Articles

Accueil > Actualités > Forum Alternatif de l’Eau de Marseille : des questions, des solutions, des (...)

 

Forum Alternatif de l’Eau de Marseille : des questions, des solutions, des actions.

20 mars 2012

Véritable foire aux solutions nouvelles et aux revendications sur les questions de l’eau dans le monde, le FAME 2012, aux Docks a regorgé de débats-conférences-réflexions. Ressource en eau dans le monde, Palestine, Comores, Afrique, Amérique Latine, débat sur la gestion public-privé en Europe, eaux usagers et écologie, les thèmes de réflexions fourmillent. Petit tour d’horizon, non exhaustif…


 

JPEG - 88.1 ko

Avec 4200 visiteurs aux docks, 130 à Martigues, 300 à Aubagne, 600 aux journées eau, Planète et peuples à la Région et ses 300 bénévoles ainsi que 1500 citoyens de 90 nations qui ont participé au FAME, les coordinateurs du forum peuvent se réjouir du succès du FAME. La déclaration finale du Forum sera dévoilée jeudi prochain. En attendant, voici quelques pistes.

La question des eaux usées

Particularité du FAME, les toilettes du forum étaient, pour l’évènement, des toilettes sèches, une façon de mettre un coup de projecteur sur ces WC écologiques. Car tirer une chasse d’eau avec des eaux épurées est un non sens écologique. Pour l’occasion, elles ont été installées gratuitement par un loueur de toilettes sèches « Marc et Colette » du réseau RAE-intestinal, Réseau de l’Assainissement Écologique. Ce collectif, qui s’étend sur toute la France, d’associations, d’entreprises, de bureau d’études propose des toilettes sèches, des techniques de phyto-épuration, avec des petits bassins de rétention, et des outils pour la potabilisation des eaux de pluie. « Certaines personnes ont des réticences par manque d’informations, nous sommes ici pour débloquer la parole. Nous avons de beaux espoirs de projets. Il y a déjà des structures qui accueillent du public et qui sont équipées de toilettes sèches. L’association Toilette du monde, qui fait partie de notre réseau, propose des formations, pour ce type de projets. Dans le domaine de l’évènementiel, nous travaillons régulièrement avec des collectivités ou des villes importantes, c’est une demande qui se fait de plus en plus, dans le domaine public. », Note Fabien Bruel du Collectif.

La remise en question des grands barrages et des concessions hydrauliques

Comme nous avons pu le voir au FAME, la question de l’eau revêt des problématiques aussi variées que fondamentales. Ainsi, un premier problème soulevé par les Activités sociales de l’Energie, comme le CMCAS de Marseille qui tenait un stand au forum : la déréglementation des concessions hydrauliques, qui concerne 20 % du parc hydraulique français et qui pointe bientôt son nez. Conséquences possibles : la réserve d’eau du parc hydraulique français passerait tranquillement dans des mains privées, et le danger qu’ « au-delà d’une procédure de démocratisation du marché public, il s’agit de confier au secteur marchand la gestion de l’eau, en opposition à l’histoire de notre pays ».
Un focus sur les grands barrages a été organisé lors d’une table ronde qui rassemblait des représentants de la société civile internationale visant à rappeler les luttes locales au Chili, en Colombie, en Turquie, au Brésil, au Pakistan contre les méga projets hydrauliques. Sur la question, qui devient polémique, des grand barrages financés par l’Europe, par le biais de l’hermétique BEI, Banque Européenne d’Investissement, dans les pays du sud de la planète, l’association « Les Amis de La Terre » mettait à disposition des visiteurs une plaquette dénonçant ces projets. Montrant que la construction de ces barrages sert surtout les intérêts financiers de l’Europe et est principalement destinée à des usages industriels, elle estime que ces barrages gonflent le prix de l’énergie pour les habitants qui n’ont souvent pas les moyens d’en profiter, comme en Ouganda. Et ceci, sous couvert de productions d’énergie renouvelable. Sans compter, les effets néfastes de ces barrages pour les habitants avec les déplacements de populations générés par ces barrages, comme au Laos.

