Articles

Accueil > Actualités > Journées européennes du patrimoine : « Ô vous qui passez sans me voir … (...)

 

Journées européennes du patrimoine : « Ô vous qui passez sans me voir … »

16 septembre 2010

« Ouvrir les yeux » et « voir » sont des savoirs et rares sont ceux qui savent les mettre en œuvre. A Aix, les 27èmes Journées européennes du patrimoine 2010 vous invitent à rectifier le tir. L’habitude d’ « avaler le bitume » tête baissée ou d’arborer un regard absent ou habitué, fausse la vision que l’on a de ce patrimoine souvent méconnu et parfois « mal compris ». L’opportunité est donnée aux amateurs d’histoires et aux esprits curieux d’aller plus loin dans la compréhension de ce patrimoine insolite. Les 18 et 19 septembre prochains, 26 communes du Pays d’Aix vous invitent à découvrir « ce que vous croyez connaitre » autour d’expositions, de concerts, d’animations, d’un forum des métiers du patrimoine et de visites guidées parfois exceptionnelles. J-3.


 

Peu sont ceux sont qui s’attardent à regarder autour de soi. Le quotidien et la routine faussent bien souvent la vision que l’on a du patrimoine. L’habitude de le côtoyer sans vraiment le regarder est presque dommageable, surtout pour celui qui vit dans une ville truffée de monuments insolites et chargée d’histoire et où toutes les époques sont visibles tels des « flashs » qui vous côtoient dans la rue sans y prêter la moindre attention.

Aix-en-Provence ne déroge pas à la règle et pour cette énième édition des journées du patrimoine, la cité du Roy René sort son grand jeu ; celui qui fait sa renommée dans le monde : son patrimoine et quel patrimoine ! Aujourd’hui encore, la ville vit au rythme de ses découvertes. En 2009, un diagnostic, motivé par le projet de construction d’un ensemble de six immeubles de logements sociaux, par la SACOGIVA, avait mis au jour, dans le Domaine de la Grassie, quartier du Pont de l’Arc, trois édifices antiques datant du Ier et IIème siècle de notre ère. En novembre 2009, de l’autre de la ville avait été découverte une nouvelle portion du DECUMANUS MAXMUS (Rue Antique d’axe Est-Ouest) au Cours des Minimes. Un premier tronçon avait été découvert en 1970.

Aix a traversé toutes les époques. Des époques gravées dans les vestiges, les murs, les immeubles classés monuments historiques. Chaque rue possède son histoire et elle l’exprimera avec caractère tant que la municipalité d’Aix ne rompra pas le lien historique. Car si les travaux urbains mènent parfois à faire des découvertes, ils contribuent parfois à modifier le visage historique de son centre ville, à l’image de son Cours Mirabeau que beaucoup d’Aixois préféraient avant qu’il soit réaménagé.

JPEG - 56.9 ko
Monuments Joseph Sec » (photo Mairie d’Aix)

Mais il reste, fort heureusement, un patrimoine intact quotidiennement exposé aux yeux du public à l’image de ces monuments jacobin situés sur l’avenue Pasteur, rares vestiges d’une architecture révolutionnaire, construit par Joseph Sec (1715 - 1794) maître menuisier et marchand de bois.

Les publicités anciennes tapissent encore les murs de la ville

Les publicités anciennes qui tapissent encore les murs de la ville attirent toujours l’œil de l’esprit curieux. Cette publicité à l’image de la marque d’Albert Lévèque, « Chocolats d’Aiguebelle » est toujours visible. C’est une marque qu’il déposa au Greffe de Montélimar, au début du 19ème siècle suite au succès de ses chocolats auprès du public. « Les chocolats Aiguebelle proviennent de l’abbaye d’Aiguebelle fondée en l’an 1045 dans la Drôme puis transférée en l’an 1134 sur les terres du seigneur de Rochefort, fondateur du monastère actuel ». C’est en 1869 que fut créée une chocolaterie attenante au monastère, qui explique aujourd’hui cette publicité sur l’un des murs de la ville.

