Articles

Accueil > Actualités > Le Jazz en fête au château de la Tour d’Aigues

 

Le Jazz en fête au château de la Tour d’Aigues

4 août 2010

C’est dans le cadre exceptionnel de la terrasse et la cour d’honneur de son château datant de la renaissance, que le « Pays d’Aigues » accueillera à l’occasion de son 25ème festival d’été, le festival Jazz où plus de 13 groupes de Jazz garantiront 5 jours de concerts de haute qualité pour fêter notamment le centenaire de la naissance de Django Reinhardt.
...


 

JPEG - 55 ko

L’association de la Tour d’Aigues et l’association pour le jazz et la musique improvisée (AJMI) ont enfin eu l’opportunité de créer un festival de Jazz en « Pays d’Aigues », une idée qui courait depuis de longues années. Pour marquer le coup, elles ont concocté un programme à faire frémir les amateurs de Jazz et il n’est pas exclu que les néophytes le soient aussi. Les 11, 12, 13, 14 et 15 août prochains, la cour du château de la Tour d’Aigues, située dans le parc naturel régional du Lubéron, accueillera une programmation artistique digne des plus grands festivals internationaux. Il n’y a pas de secret, les associations organisatrices ont plus de 25 ans d’expériences. L’AJMI, association pour le jazz et la musique improvisée, accueille depuis 1978 à Avignon les meilleurs musiciens du monde entier, « connus ou pas encore », regrettant parfois le fait que « la plus populaire des musiques savantes (le Jazz !) reste médiatiquement négligée » ainsi que ses « musiciens capables d’apporter, de partager une liberté d’expression et de création » [...] loin « des aliénantes stupidités de la téléréalité ».

C’est donc avec l’aide et l’expérience du Château de la Tour d’Aigues, qui fête ces 25 années de spectacles et de programmation culturelle que l’association tentera de créer un temps fort autour d’un Jazz créatif en constante évolution et autour de ses valeurs.

Au programme de ces quatre soirées qui débuteront à 19h, il y aura les 13 groupes de Jazz les plus prisés du moment. Le jazz français regorge de musiciens de talents à l’image du « Jean-Philippe Viret Trio » que Stéphane Ollivier journaliste aux « Inrockuptibles » a décrit comme étant « l’un des plus passionnants de la scène Jazz européenne ». Jean-Philippe Viret à la contrebasse, Edouard Ferlet au piano et Fabrice Moreau à la batterie ouvriront mercredi 11 août le festival en jouant toute en finesse l’une de leurs belles œuvres : « Le temps qu’il faut ». Jeudi 12, c’est le trio franco-berlinois « Das Kapital » qui investira la terrasse du château à 19h pour rendre hommage à Hanns Eisler (1898-1962), compositeur de bandes originales à Hollywood où il vécut comme immigré politique pendant la seconde guerre mondiale et dont les compositions furent résolument politiques. Ce n’est qu’en 1949 à Berlin qu’il deviendra l’icône de l’art communiste, attiré par les idéaux communistes et les chants révolutionnaires. Le trio formé par Daniel Erdmann (saxophones ténor), Hasse Poulsen (Guitare) et Edward Perrauld (batterie) promettent de faire revivre quelques unes de ses œuvres résolument politiques mais surprenantes par leur « raffinement harmonique et mélodique ».

JPEG - 96.4 ko

Cette prestation sera suivie de celle du groupe « Andy Emler MegaOctet » « considéré comme un « ojni » (objet jazzistique non identifié) de la scène jazz française pour sa liberté, son audace et la virtuosité de ses musiciens ». Ce « laboratoire des plus belles audaces » tel qu’André Francis l’a présenté un jour à été créé en 1989 et actuellement dirigé par Andy Emler, accompagné d’une horde de 8 solistes talentueux « voltigeurs et improvisateurs inspirés ». Cette formation a maintes fois été récompensée pour son talent et son originalité. Elle reçut en 2007 le Prix de l’Académie du Jazz pour l’album « West in peace », en 2008 la Victoire du Jazz 2008 dans la catégorie « artiste ou formation instrumentale de l’année » et le Django d’Or 2008 dans la catégorie « spectacle vivant Spedidam », sans oublier qu’Andy Emler reçut en 2006 un Django d’Or. Comme l’a dit Francis Marmande, journaliste au monde : «  il serait fou de passer à côté » de cette formation.

