Articles

Accueil > Actualités > « Les Informelles » : rencontres insolentes entre la Gare Franche et les (...)

 

« Les Informelles » : rencontres insolentes entre la Gare Franche et les Bernardines

11 mai 2011 - Dernier ajout 12 mai 2011

« Les Informelles » se partagent entre deux lieux, la Gare Franche et sa locataire, la compagnie Cosmos Kolej, du 16 au 21 mai et le Théâtre des Bernardines, du 22 au 28 mai. Les créations s’entremêlent sur la quinzaine : théâtre, cinéma, autres bavardages,…Comme l’an dernier, l’équipe des Bernardines reparle de la question du gaspillage avec le philosophe Heinz Wismann. La conférence de presse avait lieu dans les locaux de… HAS (Habitat Alternatif Social), projet oblige.


 

JPEG - 66 ko

Le Théâtre des Bernardines brouille les pistes. Les dernières éditions, la structure s’était posée dans un lieu atypique du 15e arrondissement, l’école de la Deuxième Chance. Elle se déplace aujourd’hui dans un autre quartier, un site pittoresque, niché entre St-Antoine et le Plan d’Aou, la Gare Franche. Elle s’acoquine avec un nouvel acteur, Cosmos Kolej. Le concept des « Informelles » a du être abandonné pour l’instant à l’école de la Deuxième Chance pour des raisons économiques, « c’était très lourd d’habiter cet espace-là, il faut du temps en organisation » justifie Mireille Guerre, directrice du festival, co-directrice du théâtre. Notons que le Laboratoire artistique européen TRY ANGLE se déroulera dans cette école en juin 2012.

La rencontre entre une usine à fabriquer des bidons d’essence et un cloître peut paraître incertaine et pourtant semble prometteuse. La Gare Franche permet des folies. Mireille Guerre, Alain Fourneau, directeur du théâtre des Bernardines, Suzanne Joubert, auteur, secrétaire générale des Bernardines retrouvent l’équipe de Wladyslaw Znorko via le projet de La maison.

Des artistes, côte à côte

La metteure en scène, Marie Lelardoux (cie Emile Saar) est toujours en résidence artistique à la Gare Franche –les Bernardines, étant coproducteur. La Maison pose la question de la communauté, « la maison, qu’est-ce que c’est pour nous ? » songe l’artiste. A l’origine de ce spectacle, une vallée sicilienne a subi un tremblement de terre en 1968. L’auteure imagine les sensations éprouvées alors, à travers les ruines de ces villages dévastés. Trois soirées seront consacrées à La Maison. Puis, du 19 au 21, la pièce cohabite avec d’autres créations. « C’est très intuitif les Informelles, on n’a pas le temps d’asseoir dans la réalité. On va rassembler tous ses élans et leur donner une force » s’enthousiasme Mireille Guerre.

Christian Mazzuchini nous offre un vagabondage dans les textes de Valletti. Il est un inconditionnel de Serge Valletti. Notamment, le Jésus de Marseille, c’était lui. Il nous invite à papoter de tout et de rien, il « laisse la porte ouverte pour que les gens prennent la parole. C’est très improvisé ». Le collectif Terrain Vague propose Z.U.T. !, zone d’usurpation temporaire. Depuis 2005, le chantier de la compagnie est une fabrique à géométrie variable, rassemblant acteurs, musiciens, cuisiniers, architectes…La Cie voQue et Jacques Rebotier présentent un « omme », appelé à faire disparaître de la Terre, ces 4.8 millions autres espèces qui nous polluent…dans Contre les Bêtes.

Théâtre et…cinéma documentaire

Le public retrouvera ces artistes dans une autre de leurs créations aux Bernardines, la semaine suivante. Des feuilles, et des feuilles sont des poèmes, déclarations, chansons avec Jacques Rebotier et deux acolytes. Le Terrain Vague nous livre un projet cosmopolite (tunisien, irlandais, grec, marseillais,…) avec D’ici là, qu’est-ce qu’on sème ? Avec La tentation d’exister, Christian Mazzuchini nous fait découvrir les poèmes du marseillais Christophe Tarkos, disparu en 2004. Et Pascale Bongiovanni (Groupe Sans Discontinu), concepteur lumière présente Burn out : « un espace se glisse entre les deux mots, un espace pour exprimer l’échappatoire possible : le renversement du stress en une explosion d’énergie positive ».