Le Passage Agard, du nom du propriétaire d’une partie des bâtiments de l’ancien couvent des Grands Carmes, Félicien Agard, regorge aussi de publicités anciennes. Ce passage ouvert entre le cours Mirabeau et la place du Palais de Justice laisse toujours transparaitre la publicité du Petit Marseillais.

En plus du cadran insolite sur la place Richelme, des façades des immeubles classés monuments historiques et des fontaines de tous types qui ornent la ville et qui ont chacune leur propre histoire, les journées du Patrimoine vous invitent à visiter la noria, découverte en 1991, dans l’ancienne maison d’arrêt (Palais Monclar) et datée du XIème siècle. « Une noria est une machine hydraulique, ancêtre des centrales hydrauliques modernes, utilisée jadis pour remonter l’eau des puits et irriguer cultures et jardins environnants ».

JPEG - 74.6 ko
Cadran insolite sur la place Richelme » (photo extraite du http://195.200.168.250/web/provence-insolite/aix/index1.htm)

Visite exceptionnelle autour du tryptique du retable Buisson Ardent

Une visite exceptionnelle marquera toute même cette 27ème édition des journées européennes du patrimoine ; celle du tryptique du retable Buisson Ardent, propriété de l’Etat, commandé par le Roy René à Nicolas Froment en 1474. Cette œuvre, propriété de l’Etat, va reprendre sa place au sein de la cathédrale Saint- Sauveur d’Aix après un long et délicat processus de restauration entamé en 2003. Yves Cranga, Conservateur des Monuments Historiques à la Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur et Monique Pomey, restauratrice dirigeront les visites qui auront lieu toutes les 30 minutes.

JPEG - 119.5 ko
Cathédrale Saint Sauveur où le tryptique du retable Buisson Ardent va reprendre sa place » (photo Mairie d’Aix)

Le Grand Théâtre de Provence ouvre ses portes

Plus moderne et conçu par l’architecte Vittorio Gregotti « en écho à la sainte victoire », le Grand Théâtre de Provence ouvrira ses portes et vous invitera à découvrir son « enveloppe minérale ». En effet, sur chaque pierre de cet édifice y est gravé tous les noms de ceux qui permirent son édification, sa conception et sa réalisation. Figurent ainsi le nom des architectes ou encore l’ensemble des artisans qui ont contribué à élever l’édifice. A deux pas du grand Théâtre de Provence et du Pavillon Noir, siège du Centre chorégraphique national dirigé par Angelin Preljocaj, les amateurs de musique pourront profiter de l’occasion pour voir l’emplacement du futur Conservatoire. Ce sera un bâtiment de 7000 m2, conçu par l’architecte japonais, Kengo Kuma. Ce bâtiment devra s’insérer en L en prolongement du Pavillon Noir. Deux salles seront réservées à l’art dramatique et 4 studios à la danse en plus de l’espace de 62 salles d’enseignement musical et de l’auditorium de 500 places qui pourra accueillir un orchestre symphonique et un grand orgue du XIXème siècle. Les travaux devraient débuter en 2011.
Les journées du Patrimoine sont surtout accès sur la pédagogie. C’est pourquoi elles seront rythmées par une multitude de conférences à thèmes variés notamment autour d’éclaircissements historiques et biographiques autour de grandes familles aixoises dont les noms nomment les rues de la ville à l’image de la famille Saporta mais aussi autour de l’architecture religieuse dans les églises réformées de France en Pays d’Aix. Les « principaux chantiers en cours dans la ville » seront quant à eux présentés par Pascal Duveger, président de l’ARPA (Association pour Restauration et Sauvegarde du Patrimoine). Vous pouvez retrouver le lieu et les horaires de toutes les conférences sur http://www.mairie-aixenprovence.fr .

3ème édition du Forum des métiers du Patrimoine

Bien évidemment, ces journées du patrimoine ne seraient pas à la hauteur de l’évènement sans son fameux forum des métiers du patrimoine dont la 3ème édition reste sous l’égide du ministère de la Culture et de la Communication. Le public aura une fois de plus l’occasion de poser aux artisans les questions qu’ils se sont toujours posées. Des démonstrations techniques compléteront l’argumentaire théorique. Une belle manière de prendre conscience de la richesse des métiers du patrimoine existants et de promouvoir des savoir-faire souvent méconnus et pourquoi pas au final, susciter des vocations. Les métiers de restaurateur, gipier, menuisier, ferronnier, architecte du patrimoine ainsi que les filières ou masters universitaires seront présentés aux jeunes, susceptibles d’en faire leur métier.

