Articles

Accueil > Actualités > Institut Paoli-Calmettes : amplification de la dynamique de (...)

 

Institut Paoli-Calmettes : amplification de la dynamique de recherche

22 septembre 2010

Le Centre de Recherche en Cancérologie de Marseille (CRCM) grandit grâce à l’édification d’un bâtiment de 3 000 m² sur le site de l’Institut Paoli-Calmettes. Cette extension accueillera début 2012 six équipes de recherche de niveau international. Des champs de recherche seront en particulier explorés comme l’instabilité du génome et la réparation de l’ADN, les interactions hôte-tumeur, les cellules souches et le cancer, la bioinformatique et la biologie des systèmes. Explications lors de la pose de la première pierre très symbolique le 17 septembre.


 

JPEG - 69.5 ko
Une cérémonie symbolique -le chantier a débuté en février dernier-, avec en premier le Pr Viens, directeur de l’Institut Paoli-Calmettes

Ce futur bâtiment doublera la capacité d’accueil des chercheurs, orientés vers la cancérologie. « On ne peut pas dissocier un lieu de soins d’une partie Recherche d’excellence nationale, internationale » déclare le directeur de l’Institut Paoli-Calmettes, le Pr Patrice Viens. L’extension est nécessaire car les recherches sont très importantes, les équipements lourds sont en place. « Une masse critique de chercheurs est indispensable pour fertiliser les idées » ajoute l’oncologue. Au terme de l’opération, le nombre d’équipes dépassera celui des centres de Lyon ou de Montpellier. L’objectif final étant de faire bénéficier très vite des résultats aux patients.

Recherche dans la réparation du génome

L’évolution du CRCM est indéniable en terme de qualité de recherche. Des thématiques nouvelles seront abordées avec « la recherche fondamentale à des mécanismes fondamentaux en particulier dans la réparation du génome, qui joue un rôle très important dans l’initiation des cancers » commente la directrice, Françoise Birg. L’intérêt du CRCM n’est pas récent, le centre a été précurseur dans l’analyse à grande échelle des génomes.

Egalement, le centre va accueillir des spécialistes de pathologies cancéreuses notamment autour du cancer du pancréas surtout et de la prostate. Une spécificité est à souligner avec la localisation de plateaux techniques performants. On peut retenir la création d’un grand plateau de cytométrie et tri cellulaire, outil indispensable à la compréhension des interactions hôte-tumeur et une extension du Centre de Ressources Biologiques, lieu de stockage sécurisé des prélèvements biologiques.

De nouveaux champs de la biologie du cancer illustrent l’orientation validée par le CRCM. Le travail des interactions hôte-tumeur permettra de comprendre les mécanismes moléculaires impliqués pour s’engager sur de nouvelles voies thérapeutiques, capables entre autres de cibler la cellule tumorale. Les chercheurs apporteront des éléments de réponse à des mécanismes de migration et de mobilité des cellules tumorales, pouvant provoquer le développement des métastases.

JPEG - 70.2 ko
Pose de la première pierre avec la directrice du CRCM, Françoise Birg

Travail sur les cellules souches

Autre domaine de recherche poursuivi sera le travail sur les cellules souches. La récente possibilité d’isoler et de caractériser des cellules initiatrices de cancers bouleverse la conception de la maladie, du diagnostic à la thérapeutique. Enfin, la connaissance des gènes impliqués dans les mécanismes de réparation du génome ouvre de nouvelles pistes au CRCM. Il va établir un continuum entre des équipes de recherche fondamentale, investies dans la réparation du génome et les secteurs de transfert et médical déjà existants.

Le but étant « d’aller de la recherche fondamentale à une recherche translationnelle, transversale jusqu’aux applications potentielles », précise la directrice du CRCM. Cette démarche de transversalité et de coordination de la recherche en cancérologie s’inscrit dans les perspectives du Plan Cancer et de l’Institut national du cancer (INCA), déclinées localement par le Canceropôle PACA. Autre ambition est la formation de nouvelles générations de médecins et de scientifiques à la recherche sur le cancer.

Pour réaliser ces objectifs, le CRCM s’appuie sur ses équipes de recherche fondamentale et clinique. Le site atteint une masse critique de plus de 200 personnes investies dans la recherche sur le cancer, du laboratoire à la chambre d’hôpital. Rappelons qu’il est une unité mixte de recherche (UMR 891-Inserm), regroupant l’établissement Paoli-Calmettes, l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) et l’Université de la Méditerranée.

