Articles

Accueil > Actualités > MAREMED : optimisation des politiques maritimes régionales méditerranéennes

 

MAREMED : optimisation des politiques maritimes régionales méditerranéennes

25 juin 2010

Le Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) accueillait cette semaine à Marseille, 12 Régions partenaires du bassin méditerranéen à l’occasion du lancement du projet européen MAREMED (MAritime REgions cooperation for MEDiterranea). Depuis 2006, ces acteurs renforcent leur collaboration en lien étroit avec la *Conférence des Régions Périphériques Maritimes (CRPM). MAREMED a pour vocation de dresser un état des lieux des territoires, et en corollaire de proposer des outils opérationnels afin d’harmoniser l’ensemble des politiques maritimes.


 

JPEG - 65.7 ko

Les inondations dans le Var la semaine passée ont provoqué la mort de 25 personnes. Le drame des 14 et 15 juin révèle les limites d’une politique réduite à un pays, à un département. La vision de l’événement est trop localisée. Les autorités publiques n’ont pas suffisamment de recul, de vue globale pour analyser précisément les faits. « Il nous faut faire une cartographie commune aux territoires méditerranéens pour mieux comprendre, mieux prévoir » ces catastrophes naturelles, souligne Corine Lochet, responsable du Service Mer de la Région PACA. « Nous devons confronter ce qui s’est passé dans le Var » avec d’autres pays du littoral, en dressant un état des lieux, renchérit Mireille Peirano, vice-présidente déléguée à la mer, à la pêche et au littoral de la Région. Pour l’heure, aucun organisme n’a réalisé cette cartographie précitée. Cette réflexion montre la cohérence d’une échelle décisionnaire régionale selon Mme Peirano.

D’ailleurs, la Région PACA collabore avec le CRIGE (Centre Régional à l’Information Géographique) et l’IFREMER (Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer) pour la mise en commun des données cartographiques.

Lancement de MAREMED le 22 juin

MAREMED puise sa source au sein de la CRPM. Lors d’une réunion à Rome en février 2008, un groupe de travail sur les questions maritimes a été constitué. L’idée était de déposer un projet européen auprès des instances ad hoc. Le 22 juin avait lieu à Marseille un séminaire de lancement de MAREMED. 14 Régions sont représentées : Campanie, Catalogne, Chypre, Corse, Crète, Emilie Romagne, Lazio, Ligurie, Marches, Murcie, PACA, Toscane, Valence. Une autre Région française, Aquitaine les a rejoint. Cette dernière développe un projet de coopération territoriale sur la façade atlantique intitulé ANCORIM, similaire à MAREMED.

Le budget global de MAREMED s’élève à 2 millions d’€, pris en charge à hauteur de 75 % par l’Union européenne et 25 % répartis entre les 13 Régions. Au total, 50 Régions du pourtour méditerranéen bénéficieront des résultats des études engagées. Six thématiques ont été retenues : Gouvernance des politiques maritimes, gestion intégrée des zones littorales et maritimes, pêche, adaptation au changement climatique en zone côtière, lutte contre les pollutions, gestion des données. MAREMED se définit comme un bureau d’études. Le principe est de partager entre les Régions, ses expériences positives ou négatives.

JPEG - 53.5 ko

Echanges de savoirs-faires, d’expériences

Les fondements du projet reposent sur la mise en synergie des acteurs techniques. Chacun a des compétences, des savoir-faire différents dans divers domaines. Ils pourront échanger sur l’application d’initiatives pilotes, l’identification de problématiques, la valorisation des politiques maritimes,…A l’issue des travaux, un partenariat est possible avec l’UPM (Union pour la Méditerranée). « Nous sommes de vrais gestionnaires car nous connaissons bien nos territoires » souligne Corine Lochet. Paradoxalement, « nous n’avons pas la compétence décentralisée ».

Concrètement, MAREMED peut lister des besoins, fournir des pistes d’actions sur la réalisation éventuelle de stations d’épuration ou la gestion de la pêche. Par exemple, indique Mireille Peirano, « notre pêche artisanale connaît le même sort que la pêche en Atlantique, comprenant d’énormes unités ». Ce vaste projet n’est pas le premier pour le Conseil régional. Sa politique maritime est déjà bien enclenchée avec les Rencontres régionales de la mer, la création d’un Conseil consultatif de la mer ou encore le PRIDES (Pôles Régionaux d’Innovation et de Développement Economique Solidaire) Mer. Cette dernière initiative constitue une première nationale. Labellisé Pôle de Compétitivité à vocation mondiale, le PRIDES Mer rassemble 150 entreprises. L’objectif est notamment de faire de la Provence un centre d’expertise international dans la maîtrise du milieu marin et de ses risques environnementaux.