Ces journées offriront certainement une rare opportunité d’aller plus loin dans la compréhension de ce patrimoine quasi invisible à nos yeux.

Il est à parier qu’après avoir pris connaissance de l’histoire de ce patrimoine, vous ne vous promènerez plus dans la ville sans qu’il ne suscite chez vous quelques réflexions ou émotions...

 



 

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 6 novembre

     

    Projet de loi sur la Sécurité Sociale adopté : 4,2 milliards de restrictions demandés

    L’Assemblée nationale a adopté, mardi 31 oct 2017, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018. La gauche de l’Hémicycle a voté contre, dénonçant une attaque sans précédent contre le système de protection sociale. https://www.humanite.fr/le-budget-de-detricotage-de-la-securite-sociale-ete-vote-644835

     

  • 6 novembre

     

    Violences sexuelles faites au femmes, plan d’urgence demandé à Macron

    VIOLENCES SEXUELLES - Louane, Alexandra Lamy, Tatiana de Rosnay... 100 femmes demandent à Macron "un plan d’urgence contre les violences sexuelles" Elles sont les premières signataires d’une pétition en ligne pour en finir avec les violences sexuelles. "Ces violences ne sont pas une fatalité. Elles peuvent cesser". Une centaines de personnalités féminines de la société civile, artistes, comédiennes, réalisatrices, écrivaines, journalistes, médecins... ont signé une tribune adressée au président Emmanuel Macron dans le Journal du dimanche ce 5 novembre, demandant "un plan d’urgence contre les violences sexuelles". Cet appel, initié par des militantes féministes, dont Caroline de Haas, a également été (...)

     

  • 30 octobre

     

    Concert de musique arabe et européenne en soutien à SOS Méditerranée dans le cadre du festival d’Aix-en-Provence

    La série de concerts solidaires exceptionnels inaugurée en 2016 au profit de SOS MEDITERRANEE, se poursuit cet automne, sur l’initiative de Bernard Foccroulle, directeur du festival d’Aix-en-Provence et organiste, et membre du comité de soutien de SOS Méditerranée. Le prochain concert aura lieu - Vendredi 17 Novembre à 20h45 - Eglise St Jean de Malte à Aix-en-Provence "Les couleurs de l’Amour et de l’Exil" Concert de musique arabe et européenne Bernard Foccroulle Orgue Alice Foccroulle Soprano Moneim Adwan Chant et Oud Compositions de Francisco Correa de Arauxo, Alessando Grandi, François Couperin, Dietrich Buxtehude, Bernard Foccroulle, Abou Khalil El-Kabani, les frères (...)

     

  • 17 octobre

     

    La ville de Marseille a voté un plan à 1 milliard d’euros de reconstruction des écoles, par des partenariat public-privé

    Un plan massif, à un milliard d’euros, pour reconstruire les écoles de Marseille Régulièrement épinglée pour le délabrement de certaines écoles publiques, la ville de Marseille a voté lundi un plan massif de reconstruction d’un montant d’un milliard d’euros, via des partenariats public-privé (PPP) contestés par l’opposition. "Le projet que nous nous apprêtons à lancer est considérable, c’est un véritable plan Marshall qui n’a aucun équivalent ni dans l’histoire de la ville de Marseille ni dans aucune autre ville", a vanté le maire (LR) Jean-Claude Gaudin, devant le conseil municipal. Le plan prévoit la destruction de 31 établissements obsolètes des années 1960, et leur remplacement par 28 nouvelles écoles, (...)

