Articles

Accueil > Marseille Provence, capitale européenne de la culture 2013 > Les artistes > L’art d’Echaroux fait du bien à Marseille

 

L’art d’Echaroux fait du bien à Marseille

19 février 2012

Le photographe et street artist Philippe Echaroux procédait jeudi matin au déploiement d’une de ses oeuvres sur la passerelle surplombant le cours Lieutaud. Rencontre furtive avec un activiste de l’art qui "fait du bien".


 

On le connaissait surtout sous sa casquette de photographe de célébrités au coeur plus gros que son appareil photo (il reverse systématiquement une partie de ses gains à l’Unicef notamment) : le marseillais Philippe Echaroux se laisse tenter depuis quelques mois par l’appel de la rue, y diffuse un message engagé. Son leitmotiv "faire de la photo tout en faisant du bien". Jeudi, au bas des escaliers menant au cours Julien, il étendardisait le "I have a dream" pastoral revisité sur un bout de trottoir, un bout de papier. Des rêves, "tout le monde en a"...

- Faites un tour au pays imaginaire de Philippe Echaroux.

- Petit aperçu d’une précédente performance d’art de rue estampillé "respectueux de l’environnement" :

 

 

Autres articles Marseille Provence, capitale européenne de la culture 2013Les artistes

 

Articles récents

Articles au hasard