JPEG - 82.7 ko

Des problèmes dans le Vaucluse

En se rendant au FAME, on pouvait tomber sur le stand, du Collectif des associations des usagers de l’Eau du Vaucluse. Ce dernier accuse le gaspillage de l’eau par SDEI-Suez, Veolia Eau, SAUR dont dépendent les sociétés locales des eaux, en raison d’un réseau défectueux qui n’est pas rénové. Ils interpellent également le citoyen sur les « comptes d’affermages » qui sont obscurs, car non contrôlés par les élus avec « des énormes bénéfices cachés et des prix qui ne correspondent pas au coût réel de l’eau ». Résultat : 15 tarifs différents de l’eau existent dans 13 communes de la communauté d’Avignon. Soulevant les abus d’une gestion privée et les problèmes de branchement au plomb qui perdurent dans certains endroits, malgré une demande du collectif, ce dernier se bat pour que les jugements rendus par les tribunaux soient respectés.

Gestion de la ressource en eau maîtrisée et confiée au Service public

De nombreuses tables rondes ont porté sur le sujet gestion publique-gestion privée, de l’eau. Pour mettre en exergue les partenariats possibles entre opérateurs publics et populations, partout dans le monde, une conférence était organisée par le réseau Reclaiming Public Water, ACRA (Italie) et la plate-forme pour les partenariats public-collectif des Amériques (For communauty Parternships ).
En France, une requête a été faite, sur la Gestion intégrée des ressources en eau d’un bassin versant. De grandes pistes de réflexions ont été engagées par le MNLE, Mouvement National de Lutte pour l’Environnement. Premièrement : le MNLE insiste sur la nécessité de préserver la ressource, avec assainissement et protection des milieux naturels et adaptation aux changements climatiques. Stipulant que la gestion de l’eau sur un bassin versant suppose de gérer de la source à l’embouchure et donc de dégager des investissements lourds à long terme, le MNLE estime que ceci ne peut être mis dans la seule main du marché. Il en appelle au service public qui « seul peut assurer un égal accès à la ressource avec un tarif unique modelé ». En corollaire, est soulignée l’instauration nécessaire de règles comptables claires, la transparence de la gestion et le contrôle des acteurs de l’eau par le citoyen. Plus précisément, suite à la Rencontre internationale des services publics de l’Eau et de l’assainissement qui s’est déroulée à Martigues en mars 2012, en amont des forums mondiaux de l’eau et organisée par le réseau Homme et nature du MNLE, et la ville de Martigues a été retenue la nécessité d’une gestion démocratisée, et la création d’ un pôle public de l’eau.

Changer la loi européenne sur l’eau

Dans la même mouvance, présente au FAME, l’Initiative Citoyenne Européenne ( ICE) qui est une plateforme d’associations européennes a réitère l’injonction : « Le Droit à l’eau, patrimoine de l’humanité ne se vend pas ». Avec une proposition : changer la loi européenne sur l’eau de 2000. Les objectifs affichés sont les suivants : accroître la possibilité d’information des citoyens sur la gestion de l’eau, et que « Les coûts du droit à l’eau soient couverts par la fiscalité ». Afin de mobiliser, l’association entend recueillir 1 million de signatures pour peser sur la nouvelle politique de l’eau de l’Union Européenne, définie à la fin de l’année.

Les syndicats de Bouches-du -Rhône en action

CFDT, FSU, CGT, Union syndicale Solidaires, UNEF, UNSA, des Bouches-du-Rhône, dans une déclaration commune, ont asséné que deux multinationales, Suez et Veolia se partagent, en majorité, la distribution de l’eau et l’assainissement, dans le département. Même si certaines communes ont fait le choix d’une régie publique. A Marseille, plus précisément, la Société des eaux de Marseille n’est pas une société publique, mais une filiale de Veolia. De même pour la SERAM, Société d’Exploitation du Réseau d’assainissement de Marseille, qui est une filiale de Suez. Les syndicats, se basant sur un rapport du Commissariat général au développement durable de décembre 2010, estiment que la gestion privée revient plus chère aux usagers.

