Articles

Accueil > Actualités > Les « Elles » de l’Economie : ces femmes qui réussissent

 

Les « Elles » de l’Economie : ces femmes qui réussissent

17 juin 2010

Sud Infos, groupe de presse économique régional organisait le 15 juin une soirée en l’honneur de femmes, leaders d’entreprises en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Les « Elles » de l’Economie, initiative rare sur la région, placée sous le haut patronage de Mme Dominique Mouillot, présidente d’ONET Technologies a drainé près de trois cents personnes vers le Château Ricard à Marseille. Six prix ont été décernés dont le trophée « Femme chef d’entreprise 2010 », attribué à Ghislaine Gerber des Laboratoires Holistica à Eguilles.


 

JPEG - 48.4 ko
Ghislaine Gerber, Prix "Femme chef d’entreprise 2010"

La démarche de La Lettre Sud Infos, hebdomadaire d’information des décideurs en PACA a immédiatement séduit la marraine de l’opération, Dominique Mouillot. Il lui paraît intéressant d’encourager l’engagement et la réussite des dirigeantes d’entreprises ou des femmes exerçant un haut niveau de responsabilités dans leurs sociétés. « Elles servent de valeurs d’exemple auprès de jeunes femmes. Elles doivent leur donner l’envie l’an prochain de concourir à leur tour, de persévérer dans une carrière » souligne Mme Mouillot. Dans la région, seulement 41 postes sur 100 cadres, professions libérales ou chefs d’entreprise sont occupés par des femmes. Cette statistique révèle aussi le rôle important des femmes dans le développement économique en PACA.

JPEG - 46 ko
Pierre Danthez, responsable Stratégie Marketing à Sud Infos.

De l’audace, de la confiance en soi

« Les femmes doivent avoir confiance en elles, être audacieuses » indique Dominique Mouillot. Ingénieur de recherche au CEA (Commissariat à l’Energie Atomique) en début de carrière, elle est depuis 1996 présidente d’ONET Technologies, groupe de l’industrie nucléaire de 2 200 collaborateurs –par ailleurs sponsor des « Elles » de l’Economie. En parallèle, elle est présidente de WIN (Women In Nuclear) France, membre international du comité exécutif et à la fois s’implique dans l’association FCE (Femmes Chefs d’Entreprises). Des partenariats sont mis en place par WIN ou ONET auprès d’universités, de grandes écoles ou d’IUT afin de promouvoir les métiers du nucléaire auprès des jeunes étudiantes. « J’essaie également d’œuvrer pour l’égalité de traitement, l’équité dans les entreprises, les institutions » explique-t-elle, « je préfère la notion d’équité que de parité ».

JPEG - 54.5 ko
Dominique Mouillot, marraine de l’opération

Ghislaine Gerber, « Femme chef d’entreprise 2010 »

La première des « Elles « de l’Economie applique manifestement les conseils prodigués par la marraine de l’événement. Fondatrice des Laboratoires Holistica en 1986, Ghislaine Gerber a fait preuve de perspicacité pour s’imposer dans un monde pharmaceutique. Sa ténacité, son côté visionnaire l’ont conduit sur les chemins de la réussite professionnelle. « Personne n’y croyait « à son affaire, se remémore la dirigeante d’Eguilles. Pourtant, depuis une douzaine d’années, son action internationale l’amène aujourd’hui à présenter ses produits dans 32 pays. Notamment, les marchés canadien et scandinave sont très porteurs. Les laboratoires ont su impulser une dynamique dans l’innovation. Ainsi, Holistica développe des produits de qualité exclusivement à base de plantes et de substances d’origine naturelle. Les méthodes de fabrication et de conservation vont tenir compte des composants jusqu’à leur conditionnement. La forme « capsule » permet d’exploiter les vertus de ces plantes sous forme hautement concentrée. « Nous avons encore beaucoup d’avenir avec nos produits phytothérapiques made in Provence » s’exclame Ghislaine Gerber.

