Articles

Accueil > Actualités > La caravane ne passe pas, la municipalité aboie

 

La caravane ne passe pas, la municipalité aboie

10 janvier 2011

Vendredi matin, accompagnée de militants associatifs, une poignée de « Gens du voyage » a manifesté devant la mairie centrale de Marseille. Venue à pieds - les caravanes, interdites, sont restées à proximité du Mémorial de la déportation - la petite colonne de manifestants a rencontré un mur de CRS. Pendant ce temps, à quelques pas, Jean-Claude Gaudin présentait ses vœux au syndicat FO. Il a eu quelques mots à l’attention des « voyageurs » et des maires de communes alentours. Diaporama sonore.


 

Il est un peu plus de dix heures du matin vendredi. Les premiers manifestants arrivent sur le parvis de la mairie. La Ligue des droits de l’Homme, Rencontres Tsiganes, Mille Bâbords... Les « Gens du voyage » ont pris du retard : ils doivent venir à pieds, faute d’avoir obtenu l’autorisation de manifester juchés sur leurs caravanes. « C’est un scandale. Alors que les taxis manifestent et bloquent Marseille avec leurs véhicules, que les agriculteurs manifestent à Paris avec leurs tracteurs, nous n’avons même pas pu faire venir la plus petite caravane », s’insurge Philippe Dieudonné, de la LDH.

Généralement, les « voyageurs » représentent une communauté plutôt discrète, peu prompte à se donner en spectacle. Mais la situation actuelle les pousse désormais à agir. Où qu’ils s’installent, leur expulsion leur est signifiée dans les heures qui suivent. Cela a encore été le cas il y a quelques jours, lorsque des « voyageurs » ont été invités à partir d’un terrain à Saint-Loup. Les familles concernées vivent depuis aux abords de l’aire - légale cette fois - de Saint-Menet.
« Ceux qui sont hors-la-loi ne sont pas ceux qui sont désignés. Quand les maires et les préfets respecteront la loi Besson, créeront des emplacements, on ne sera plus dans l’illégalité. Ce sont eux les hors-la-loi », dénonce Esmeralda Romanez, présidente de Samudaripen et de l’Association pour la Mémoire de l’Internement et de la Déportation Tsigane.

En effet, depuis le vote de la loi du 5 juillet 2000 et l’adoption deux ans plus tard du Schéma départemental d’accueil des Gens du Voyage, les communes de plus de 5 000 habitants sont tenues de mettre un terrain à disposition des « Gens du voyage ». Mauvais élèves, Marseille et les Bouches-du-Rhône présentent un réel retard de mise en œuvre. Ainsi au niveau départemental, au lieu des 1 070 à 1 470 places - auxquelles devraient s’ajouter une aire d’accueil et une de grand passage à Arles - recommandées par le document, seules six aires offrant un peu plus de 200 places sont consacrées à l’accueil des caravanes.

Ecoutez et regardez ce diaporama sonore. On y entend les interventions de Roberto, Alain Fourest, Marcel Demestre - l’un des patriarches de la famille -, Esmeralda Romanez, Philippe Dieudonné, David Demestre, Jean-Claude Gaudin, Noé Dessemberg et Gigi.

 

Repoussée par un cordon de CRS, la trentaine de manifestants s’est retrouvée cantonnée au quai d’honneur, de l’autre côté de la route. Michel Bourgat, adjoint au maire en charge de la Solidarité, propose à une délégation de le rencontrer à 15h. «  Vous faites ce que vous voulez, mais nous n’irons pas avec vous, explique Alain Fourest, de Rencontres Tsiganes. Parce que c’est inutile. Le seul a pouvoir faire bouger les choses, c’est Jean-Claude Gaudin. Il est le maire de cette ville, et ses adjoints, au moins celui-là, n’a aucun pouvoir et il nous l’a dit lui-même ». L’adjoint municipal se dira «  prêt à se battre » pour l’établissement d’une deuxième aire, après concertation avec les communes voisines.