Le parti EELV, va plus loin et milite pour la suppression de l’Accord Général sur le Commerce et les Services, (AGCS) qui a fait « entrer l’eau dans le domaine marchand et impose aux pays exploités d’avoir recours aux entreprises privées pour bénéficier de l’aide internationale ». Il réclame également une AME, Autorité Mondiale de l’Eau à la place du Conseil Mondial de l’eau, « mis en place par Veolia et la Lyonnaise des Eaux ».

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 8 août

     

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, 9 août

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, prévu pour mercredi 9 Août à 18h. Les défenseurs de l’Histoire et du Patrimoine de Marseille appellent à se rassembler devant les vestiges de la Corderie à Marseille. Démontrant être toujours aussi mobilisés pour la sauvegarde totale des vestiges, la poursuite des fouilles et l’abandon définitive du projet d’immeuble. Interview dans le journal de France Culture du vendredi 4 août 2017 à Alain Nicolas était Conservateur en chef des Musées Nationaux de France, créateur du Musée d’Histoire de Marseille. docteur en archéologie. (...)

     

  • 8 août

     

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis "La cour d’appel d’Aix-en-Provence a condamné le militant Cédric Herrou, mardi 8 août, à quatre mois de prison avec sursis. L’agriculteur de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes), visage de la solidarité et de l’aide apportée aux migrants qui traversent la frontière italienne par la vallée de la Roya, est plus sévèrement sanctionné qu’en première instance." En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2017/08/08/poursuivi-pour-aide-a-l-immigration-clandestine-cedric-herrou-attend-son-jugement-en-appel_5169880_1654200.html#dw62oCLAdEcDgVtS.99 En savoir plus sur (...)

     

  • 2 août

     

    3 août, Rassemblement sur site archéologique Corderie contre Vinci

    Suite au début de travaux entrepris ce matin par Vinci sur le site archéologique de La Coderie, qui doit être classé par Madame Nyssen ministre de Culture, demain jeudi 3 aout 2017 à 18h, un rassemblement devant le site archéologique au bd de la Corderie à Marseille est organisé par le CIQ St Victor, association " Laisse béton" et les marseillais.

     

  • 2 août

     

    Soutien à Cédric Herrou, Cour d’appel d’Aix le 8 Août

    Soutien à Cédric Herrou la Ligue des Droits de l’Homme Aix auquel s’associe Attac, appelle au soutien à Cédric Herrou. Le mardi 8 août à 08H00 : Rassemblement devant la cour d’appel à Aix-en-Provence, 20 Place Verdun. Pour avoir pris en charge des migrants sur le sol italien et les avoir aidés à transiter en sécurité vers la France. Cédric Herrou avait été condamné en février dernier à 3000 € d’amende avec sursis ; en appel, le 19 juin dernier, le procureur a requis 8 mois de prison avec sursis. L’arrêt de la Cour sera rendu le 8 août. NOUVEAU FILM : FESTIVAL DU DROIT D’ASILE DE CANNES par le Collectif Roya Solidaire : (...)

     

  • 1er août

     

    Calais : le conseil d’Etat oblige l’Etat à installer points d’eau et sanitaire pour les migrants

    Le rapporteur du Conseil d’Etat a recommandé vendredi de contraindre l’Etat à installer des points d’eau et des sanitaires à Calais pour les centaines d’exilés présents dans la ville. Depuis plusieurs semaines, un bras de fer oppose d’un côté les associations d’aide aux migrants, et de l’autre le ministère de l’Intérieur et la ville de Calais. La décision du Conseil d’Etat est attendue très prochainement. Elle devrait suivre les recommandations de son rapporteur http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/07/31/migrants-le-conseil-d-etat-demande-au-gouvernement-d-installer-des-points-d-eau-et-des-sanitaires-a-calais_5166938_3224.html