     

  • 16 octobre

     

    MARSEILLE POUBELLE LA VIE Collectif citoyen contre l’insalubrité à Marseille lance une pétition

    MARSEILLE POUBELLE LA VIE Collectif citoyen contre l’insalubrité lance une pétition en ligne, avec une lettre ouverte à Jean-Claude Gaudin " Nous nous sommes mobilisés pour vous apporter les preuves de ce triste constat à travers le Livre Noir de Marseille : Etat des lieux de chaque quartier de la cité. Vous y observerez les rats que côtoient les usagers chaque jour. Ils s’attaquent aux câbles des voitures et pénètrent chez nous. Leurs cadavres trainent dans les rues et dans les parcs….Leur prolifération est vectrice de maladie comme la leptospirose…La gale et la teigne sont revenues dans nos parcs et nos écoles !" (...)

     

  • 9 octobre

     

    Droit de retrait reconduit ce jour au lycée Saint-Exupéry, lundi 9 oct

    Lundi 9 octobre 2017 Droit de retrait reconduit ce jour au lycée Saint-Exupéry Pour la troisième journée consécutive les personnels ont décidé d’exercer leur droit de retrait, les conditions de sécurité n’étant toujours pas assurées, ni pour nos élèves, ni pour nous. Dans un communiqué, les professeurs et personnels, leurs sections syndicales, FSU, CGT, FO, SUD, CFDT précisent :"Vendredi, la direction académique a dit réfléchir à la possibilité d’affecter à l’année 4 ou 5 AED supplémentaires sur notre lycée pour la vie scolaire. Il y a urgence ! Nos élèves doivent pouvoir reprendre les cours au plus vite, dans des conditions de sécurité restaurées. Il nous est insupportable d’être une nouvelle fois (...)

     

  • 6 octobre

     

    Lycée Saint exupéry, les enseignants font valoir leur droit de retrait, suite à des violences

    DROIT DE RETRAIT AU LYCEE SAINT-EXUPERY DE MARSEILLE "La rentrée chaotique du lycée continue … En grève le 5 septembre, les personnels dénonçaient déjà les conditions de travail fortement dégradées suite à la perte de 30 contrats aidés (CUI), assurant notamment l’encadrement des élèves et l’entretien des locaux. De façon prévisible, les 10 postes reconduits n’ont pas suffit à assurer la sérénité du travail dans l’établissement. Depuis un mois seulement, les incidents se multiplient, les actes de violence sont récurrents :- 315 exclusions de classe- 6128 absences d’élèves- 490 passages à l’infirmerie- 9 évacuations par les pompiers … Suite à une bagarre d’une violence extrême ce mercredi, l’ensemble des (...)

     

  • 4 octobre

     

    Fête de l’Automne soutien au Manba, migants 13, Marseille. dimanche

    Fête de l’Automne soutien au Manba, migants 13 Un repas de soutien au collectif Al Manba , soutien migrant-es 13 ; est organisé aux jardins partagés de l’Annonciade, quartiers nord, les Aygalades, à partir des récoltes. Discussions, musique, buvette, chaleur humaine par Collectif Soutien Migrants 13 / El Manba dim 12:00 · Chemin de la Mûre, 13015 Marseille Page FB Collectif Soutien Migrants 13 / El Manba

     

  • 4 octobre

     

    Recours au Conseil d’Etat , contre le gel des contrats aidés

    Emplois aidés : La justice va-t-elle suspendre le gel décidé par le gouvernement ? TRAVAIL Le Conseil d’Etat examine mardi 03 octobre, un recours déposé par des élus écologistes et plusieurs associations contre la remise en cause des contrats aidés décidée par l’exécutif... http://www.20minutes.fr/economie/2143331-20171003-emplois-aides-justice-va-suspendre-gel-decide-gouvernement

     

  • 25 septembre

     

    La Ville de Marseille lance une enquête sur des « comportements supposés répréhensibles » dans les musées.

    La Ville de Marseille lance une enquête sur des « comportements supposés répréhensibles » dans les musées Depuis plusieurs semaines, des agents des musées dénoncent dans des courriers anonymes des passe-droits, voire les emplois fictifs dont bénéficieraient d’autres agents. La Ville a décidé de diligenter une enquête interne de l’inspection générale des services. A lire sur marsactu https://marsactu.fr/avis-de-tempete-dans-les-musees-de-marseille/

     

Articles récents

Articles au hasard