Au même moment et à quelques pas, derrière la rangée de gardes mobiles, Jean-Claude Gaudin accueille les membres du syndicat Force Ouvrière pour leur présenter ses vœux. L’espace Bargemon est plein, les petits fours prêts à être servis. Dans son discours, le maire de Marseille effectue un crochet par la question de l’accueil des « Gens du voyage » :
« Nous avons un terrain conforme à Saint-Menet. Et nous avons même une deuxième aire*, si les personnes qui s’y étaient installées n’y étaient pas restées. Je souhaiterais que les maires de secteurs m’aident d’ailleurs à trouver un terrain. Et peut-être aussi les maires des communes environnantes, en particulier nos adversaires politiques. Parce qu’ils ne respectent pas la loi sur les logements sociaux. Et deuxièmement ils n’ont pas davantage de places d’accueil pour les nomades. Alors avant de nous critiquer, qu’on soit un peu prudent », a déclaré Jean-Claude Gaudin.

La Ligue des Droits de l’Homme et Rencontres Tsiganes - qui militent aux côtés des « Gens du voyage » depuis de nombreuses années - s’apprêtent à déposer une plainte contre la municipalité et la préfecture, avec qui ils n’ont plus de contacts.

*situé à Mazargues-Eynaud, il offre une quarantaine de places. Et ne peut être pris en compte dans les calculs, ses résidents étant sédentarisés.

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 8 août

     

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, 9 août

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, prévu pour mercredi 9 Août à 18h. Les défenseurs de l’Histoire et du Patrimoine de Marseille appellent à se rassembler devant les vestiges de la Corderie à Marseille. Démontrant être toujours aussi mobilisés pour la sauvegarde totale des vestiges, la poursuite des fouilles et l’abandon définitive du projet d’immeuble. Interview dans le journal de France Culture du vendredi 4 août 2017 à Alain Nicolas était Conservateur en chef des Musées Nationaux de France, créateur du Musée d’Histoire de Marseille. docteur en archéologie. (...)

     

  • 8 août

     

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis "La cour d’appel d’Aix-en-Provence a condamné le militant Cédric Herrou, mardi 8 août, à quatre mois de prison avec sursis. L’agriculteur de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes), visage de la solidarité et de l’aide apportée aux migrants qui traversent la frontière italienne par la vallée de la Roya, est plus sévèrement sanctionné qu’en première instance." En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2017/08/08/poursuivi-pour-aide-a-l-immigration-clandestine-cedric-herrou-attend-son-jugement-en-appel_5169880_1654200.html#dw62oCLAdEcDgVtS.99 En savoir plus sur (...)

     

  • 2 août

     

    3 août, Rassemblement sur site archéologique Corderie contre Vinci

    Suite au début de travaux entrepris ce matin par Vinci sur le site archéologique de La Coderie, qui doit être classé par Madame Nyssen ministre de Culture, demain jeudi 3 aout 2017 à 18h, un rassemblement devant le site archéologique au bd de la Corderie à Marseille est organisé par le CIQ St Victor, association " Laisse béton" et les marseillais.

     

  • 2 août

     

    Soutien à Cédric Herrou, Cour d’appel d’Aix le 8 Août

    Soutien à Cédric Herrou la Ligue des Droits de l’Homme Aix auquel s’associe Attac, appelle au soutien à Cédric Herrou. Le mardi 8 août à 08H00 : Rassemblement devant la cour d’appel à Aix-en-Provence, 20 Place Verdun. Pour avoir pris en charge des migrants sur le sol italien et les avoir aidés à transiter en sécurité vers la France. Cédric Herrou avait été condamné en février dernier à 3000 € d’amende avec sursis ; en appel, le 19 juin dernier, le procureur a requis 8 mois de prison avec sursis. L’arrêt de la Cour sera rendu le 8 août. NOUVEAU FILM : FESTIVAL DU DROIT D’ASILE DE CANNES par le Collectif Roya Solidaire : (...)