JPEG - 116.8 ko

Le Jazz de Django

Pour célébrer le centenaire de la naissance de Django Reinhardt, le festival invite le groupe « Django et rien d’autres ». Raphaël Faÿs, Steeve Laffont et Yorgui Loeffler, Rudy Rabuffetti, Serge Oustiakine, tenteront d’évoquer tout le talent de Django Reinhardt guitariste de musique tzigane qui a marqué de son empreinte l’histoire du Jazz et en particulier du Jazz manouche. Il aurait fêté ses 100 ans le 23 janvier dernier. Plus d’un demi-siècle après la disparition de ce génie, les nombreux musiciens qu’il a inspirés célèbreront son style unique de jeu et ses compositions. Un hommage musical à ne pas manquer.

Laure Donnat et Lilian Bencini rendront quant à eux hommage à Billie Holiday, considérée comme l’une des plus grandes chanteuses que le jazz ait connues. Ce duo d’émotion proposera une relecture des grands thèmes qui ont immortalisé cette artiste écorchée vive.

Le festival se clôturera le dimanche 15 août autour d’un grand pique-nique sous les arcades du château où la compagnie La Fanfarine proposera un spectacle musical de rue tout en s’inspirant du Jazz, mis en scène par cette troupe très énergique et très conviviale. Le public pourra se restaurer sur place avec des repas concoctés par "Les Rustines de l’Ange" qui proposeront également des produits locaux.

Retrouvez les infos pratiques et le programme complet sur :

http://www.chateaulatourdaigues.com

 



 

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 17 octobre

     

    La ville de Marseille a voté un plan à 1 milliard d’euros de reconstruction des écoles, par des partenariat public-privé

    Un plan massif, à un milliard d’euros, pour reconstruire les écoles de Marseille Régulièrement épinglée pour le délabrement de certaines écoles publiques, la ville de Marseille a voté lundi un plan massif de reconstruction d’un montant d’un milliard d’euros, via des partenariats public-privé (PPP) contestés par l’opposition. "Le projet que nous nous apprêtons à lancer est considérable, c’est un véritable plan Marshall qui n’a aucun équivalent ni dans l’histoire de la ville de Marseille ni dans aucune autre ville", a vanté le maire (LR) Jean-Claude Gaudin, devant le conseil municipal. Le plan prévoit la destruction de 31 établissements obsolètes des années 1960, et leur remplacement par 28 nouvelles écoles, (...)

     

  • 16 octobre

     

    MARSEILLE POUBELLE LA VIE Collectif citoyen contre l’insalubrité à Marseille lance une pétition

    MARSEILLE POUBELLE LA VIE Collectif citoyen contre l’insalubrité lance une pétition en ligne, avec une lettre ouverte à Jean-Claude Gaudin " Nous nous sommes mobilisés pour vous apporter les preuves de ce triste constat à travers le Livre Noir de Marseille : Etat des lieux de chaque quartier de la cité. Vous y observerez les rats que côtoient les usagers chaque jour. Ils s’attaquent aux câbles des voitures et pénètrent chez nous. Leurs cadavres trainent dans les rues et dans les parcs….Leur prolifération est vectrice de maladie comme la leptospirose…La gale et la teigne sont revenues dans nos parcs et nos écoles !" (...)

     

  • 9 octobre

     

    Droit de retrait reconduit ce jour au lycée Saint-Exupéry, lundi 9 oct

    Lundi 9 octobre 2017 Droit de retrait reconduit ce jour au lycée Saint-Exupéry Pour la troisième journée consécutive les personnels ont décidé d’exercer leur droit de retrait, les conditions de sécurité n’étant toujours pas assurées, ni pour nos élèves, ni pour nous. Dans un communiqué, les professeurs et personnels, leurs sections syndicales, FSU, CGT, FO, SUD, CFDT précisent :"Vendredi, la direction académique a dit réfléchir à la possibilité d’affecter à l’année 4 ou 5 AED supplémentaires sur notre lycée pour la vie scolaire. Il y a urgence ! Nos élèves doivent pouvoir reprendre les cours au plus vite, dans des conditions de sécurité restaurées. Il nous est insupportable d’être une nouvelle fois (...)

     

  • 6 octobre

     

    Lycée Saint exupéry, les enseignants font valoir leur droit d eretrait, suite à des violences

    DROIT DE RETRAIT AU LYCEE SAINT-EXUPERY DE MARSEILLE "La rentrée chaotique du lycée continue … En grève le 5 septembre, les personnels dénonçaient déjà les conditions de travail fortement dégradées suite à la perte de 30 contrats aidés (CUI), assurant notamment l’encadrement des élèves et l’entretien des locaux. De façon prévisible, les 10 postes reconduits n’ont pas suffit à assurer la sérénité du travail dans l’établissement. Depuis un mois seulement, les incidents se multiplient, les actes de violence sont récurrents :- 315 exclusions de classe- 6128 absences d’élèves- 490 passages à l’infirmerie- 9 évacuations par les pompiers … Suite à une bagarre d’une violence extrême ce mercredi, l’ensemble des (...)

