Articles

Accueil > Actualités > Journée mondiale de la vue : une sensibilisation indispensable

 

Journée mondiale de la vue : une sensibilisation indispensable

15 octobre 2010

80 % des cas de cécité sont évitables ou guérissables. Initié par l’OMS (Organisation mondiale de la Santé), la journée mondiale de la Vue, ce 14 octobre a permis de sensibiliser le grand public à la prévention de ces pathologies handicapantes. Le Lions Clubs International en a fait une priorité depuis longtemps. A Marseille, le District 103 Sud-est offrait un dépistage ophtalmologique, au Vieux-Port.


 

JPEG - 83.2 ko
Les Lions notamment le District 103 Sud-Est lors de la journée mondiale de la vue à Marseille

Hier, Nasser Bouamran participait à la manifestation, quai de la Fraternité. Il est non voyant. Le marseillais se déplace à l’aide d’une canne électronique. Le principe est simple, similaire à un radar. Il pose un doigt sur l’axe, situé sur le haut de la canne. Instantanément, une vibration plus ou moins forte est ressentie en fonction de la taille de l’obstacle, de sa proximité. Cet équipement est commercialisé depuis près de cinq ans. Le District Multiple 103 s’était mobilisé en 2007 pour promouvoir cette canne électronique (coût : 1800 €). Les derniers modèles intègrent un GPS.

Martine Vernhes ne se sépare pas de son chien guide d’aveugle. Elle s’implique fortement dans « Les Chiens Guides d’Aveugles » de Provence-Alpes-Côte d’Azur, elle est présidente de l’antenne des Bouches-du-Rhône. L’association remet 12 à 16 chiens par an à des non-voyants dans la région. Beaucoup sont financés par le Lions Clubs.

Lutte contre la cécité…depuis 1925

Dès les premières années de sa fondation, le Lions Club s’est attelé à lancer des actions pour le droit à la vue et contre la cécité (déjà en 1925). Aujourd’hui, ses programmes sont considérés parmi les plus efficaces et les plus performants dans la lutte contre la cécité. L’organisation est à l’origine de la canne blanche, des écoles de chiens guides d’aveugles ou encore la bibliothèque sonore. Cet équipement particulier permet aux aveugles et malvoyants, un accès aux livres. La bibliothèque sonore de Marseille dont la présidente est Elisabeth Mattei est née en 1979, elle est l’une des plus importantes de France. Elle fait partie du réseau de l’association des Donneurs de Voix. L’idée est d’enregistrer des ouvrages sur CD ou MP3 à destination de ce public.

« Notre objectif est d’initier, de mettre en place des actions » explique André Sabaud, président national de la commission Humanitaire Lions. De jeunes associations s’approprient la démarche « nous les accompagnons, puis nous les laissons grandir » poursuit-il. A l’image de « La nocturne de Marseille », cette course solidaire est programmée en mai au profit d’associations de lutte contre la cécité.

La lutte contre les troubles visuels est au cœur de l’action des Lions. De 1990 à 2010, une campagne mondiale « la vue pour tous » a permis de soigner 8 millions de personnes, atteintes de cataracte et 3 millions, souffrant de glaucome. 65 millions de traitements ont été offerts pour guérir de la cécité des rivières.

JPEG - 75.3 ko
M. Bouamran avec sa canne électronique, Mme Vernhes et son chien guide.

14 octobre : dépistage des troubles visuels

Ce 14 octobre, Marseille était l’une des 23 villes de France où le Lions Clubs a organisé une évaluation et un dépistage gratuits des troubles visuels. L’organisation collabore avec des ophtalmologistes de renommée nationale ou internationale. Le dépistage est réalisé par des spécialistes (ophtalmologiste, orthoptiste), pratiquant un fond d’œil et prenant la tension de l’œil. Si un problème est détecté, la personne est orientée vers un ophtalmologiste. Toutes les générations sont concernées. Lors de ces évaluations, on observe que 10 % du public n’a jamais consulté de spécialiste et s’expose au développement d’une déficience visuelle, qui peut être difficile à soigner. Un dépistage précoce permet de diagnostiquer et de traiter ces affections avant que ne surviennent des troubles de la vue irrémédiables.

L’accent est mis notamment sur trois pathologies. La rétinopathie diabétique, première cause de cécité et de malvoyance des moins de 50 ans est l’affection oculaire la plus grave associée au diabète. Le glaucome, maladie dégénérative rend aveugle et concerne davantage les plus de 40 ans, atteints de myopie, de diabète et d’hypertension. On recense 500 000 patients en traitement. Troisième maladie est la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge). Elle atteint près de 1.3 million de personnes en France, c’est la première cause de malvoyance des plus de 50 ans.