JPEG - 50.8 ko
Les partenaires, réunis lors de la réception vendredi dernier.

« Le bâtiment va attirer les meilleures équipes de recherche »

L’Institut Paoli-Calmettes, centre de prise en charge globale du cancer comprenant plus de 1 200 personnes traite plus de 21 000 patients par an. L’établissement marseillais est l’un des vingt centres français de la lutte contre le cancer. Plus de 8 000 m² sont consacrés à la recherche. L’aide conséquente de deux collectivités territoriales est à relever. En effet, la Région et le Département financent environ la moitié de cette extension.

Deux acteurs importants auprès de l’Institut sont l’Inserm et l’Université de la Méditerranée. Cette dernière possède un potentiel de recherche reconnu à l’étranger avec 73 unités de recherche labellisées. La recherche en cancérologie fait partie des choix prioritaires de l’Université, « par un soutien financier et l’apport d’hommes et de femmes » indique son président, le Pr Yvon Berland. « La fusion des trois universités va renforcer les potentialités de ce site en amenant plus de moyens » renchérit-il.

Pour sa part, André Syrota, président de l’Inserm est persuadé que le CRCM va devenir « un phare au niveau international. Le nouveau bâtiment va attirer les meilleures équipes de l’Inserm, de l’Université et de la recherche. Le fait d’avoir des locaux neufs se prête à la bonne recherche ». Un pôle d’excellence marseillais conforté dans un pays à la pointe de l’innovation, « la recherche en France est excellente, nous sommes les premiers en Europe ».

Le projet du CRCM en bref :

Surface des locaux : 2 980 m²

Planning des travaux : démarrage en février 2010, mise en service novembre 2011

Budget de l’extension : le coût global est estimé à 11.9 millions d’€ TTC, cet investissement est financé dans le cadre du Contrat de Projet Etat Région 2007-2013.

* Conseil régional PACA 3.8 millions d’€ TTC
* Conseil général des Bouches-du-Rhône 2 millions d’€ TTC
* Institut Paoli-Calmettes 4 millions d’€ TTC
* Inserm/Etat 0.1 million d’€ TTC

Deux millions d’€ d’équipements sont prévus dans cette enveloppe budgétaire. Une demande a été présentée au FEDER (Fonds européen de développement régional)

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 20 septembre

     

    CONTRE LA SUPPRESSION BRUTALE DES CONTRATS AIDES, RASSEMBLEMENT unitaire DEVANT LA PREFECTURE LE MERCREDI 20 SEPTEMBRE A 13H.

    Depuis la rentrée, l’annonce par le gouvernement de la fin programmée de tous les emplois aidés a réactivé la colère dans l’éducation, premier employeur de ces contrats. Les associations de parents d’élève se sont jointes à l’intersyndicale 1er degré en cette rentrée car elles sont bien conscientes des difficultés tant sur le plan humain que dans la dégradation de l’accueil des familles dans les écoles où les AADE sont devenues indispensables au bon fonctionnement. Le second degré de l’éducation, touché aussi par ces suppressions se joindra aussi à notre action le mercredi 20 septembre à 13h devant la Préfecture, à Marseille et l’action s’élargit en interprofessionnel. L’intersyndicale a demandé à être (...)

     

  • 14 septembre

     

    Emmaüs Pointe Rouge lance une collecte de dons pour les migarnts

    La Collecte de dons alimentaires pour les migrants de la Vallée de La Roya, est ouverte. départ du camion lundi 16 octobre. Le camion d’Emmaüs partira le lundi 16 octobre. Voir sur le site emmaus-pointerouge.com

     

  • 14 septembre

     

    Les piscines publiques de Marseille, indicateurs de l’inégalité

    Les piscines publiques de Marseille, indicateurs de l’inégalité Vaste article du New York Times sur l’état des piscines à Marseille... https://www.nytimes.com/2017/09/14/world/europe/marseille-piscines-publiques-inegalite.html?smid=fb-nytimes&smtyp=cur

     

  • 11 septembre

     

