Articles

Accueil > Actualités > Les femmes de la Méditerranée font leur cinéma

 

Les femmes de la Méditerranée font leur cinéma

28 septembre 2011

Etre une femme en Méditerranée et de surcroît, oser faire des films, voilà une gageure que certaines femmes ont osé relever. Les rencontres Films Femmes Méditerranée soutiennent ces combattantes de la nouvelle frontière culturelle en les mettant en lumière le temps d’un festival... Une semaine à Marseille pour voguer au gré de la Méditerranée, de ses espoirs, de ses misères, de ses sourires, bien calé dans une salle obscure.


 

6ème opus pour les rencontres Films Femmes Méditerranée du 27 septembre au 4 octobres à Marseille. Proposant différentes genres de films, du documentaire à la fiction en passant par des courts-métrages, les rencontres s’étendent également au-delà de Marseille, à Hyères et à la Ciotat, à partir du 6 octobre. Beaucoup de films inédits et d’avant-premières marseillaises ou mondiales, ainsi que des échanges avec des réalisatrices sont programmés. En tout, sont réunis trente films issus de divers pays comme l’Italie, le Maroc, la Tunisie, Liban, Egypte, Turquie, Espagne, Israël, Algérie, Bosnie, Palestine, Grèce, France. Dans l’uniformité culturelle cinématographique remâchée par les anglo-saxons, la mondialisation a du bon, lorsqu’elle s’ouvre enfin sur l’échange des cultures.

Le festival est né de projections de films italiens menées par la Chambre de Commerce Italienne de Marseille. En 2007, l’association se crée et le projet de monter un festival se concrétise. Le Caire, Istanbul, Beyrouth, Tanger, La Calabre, Les Iles Eoliennes seront les différents théâtres où se dérouleront les films présentés.

Premier long métrage de fiction sur la mémoire et la transmission qui se déroule à Istanbul Les collections de Mithat Bey, film turc de Pelin Esmer sorti sur les écrans nationaux en 2011 et encore inédit à Marseille est présenté mercredi. L’histoire de deux hommes, l’un collectionneur, l’autre concierge, avec comme personnage central la ville d’Istanbul. « Je voulais rencontrer l’histoire d’une interférence improbable entre deux hommes solitaires, dont l’origine sociale, les vies, les rêves et les réalités étaient éloignées » explique la réalisatrice.

Nettement plus politique le documentaire Draquil , l’Italie qui tremble de Sabina Guzzenti , ancienne auteure et interprète de programmes cultes sur la RAI 3 s’attaque au système mis en place par Berlusconi : « A travers une analyse de la gestion de l’après séisme à l’Aquila, ce film montre le fonctionnement de la propagande berlusconienne, jusqu’où elle va, quels effets elle a sur la population. Dès que l’on creuse des scandales éclatent partout. » Réalisatrice polémique dans son pays s’y bat pour la liberté d’expression

JPEG - 94.6 ko
Beyrouth Hôtel

Jeudi, le Prado présente Beyrouth Hôtel. Cette oeuvre libano-française de Danielle Arbid relate une histoire d’amour entre une jeune libanaise et un avocat d’affaires français avec pour toile de fond Beyrouth entre guerre et paix. Réalisé pour Arte ce film, avec l’actrice libanaise Darine Hamzé et le français Charles Berling, a été présenté au festival de Locarno.

Plus tard dans la soirée le même cinéma projette le documentaire, La nuit elle danse, déjà sélectionné au Fidmarseille 2011 (Festival du documentaire). Une production et une réalisatrice canadiennes pour un film sur plusieurs générations de femmes égyptiennes toutes danseuses de métier, dans les bas-fonds du Caire

Autre univers pour la soirée de vendredi au Chambord, celui du Maroc avec Sur la planche, présenté à Cannes à la quinzaine des réalisateurs. Pour son premier métrage de fictions, Leïla Kilani filme quatre jeunes femmes de vingt ans à Tanger. Ouvrières le jour, elles se prêtent à d’autres trafics la nuit. « J’ai écrit le film à partir d’un fait divers. En 2005…on parlait d’un nouveau trend : la féminisation de la criminalité. Une bande de quatre filles un peu ouvrières, mais ce n’était pas tout à fait clair, repéraient des mecs dans les cafés et les dévalisaient ». Un polar franco-marocain qui met en scène des femmes là où on les attend le moins. Un film qui sortira en France en 2012. A 21 heures, place est faite à la découverte de nouveaux talents à travers 13 courts-métrages.

JPEG - 5.8 ko
Les silences du palais

Le Lendemain samedi , le film Un-Zero de l’Egyptienne Kamla Abu Zekri plébiscité par le public égyptien construit une histoire incluant huit personnages le temps d’une soirée de finale de match de football. A travers la fiction, il évoque la société égyptienne : « j’ai pris conscience de ce que le film montre de la société égyptienne, les inégalités entre les hommes et les femmes, mais aussi les problèmes qui existent des deux côtés. », analysait sa réalisatrice.