JPEG - 64.3 ko
Thierry Silvestre (à droite), directeur général du groupe IDECOM et Dominique Gonod, présentateur de la soirée

« Grande fierté que ce projet soit retenu »

Parmi les lauréates, Marie-Agnès Laffon de l’Institut Supérieur Marseille Cadenelle (ISMC) éprouve « une grande fierté que ce projet là soit retenu. Il est porteur de valeurs, permet la découverte de d’autres cultures ». La femme a décroché le Prix de l’action citoyenne pour le Festival européen de théâtre pour lycéens. Les formations, dispensées par ce lycée privé s’articulent autour des secteurs du Tourisme/Hôtellerie, du Management/Gestion et Sanitaire/Social. Ce projet a été réalisé avec plus de 150 élèves et jeunes en situation d’apprentissage. « L’idée était d’exploiter les compétences en cours d’acquisition » précise Marie-Agnès Laffon. Le collectif a monté un festival pour les jeunes européens en mettant en place l’organisation globale comme le transport international, la gestion de la sécurité. La première édition en 2002 a rassemblé six délégations étrangères, qui ont joué leur pièce dans leur langue. Le concept novateur s’exporte bien. Marseille accueillera d’ailleurs ce festival…en 2013, l’année de la Capitale européenne de la Culture.

Lors de la soirée, tout près de nous, l’une des nominées ne pouvait masquer son appréhension, ses tensions peu avant l’annonce des résultats dans sa catégorie « Développement durable et commerce équitable ». C’est Chrystel Larquier, chef d’entreprise à Nice. Le suspense est levé, elle est la lauréate. La jeune femme de 37 ans rejoint la tribune, arborant un large sourire. Chrystel Larquier a créé en 2007 Business Groom, agence de conciergerie d’entreprises. Elles sont quatre, un cinquième recrutement est en cours. Le principe est de proposer des services aux salariés. Business Groom s’appuie sur un réseau partenarial de prestataires, qui sont dans une démarche écologique (pressing bio, lavage auto bio, paniers de légumes issus de l’agriculture locale, traiteurs utilisant de la vaisselle biodégradable).

« Une vraie envie de monter cet événement »

L’organisateur des « Elles » de l’Economie, Thierry Silvestre, directeur général du groupe IDECOM et directeur de la publication de La Lettre Sud Infos en particulier « avait une vraie envie de monter cet événement. Dans le jury, nous ne voulions surtout pas de personnes de Sud Infos mais des femmes qui défendent la place des femmes dans l’économie ». Notons que le groupe IDECOM englobe notamment Sud Infos, Bref Rhône-Alpes et Info Economique. Le jury, présidé par Dominique Mouillot était constitué d’une douzaine de personnes, essentiellement composé d’associations de femmes, chefs d’entreprise, d’associations professionnelles et d’institutions.

Pour sa part, Pierre Danthez, responsable Stratégie Marketing notamment de Sud Infos ne cache pas son entière satisfaction sur ce projet, initié il y a deux ans. Spécialiste de l’actualité économique des entreprises en PACA, Sud Infos souhaitait « un juste rééquilibre de la vie humaine sans débat politique, de quota ou de parité » sourit M. Danthez. « On voulait donner une visibilité à ces femmes au pouvoir » ajoute-t-il. Le responsable anticipe d’ores et déjà sur l’édition 2011, « cette opération va grandir, nous allons la dupliquer en Rhône-Alpes sur le modèle préparatoire de Provence-Alpes-Côte d’Azur ». Il se dit étonné par l’importante « spontanéité (dès l’annonce du projet de l’événement). Nous avons énormément de relais à tous les niveaux dans chaque département » tels des associations de femmes d’entreprise, des partenaires.

JPEG - 81.4 ko
Les "Elles" de l’Economie 2010 auprès de M. Silvestre et Mme Mouillot

Des premières « Elles » de l’Economie qui semblent prometteuses. « C’est une bonne pédagogie de reconnaître les valeurs des femmes, leaders d’entreprise » souligne Mme Mouillot. Néanmoins, elle reconnaît que « les femmes freinent leurs efforts d’elles-mêmes. Elles doivent se mettre dans l’action. Elles doivent oser, poursuivre » leur voie, « se battre sans jamais douter du but ».