Soumis à de multiples directives européennes

Outre le Plan d’Action pour la Méditerranée, MAREMED prend en considération les orientations politiques de l’Union européenne telles le Livre Blanc sur l’adaptation au changement climatique, le Livre Vert sur la réforme de la politique commune des pêches ou encore le Livre Bleu, relatif aux préconisations sur la gestion intégrée des zones côtières. L’objectif de l’UPM via le processus de Barcelone est également respecté sur les questions de dépollution de la Méditerranée. Depuis septembre dernier, le projet des Régions s’est donné une priorité de planification dans le cadre de la politique maritime européenne intégrée. L’écheveau de plans mis en œuvre rend malgré tout complexe l’activité de MAREMED. Concilier à la fois les directives européennes et les accords signés avec les régions méditerranéennes n’est pas toujours simple.

Une spécificité méditerranéenne

Le groupe de travail de MAREMED peut aujourd’hui « porter au niveau de l’Europe, notre spécificité méditerranéenne, très différente au niveau des règlementations européennes. Nous avons un poids avec 50 régions » fait observer Mme Peirano. Et « nous pouvons faire remonter auprès des élus de la CRPM des messages à transmettre auprès de la Commission européenne ». Néanmoins, selon Corine Lochet, subsistent de vives inquiétudes sur la prochaine programmation budgétaire 2014/2020, relative à la politique maritime.

Localement, l’épisode tragique du Var tend à démontrer cette particularité méditerranéenne. Cette réalité incite Mme Peirano à affirmer « le risque 0 n’existe pas. Il est idiot de prétendre, on ne construira plus sur les zones dangereuses comme l’a déclaré le président Sarkozy ». Elle préfère « apprendre aux populations à gérer le risque. La culture du risque peut faire partie des préconisations des Régions ».

*La CRPM rassemble 161 Régions issues de 28 Etats, membres ou non de l’Union européenne. Elle représente près de 200 millions d’habitants. Sa mission est de favoriser un développement durable du territoire communautaire. La CRPM est depuis 1973, une interlocutrice des institutions communautaires et des gouvernements nationaux. Pour plus d’informations : http://www.crpm.org

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 8 août

     

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, 9 août

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, prévu pour mercredi 9 Août à 18h. Les défenseurs de l’Histoire et du Patrimoine de Marseille appellent à se rassembler devant les vestiges de la Corderie à Marseille. Démontrant être toujours aussi mobilisés pour la sauvegarde totale des vestiges, la poursuite des fouilles et l’abandon définitive du projet d’immeuble. Interview dans le journal de France Culture du vendredi 4 août 2017 à Alain Nicolas était Conservateur en chef des Musées Nationaux de France, créateur du Musée d’Histoire de Marseille. docteur en archéologie. (...)

     

  • 8 août

     

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis "La cour d’appel d’Aix-en-Provence a condamné le militant Cédric Herrou, mardi 8 août, à quatre mois de prison avec sursis. L’agriculteur de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes), visage de la solidarité et de l’aide apportée aux migrants qui traversent la frontière italienne par la vallée de la Roya, est plus sévèrement sanctionné qu’en première instance." En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2017/08/08/poursuivi-pour-aide-a-l-immigration-clandestine-cedric-herrou-attend-son-jugement-en-appel_5169880_1654200.html#dw62oCLAdEcDgVtS.99 En savoir plus sur (...)

     

  • 2 août

     

    3 août, Rassemblement sur site archéologique Corderie contre Vinci

    Suite au début de travaux entrepris ce matin par Vinci sur le site archéologique de La Coderie, qui doit être classé par Madame Nyssen ministre de Culture, demain jeudi 3 aout 2017 à 18h, un rassemblement devant le site archéologique au bd de la Corderie à Marseille est organisé par le CIQ St Victor, association " Laisse béton" et les marseillais.

     

  • 2 août

     

    Soutien à Cédric Herrou, Cour d’appel d’Aix le 8 Août

    Soutien à Cédric Herrou la Ligue des Droits de l’Homme Aix auquel s’associe Attac, appelle au soutien à Cédric Herrou. Le mardi 8 août à 08H00 : Rassemblement devant la cour d’appel à Aix-en-Provence, 20 Place Verdun. Pour avoir pris en charge des migrants sur le sol italien et les avoir aidés à transiter en sécurité vers la France. Cédric Herrou avait été condamné en février dernier à 3000 € d’amende avec sursis ; en appel, le 19 juin dernier, le procureur a requis 8 mois de prison avec sursis. L’arrêt de la Cour sera rendu le 8 août. NOUVEAU FILM : FESTIVAL DU DROIT D’ASILE DE CANNES par le Collectif Roya Solidaire : (...)

