Articles

Accueil > Actualités > L’équipe de Pape Diouf présente son programme pour les municipales

 

L’équipe de Pape Diouf présente son programme pour les municipales

1er mars 2014 - Dernier ajout 4 mars 2014

On l’attend depuis des semaines, le programme de la liste citoyenne « Changer la donne », conduite par Pape Diouf pour les municipales vient d’être dévoilé, jeudi 27 février. Issu d’une démarche participative et d’un débat entre les divers candidats qui se présentent sur les listes, il relève de plusieurs influences, citoyenne, métropolitaine, sociale et écologiste. Il s’appuie sur de récents rapports sur notre ville, entre autres, celui de l’INSEE, de la Région, de l’OCDE, de l’Union patronale des Bouches du Rhône, des analyses de la Chambre de commerce, celui de l’Etat de déc. 2013 intitulé « Pacte de Sécurité et Cohésion sociale ». Selon Pape Diouf « tout est dit dans ces rapports. Le diagnostic est posé et je compte bien m’en inspirer ». On peut dire que le programme ne manque pas d’idées nouvelles et judicieuses pour renouveler le dynamisme marseillais sans oublier les plus démunis et le rétablissement de l’équilibre entre le Nord et le Sud ; et compte de vraies solutions de développement économique durable. De quoi faire enfin rentrer Marseille dans le XXIème siècle.


 

Le programme de Pape Diouf est novateur et reprend plusieurs bonnes idées pour redresser la ville tout en développant l’économie durable, des pôles de développement d’entreprises de pointe et porteurs d’emplois, le vivre ensemble, l’amélioration du cadre de vie. En un mot, s’il est appliqué, il pourrait faire de Marseille la ville attractive méditerranéenne, en termes d’emplois et de qualité de vie qu’elle devrait être depuis longtemps.

Le volet citoyenneté du programme tend à l’égalité d’accès aux services publics entre les Marseillais et comporte deux aspects : Démocratie et Education. Pour en finir avec le clientélisme, l’équipe table sur l’instauration d’un dossier anonyme pour l’attribution des places en crèche et des logements sociaux et, le cas éventuel, un tirage au sort des dossiers. Est également prévu d’attribuer davantage de compétences aux mairies de secteur et de redéployer les services publics sur le territoire.

Côté éducation, une enveloppe d’urgence de 30 millions d’euros pour l’école à la rentrée 2014 est prévue. En outre l’équipe candidate envisage un audit des cantines marseillaise et examinera s’il est nécessaire de revenir à une régie publique. Lutter contre le décrochage scolaire, créer un Conseil local pour l’école, établir la gratuité des transports pour les scolaires, développer les pratiques sportives à l’école, un plan numérique pour l’école sont quelques unes des idées avancées. Sur la culture, une des actions, qui paraît d’ailleurs indispensable, est de revoir l’attribution des subventions culturelles « payées par les contribuables, elles devraient nécessairement s’accompagner d’un contrat moral au profit du bien commun. » « Les établissements culturels prestigieux, y compris la Friche, doivent prendre en compte ces principes », est-il précisé dans le programme. L’axe est également de redonner des responsabilités et des moyens en termes d’action culturelle aux mairies de secteur. Les structures socio culturelles de proximité seront favorisées

Emploi : secteurs au potentiel de développement

En ce qui concerne l’emploi, la liste de « Pour changer la donne » met l’accent sur certains secteurs à fort potentiel de développement comme le bâtiment durable, « un positionnement par le haut pour le secteur du bâtiment, » l’économie portuaire, les métiers de la mer, la santé, le sanitaire et le social, le numérique, la culture et la communication. L’économie portuaire et les métiers de la mer seraient favorisés par le biais des transports maritimes, des énergies marines (éoliennes flottantes), du démantèlement-recyclage des navires, de la construction-réparation navale. L’équipe en appelle aussi au développement ou création des éco-entreprises (recyclage, dépollution, conseil en environnement). Avec une concertation avec les autres territoires de PACA, pour éviter les concurrences entre communes. Des pistes résolument innovantes !

D’autres mesures sont avancées : la création d’un fond d’investissement métropolitain (par la BPI et la Région), un contrat de développement de l’économie sociale et solidaire, notamment pour favoriser l’accès aux marchés publics pour les entreprises de l’économie sociale et solidaire, un guichet unique et le recours au microcrédit pour les TPE et l’instauration des zones d’activités durables. La création d’espaces de travail partagés et collaboratifs à l’ère du numérique sont à l’étude, comme des espaces de co-working, des Fab lab (laboratoire de fabrication), des espaces public numériques, qui pourraient se rapprocher des pépinières et incubateurs d’entreprises.

