Articles

Accueil > Tribunes (archives) > Tribunes Gauches > Le CRAN salue la décision de Pape Diouf, candidat à la mairie de (...)

 

Le CRAN salue la décision de Pape Diouf, candidat à la mairie de Marseille

4 février 2014

Pape Diouf, l’ancien président de l’Olympique de Marseille, a décidé hier de se lancer dans la campagne des municipales. Il a pris la tête d’une liste d’ouverture qui constitue une initiative citoyenne tout à fait novatrice. Le CRAN ne peut que saluer la décision courageuse de Pape Diouf, homme de conviction, aux multiples talents.


 

« Marseille était en dernière position du baromètre des villes de France que nous avons publié le 4 décembre dernier, a indiqué Louis-Georges Tin. Loin d’être une ville multiculturelle, la cité phocéenne est en réalité une ville multi-ghetto. Ni la gauche ni la droite n’ont, semble-t-il, pris la mesure du problème. C’est pourquoi l’initiative de Pape Diouf, qui depuis longtemps s’est engagé dans la lutte contre le racisme, me paraît tout à fait salutaire », a conclu le président du CRAN.

Il est évident que la candidature de Pape Diouf bouscule totalement le jeu dans la ville de Marseille, et au-delà. Pendant longtemps, les partis ont méprisé les Noirs et les Arabes, ne leur laissant que le soin de coller les affiches. Aujourd’hui, ce temps n’est plus, et les initiatives citoyennes de ce genre seront de plus en plus nombreuses. Les monopoles d’antan n’ont plus cours et les partis traditionnels feraient bien d’en tirer les conséquences qui s’imposent...

Pour autant, l’apparition de Pape Diouf sur l’échiquier politique ne dispense pas les autres candidats de réfléchir aux questions de diversité. C’est pourquoi le président du CRAN et le responsable du CRAN Paca, Nassurdine Haidari, entendent rencontrer bientôt les principaux candidats à Marseille (y compris Pape Diouf, évidemment) pour leur présenter le « Guide des bonnes pratiques contre le racisme à l’usage des maires de France » et prendre connaissance de leurs engagements dans le combat pour l’égalité.

Contact : Louis-Georges Tin,
Président du CRAN
tin@le-cran.fr,
06 19 45 45 52

 

 

Autres articles Tribunes (archives)Tribunes Gauches

 

Articles récents

Articles au hasard