Articles

Accueil > Actualités > La Mer Veilleuse à Marseille : un nouvel espace de promotion des cultures du (...)

 

La Mer Veilleuse à Marseille : un nouvel espace de promotion des cultures du monde

6 novembre 2010 - Dernier ajout 8 novembre 2010

Marseille compte un nouvel espace culturel aux couleurs de la méditerranée et de la convivialité ! Véritable lieu de rencontres et d’échanges entre les peuples et « les communautés des deux rives », l’association « La Mer Veilleuse » vient d’ouvrir ses portes aux marseillais soucieux de découvrir d’autres univers méditerranéens.


 

JPEG - 87 ko
Basel Abou Hamed

« Rechercher un discours culturel alternatif », tel est le but de l’association créée il y a tout juste deux mois par Basel Abu Hamed, ancien restaurateur parisien ayant choisi de mettre en valeur les cultures du monde à Marseille, carrefour de la méditerranée. Une envie de faire découvrir aux phocéens, autre chose que ce que véhiculent une partie des médias vautrée dans le sensationnalisme, marginalisant parfois les cultures du monde.

C’est aussi pour abattre les préjugés et « le choc des civilisations exacerbé par des volontés politiques » que La Mer Veilleuse est née, au mois de septembre dernier au 118-120 rue de Lodi. Ce café culturel, abrité dans « un local aux proportions alléchantes » est dédié à la promotion des initiatives culturelles et artistiques. Et rien n’a été laissé au hasard.

L’association a mis en place un volet « activités » accès sur la pédagogie et favoriser l’ouverture aux autres. Depuis la rentrée, des cours de danse orientale sont proposés par Hayet, danseuse et professeur confirmée. C’est « un art qui rassemble toutes les communautés religieuses et culturelles de notre ville » précise l’association. Des cours d’espagnols sont également dispensés par Silvia, professeur dans un collège marseillais. La Mer Veilleuse accueille également des cours de calligraphie et de percussions orientales et maghrébines au cours desquels vous découvrirez des instruments insolites. Et pour ceux qui hésiteraient à se lancer dans la découverte d’une discipline, l’association prend le soin de préciser la gratuité du premier cours dispensé par des professionnels. Ce sont autant d’activités qui peuvent s’ajouter à celles des associations marseillaises qui seraient désireuses d’organiser des conférences, des activités (cours de danse, de musique, de langue) ou des concerts dans une salle sonorisée. Les locaux de l’association pourront être mis à disposition, si votre « projet correspond à nos objectifs » explique Basel Abu Hamed. « C’est en effet un lieu vide qu’il faut remplir » au gré de l’actualité et des humeurs du public marseillais.

JPEG - 76.4 ko

De nombreuses animations, conférences et soirées d’informations sont déjà prévues pour le mois de novembre. « La retraite pour les nuls » sera le prochain thème de la conférence du 16 novembre prochain expliquée par Europe Ecologie et le NPA. Le lendemain, une table ronde soulèvera le rôle du tourisme dans le développement local. Un débat qui sera suivi d’un concert de Malik Ziad. Outre les projections prévues au cours de ce mois, Basel Abu Hamed vous invite, dans le cadre du temps des alternatives solidaires, à « une soirée tchatche » au cours de laquelle les phocéens pourront se réunir autour d’un verre et faire découvrir leur langue préférée ou leur langue d’origine. « L’objectif est de réunir toutes les communautés de Marseille » tient à préciser Basel Abu Hamed qui avoue tout de même la difficulté de la tâche. « A Marseille, on voit une certaine maladie sociale entre les cultures et les communautés. Il est plus facile de réunir les gens à Paris » constate-t-il.

Mais c’est aussi un défi qu’il souhaite relever via ce type de projet associatif qui n’est pas si développé à Marseille. Si les freins aux rencontres sont nombreux, La Mer Veilleuse s’attache à développer des outils multiples pour inverser la tendance actuelle qui va dans le sens de l’enfermement et de la méfiance.

Rien de mieux donc que la musique pour adoucir les mœurs. Les talents locaux ont donc tout intérêt à se manifester. Cet espace leur est aussi dédié et leur rôle non négligeable car le plus souvent les artistes de la cité phocéenne sont au croisement de deux cultures. C’est ce que nous donnera à admirer Nadia Ammour qui guidée par son bendir, interprètera des chants en kabyle et arabe le 27 novembre de 21h00 à 23h30.