Prix des « Elles » de l’Economie :

Femme Chef d’Entreprise 2010, Ghislaine Gerber (Laboratoires Holistica à Eguilles)

Marketing/Communication, Karine Ferret (Bambou à Châteaurenard)

Développement durable et commerce équitable, Chrystel Larquier (Business Groom à Nice)

Finances/Banque/Conseil, Caroline Grinda (Conseil Plus Gestion à Aix-en-Provence)

Ressources Humaines (ex-aequo), Claire Ravier (Polyclinique du Parc Rambot à Aix-en-Provence), Corinne Quibel (ONET Technologies à Marseille)

Action citoyenne, Marie-Agnès Laffon (Institut Supérieur Marseille Cadenelle)

Et le Prix « Coup de cœur » Sud Infos : Jeanne-Marie de Torres et Perrine Paul, coprésidentes du Toulon St-Cyr Var Handball Féminin (Toulon). Le club est champion de France 2010 et jouera la Champions League la saison prochaine.

 



 

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 17 octobre

     

    La ville de Marseille a voté un plan à 1 milliard d’euros de reconstruction des écoles, par des partenariat public-privé

    Un plan massif, à un milliard d’euros, pour reconstruire les écoles de Marseille Régulièrement épinglée pour le délabrement de certaines écoles publiques, la ville de Marseille a voté lundi un plan massif de reconstruction d’un montant d’un milliard d’euros, via des partenariats public-privé (PPP) contestés par l’opposition. "Le projet que nous nous apprêtons à lancer est considérable, c’est un véritable plan Marshall qui n’a aucun équivalent ni dans l’histoire de la ville de Marseille ni dans aucune autre ville", a vanté le maire (LR) Jean-Claude Gaudin, devant le conseil municipal. Le plan prévoit la destruction de 31 établissements obsolètes des années 1960, et leur remplacement par 28 nouvelles écoles, (...)

     

  • 16 octobre

     

    MARSEILLE POUBELLE LA VIE Collectif citoyen contre l’insalubrité à Marseille lance une pétition

    MARSEILLE POUBELLE LA VIE Collectif citoyen contre l’insalubrité lance une pétition en ligne, avec une lettre ouverte à Jean-Claude Gaudin " Nous nous sommes mobilisés pour vous apporter les preuves de ce triste constat à travers le Livre Noir de Marseille : Etat des lieux de chaque quartier de la cité. Vous y observerez les rats que côtoient les usagers chaque jour. Ils s’attaquent aux câbles des voitures et pénètrent chez nous. Leurs cadavres trainent dans les rues et dans les parcs….Leur prolifération est vectrice de maladie comme la leptospirose…La gale et la teigne sont revenues dans nos parcs et nos écoles !" (...)

     

  • 9 octobre

     

    Droit de retrait reconduit ce jour au lycée Saint-Exupéry, lundi 9 oct

    Lundi 9 octobre 2017 Droit de retrait reconduit ce jour au lycée Saint-Exupéry Pour la troisième journée consécutive les personnels ont décidé d’exercer leur droit de retrait, les conditions de sécurité n’étant toujours pas assurées, ni pour nos élèves, ni pour nous. Dans un communiqué, les professeurs et personnels, leurs sections syndicales, FSU, CGT, FO, SUD, CFDT précisent :"Vendredi, la direction académique a dit réfléchir à la possibilité d’affecter à l’année 4 ou 5 AED supplémentaires sur notre lycée pour la vie scolaire. Il y a urgence ! Nos élèves doivent pouvoir reprendre les cours au plus vite, dans des conditions de sécurité restaurées. Il nous est insupportable d’être une nouvelle fois (...)

     

  • 6 octobre

     

    Lycée Saint exupéry, les enseignants font valoir leur droit d eretrait, suite à des violences

    DROIT DE RETRAIT AU LYCEE SAINT-EXUPERY DE MARSEILLE "La rentrée chaotique du lycée continue … En grève le 5 septembre, les personnels dénonçaient déjà les conditions de travail fortement dégradées suite à la perte de 30 contrats aidés (CUI), assurant notamment l’encadrement des élèves et l’entretien des locaux. De façon prévisible, les 10 postes reconduits n’ont pas suffit à assurer la sérénité du travail dans l’établissement. Depuis un mois seulement, les incidents se multiplient, les actes de violence sont récurrents :- 315 exclusions de classe- 6128 absences d’élèves- 490 passages à l’infirmerie- 9 évacuations par les pompiers … Suite à une bagarre d’une violence extrême ce mercredi, l’ensemble des (...)