Espaces de travail partagé

Une conférence annuelle de l’emploi impliquant la mairie est envisagée, avec la volonté de suivre les recommandations de l’Etat dans son « Pacte de sécurité de Cohésion sociale ». Ce sont des mesures concrètes pour développer le Nord de la ville comme 30% des formations de Pôle Emploi réservées aux habitants des ZUS, des permanences des missions locales dans les quartiers (18 conseillers supplémentaires prévus sur deux ans) et des missions de Pôle Emploi dans les centres sociaux. Un doublement des chantiers d’insertion à Marseille, un suivi personnalisé de 1262 jeunes, un objectif de 40% de placements de publics résidants en ZUS dans les emplois aidés complèteront ces initiatives.

ANRU ; arrêter les démolitions

En ce qui concerne l’habitat, la liste de Pape Diouf en appelle à une politique foncière pour réguler le marché privé et le prix du logement. Sur l’ANRU, il est prévu d’arrêter les démolitions et de redéployer les crédits de l’ANRU non encore consommés. Répondre à l’urgence du mal logement est un objectif de l’équipe qui projette de mobiliser les fonds européens pour la population Rom. Et un projet pour le grand centre ville sera proposé.

Augmenter la fréquence des transports en commun, donner la priorité au parking résident et instaurer un tarif unique de déplacement, sont quelques unes des actions pour fluidifier et décarboner la circulation. Sous l’étiquette cadre de vie, l’effort sera fait sur l’environnement avec une approche globale de la qualité de l’air, de l’eau et des sols. A savoir : l’aménagement de l’Huveaune pour lutter contre la pollution des plages en cas de fortes pluies, la protection du massif de la Nerthe, l’aménagement du canal de Marseille comme bassin de loisirs dans la ville. Une politique de réduction des déchets à la source visant à favoriser le recyclage des déchets sera étudiée. La santé passera, entre autres, par des centres de soins ouverts à tous et un contrat local de santé. L’idée force du programme est de réinvestir l’aspect maritime de notre ville. Protection du littoral, garantie d’un meilleur accès à la mer, valorisation du patrimoine marin, traitement des pollutions. Le projet de créer un centre de formation des métiers de la mer et d’instaurer des bassins d’apprentissage de la natation en mer ainsi qu’un plan piscine est retenu.

Sur la sécurité, une approche globale est tracée avec trois lignes de force : prévention, médiation, répression. La volonté est d’apaiser le débat public par la médiation et la participation des habitants, lutter contre les incivilités avec la police municipale qui serait renforcée et décentralisée et promouvoir des actions pour éviter aux mineurs d’entrée en délinquance. Sur ce point sécurité d’autres propositions précises et détaillées sont également dans le programme.

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 8 août

     

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, 9 août

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, prévu pour mercredi 9 Août à 18h. Les défenseurs de l’Histoire et du Patrimoine de Marseille appellent à se rassembler devant les vestiges de la Corderie à Marseille. Démontrant être toujours aussi mobilisés pour la sauvegarde totale des vestiges, la poursuite des fouilles et l’abandon définitive du projet d’immeuble. Interview dans le journal de France Culture du vendredi 4 août 2017 à Alain Nicolas était Conservateur en chef des Musées Nationaux de France, créateur du Musée d’Histoire de Marseille. docteur en archéologie. (...)

     

  • 8 août

     

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis "La cour d’appel d’Aix-en-Provence a condamné le militant Cédric Herrou, mardi 8 août, à quatre mois de prison avec sursis. L’agriculteur de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes), visage de la solidarité et de l’aide apportée aux migrants qui traversent la frontière italienne par la vallée de la Roya, est plus sévèrement sanctionné qu’en première instance." En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2017/08/08/poursuivi-pour-aide-a-l-immigration-clandestine-cedric-herrou-attend-son-jugement-en-appel_5169880_1654200.html#dw62oCLAdEcDgVtS.99 En savoir plus sur (...)

     

  • 2 août

     

    3 août, Rassemblement sur site archéologique Corderie contre Vinci

    Suite au début de travaux entrepris ce matin par Vinci sur le site archéologique de La Coderie, qui doit être classé par Madame Nyssen ministre de Culture, demain jeudi 3 aout 2017 à 18h, un rassemblement devant le site archéologique au bd de la Corderie à Marseille est organisé par le CIQ St Victor, association " Laisse béton" et les marseillais.

     

  • 2 août

     

    Soutien à Cédric Herrou, Cour d’appel d’Aix le 8 Août

    Soutien à Cédric Herrou la Ligue des Droits de l’Homme Aix auquel s’associe Attac, appelle au soutien à Cédric Herrou. Le mardi 8 août à 08H00 : Rassemblement devant la cour d’appel à Aix-en-Provence, 20 Place Verdun. Pour avoir pris en charge des migrants sur le sol italien et les avoir aidés à transiter en sécurité vers la France. Cédric Herrou avait été condamné en février dernier à 3000 € d’amende avec sursis ; en appel, le 19 juin dernier, le procureur a requis 8 mois de prison avec sursis. L’arrêt de la Cour sera rendu le 8 août. NOUVEAU FILM : FESTIVAL DU DROIT D’ASILE DE CANNES par le Collectif Roya Solidaire : (...)