     

  • 1er août

     

    Calais : le conseil d’Etat oblige l’Etat à installer points d’eau et sanitaire pour les migrants

    Le rapporteur du Conseil d’Etat a recommandé vendredi de contraindre l’Etat à installer des points d’eau et des sanitaires à Calais pour les centaines d’exilés présents dans la ville. Depuis plusieurs semaines, un bras de fer oppose d’un côté les associations d’aide aux migrants, et de l’autre le ministère de l’Intérieur et la ville de Calais. La décision du Conseil d’Etat est attendue très prochainement. Elle devrait suivre les recommandations de son rapporteur http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/07/31/migrants-le-conseil-d-etat-demande-au-gouvernement-d-installer-des-points-d-eau-et-des-sanitaires-a-calais_5166938_3224.html

     

  • 11 mai

     

    Patrick Mennucci : "Mélenchon a choisi l’affrontement, il va l’avoir"

    Au micro de BFMTV ce mercredi, Patrick Mennucci a réagi à l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans sa circonscription de Marseille pour les législatives. "C’est la cinquième fois qu’il change de lieu de vote, on va devoir discuter de tout ça, en même temps qu’il nous explique ce qu’il connaît du centre-ville de Marseille, à paris le Vieux-Port un jour de soleil et de meeting". Et dans un communiqué, Patrick Ménucchi critique ce parachutage parisien : "Jean-Luc Melenchon a fait le choix d’être candidat à Marseille, dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, circonscription dont je suis le député sortant et candidat pour un second mandat. C’est une clarification. Il clarifie la (...)

     

  • 10 mai

     

    Benoît Hamon lancera son propre mouvement transpartisan le 1er juillet

    Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a annoncé mercredi 10 mai, sur France Inter, vouloir lancer, le 1er juillet 2017, son propre mouvement, transpartisan. "Le 1er juillet, je lancerai un mouvement, large, qui s’adressera aux hommes et aux femmes de gauche, citoyens, a-t-il déclaré, pour être en situation de se retrouver, de penser les suites que nous pouvons donner à ce travail que nous avons commencé lors de la campagne présidentielle, un travail sur ces idées nouvelles". Ce mouvement n’a pas encore de nom, a-t-il (...)

     

  • 10 mai

     

    Législatives : Jean-Luc Mélenchon candidat à Marseille face au PS sortant Patrick Mennucci

    "Le chef de file de La France insoumise a informé ses adhérents de son choix. Il confirmera sa décision lors de sa visite à Marseille jeudi 11 mai. Jean-Luc Mélenchon devrait être candidat aux législatives à Marseille dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Le chef de file de La France insoumise, qui, mercredi 10 mai au matin sur l’antenne de RMC-BFM-TV, a estimé qu’il serait « probablement » candidat à Marseille, a confirmé son choix dans la journée dans une lettre adressée aux « insoumises et insoumis » marseillais, que Le Monde a pu consulter". En savoir plus sur (...)

     

  • 10 mai

     

    Anne Hidalgo, Christiane Taubira et Martine Aubry lancent un mouvement politique, "Dès demain"

    Ils s’adressent à "tous les humanistes qui croient encore en l’action". Des figures politiques comme les maires PS de Paris et Lille, Anne Hidalgo et Martine Aubry, et l’ex-ministre de la justice Christiane Taubira, ainsi que des intellectuels et des artistes, parmi lesquels Yann Arthus-Bertrand ou Jacques Higelin, cosignent une tribune publiée dans Le Monde, mercredi 10 mai. Ils y annoncent le lancement d’un mouvement politique baptisé Dès demain." http://www.francetvinfo.fr/politique/anne-hidalgo-christiane-taubira-et-martine-aubry-lancent-un-mouvement-politique-des-demain_2184369.html#xtor=CS1-746

     

  • 5 mai

     

    CONSOLAT VS US BOULOGNE : L’affiche du prochain match à domicile ce samedi 6 mai à 15h

    Contacté par Rachid Tigilt, un des fervent supporter du GS CONSOLAT nous relayons volontiers l’affiche du prochain match contre l’US Boulogne. En effet, encore une fois le club Marseillais évoluant en National fait une remarquable saison : il est 6ème à 7 point du leader ! Aussi pour saluer encore une fois les exploits du staff et de l’équipe du président Mingalon nous vous informons qu’il s’agit de l’avant-dernier match de la saison à domicile ( Stade La Martine) se jouera ce samedi, à 15h, Venez nombreux ! et hou ha allez Consolat (...)

     

Articles récents

Articles au hasard