     

  • 4 octobre

     

    Fête de l’Automne soutien au Manba, migants 13, Marseille. dimanche

    Fête de l’Automne soutien au Manba, migants 13 Un repas de soutien au collectif Al Manba , soutien migrant-es 13 ; est organisé aux jardins partagés de l’Annonciade, quartiers nord, les Aygalades, à partir des récoltes. Discussions, musique, buvette, chaleur humaine par Collectif Soutien Migrants 13 / El Manba dim 12:00 · Chemin de la Mûre, 13015 Marseille Page FB Collectif Soutien Migrants 13 / El Manba

     

  • 4 octobre

     

    Recours au Conseil d’Etat , contre le gel des contrats aidés

    Emplois aidés : La justice va-t-elle suspendre le gel décidé par le gouvernement ? TRAVAIL Le Conseil d’Etat examine mardi 03 octobre, un recours déposé par des élus écologistes et plusieurs associations contre la remise en cause des contrats aidés décidée par l’exécutif... http://www.20minutes.fr/economie/2143331-20171003-emplois-aides-justice-va-suspendre-gel-decide-gouvernement

     

  • 25 septembre

     

    La Ville de Marseille lance une enquête sur des « comportements supposés répréhensibles » dans les musées.

    La Ville de Marseille lance une enquête sur des « comportements supposés répréhensibles » dans les musées Depuis plusieurs semaines, des agents des musées dénoncent dans des courriers anonymes des passe-droits, voire les emplois fictifs dont bénéficieraient d’autres agents. La Ville a décidé de diligenter une enquête interne de l’inspection générale des services. A lire sur marsactu https://marsactu.fr/avis-de-tempete-dans-les-musees-de-marseille/

     

  • 25 septembre

     

    Selon la porte-parole de l’ONG Oxfam, Manon Aubry, avec les réformes fiscales engagées, "le gouvernement offre 24 milliards d’euros de cadeaux fiscaux aux plus riches".

    Réforme fiscale : "Les plus riches bénéficieront d’une hausse de revenus 18 fois plus importante que les plus pauvres" note Oxfam Selon la porte-parole de l’ONG Oxfam, Manon Aubry, avec les réformes fiscales engagées, "le gouvernement offre 24 milliards d’euros de cadeaux fiscaux aux plus riches". L’ONG de lutte contre la pauvreté Oxfam publie lundi 25 septembre, un rapport critique sur le projet de loi de finances 2018, intitulé Réforme fiscale : les pauvres en paient l’impôt cassé. Selon le rapport, les ménages les 10 % plus riches bénéficieront "d’une hausse de revenus au moins 18 fois plus importante que les 10 % les plus pauvres", alors que les 10% les plus riches possèdent déjà "56% des richesses (...)

     

  • 20 septembre

     

    CONTRE LA SUPPRESSION BRUTALE DES CONTRATS AIDES, RASSEMBLEMENT unitaire DEVANT LA PREFECTURE LE MERCREDI 20 SEPTEMBRE A 13H.

    Depuis la rentrée, l’annonce par le gouvernement de la fin programmée de tous les emplois aidés a réactivé la colère dans l’éducation, premier employeur de ces contrats. Les associations de parents d’élève se sont jointes à l’intersyndicale 1er degré en cette rentrée car elles sont bien conscientes des difficultés tant sur le plan humain que dans la dégradation de l’accueil des familles dans les écoles où les AADE sont devenues indispensables au bon fonctionnement. Le second degré de l’éducation, touché aussi par ces suppressions se joindra aussi à notre action le mercredi 20 septembre à 13h devant la Préfecture, à Marseille et l’action s’élargit en interprofessionnel. L’intersyndicale a demandé à être (...)

     

  • 14 septembre

     

    Emmaüs Pointe Rouge lance une collecte de dons pour les migarnts

    La Collecte de dons alimentaires pour les migrants de la Vallée de La Roya, est ouverte. départ du camion lundi 16 octobre. Le camion d’Emmaüs partira le lundi 16 octobre. Voir sur le site emmaus-pointerouge.com

     

Articles récents

Articles au hasard