Articles

Accueil > En direct de Marseille > L’actu phocée des diversités > L’espace Franco-Algérien scandalisé par l’arrachage de la plaque commémorative (...)

 

L’espace Franco-Algérien scandalisé par l’arrachage de la plaque commémorative du 8 Mai 1945

26 juin 2014 - Dernier ajout 27 juin 2014

La plaque commémorative des Massacres de Sétif, posée le 14 Juin 2014 à Place Léon Blum, en haut de la Cannebière vient d’être arrachée. Ce qui bien évidemment arrache le cœur de la communauté franco-algérienne et les humanistes de Marseille.
Récemment apposée par la Maire du 1-7, Sabine Bernasconi, à l’initiative de l’Espace Franco-Algérien PACA,...


 

La plaque a servie lors de la visite du groupe parlementaire d’amitié France-Algérie comme un lieu de recueillement. Lire >>LE GROUPE PARLEMENTAIRE D’AMITIÉ FRANCE-ALGÉRIE JOUE LES PROLONGATIONS
Nous venons d’avoir au bout du fil Hakim Alik, Ghania Oudali, Said Sai (Said La Joliette), qui sont respectivement, président, vice-présidente et président d’honneur de l’espace Franco-Algérien qui nous ont appris la nouvelle. Et à l’unisson se disent scandalisés, choqués par cet acte incompréhensible.
De même, de nombreux Franco-Algériens interviewés se disent indignés de cette disparition scandaleuse. D’autant plus que ces massacres du 8 Mai 1945 est un évènement mal ou pas du tout connu de la nouvelle génération...Lire l’article >>
Est-ce un hasard, la disparition de cette plaque coïncide avec le jour où l’équipe nationale algérienne dispute son troisième match de son groupe dans la coupe du monde 2014 ???

JPEG - 50.9 ko
Plaque commémorative 8 Mai 1945, © Med In Marseille - AN
JPEG - 105.1 ko
Commémoration de l’autre 8 Mai 1945 en 2014, au micro Akim Hallik le président. © Med In Marseille

 

 

Autres articles En direct de MarseilleL’actu phocée des diversités

 

Articles récents

Articles au hasard