     

  • 1er août

     

    Calais : le conseil d’Etat oblige l’Etat à installer points d’eau et sanitaire pour les migrants

    Le rapporteur du Conseil d’Etat a recommandé vendredi de contraindre l’Etat à installer des points d’eau et des sanitaires à Calais pour les centaines d’exilés présents dans la ville. Depuis plusieurs semaines, un bras de fer oppose d’un côté les associations d’aide aux migrants, et de l’autre le ministère de l’Intérieur et la ville de Calais. La décision du Conseil d’Etat est attendue très prochainement. Elle devrait suivre les recommandations de son rapporteur http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/07/31/migrants-le-conseil-d-etat-demande-au-gouvernement-d-installer-des-points-d-eau-et-des-sanitaires-a-calais_5166938_3224.html

     

  • 11 mai

     

    Patrick Mennucci : "Mélenchon a choisi l’affrontement, il va l’avoir"

    Au micro de BFMTV ce mercredi, Patrick Mennucci a réagi à l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans sa circonscription de Marseille pour les législatives. "C’est la cinquième fois qu’il change de lieu de vote, on va devoir discuter de tout ça, en même temps qu’il nous explique ce qu’il connaît du centre-ville de Marseille, à paris le Vieux-Port un jour de soleil et de meeting". Et dans un communiqué, Patrick Ménucchi critique ce parachutage parisien : "Jean-Luc Melenchon a fait le choix d’être candidat à Marseille, dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, circonscription dont je suis le député sortant et candidat pour un second mandat. C’est une clarification. Il clarifie la (...)

     

  • 10 mai

     

    Benoît Hamon lancera son propre mouvement transpartisan le 1er juillet

    Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a annoncé mercredi 10 mai, sur France Inter, vouloir lancer, le 1er juillet 2017, son propre mouvement, transpartisan. "Le 1er juillet, je lancerai un mouvement, large, qui s’adressera aux hommes et aux femmes de gauche, citoyens, a-t-il déclaré, pour être en situation de se retrouver, de penser les suites que nous pouvons donner à ce travail que nous avons commencé lors de la campagne présidentielle, un travail sur ces idées nouvelles". Ce mouvement n’a pas encore de nom, a-t-il (...)

     

  • 10 mai

     

    Législatives : Jean-Luc Mélenchon candidat à Marseille face au PS sortant Patrick Mennucci

    "Le chef de file de La France insoumise a informé ses adhérents de son choix. Il confirmera sa décision lors de sa visite à Marseille jeudi 11 mai. Jean-Luc Mélenchon devrait être candidat aux législatives à Marseille dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Le chef de file de La France insoumise, qui, mercredi 10 mai au matin sur l’antenne de RMC-BFM-TV, a estimé qu’il serait « probablement » candidat à Marseille, a confirmé son choix dans la journée dans une lettre adressée aux « insoumises et insoumis » marseillais, que Le Monde a pu consulter". En savoir plus sur (...)

     

  • 10 mai

     

    Anne Hidalgo, Christiane Taubira et Martine Aubry lancent un mouvement politique, "Dès demain"

    Ils s’adressent à "tous les humanistes qui croient encore en l’action". Des figures politiques comme les maires PS de Paris et Lille, Anne Hidalgo et Martine Aubry, et l’ex-ministre de la justice Christiane Taubira, ainsi que des intellectuels et des artistes, parmi lesquels Yann Arthus-Bertrand ou Jacques Higelin, cosignent une tribune publiée dans Le Monde, mercredi 10 mai. Ils y annoncent le lancement d’un mouvement politique baptisé Dès demain." http://www.francetvinfo.fr/politique/anne-hidalgo-christiane-taubira-et-martine-aubry-lancent-un-mouvement-politique-des-demain_2184369.html#xtor=CS1-746

     

  • 5 mai

     

    CONSOLAT VS US BOULOGNE : L’affiche du prochain match à domicile ce samedi 6 mai à 15h

    Contacté par Rachid Tigilt, un des fervent supporter du GS CONSOLAT nous relayons volontiers l’affiche du prochain match contre l’US Boulogne. En effet, encore une fois le club Marseillais évoluant en National fait une remarquable saison : il est 6ème à 7 point du leader ! Aussi pour saluer encore une fois les exploits du staff et de l’équipe du président Mingalon nous vous informons qu’il s’agit de l’avant-dernier match de la saison à domicile ( Stade La Martine) se jouera ce samedi, à 15h, Venez nombreux ! et hou ha allez Consolat (...)

     

Articles récents

Articles au hasard