Enfin dimanche matin, pour ceux qui ne connaissent pas le magnifique film Les Silences du Palais, il est temps de rattraper le temps perdu. Réalisé en 1994 par la Tunisienne Moufida Tlatti, cette œuvre reprend ,à travers le destin individuel d’une jeune femme, née dans le Palais du Bey d’une mère servante, toute l’histoire le la colonisation de la Tunisie et de la condition de la femme « La colonisé du colonisé », selon la réalisatrice. Voyage en Méditerranée encore en début de soirée avec les îles Eoliennes qui sont le principal sujet de Fughe E Approdi de l’Italienne Giovanna Tviani, un documentaire poétique inspiré.

Lundi, place à la création hexagonale avec Polo et le Professionnels de Suzel Roche, un documentaire de 2009 sur l’ère Robert Vigouroux à Marseille à partir d’images d’archives et de textes écrits par l’ancien maire, à la Maison de la Région. Autre univers, Les Roses Noires d’Hélène Milano de 2009 met sous les projecteurs des jeunes filles de banlieue parisienne et de la Cité phocéenne sur la construction de leur identité féminine à travers le langage qu’elles utilisent.

De son côté, le documentaire, Vues Dévoilées de la jeune réalisatrice Alba Sottora Clua revient sur le parcours de cinq femmes à la destinée hors du commun dans des pays musulmans : Bosnie, Turquie, Iran, Afghanistan, Pakistan. A travers ces portraits, un coup est porté aux stéréotypes sur les femmes musulmanes. En première française, à ne pas manquer.

Enfin, vous pourrez découvrir Polisse, Mardi 4 octobre au cinéma Le Prado, le dernier film de la réalisatrice Maïwen, avec, entre autres, Karin Viard, Joeystarr. Une fiction sur le quotidien des policiers d’une Brigade de Protection des Mineurs et la disposition de chacun à encaisser les faits sordides auxquels ils sont sans cesse confrontés. Récompensé à Cannes, ce film a reçu un accueil critique disparate, il sortira le 19 octobre sur les écrans français.

Avec des univers et des origines totalement divers, ces rencontres fournissent un patchwork de la production féminine actuelle en provenance des différentes rives de la Grande Bleue. En retour, à chacun de s’interroger s’il y a lieu de considérer à part la création féminine. La fameuse fibre féminine apporte-t-elle un regard véritablement différent ? A moins que les Femmes ne soient enfin parvenues au statut de créatrices comme les autres.

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 8 août

     

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, 9 août

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, prévu pour mercredi 9 Août à 18h. Les défenseurs de l’Histoire et du Patrimoine de Marseille appellent à se rassembler devant les vestiges de la Corderie à Marseille. Démontrant être toujours aussi mobilisés pour la sauvegarde totale des vestiges, la poursuite des fouilles et l’abandon définitive du projet d’immeuble. Interview dans le journal de France Culture du vendredi 4 août 2017 à Alain Nicolas était Conservateur en chef des Musées Nationaux de France, créateur du Musée d’Histoire de Marseille. docteur en archéologie. (...)

     

  • 8 août

     

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis "La cour d’appel d’Aix-en-Provence a condamné le militant Cédric Herrou, mardi 8 août, à quatre mois de prison avec sursis. L’agriculteur de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes), visage de la solidarité et de l’aide apportée aux migrants qui traversent la frontière italienne par la vallée de la Roya, est plus sévèrement sanctionné qu’en première instance." En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2017/08/08/poursuivi-pour-aide-a-l-immigration-clandestine-cedric-herrou-attend-son-jugement-en-appel_5169880_1654200.html#dw62oCLAdEcDgVtS.99 En savoir plus sur (...)

     

  • 2 août

     

    3 août, Rassemblement sur site archéologique Corderie contre Vinci

    Suite au début de travaux entrepris ce matin par Vinci sur le site archéologique de La Coderie, qui doit être classé par Madame Nyssen ministre de Culture, demain jeudi 3 aout 2017 à 18h, un rassemblement devant le site archéologique au bd de la Corderie à Marseille est organisé par le CIQ St Victor, association " Laisse béton" et les marseillais.

     

  • 2 août

     

    Soutien à Cédric Herrou, Cour d’appel d’Aix le 8 Août

    Soutien à Cédric Herrou la Ligue des Droits de l’Homme Aix auquel s’associe Attac, appelle au soutien à Cédric Herrou. Le mardi 8 août à 08H00 : Rassemblement devant la cour d’appel à Aix-en-Provence, 20 Place Verdun. Pour avoir pris en charge des migrants sur le sol italien et les avoir aidés à transiter en sécurité vers la France. Cédric Herrou avait été condamné en février dernier à 3000 € d’amende avec sursis ; en appel, le 19 juin dernier, le procureur a requis 8 mois de prison avec sursis. L’arrêt de la Cour sera rendu le 8 août. NOUVEAU FILM : FESTIVAL DU DROIT D’ASILE DE CANNES par le Collectif Roya Solidaire : (...)

