Articles

Accueil > Actualités > L’Aïd dans la cité, les derviches font tourner la tête des marseillais

 

L’Aïd dans la cité, les derviches font tourner la tête des marseillais

23 novembre 2009 - Dernier ajout 24 novembre 2009

Salle comble vendredi soir au théâtre du gymnase pour l’avant première de la sixième édition de l’Aïd dans la cité. Un point d’orgue néanmoins cette année : la venue des Derviches tourneurs de Konya. Un rendez-vous de prestige où se mêlent art et spiritualité, folklores et extase ; Surtout une opportunité pour les marseillais de découvrir « à domicile », l’une des plus célèbres confréries soufie. Tour d’horizon donc autour de ce fameux ordre mystique musulman qui n’en finit pas d’envouter.


 

Un rendez-vous très attendu

Fallait-il prévoir cette masse s’agglutinant à l’entrée du petit théâtre place du lycée Thiers, se marchant sur les pieds, se bousculant aux abords des marches des escaliers ?

Huit heure trente passé seulement de quelques secondes, les regards se fixent déjà sur les cadrans des montres et les premières notes d’impatience se font entendre dans la foule. La nervosité est palpable, l’ambiance électrique. L’évènement, si rare à Marseille !

8h33 précise, sonne le glas annonçant enfin la possibilité de regagner les places tant convoitées. De retentissant « Ha ! » de satisfaction survolent le flot de spectateurs qui se disloque aussitôt à travers les différents coins du vestibule dans un mouvement digne des premières heures d’ouvertures de magasins en période de solde. Ici, pourtant, rien à consommer. Faut-il que la nourriture de l’âme se brade elle aussi à bas prix ? Sans baigner dans un aspect mercantile ou dans un spiritualisme échaudé, les derviches tourneurs de Konya acceptent et assument totalement le côté mise en scène et spectacle de leur pratique. D’ailleurs, comme l’explique l’ethnomusicologue Sami Sadak « sous l’Empire Ottoman, la première chose que faisait un empereur lorsqu’il se rendait en Anatolie, était d’assister à une représentation de derviches tourneurs ».

JPEG - 75.8 ko

Alors Messieurs, Dames, puisque le fait de partager une cérémonie ne pose depuis des siècles, aucun problème à ces maîtres soufis, prenez donc place. Que le spectacle commence !

Un spectacle truffé de symboles

Près d’une heure et demie de chants religieux, de poèmes mystiques issus du « Mesnevi » (répertoire de la confrérie Mevlevie) accompagneront l’entrée en scène puis les quarante cinq circonvolutions des derviches de Konya jusqu’à la clôture marquée par le fameux howa (lui en arabe), invoquant le Très haut. Une représentation dont le moindre détail renferme une richesse symbolique inouïe. De la tenue vestimentaire à l’emplacement de chaque danseur en passant par la gestuelle de ceux-ci, tout est matière à enseignement et découverte.

JPEG - 59.6 ko

Vêtus de longues capes noires qui les distingue des autres confréries soufies et symbolisant la lourdeur de la terre qu’ils portent sur eux, les adeptes de Mevlana (fondateur de la confrérie Mevlevie) entrent en scène en forme circulaire et prennent lentement place à des distances précises les uns des autres. Arrive alors le cheikh souvent plus âgé que ses acolytes, reconnaissable à son chapeau plus court et orné d’un turban rouge et vert. Les Derviches quittent alors leur manteau noir pour laisser paraître leur fameuse tunique blanche sans manches ni poches symbolisant le linceul de la mort dénuée de tout ornement.

JPEG - 49.4 ko

Ils entament par la suite un triple tour, étape clé qui représente les trois phases qui rapprochent de Dieu se concluant par la « Ratika » (Vérité). Formant à présent une ronde, une main tournée vers l’univers céleste l’autre vers le monde terrestre, entre les deux, les derviches se font passeur. Durant ce préambule qui se garde d’atteindre trop tôt l’extase, le cheikh tourne autour de la scène ainsi que des danseurs. De la sorte, il s’assure de l’exactitude des gestes, de l’harmonie du rituel incarnant dans son entier les mouvements du cosmos.