Insolite : deux films et deux rencontres viendront bousculer le programme. Les roses noires, documentaire d’Hélène Milano relate la situation des ados dans les villes. Elles vivent dans les cités de la banlieue parisienne ou des quartiers de Marseille, elles ont entre 13 et 18 ans. Hollunderblüte (Fleur de sureau) de Volker Koepp aborde l’histoire d’un petit village de l’enclave de Kaliningrad, perdu entre la Pologne et la Lituanie. Des enfants jouent dans les ruines de fermes…Ils parlent de leurs jeux, de l’amour, de leurs projets d’avenir. Les réalisateurs seront à Marseille aux côtés du philosophe Heinz Wismann. Sont invités à cette table ronde, deux agriculteurs éleveurs, Elisabeth et Patrice Menet, déjà présents en 2010.

Un projet avec HAS

Insolite encore. Le théâtre des Bernardines se crée des partenaires inattendus à l’image de HAS. « Comment peut-on aller plus loin (dans la démarche artistique) ? On commence à tricoter ensemble un projet d’avenir » annonce Mireille Guerre. Cette association militante œuvre pour l’habitat des pauvres. Elle « fait un travail multifocal, et l’une de ces focales est la culture » souligne le directeur, Eric Kérimel de Kerveno. « Les gens dont on s’occupe sont créatifs, ils ont plein de choses à montrer » explique le responsable de HAS. « Nous montons des projets de tout petit habitat social. Nous avons eu l’idée de faire une résidence d’artistes » dans un immeuble dans le quartier de Noailles, au 19 rue de l’Arc. Avec les Bernardines, HAS espère créer une pratique artistique permanente.

En attendant une exploration future du projet de la rue de l’Arc, « les Informelles » commencent à vivre lundi prochain.

« Les Informellles », Théâtre des Bernardines, 17 bd Garibaldi, 13001 Marseille, renseignements/réservations 04 91 24 30 40, contact@theatre-bernardines.org, http://www.theatre-bernardines.org

Festival du 16 au 21 mai, à la Gare Franche/Cosmos Kolej, 7 chemin des Tuileries, 13015 Marseille, tél 04 91 65 17 77 et du 22 au 28 mai, au théâtre des Bernardines.

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 8 août

     

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, 9 août

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, prévu pour mercredi 9 Août à 18h. Les défenseurs de l’Histoire et du Patrimoine de Marseille appellent à se rassembler devant les vestiges de la Corderie à Marseille. Démontrant être toujours aussi mobilisés pour la sauvegarde totale des vestiges, la poursuite des fouilles et l’abandon définitive du projet d’immeuble. Interview dans le journal de France Culture du vendredi 4 août 2017 à Alain Nicolas était Conservateur en chef des Musées Nationaux de France, créateur du Musée d’Histoire de Marseille. docteur en archéologie. (...)

     

  • 8 août

     

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis "La cour d’appel d’Aix-en-Provence a condamné le militant Cédric Herrou, mardi 8 août, à quatre mois de prison avec sursis. L’agriculteur de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes), visage de la solidarité et de l’aide apportée aux migrants qui traversent la frontière italienne par la vallée de la Roya, est plus sévèrement sanctionné qu’en première instance." En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2017/08/08/poursuivi-pour-aide-a-l-immigration-clandestine-cedric-herrou-attend-son-jugement-en-appel_5169880_1654200.html#dw62oCLAdEcDgVtS.99 En savoir plus sur (...)

     

  • 2 août

     

    3 août, Rassemblement sur site archéologique Corderie contre Vinci

    Suite au début de travaux entrepris ce matin par Vinci sur le site archéologique de La Coderie, qui doit être classé par Madame Nyssen ministre de Culture, demain jeudi 3 aout 2017 à 18h, un rassemblement devant le site archéologique au bd de la Corderie à Marseille est organisé par le CIQ St Victor, association " Laisse béton" et les marseillais.

     

  • 2 août

     

    Soutien à Cédric Herrou, Cour d’appel d’Aix le 8 Août

    Soutien à Cédric Herrou la Ligue des Droits de l’Homme Aix auquel s’associe Attac, appelle au soutien à Cédric Herrou. Le mardi 8 août à 08H00 : Rassemblement devant la cour d’appel à Aix-en-Provence, 20 Place Verdun. Pour avoir pris en charge des migrants sur le sol italien et les avoir aidés à transiter en sécurité vers la France. Cédric Herrou avait été condamné en février dernier à 3000 € d’amende avec sursis ; en appel, le 19 juin dernier, le procureur a requis 8 mois de prison avec sursis. L’arrêt de la Cour sera rendu le 8 août. NOUVEAU FILM : FESTIVAL DU DROIT D’ASILE DE CANNES par le Collectif Roya Solidaire : (...)