JPEG - 87.2 ko

Des produits venus de toute la Méditerranée

Réfugié palestinien né en Syrie, Basel Abu Hamed s’attache également à la diffusion et la vente de produits issus du commerce équitable à l’image des produits fabriqués par des producteurs palestiniens : dattes, huile d’olive, zatar, savon de Naplouse etc. Des échanges rendus possibles grâce à l’association Le Philistin dont les sites internet (http://www.philistin.fr ou http://www.fipsouk.f) vous donnent accès aux boutiques.

Une journée de solidarité avec le peuple palestinien est programmée pour le 28 novembre prochain autour du film documentaire « Les enfants d’Arna » de Juliano Mer Khamis et du débat/conférence « Connaître l’Histoire pour comprendre le présent ». Une conférence au cours de laquelle Pierre Stambul, vice-président de l’UJFP (Union Juive Française pour la Paix) reviendra sur son dernier voyage en Palestine et exposera la situation actuelle vécue récemment sur le terrain.

Le café expose aussi des cds, dvds, livres de cuisine orientale, bande dessinée avec notamment une collection de livres Tintin traduit en arabe mis à disposition du public. Un public, à qui Basel Abu Hamed souhaite la bienvenue dans les locaux de l’association qu’il a merveilleusement bien aménagé afin que les populations des « deux rives se sentent à l’aise ».

Ce sont autant d’efforts et de prises de risque au service du bien être des phocéens qui ont peu d’espace de ce type mis à leur disposition.

JPEG - 79.1 ko

Pour plus d’informations : http://www.lamerveilleuse.org

Café Culturel La Mer Veilleuse

118-120 rue de Lodi

13006 Marseille

09.53.31.40.02

 



 

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 17 octobre

     

    La ville de Marseille a voté un plan à 1 milliard d’euros de reconstruction des écoles, par des partenariat public-privé

    Un plan massif, à un milliard d’euros, pour reconstruire les écoles de Marseille Régulièrement épinglée pour le délabrement de certaines écoles publiques, la ville de Marseille a voté lundi un plan massif de reconstruction d’un montant d’un milliard d’euros, via des partenariats public-privé (PPP) contestés par l’opposition. "Le projet que nous nous apprêtons à lancer est considérable, c’est un véritable plan Marshall qui n’a aucun équivalent ni dans l’histoire de la ville de Marseille ni dans aucune autre ville", a vanté le maire (LR) Jean-Claude Gaudin, devant le conseil municipal. Le plan prévoit la destruction de 31 établissements obsolètes des années 1960, et leur remplacement par 28 nouvelles écoles, (...)

     

  • 16 octobre

     

    MARSEILLE POUBELLE LA VIE Collectif citoyen contre l’insalubrité à Marseille lance une pétition

    MARSEILLE POUBELLE LA VIE Collectif citoyen contre l’insalubrité lance une pétition en ligne, avec une lettre ouverte à Jean-Claude Gaudin " Nous nous sommes mobilisés pour vous apporter les preuves de ce triste constat à travers le Livre Noir de Marseille : Etat des lieux de chaque quartier de la cité. Vous y observerez les rats que côtoient les usagers chaque jour. Ils s’attaquent aux câbles des voitures et pénètrent chez nous. Leurs cadavres trainent dans les rues et dans les parcs….Leur prolifération est vectrice de maladie comme la leptospirose…La gale et la teigne sont revenues dans nos parcs et nos écoles !" (...)

     

  • 9 octobre

     

    Droit de retrait reconduit ce jour au lycée Saint-Exupéry, lundi 9 oct

    Lundi 9 octobre 2017 Droit de retrait reconduit ce jour au lycée Saint-Exupéry Pour la troisième journée consécutive les personnels ont décidé d’exercer leur droit de retrait, les conditions de sécurité n’étant toujours pas assurées, ni pour nos élèves, ni pour nous. Dans un communiqué, les professeurs et personnels, leurs sections syndicales, FSU, CGT, FO, SUD, CFDT précisent :"Vendredi, la direction académique a dit réfléchir à la possibilité d’affecter à l’année 4 ou 5 AED supplémentaires sur notre lycée pour la vie scolaire. Il y a urgence ! Nos élèves doivent pouvoir reprendre les cours au plus vite, dans des conditions de sécurité restaurées. Il nous est insupportable d’être une nouvelle fois (...)