     

  • 4 octobre

     

    Fête de l’Automne soutien au Manba, migants 13, Marseille. dimanche

    Fête de l’Automne soutien au Manba, migants 13 Un repas de soutien au collectif Al Manba , soutien migrant-es 13 ; est organisé aux jardins partagés de l’Annonciade, quartiers nord, les Aygalades, à partir des récoltes. Discussions, musique, buvette, chaleur humaine par Collectif Soutien Migrants 13 / El Manba dim 12:00 · Chemin de la Mûre, 13015 Marseille Page FB Collectif Soutien Migrants 13 / El Manba

     

  • 4 octobre

     

    Recours au Conseil d’Etat , contre le gel des contrats aidés

    Emplois aidés : La justice va-t-elle suspendre le gel décidé par le gouvernement ? TRAVAIL Le Conseil d’Etat examine mardi 03 octobre, un recours déposé par des élus écologistes et plusieurs associations contre la remise en cause des contrats aidés décidée par l’exécutif... http://www.20minutes.fr/economie/2143331-20171003-emplois-aides-justice-va-suspendre-gel-decide-gouvernement

     

  • 25 septembre

     

    La Ville de Marseille lance une enquête sur des « comportements supposés répréhensibles » dans les musées.

    La Ville de Marseille lance une enquête sur des « comportements supposés répréhensibles » dans les musées Depuis plusieurs semaines, des agents des musées dénoncent dans des courriers anonymes des passe-droits, voire les emplois fictifs dont bénéficieraient d’autres agents. La Ville a décidé de diligenter une enquête interne de l’inspection générale des services. A lire sur marsactu https://marsactu.fr/avis-de-tempete-dans-les-musees-de-marseille/

     

  • 25 septembre

     

    Selon la porte-parole de l’ONG Oxfam, Manon Aubry, avec les réformes fiscales engagées, "le gouvernement offre 24 milliards d’euros de cadeaux fiscaux aux plus riches".

    Réforme fiscale : "Les plus riches bénéficieront d’une hausse de revenus 18 fois plus importante que les plus pauvres" note Oxfam Selon la porte-parole de l’ONG Oxfam, Manon Aubry, avec les réformes fiscales engagées, "le gouvernement offre 24 milliards d’euros de cadeaux fiscaux aux plus riches". L’ONG de lutte contre la pauvreté Oxfam publie lundi 25 septembre, un rapport critique sur le projet de loi de finances 2018, intitulé Réforme fiscale : les pauvres en paient l’impôt cassé. Selon le rapport, les ménages les 10 % plus riches bénéficieront "d’une hausse de revenus au moins 18 fois plus importante que les 10 % les plus pauvres", alors que les 10% les plus riches possèdent déjà "56% des richesses (...)

     

  • 20 septembre

     

    CONTRE LA SUPPRESSION BRUTALE DES CONTRATS AIDES, RASSEMBLEMENT unitaire DEVANT LA PREFECTURE LE MERCREDI 20 SEPTEMBRE A 13H.

    Depuis la rentrée, l’annonce par le gouvernement de la fin programmée de tous les emplois aidés a réactivé la colère dans l’éducation, premier employeur de ces contrats. Les associations de parents d’élève se sont jointes à l’intersyndicale 1er degré en cette rentrée car elles sont bien conscientes des difficultés tant sur le plan humain que dans la dégradation de l’accueil des familles dans les écoles où les AADE sont devenues indispensables au bon fonctionnement. Le second degré de l’éducation, touché aussi par ces suppressions se joindra aussi à notre action le mercredi 20 septembre à 13h devant la Préfecture, à Marseille et l’action s’élargit en interprofessionnel. L’intersyndicale a demandé à être (...)

     

  • 14 septembre

     

    Emmaüs Pointe Rouge lance une collecte de dons pour les migarnts

    La Collecte de dons alimentaires pour les migrants de la Vallée de La Roya, est ouverte. départ du camion lundi 16 octobre. Le camion d’Emmaüs partira le lundi 16 octobre. Voir sur le site emmaus-pointerouge.com

     

Articles récents

Articles au hasard