JPEG - 42.6 ko

Marquée de triple saluts, trois fois, la « Sama » (danse) s’interrompt. Un arrêt nécessaire car pour l’heure, le rendez-vous avec Dieu n’est pas encore arrivé. Et, il faut éviter le moment de l’extase conduisant vers la fusion prématurée avec le créateur tant désiré. Ce n’est qu’au troisième salut que le cheikh peut enfin entrer dans la danse qu’il conduit vers une psalmodie coranique suivie de prosternations. La succession des poignants « howa » (lui) indiquant la clôture de la représentation peut alors commencer. La tension se relâche …

Entre ascétisme et allégresse : l’Islam

Le spectacle terminée, l’histoire se termine t- elle pour autant ? Non point. En réalité, pour parvenir à un tel degré esthétique, le seul amour du beau, ou même de Dieu ne suffit pas. Car il s’agit avant tout ici d’un mode de vie. Allant jusqu’au tréfonds de l’intime, impliquant de multiples restrictions, un ascétisme sans pareil, la Tarika (voie) choisie par ces hommes dont l’amour de Dieu est à la fois une trajectoire et un but, n’est pas de tout repos.

« La vie des Mevlevies est très difficile », affirme Sami Sadak. « En plus d’avoir une pratique de l’islam très rigoureuse, ils s’adonnent souvent à la lecture du coran répétée ainsi qu’à de nombreuses prières surérogatoires. Les premiers adeptes s’isolaient parfois durant 1001 jours. Un isolement qui s’accompagnait de nombreuses journées de jeûne. A konya, on peut encore trouver des cellules qui montre ce qu’était leur vie », continu t-il.

JPEG - 50 ko

Malgré sa rigueur, ce mouvement mystique est avant tout une ode à la joie exprimée à la gloire de Dieu.

Né de l’allégresse d’une banale scène de vie quotidienne qui donna à son fondateur le grand mystique Djalal Eddine El Roumi (XIIIe), l’inspiration, l’ordre des Mevlevies est marqué dès ses premières heures par la joie. Lors d’une promenade, ce dernier fut pris par l’envie soudaine de danser et chanter des poèmes au son du mouvement de marteaux sur du bronze. Réfutant la rigidité des Oulémas (Docteurs en science islamique), le mot d’ordre du Mevlevie (Maître) était déjà à l’époque : « De la joie dans la religion ! ».

Affirmant que l’on ne pouvait tout percevoir avec l’intellect, Roumi sut retrouver la source incandescente d’amour qui anime toute foi sincère. Dans son long poème « Entre dans le cercle », il y est écrit ces quelques vers :

« Ô toi le cœur égaré, viens !
Ô toi le foie déchiré, viens !
Si le chemin de porte est fermé
Prends le chemin du mur et viens ! »

Malgré les siècles qui nous séparent de Roumi, dans la pensée soufie, il existe encore autant d’itinéraires pour aller vers Dieu que d’êtres humains.

JPEG - 52.5 ko

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 11 mai

     

    Patrick Mennucci : "Mélenchon a choisi l’affrontement, il va l’avoir"

    Au micro de BFMTV ce mercredi, Patrick Mennucci a réagi à l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans sa circonscription de Marseille pour les législatives. "C’est la cinquième fois qu’il change de lieu de vote, on va devoir discuter de tout ça, en même temps qu’il nous explique ce qu’il connaît du centre-ville de Marseille, à paris le Vieux-Port un jour de soleil et de meeting". Et dans un communiqué, Patrick Ménucchi critique ce parachutage parisien : "Jean-Luc Melenchon a fait le choix d’être candidat à Marseille, dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, circonscription dont je suis le député sortant et candidat pour un second mandat. C’est une clarification. Il clarifie la (...)

     

  • 10 mai

     

    Benoît Hamon lancera son propre mouvement transpartisan le 1er juillet

    Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a annoncé mercredi 10 mai, sur France Inter, vouloir lancer, le 1er juillet 2017, son propre mouvement, transpartisan. "Le 1er juillet, je lancerai un mouvement, large, qui s’adressera aux hommes et aux femmes de gauche, citoyens, a-t-il déclaré, pour être en situation de se retrouver, de penser les suites que nous pouvons donner à ce travail que nous avons commencé lors de la campagne présidentielle, un travail sur ces idées nouvelles". Ce mouvement n’a pas encore de nom, a-t-il (...)

     

  • 10 mai

     

    Législatives : Jean-Luc Mélenchon candidat à Marseille face au PS sortant Patrick Mennucci

    "Le chef de file de La France insoumise a informé ses adhérents de son choix. Il confirmera sa décision lors de sa visite à Marseille jeudi 11 mai. Jean-Luc Mélenchon devrait être candidat aux législatives à Marseille dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Le chef de file de La France insoumise, qui, mercredi 10 mai au matin sur l’antenne de RMC-BFM-TV, a estimé qu’il serait « probablement » candidat à Marseille, a confirmé son choix dans la journée dans une lettre adressée aux « insoumises et insoumis » marseillais, que Le Monde a pu consulter". En savoir plus sur (...)