     

  • 6 octobre

     

    Lycée Saint exupéry, les enseignants font valoir leur droit d eretrait, suite à des violences

    DROIT DE RETRAIT AU LYCEE SAINT-EXUPERY DE MARSEILLE "La rentrée chaotique du lycée continue … En grève le 5 septembre, les personnels dénonçaient déjà les conditions de travail fortement dégradées suite à la perte de 30 contrats aidés (CUI), assurant notamment l’encadrement des élèves et l’entretien des locaux. De façon prévisible, les 10 postes reconduits n’ont pas suffit à assurer la sérénité du travail dans l’établissement. Depuis un mois seulement, les incidents se multiplient, les actes de violence sont récurrents :- 315 exclusions de classe- 6128 absences d’élèves- 490 passages à l’infirmerie- 9 évacuations par les pompiers … Suite à une bagarre d’une violence extrême ce mercredi, l’ensemble des (...)

     

  • 4 octobre

     

    Fête de l’Automne soutien au Manba, migants 13, Marseille. dimanche

    Fête de l’Automne soutien au Manba, migants 13 Un repas de soutien au collectif Al Manba , soutien migrant-es 13 ; est organisé aux jardins partagés de l’Annonciade, quartiers nord, les Aygalades, à partir des récoltes. Discussions, musique, buvette, chaleur humaine par Collectif Soutien Migrants 13 / El Manba dim 12:00 · Chemin de la Mûre, 13015 Marseille Page FB Collectif Soutien Migrants 13 / El Manba

     

  • 4 octobre

     

    Recours au Conseil d’Etat , contre le gel des contrats aidés

    Emplois aidés : La justice va-t-elle suspendre le gel décidé par le gouvernement ? TRAVAIL Le Conseil d’Etat examine mardi 03 octobre, un recours déposé par des élus écologistes et plusieurs associations contre la remise en cause des contrats aidés décidée par l’exécutif... http://www.20minutes.fr/economie/2143331-20171003-emplois-aides-justice-va-suspendre-gel-decide-gouvernement

     

  • 25 septembre

     

    La Ville de Marseille lance une enquête sur des « comportements supposés répréhensibles » dans les musées.

    La Ville de Marseille lance une enquête sur des « comportements supposés répréhensibles » dans les musées Depuis plusieurs semaines, des agents des musées dénoncent dans des courriers anonymes des passe-droits, voire les emplois fictifs dont bénéficieraient d’autres agents. La Ville a décidé de diligenter une enquête interne de l’inspection générale des services. A lire sur marsactu https://marsactu.fr/avis-de-tempete-dans-les-musees-de-marseille/

     

  • 25 septembre

     

    Selon la porte-parole de l’ONG Oxfam, Manon Aubry, avec les réformes fiscales engagées, "le gouvernement offre 24 milliards d’euros de cadeaux fiscaux aux plus riches".

    Réforme fiscale : "Les plus riches bénéficieront d’une hausse de revenus 18 fois plus importante que les plus pauvres" note Oxfam Selon la porte-parole de l’ONG Oxfam, Manon Aubry, avec les réformes fiscales engagées, "le gouvernement offre 24 milliards d’euros de cadeaux fiscaux aux plus riches". L’ONG de lutte contre la pauvreté Oxfam publie lundi 25 septembre, un rapport critique sur le projet de loi de finances 2018, intitulé Réforme fiscale : les pauvres en paient l’impôt cassé. Selon le rapport, les ménages les 10 % plus riches bénéficieront "d’une hausse de revenus au moins 18 fois plus importante que les 10 % les plus pauvres", alors que les 10% les plus riches possèdent déjà "56% des richesses (...)

     

  • 20 septembre

     

    CONTRE LA SUPPRESSION BRUTALE DES CONTRATS AIDES, RASSEMBLEMENT unitaire DEVANT LA PREFECTURE LE MERCREDI 20 SEPTEMBRE A 13H.

    Depuis la rentrée, l’annonce par le gouvernement de la fin programmée de tous les emplois aidés a réactivé la colère dans l’éducation, premier employeur de ces contrats. Les associations de parents d’élève se sont jointes à l’intersyndicale 1er degré en cette rentrée car elles sont bien conscientes des difficultés tant sur le plan humain que dans la dégradation de l’accueil des familles dans les écoles où les AADE sont devenues indispensables au bon fonctionnement. Le second degré de l’éducation, touché aussi par ces suppressions se joindra aussi à notre action le mercredi 20 septembre à 13h devant la Préfecture, à Marseille et l’action s’élargit en interprofessionnel. L’intersyndicale a demandé à être (...)

     

  • 14 septembre

     

    Emmaüs Pointe Rouge lance une collecte de dons pour les migarnts

    La Collecte de dons alimentaires pour les migrants de la Vallée de La Roya, est ouverte. départ du camion lundi 16 octobre. Le camion d’Emmaüs partira le lundi 16 octobre. Voir sur le site emmaus-pointerouge.com

     

Articles récents

Articles au hasard