences d’élèves- 490 passages à l’infirmerie- 9 évacuations par les pompiers … Suite à une bagarre d’une violence extrême ce mercredi, l’ensemble des (...)

     

  • 4 octobre

     

    Fête de l’Automne soutien au Manba, migants 13, Marseille. dimanche

    Fête de l’Automne soutien au Manba, migants 13 Un repas de soutien au collectif Al Manba , soutien migrant-es 13 ; est organisé aux jardins partagés de l’Annonciade, quartiers nord, les Aygalades, à partir des récoltes. Discussions, musique, buvette, chaleur humaine par Collectif Soutien Migrants 13 / El Manba dim 12:00 · Chemin de la Mûre, 13015 Marseille Page FB Collectif Soutien Migrants 13 / El Manba

     

  • 4 octobre

     

    Recours au Conseil d’Etat , contre le gel des contrats aidés

    Emplois aidés : La justice va-t-elle suspendre le gel décidé par le gouvernement ? TRAVAIL Le Conseil d’Etat examine mardi 03 octobre, un recours déposé par des élus écologistes et plusieurs associations contre la remise en cause des contrats aidés décidée par l’exécutif... http://www.20minutes.fr/economie/2143331-20171003-emplois-aides-justice-va-suspendre-gel-decide-gouvernement

     

  • 25 septembre

     

    La Ville de Marseille lance une enquête sur des « comportements supposés répréhensibles » dans les musées.

    La Ville de Marseille lance une enquête sur des « comportements supposés répréhensibles » dans les musées Depuis plusieurs semaines, des agents des musées dénoncent dans des courriers anonymes des passe-droits, voire les emplois fictifs dont bénéficieraient d’autres agents. La Ville a décidé de diligenter une enquête interne de l’inspection générale des services. A lire sur marsactu https://marsactu.fr/avis-de-tempete-dans-les-musees-de-marseille/

     

  • 25 septembre

     

    Selon la porte-parole de l’ONG Oxfam, Manon Aubry, avec les réformes fiscales engagées, "le gouvernement offre 24 milliards d’euros de cadeaux fiscaux aux plus riches".

    Réforme fiscale : "Les plus riches bénéficieront d’une hausse de revenus 18 fois plus importante que les plus pauvres" note Oxfam Selon la porte-parole de l’ONG Oxfam, Manon Aubry, avec les réformes fiscales engagées, "le gouvernement offre 24 milliards d’euros de cadeaux fiscaux aux plus riches". L’ONG de lutte contre la pauvreté Oxfam publie lundi 25 septembre, un rapport critique sur le projet de loi de finances 2018, intitulé Réforme fiscale : les pauvres en paient l’impôt cassé. Selon le rapport, les ménages les 10 % plus riches bénéficieront "d’une hausse de revenus au moins 18 fois plus importante que les 10 % les plus pauvres", alors que les 10% les plus riches possèdent déjà "56% des richesses (...)

     

  • 20 septembre

     

    CONTRE LA SUPPRESSION BRUTALE DES CONTRATS AIDES, RASSEMBLEMENT unitaire DEVANT LA PREFECTURE LE MERCREDI 20 SEPTEMBRE A 13H.

    Depuis la rentrée, l’annonce par le gouvernement de la fin programmée de tous les emplois aidés a réactivé la colère dans l’éducation, premier employeur de ces contrats. Les associations de parents d’élève se sont jointes à l’intersyndicale 1er degré en cette rentrée car elles sont bien conscientes des difficultés tant sur le plan humain que dans la dégradation de l’accueil des familles dans les écoles où les AADE sont devenues indispensables au bon fonctionnement. Le second degré de l’éducation, touché aussi par ces suppressions se joindra aussi à notre action le mercredi 20 septembre à 13h devant la Préfecture, à Marseille et l’action s’élargit en interprofessionnel. L’intersyndicale a demandé à être (...)

     

  • 14 septembre

     

    Emmaüs Pointe Rouge lance une collecte de dons pour les migarnts

    La Collecte de dons alimentaires pour les migrants de la Vallée de La Roya, est ouverte. départ du camion lundi 16 octobre. Le camion d’Emmaüs partira le lundi 16 octobre. Voir sur le site emmaus-pointerouge.com

     

Articles récents

Articles au hasard