     

  • 1er août

     

    Calais : le conseil d’Etat oblige l’Etat à installer points d’eau et sanitaire pour les migrants

    Le rapporteur du Conseil d’Etat a recommandé vendredi de contraindre l’Etat à installer des points d’eau et des sanitaires à Calais pour les centaines d’exilés présents dans la ville. Depuis plusieurs semaines, un bras de fer oppose d’un côté les associations d’aide aux migrants, et de l’autre le ministère de l’Intérieur et la ville de Calais. La décision du Conseil d’Etat est attendue très prochainement. Elle devrait suivre les recommandations de son rapporteur http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/07/31/migrants-le-conseil-d-etat-demande-au-gouvernement-d-installer-des-points-d-eau-et-des-sanitaires-a-calais_5166938_3224.html

     

  • 11 mai

     

    Patrick Mennucci : "Mélenchon a choisi l’affrontement, il va l’avoir"

    Au micro de BFMTV ce mercredi, Patrick Mennucci a réagi à l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans sa circonscription de Marseille pour les législatives. "C’est la cinquième fois qu’il change de lieu de vote, on va devoir discuter de tout ça, en même temps qu’il nous explique ce qu’il connaît du centre-ville de Marseille, à paris le Vieux-Port un jour de soleil et de meeting". Et dans un communiqué, Patrick Ménucchi critique ce parachutage parisien : "Jean-Luc Melenchon a fait le choix d’être candidat à Marseille, dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, circonscription dont je suis le député sortant et candidat pour un second mandat. C’est une clarification. Il clarifie la (...)

     

  • 10 mai

     

    Benoît Hamon lancera son propre mouvement transpartisan le 1er juillet

    Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a annoncé mercredi 10 mai, sur France Inter, vouloir lancer, le 1er juillet 2017, son propre mouvement, transpartisan. "Le 1er juillet, je lancerai un mouvement, large, qui s’adressera aux hommes et aux femmes de gauche, citoyens, a-t-il déclaré, pour être en situation de se retrouver, de penser les suites que nous pouvons donner à ce travail que nous avons commencé lors de la campagne présidentielle, un travail sur ces idées nouvelles". Ce mouvement n’a pas encore de nom, a-t-il (...)

     

  • 10 mai

     

    Législatives : Jean-Luc Mélenchon candidat à Marseille face au PS sortant Patrick Mennucci

    "Le chef de file de La France insoumise a informé ses adhérents de son choix. Il confirmera sa décision lors de sa visite à Marseille jeudi 11 mai. Jean-Luc Mélenchon devrait être candidat aux législatives à Marseille dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Le chef de file de La France insoumise, qui, mercredi 10 mai au matin sur l’antenne de RMC-BFM-TV, a estimé qu’il serait « probablement » candidat à Marseille, a confirmé son choix dans la journée dans une lettre adressée aux « insoumises et insoumis » marseillais, que Le Monde a pu consulter". En savoir plus sur (...)

     

  • 10 mai

     

    Anne Hidalgo, Christiane Taubira et Martine Aubry lancent un mouvement politique, "Dès demain"

    Ils s’adressent à "tous les humanistes qui croient encore en l’action". Des figures politiques comme les maires PS de Paris et Lille, Anne Hidalgo et Martine Aubry, et l’ex-ministre de la justice Christiane Taubira, ainsi que des intellectuels et des artistes, parmi lesquels Yann Arthus-Bertrand ou Jacques Higelin, cosignent une tribune publiée dans Le Monde, mercredi 10 mai. Ils y annoncent le lancement d’un mouvement politique baptisé Dès demain." http://www.francetvinfo.fr/politique/anne-hidalgo-christiane-taubira-et-martine-aubry-lancent-un-mouvement-politique-des-demain_2184369.html#xtor=CS1-746

     

  • 5 mai

     

    CONSOLAT VS US BOULOGNE : L’affiche du prochain match à domicile ce samedi 6 mai à 15h

    Contacté par Rachid Tigilt, un des fervent supporter du GS CONSOLAT nous relayons volontiers l’affiche du prochain match contre l’US Boulogne. En effet, encore une fois le club Marseillais évoluant en National fait une remarquable saison : il est 6ème à 7 point du leader ! Aussi pour saluer encore une fois les exploits du staff et de l’équipe du président Mingalon nous vous informons qu’il s’agit de l’avant-dernier match de la saison à domicile ( Stade La Martine) se jouera ce samedi, à 15h, Venez nombreux ! et hou ha allez Consolat (...)

     

Articles récents

Articles au hasard