     

  • 1er août

     

    Calais : le conseil d’Etat oblige l’Etat à installer points d’eau et sanitaire pour les migrants

    Le rapporteur du Conseil d’Etat a recommandé vendredi de contraindre l’Etat à installer des points d’eau et des sanitaires à Calais pour les centaines d’exilés présents dans la ville. Depuis plusieurs semaines, un bras de fer oppose d’un côté les associations d’aide aux migrants, et de l’autre le ministère de l’Intérieur et la ville de Calais. La décision du Conseil d’Etat est attendue très prochainement. Elle devrait suivre les recommandations de son rapporteur http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/07/31/migrants-le-conseil-d-etat-demande-au-gouvernement-d-installer-des-points-d-eau-et-des-sanitaires-a-calais_5166938_3224.html

     

  • 11 mai

     

    Patrick Mennucci : "Mélenchon a choisi l’affrontement, il va l’avoir"

    Au micro de BFMTV ce mercredi, Patrick Mennucci a réagi à l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans sa circonscription de Marseille pour les législatives. "C’est la cinquième fois qu’il change de lieu de vote, on va devoir discuter de tout ça, en même temps qu’il nous explique ce qu’il connaît du centre-ville de Marseille, à paris le Vieux-Port un jour de soleil et de meeting". Et dans un communiqué, Patrick Ménucchi critique ce parachutage parisien : "Jean-Luc Melenchon a fait le choix d’être candidat à Marseille, dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, circonscription dont je suis le député sortant et candidat pour un second mandat. C’est une clarification. Il clarifie la (...)

     

  • 10 mai

     

    Benoît Hamon lancera son propre mouvement transpartisan le 1er juillet

    Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a annoncé mercredi 10 mai, sur France Inter, vouloir lancer, le 1er juillet 2017, son propre mouvement, transpartisan. "Le 1er juillet, je lancerai un mouvement, large, qui s’adressera aux hommes et aux femmes de gauche, citoyens, a-t-il déclaré, pour être en situation de se retrouver, de penser les suites que nous pouvons donner à ce travail que nous avons commencé lors de la campagne présidentielle, un travail sur ces idées nouvelles". Ce mouvement n’a pas encore de nom, a-t-il (...)

     

  • 10 mai

     

    Législatives : Jean-Luc Mélenchon candidat à Marseille face au PS sortant Patrick Mennucci

    "Le chef de file de La France insoumise a informé ses adhérents de son choix. Il confirmera sa décision lors de sa visite à Marseille jeudi 11 mai. Jean-Luc Mélenchon devrait être candidat aux législatives à Marseille dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Le chef de file de La France insoumise, qui, mercredi 10 mai au matin sur l’antenne de RMC-BFM-TV, a estimé qu’il serait « probablement » candidat à Marseille, a confirmé son choix dans la journée dans une lettre adressée aux « insoumises et insoumis » marseillais, que Le Monde a pu consulter". En savoir plus sur (...)

     

  • 10 mai

     

    Anne Hidalgo, Christiane Taubira et Martine Aubry lancent un mouvement politique, "Dès demain"

    Ils s’adressent à "tous les humanistes qui croient encore en l’action". Des figures politiques comme les maires PS de Paris et Lille, Anne Hidalgo et Martine Aubry, et l’ex-ministre de la justice Christiane Taubira, ainsi que des intellectuels et des artistes, parmi lesquels Yann Arthus-Bertrand ou Jacques Higelin, cosignent une tribune publiée dans Le Monde, mercredi 10 mai. Ils y annoncent le lancement d’un mouvement politique baptisé Dès demain." http://www.francetvinfo.fr/politique/anne-hidalgo-christiane-taubira-et-martine-aubry-lancent-un-mouvement-politique-des-demain_2184369.html#xtor=CS1-746

     

  • 5 mai

     

    CONSOLAT VS US BOULOGNE : L’affiche du prochain match à domicile ce samedi 6 mai à 15h

    Contacté par Rachid Tigilt, un des fervent supporter du GS CONSOLAT nous relayons volontiers l’affiche du prochain match contre l’US Boulogne. En effet, encore une fois le club Marseillais évoluant en National fait une remarquable saison : il est 6ème à 7 point du leader ! Aussi pour saluer encore une fois les exploits du staff et de l’équipe du président Mingalon nous vous informons qu’il s’agit de l’avant-dernier match de la saison à domicile ( Stade La Martine) se jouera ce samedi, à 15h, Venez nombreux ! et hou ha allez Consolat (...)

     

Articles récents

Articles au hasard