     

  • 1er août

     

    Calais : le conseil d’Etat oblige l’Etat à installer points d’eau et sanitaire pour les migrants

    Le rapporteur du Conseil d’Etat a recommandé vendredi de contraindre l’Etat à installer des points d’eau et des sanitaires à Calais pour les centaines d’exilés présents dans la ville. Depuis plusieurs semaines, un bras de fer oppose d’un côté les associations d’aide aux migrants, et de l’autre le ministère de l’Intérieur et la ville de Calais. La décision du Conseil d’Etat est attendue très prochainement. Elle devrait suivre les recommandations de son rapporteur http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/07/31/migrants-le-conseil-d-etat-demande-au-gouvernement-d-installer-des-points-d-eau-et-des-sanitaires-a-calais_5166938_3224.html

     

  • 11 mai

     

    Patrick Mennucci : "Mélenchon a choisi l’affrontement, il va l’avoir"

    Au micro de BFMTV ce mercredi, Patrick Mennucci a réagi à l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans sa circonscription de Marseille pour les législatives. "C’est la cinquième fois qu’il change de lieu de vote, on va devoir discuter de tout ça, en même temps qu’il nous explique ce qu’il connaît du centre-ville de Marseille, à paris le Vieux-Port un jour de soleil et de meeting". Et dans un communiqué, Patrick Ménucchi critique ce parachutage parisien : "Jean-Luc Melenchon a fait le choix d’être candidat à Marseille, dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, circonscription dont je suis le député sortant et candidat pour un second mandat. C’est une clarification. Il clarifie la (...)

     

  • 10 mai

     

    Benoît Hamon lancera son propre mouvement transpartisan le 1er juillet

    Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a annoncé mercredi 10 mai, sur France Inter, vouloir lancer, le 1er juillet 2017, son propre mouvement, transpartisan. "Le 1er juillet, je lancerai un mouvement, large, qui s’adressera aux hommes et aux femmes de gauche, citoyens, a-t-il déclaré, pour être en situation de se retrouver, de penser les suites que nous pouvons donner à ce travail que nous avons commencé lors de la campagne présidentielle, un travail sur ces idées nouvelles". Ce mouvement n’a pas encore de nom, a-t-il (...)

     

  • 10 mai

     

    Législatives : Jean-Luc Mélenchon candidat à Marseille face au PS sortant Patrick Mennucci

    "Le chef de file de La France insoumise a informé ses adhérents de son choix. Il confirmera sa décision lors de sa visite à Marseille jeudi 11 mai. Jean-Luc Mélenchon devrait être candidat aux législatives à Marseille dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Le chef de file de La France insoumise, qui, mercredi 10 mai au matin sur l’antenne de RMC-BFM-TV, a estimé qu’il serait « probablement » candidat à Marseille, a confirmé son choix dans la journée dans une lettre adressée aux « insoumises et insoumis » marseillais, que Le Monde a pu consulter". En savoir plus sur (...)

     

  • 10 mai

     

    Anne Hidalgo, Christiane Taubira et Martine Aubry lancent un mouvement politique, "Dès demain"

    Ils s’adressent à "tous les humanistes qui croient encore en l’action". Des figures politiques comme les maires PS de Paris et Lille, Anne Hidalgo et Martine Aubry, et l’ex-ministre de la justice Christiane Taubira, ainsi que des intellectuels et des artistes, parmi lesquels Yann Arthus-Bertrand ou Jacques Higelin, cosignent une tribune publiée dans Le Monde, mercredi 10 mai. Ils y annoncent le lancement d’un mouvement politique baptisé Dès demain." http://www.francetvinfo.fr/politique/anne-hidalgo-christiane-taubira-et-martine-aubry-lancent-un-mouvement-politique-des-demain_2184369.html#xtor=CS1-746

     

  • 5 mai

     

    CONSOLAT VS US BOULOGNE : L’affiche du prochain match à domicile ce samedi 6 mai à 15h

    Contacté par Rachid Tigilt, un des fervent supporter du GS CONSOLAT nous relayons volontiers l’affiche du prochain match contre l’US Boulogne. En effet, encore une fois le club Marseillais évoluant en National fait une remarquable saison : il est 6ème à 7 point du leader ! Aussi pour saluer encore une fois les exploits du staff et de l’équipe du président Mingalon nous vous informons qu’il s’agit de l’avant-dernier match de la saison à domicile ( Stade La Martine) se jouera ce samedi, à 15h, Venez nombreux ! et hou ha allez Consolat (...)

     

Articles récents

Articles au hasard