Medico Lions Clubs : un atelier d’optique

La journée mondiale de la vue est prétexte à informer le public sur les actions menées tout au long de l’année comme l’école de chiens guides d’aveugles ou la bibliothèque sonore. Autre initiative importante est entreprise par Medico Lions Clubs de France (LCF), situé au Havre. Sur le terrain, des boîtes sont disposées dans les mairies de secteur, le CCAS, des foyers de personnes âgées ou des collèges afin de récolter des paires de lunettes usagées ou non. A Marseille, le délégué est Claude Musset. L’atelier d’optique de Medico récupère 700 000 lunettes tous les ans : prise en charge, nettoyage, calibrage, fichage. Puis les lunettes sont redistribuées gratuitement aux pays émergents en fonction des prescriptions des ophtalmologistes, « on fait très attention de donner les bonnes lunettes à la bonne personne » signale M. Sabaud. Depuis plus de trente ans, Medico LCF agit auprès des plus démunis dans les pays en développement.

Esculape : 20 ans en Afrique

Autre initiative menée à l’international est celle de « Esculape Chirurgie Lions Club de France », à Marseille. L’association, fondée par le Dr Jean Gambarelli fêtait ses vingt ans d’existence hier. Elle envoie chaque année des médecins français bénévoles intervenir en terre africaine (Sénégal, Guinée, Cote d’Ivoire, Cameroun, Gabon, Congo,…). Son épouse, Dr France Gambarelli précise que « nous avons vraiment un grand besoin de chirurgiens dans des régions où il n’y a pas d’hôpitaux. Nous assurons des formations pour des infirmiers, des médecins ». Et d’ajouter, « les Lions français travaillent en fonction des besoins demandés par les Lions africains ». Les relais locaux permettent d’avoir une cohérence dans l’organisation des soins, la distribution du matériel médical sur place. Cette journée mondiale de la vue a du sens. Un simple examen peut sauver la vue.

Prévisions de l’OMS

En 2010, 37 millions de personnes aveugles dans le monde. En 2020, ils seront 75 millions. 180 millions souffrent de problèmes visuels. 75 % des cas de cécité peuvent être améliorés ou évités.

Lions Clubs International

Doté du statut consultatif auprès de l’ONU, l’Unicef, l’Unesco, l’OMS et le Conseil de l’Europe, il a été reconnu comme 1ère ONG par l’ONU en 2007 pour la transparence, l’efficacité et la qualité de sa gestion.

 



 

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 6 novembre

     

    Projet de loi sur la Sécurité Sociale adopté : 4,2 milliards de restrictions demandés

    L’Assemblée nationale a adopté, mardi 31 oct 2017, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018. La gauche de l’Hémicycle a voté contre, dénonçant une attaque sans précédent contre le système de protection sociale. https://www.humanite.fr/le-budget-de-detricotage-de-la-securite-sociale-ete-vote-644835

     

  • 6 novembre

     

    Violences sexuelles faites au femmes, plan d’urgence demandé à Macron

    VIOLENCES SEXUELLES - Louane, Alexandra Lamy, Tatiana de Rosnay... 100 femmes demandent à Macron "un plan d’urgence contre les violences sexuelles" Elles sont les premières signataires d’une pétition en ligne pour en finir avec les violences sexuelles. "Ces violences ne sont pas une fatalité. Elles peuvent cesser". Une centaines de personnalités féminines de la société civile, artistes, comédiennes, réalisatrices, écrivaines, journalistes, médecins... ont signé une tribune adressée au président Emmanuel Macron dans le Journal du dimanche ce 5 novembre, demandant "un plan d’urgence contre les violences sexuelles". Cet appel, initié par des militantes féministes, dont Caroline de Haas, a également été (...)

     

  • 30 octobre

     

    Concert de musique arabe et européenne en soutien à SOS Méditerranée dans le cadre du festival d’Aix-en-Provence

    La série de concerts solidaires exceptionnels inaugurée en 2016 au profit de SOS MEDITERRANEE, se poursuit cet automne, sur l’initiative de Bernard Foccroulle, directeur du festival d’Aix-en-Provence et organiste, et membre du comité de soutien de SOS Méditerranée. Le prochain concert aura lieu - Vendredi 17 Novembre à 20h45 - Eglise St Jean de Malte à Aix-en-Provence "Les couleurs de l’Amour et de l’Exil" Concert de musique arabe et européenne Bernard Foccroulle Orgue Alice Foccroulle Soprano Moneim Adwan Chant et Oud Compositions de Francisco Correa de Arauxo, Alessando Grandi, François Couperin, Dietrich Buxtehude, Bernard Foccroulle, Abou Khalil El-Kabani, les frères (...)