     

  • 11 mai

     

    Patrick Mennucci : "Mélenchon a choisi l’affrontement, il va l’avoir"

    Au micro de BFMTV ce mercredi, Patrick Mennucci a réagi à l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans sa circonscription de Marseille pour les législatives. "C’est la cinquième fois qu’il change de lieu de vote, on va devoir discuter de tout ça, en même temps qu’il nous explique ce qu’il connaît du centre-ville de Marseille, à paris le Vieux-Port un jour de soleil et de meeting". Et dans un communiqué, Patrick Ménucchi critique ce parachutage parisien : "Jean-Luc Melenchon a fait le choix d’être candidat à Marseille, dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, circonscription dont je suis le député sortant et candidat pour un second mandat. C’est une clarification. Il clarifie la (...)

     

  • 10 mai

     

    Benoît Hamon lancera son propre mouvement transpartisan le 1er juillet

    Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a annoncé mercredi 10 mai, sur France Inter, vouloir lancer, le 1er juillet 2017, son propre mouvement, transpartisan. "Le 1er juillet, je lancerai un mouvement, large, qui s’adressera aux hommes et aux femmes de gauche, citoyens, a-t-il déclaré, pour être en situation de se retrouver, de penser les suites que nous pouvons donner à ce travail que nous avons commencé lors de la campagne présidentielle, un travail sur ces idées nouvelles". Ce mouvement n’a pas encore de nom, a-t-il (...)

     

  • 10 mai

     

    Législatives : Jean-Luc Mélenchon candidat à Marseille face au PS sortant Patrick Mennucci

    "Le chef de file de La France insoumise a informé ses adhérents de son choix. Il confirmera sa décision lors de sa visite à Marseille jeudi 11 mai. Jean-Luc Mélenchon devrait être candidat aux législatives à Marseille dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Le chef de file de La France insoumise, qui, mercredi 10 mai au matin sur l’antenne de RMC-BFM-TV, a estimé qu’il serait « probablement » candidat à Marseille, a confirmé son choix dans la journée dans une lettre adressée aux « insoumises et insoumis » marseillais, que Le Monde a pu consulter". En savoir plus sur (...)

     

  • 10 mai

     

    Anne Hidalgo, Christiane Taubira et Martine Aubry lancent un mouvement politique, "Dès demain"

    Ils s’adressent à "tous les humanistes qui croient encore en l’action". Des figures politiques comme les maires PS de Paris et Lille, Anne Hidalgo et Martine Aubry, et l’ex-ministre de la justice Christiane Taubira, ainsi que des intellectuels et des artistes, parmi lesquels Yann Arthus-Bertrand ou Jacques Higelin, cosignent une tribune publiée dans Le Monde, mercredi 10 mai. Ils y annoncent le lancement d’un mouvement politique baptisé Dès demain." http://www.francetvinfo.fr/politique/anne-hidalgo-christiane-taubira-et-martine-aubry-lancent-un-mouvement-politique-des-demain_2184369.html#xtor=CS1-746

     

  • 5 mai

     

    CONSOLAT VS US BOULOGNE : L’affiche du prochain match à domicile ce samedi 6 mai à 15h

    Contacté par Rachid Tigilt, un des fervent supporter du GS CONSOLAT nous relayons volontiers l’affiche du prochain match contre l’US Boulogne. En effet, encore une fois le club Marseillais évoluant en National fait une remarquable saison : il est 6ème à 7 point du leader ! Aussi pour saluer encore une fois les exploits du staff et de l’équipe du président Mingalon nous vous informons qu’il s’agit de l’avant-dernier match de la saison à domicile ( Stade La Martine) se jouera ce samedi, à 15h, Venez nombreux ! et hou ha allez Consolat (...)

     

Articles récents

Articles au hasard