     

  • 10 mai

     

    Anne Hidalgo, Christiane Taubira et Martine Aubry lancent un mouvement politique, "Dès demain"

    Ils s’adressent à "tous les humanistes qui croient encore en l’action". Des figures politiques comme les maires PS de Paris et Lille, Anne Hidalgo et Martine Aubry, et l’ex-ministre de la justice Christiane Taubira, ainsi que des intellectuels et des artistes, parmi lesquels Yann Arthus-Bertrand ou Jacques Higelin, cosignent une tribune publiée dans Le Monde, mercredi 10 mai. Ils y annoncent le lancement d’un mouvement politique baptisé Dès demain." http://www.francetvinfo.fr/politique/anne-hidalgo-christiane-taubira-et-martine-aubry-lancent-un-mouvement-politique-des-demain_2184369.html#xtor=CS1-746

     

  • 5 mai

     

    CONSOLAT VS US BOULOGNE : L’affiche du prochain match à domicile ce samedi 6 mai à 15h

    Contacté par Rachid Tigilt, un des fervent supporter du GS CONSOLAT nous relayons volontiers l’affiche du prochain match contre l’US Boulogne. En effet, encore une fois le club Marseillais évoluant en National fait une remarquable saison : il est 6ème à 7 point du leader ! Aussi pour saluer encore une fois les exploits du staff et de l’équipe du président Mingalon nous vous informons qu’il s’agit de l’avant-dernier match de la saison à domicile ( Stade La Martine) se jouera ce samedi, à 15h, Venez nombreux ! et hou ha allez Consolat (...)

     

  • 4 mai

     

    Les trois grandes autorités juive, protestante et musulmane appellent ensemble au vote Macron, pas les catholiques

    Les trois grandes autorités juive, protestante et musulmane appellent ensemble au vote Macron. Aucun responsable catholique ne s’est joint à cette initiative inter-religieuse. Les trois principales autorités juive, protestante et musulmane, le grand rabbin de France Haïm Korsia, le pasteur François Clavairoly et le président du Conseil français du culte musulman (CFCM) Anouar Kbibech appellent jeudi 4 mai "au vote républicain pour Emmanuel Macron" pour le second tour de l’élection présidentielle, dans une déclaration "d’une même voix". (...)

     

  • 24 avril

     

    #SansMoiLe7Mai

    le Hashtag #SansMoiLe7Mai, Décider de ne pas voter au second tour Avec #SansMoiLe7Mai, de nombreux internautes ont décidé de ne pas voter le 7 mai prochain. Pour des raisons diverses. Comme cet internaute, "on nous demande de choisir entre la haine des étrangers ou la haine des pauvres. Ou un autre "Ce score de Macron marque l’immaturité politique des Français totalement manipulés par les médias", ou d’autres mécontents/"Certains semblent répondre à Jean-Luc Mélenchon, qui a déclaré dimanche soir, qu’il demanderait l’avis de ses militants par vote électronique en vue du second (...)

     

  • 24 avril

     

    Le PS appelle à voter Emmanuel Macron au 2ème tour

    Le Parti socialiste appelle "à battre l’extrême droite" et donc "à voter" pour Emmanuel Macron contre Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle, a déclaré lundi Jean-Christophe Cambadélis. "Nous appelons à battre l’extrême droite, Marine Le Pen, et donc nous appelons à voter Macron. Cette prise de position a été unanime au sein du bureau national du PS et c’est suffisamment rare pour que ce soit souligné", a déclaré le premier secrétaire du PS au micro de BFMTV.

     

  • 24 avril

     

    Ces 56 communes où Marine Le Pen n’a recueilli aucune voix

    Ces 56 communes où Marine Le Pen n’a recueilli aucune voix "La candidate du Front national a réalisé un score historique avec plus de 7,5 millions de voix. Mais Marine Le Pen n’est pas pour autant populaire dans toutes les villes de France. Il existe même 56 communes où le Front national n’a obtenu strictement aucune voix. Il s’agit de petits villages avec moins de 100 inscrits sur les listes électorales. La majorité de ces bourgs se situe dans le sud-ouest de la France." http://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/carte-ces-56-communes-ou-marine-le-pen-n-a-fait-aucune-voix_2159674.html#xtor=CS1-746

     

  • 4 avril

     

    Romano Dives | Journée Internationale des Roms

    Romano Dives | Journée Internationale des Roms Le 8 avril symbolise l’union des Roms, qui se sont choisis en 1971 un hymne, un drapeau, une fête internationale : le « Romano Dives ». Pour sa 10ème édition, Latcho Divano célèbre cette journée phare à la Friche Belle-de-Mai, en proposant au public de découvrir l’action de terrain de chaque association militante et culturelle oeuvrant pour les Roms à Marseille, des activités pour tous, et un grand concert gratuit. Friche La Belle de Mai 41 rue Jobin - 13003 Marseille

     

Articles récents

Articles au hasard