     

  • 17 octobre

     

    La ville de Marseille a voté un plan à 1 milliard d’euros de reconstruction des écoles, par des partenariat public-privé

    Un plan massif, à un milliard d’euros, pour reconstruire les écoles de Marseille Régulièrement épinglée pour le délabrement de certaines écoles publiques, la ville de Marseille a voté lundi un plan massif de reconstruction d’un montant d’un milliard d’euros, via des partenariats public-privé (PPP) contestés par l’opposition. "Le projet que nous nous apprêtons à lancer est considérable, c’est un véritable plan Marshall qui n’a aucun équivalent ni dans l’histoire de la ville de Marseille ni dans aucune autre ville", a vanté le maire (LR) Jean-Claude Gaudin, devant le conseil municipal. Le plan prévoit la destruction de 31 établissements obsolètes des années 1960, et leur remplacement par 28 nouvelles écoles, (...)

     

  • 16 octobre

     

    MARSEILLE POUBELLE LA VIE Collectif citoyen contre l’insalubrité à Marseille lance une pétition

    MARSEILLE POUBELLE LA VIE Collectif citoyen contre l’insalubrité lance une pétition en ligne, avec une lettre ouverte à Jean-Claude Gaudin " Nous nous sommes mobilisés pour vous apporter les preuves de ce triste constat à travers le Livre Noir de Marseille : Etat des lieux de chaque quartier de la cité. Vous y observerez les rats que côtoient les usagers chaque jour. Ils s’attaquent aux câbles des voitures et pénètrent chez nous. Leurs cadavres trainent dans les rues et dans les parcs….Leur prolifération est vectrice de maladie comme la leptospirose…La gale et la teigne sont revenues dans nos parcs et nos écoles !" (...)

     

  • 9 octobre

     

    Droit de retrait reconduit ce jour au lycée Saint-Exupéry, lundi 9 oct

    Lundi 9 octobre 2017 Droit de retrait reconduit ce jour au lycée Saint-Exupéry Pour la troisième journée consécutive les personnels ont décidé d’exercer leur droit de retrait, les conditions de sécurité n’étant toujours pas assurées, ni pour nos élèves, ni pour nous. Dans un communiqué, les professeurs et personnels, leurs sections syndicales, FSU, CGT, FO, SUD, CFDT précisent :"Vendredi, la direction académique a dit réfléchir à la possibilité d’affecter à l’année 4 ou 5 AED supplémentaires sur notre lycée pour la vie scolaire. Il y a urgence ! Nos élèves doivent pouvoir reprendre les cours au plus vite, dans des conditions de sécurité restaurées. Il nous est insupportable d’être une nouvelle fois (...)

     

  • 6 octobre

     

    Lycée Saint exupéry, les enseignants font valoir leur droit de retrait, suite à des violences

    DROIT DE RETRAIT AU LYCEE SAINT-EXUPERY DE MARSEILLE "La rentrée chaotique du lycée continue … En grève le 5 septembre, les personnels dénonçaient déjà les conditions de travail fortement dégradées suite à la perte de 30 contrats aidés (CUI), assurant notamment l’encadrement des élèves et l’entretien des locaux. De façon prévisible, les 10 postes reconduits n’ont pas suffit à assurer la sérénité du travail dans l’établissement. Depuis un mois seulement, les incidents se multiplient, les actes de violence sont récurrents :- 315 exclusions de classe- 6128 absences d’élèves- 490 passages à l’infirmerie- 9 évacuations par les pompiers … Suite à une bagarre d’une violence extrême ce mercredi, l’ensemble des (...)

     

  • 4 octobre

     

    Fête de l’Automne soutien au Manba, migants 13, Marseille. dimanche

    Fête de l’Automne soutien au Manba, migants 13 Un repas de soutien au collectif Al Manba , soutien migrant-es 13 ; est organisé aux jardins partagés de l’Annonciade, quartiers nord, les Aygalades, à partir des récoltes. Discussions, musique, buvette, chaleur humaine par Collectif Soutien Migrants 13 / El Manba dim 12:00 · Chemin de la Mûre, 13015 Marseille Page FB Collectif Soutien Migrants 13 / El Manba

     

  • 4 octobre

     

    Recours au Conseil d’Etat , contre le gel des contrats aidés

    Emplois aidés : La justice va-t-elle suspendre le gel décidé par le gouvernement ? TRAVAIL Le Conseil d’Etat examine mardi 03 octobre, un recours déposé par des élus écologistes et plusieurs associations contre la remise en cause des contrats aidés décidée par l’exécutif... http://www.20minutes.fr/economie/2143331-20171003-emplois-aides-justice-va-suspendre-gel-decide-gouvernement

     

  • 25 septembre

     

    La Ville de Marseille lance une enquête sur des « comportements supposés répréhensibles » dans les musées.

    La Ville de Marseille lance une enquête sur des « comportements supposés répréhensibles » dans les musées Depuis plusieurs semaines, des agents des musées dénoncent dans des courriers anonymes des passe-droits, voire les emplois fictifs dont bénéficieraient d’autres agents. La Ville a décidé de diligenter une enquête interne de l’inspection générale des services. A lire sur marsactu https://marsactu.fr/avis-de-tempete-dans-les-musees-de-marseille/

     

Articles récents

Articles au hasard