    Manifestation contre ordonnance travail le 12 sept Vieux Port

    Rassemblement est prévu au vieux port à 10h30, à l’appel Front social 13. Front Social est composé de syndicats (CGT, Sud, Solidaires, FSU, UNEF, UNL, la CNT..) et d’associations. "Le programme d’Emmanuel Macron consiste à mettre en œuvre la politique qui a été imposée à la Grèce, à l’Espagne, au Portugal... Pour la France son projet est de faire baisser les salaires , faciliter les licenciements , supprimer le CDI , réduire au maximum les droits des salariés ,baisser les retraites , baisser fortement les aides sociales , les indemnités chômage, supprimer un maximum de dépenses publiques dans : l’éducation , la santé , les services sociaux ... pour faire en sorte que le travail en France soit moins (...)

     

  • 11 septembre

     

    Préavis de grève lycée Saint Charles Marseille

    Les enseignants du lycée Saint-Charles de Marseille ont déposé un préavis de grève pour ce lundi 11 septembre. Ils sont remontés contre une série de dysfonctionnements au sein de l’établissement parmi lesquels des problèmes d’emploi du temps et des règles de sécurité trop strictes.

     

  • 11 septembre

     

    Ouragan Irma : Air France accusée de gonfler ses prix pour quitter Saint-Martin et Saint-Barthélemy

    Une pétition signée par plus de 40 000 personnes dénonce les prix des billets d’avion d’Air France pour quitter l’île dévastée de Saint-Martin. La compagnie réfute ces accusations et explique à France info avoir mis en place un tarif spécial rapartiement.. http://www.francetvinfo.fr/meteo/cyclone-ouragan/ouragan-irma/ouragan-irma-air-france-accusee-de-gonfler-ses-prix-pour-quitter-saint-martin-et-saint-barthelemy_2365898.html#xtor=CS1-746

     

  • 11 septembre

     

    Prestations sociales : bavures en chaîne dans la chasse aux fraudeurs

    Alors que le gouvernement prépare une loi sur « le droit à l’erreur pour les entreprises », le défenseur des droits Jacques Toubon réclame la même disposition pour les particuliers. Il l’écrit dans un rapport glaçant sur les abus de la lutte contre « la fraude aux prestations sociales », qui laisse entrevoir une chasse arbitraire à l’usager. Le rapport précise que la lutte contre la fraude aux prestations sociales – qui se distingue de la fraude aux cotisations sociales des entreprises (non traitée dans ce rapport) – s’est considérablement développée depuis la loi du 13 août 2004 sur la réforme de l’assurance-maladie. : Le journal Le Monde le précise : « Selon la Délégation à la lutte contre la fraude, la (...)

     

  • 8 septembre

     

    Pôle emploi, est aussi en difficulté avec la baisse des Contrats aidés

    Le serpent qui se mord la queue... Selon FO-Pôle emploi, 2 000 contrats aidés seraient supprimés au sein même de l’opérateur public. Le syndicat réclame une pérennisation de leurs emplois.

     

  • 6 septembre

     

    Corderie : la ministre de la Culture confirme le projet immobilier

    Corderie : la ministre de la Culture confirme le projet immobilier La ministre a tranché. Le périmètre classé de l’ancienne carrière grecque découverte à Marseille sur le site de la Corderie ne sera pas modifié par la loi, a annoncé, le 04/09 par communiqué la ministre de la Culture Françoise Nyssen, alors que plusieurs élus et riverains lui demandaient de...

     

  • 6 septembre

     

    La campagne d’Emmaüs pour dénoncer le drame vécu par les migrants

    Un clip et une traversée à la nage pour interpeller sur le sort des migrants morts en Méditerranée Emmaüs lance une campagne pour dénoncer le drame vécu par les migrants. Outre un clip, une traversée du détroit de Gibraltar est organisée en hommage aux dizaines de milliers de personnes mortes en Méditerranée .Emmaüs a lancé jeudi 31 août une pétition et un nouveau clip intitulé "Article 13 : pour que sur terre aucun être ne soit illégal". Une référence explicite à un article de la Déclaration universelle des droits de l’Homme qui garantit la liberté de circulation pour toutes et tous. Ce droit est refusé aux migrants qui tentent de venir en Europe, selon l’association fondé par l’Abbé Pierre (...)

     

Articles récents

Articles au hasard