Articles

Accueil > Actualités > Flottille pour Gaza : la France et la Grèce devront rendre des (...)

 

Flottille pour Gaza : la France et la Grèce devront rendre des comptes

9 juillet 2011

La flottille de la paix en route pour Gaza va t-elle pouvoir maintenir le cap ? Partie dans le but de briser le blocus de Gaza et d’apporter une aide humanitaire à 1, 5 millions de Gazaouis, la flottille internationale de la liberté s’est retrouvée prise au piège dans les filets grecs. Parmi les embarcations, deux bateaux français, le « Louise Michel » et le « Dignité Al-Karam » ont également mis le cap vers Gaza et après un long jeu du chat et de la souris, le « Dignité », seul navire qui avait réussi à quitter les côtes grecs, a été rattrapé. A Marseille, les militants continuent de soutenir ce dernier bateau et dénoncent l’attitude de la France et de l’Union européenne à qui ils demandent des explications.


 

JPEG - 77.1 ko

Pour la troisième fois en moins d’une semaine, les militants solidaires du bateau pour Gaza se sont rassemblés, jeudi, sur le Vieux-Port avant de se diriger vers la préfecture, pour dénoncer l’attitude française et grecque. Car ce n’est pas vents et marées que la flottille en route pour Gaza a dû affronter, mais c’est à un rocher grec aussi dur que du béton que les bateaux se sont heurtés. Une tentative restée vaine : les autorités grecques sont restées de marbre, interdisant aux navires de cette nouvelle flottille pour Gaza d’appareiller pour la Méditerranée orientale en arguant de la sécurité des militants à bord. Un seul bateau, le Dignité El-Karam, le seul de la "Flottille de la liberté" à avoir réussi à échappé à la police grec et à avoir mis le cap pour Gaza est bloqué depuis jeudi dans l’ile de Crête, attendant une autorisation administrative de la France pour repartir.

Une déception pour les militants marseillais qui peinent à dissimuler leur indignation et qui n’avaient de cesse, depuis samedi, de manifester afin d’apporter leur soutien à la flottille. Pour Catherine Lecoq représentant « Le collectif 13 un bateau pour Gaza » et qui devait embarquer sur le Louise Michel, « c’est le deuil d’une démocratie. Vêtue symboliquement de noir, la militante a déclaré : « La souveraineté des peuples n’existe plus. On a vécu dix jours avec des atermoiements permanents de la part des autorités grecques. Aujourd’hui c’est un vif malaise, une nausée que l’on ressent , raconte cette dernière, avant d’ajouter, révoltée : On ne s’attendait pas à cela. Le capitaine s’attendait et était prêt à se voir retirer sa licence en Israël mais pas en Grèce, pas au sein de l’Union européenne ! ». Une colère et un ressentiment d’autant plus forts à l’encontre de l’Europe que les passagers de différents aéroports se sont vus bloquer l’accès à leurs avions, jeudi et vendredi, alors qu’ils souhaitaient se rendre à Tel Aviv pour soutenir le peuple palestinien.

Un mariage à la grec avec Israël

Les associations dénoncent unanimement l’attitude de la France mais aussi de l’Union européenne et des États- Unis qui feraient pression sur la Grèce et se soumettraient aux injonctions israéliennes. « La Grèce, l’an dernier, était favorable à la Palestine, puis, suite à cette situation économique que connaît ce pays, le gouvernement a pris une décision indigne de stopper la flottille », estime Pierre Stambul, membre du bureau national de « l’Union juive française pour la paix ». Pour le collectif13, cette nouvelle amitié entre la Grèce et Israël n’est sans doute pas dépourvue de tout intérêt économique. Régine Fiorani de l’association « Grandir à Gaza » ajoute : « L’Union européenne a failli, elle ne respecte pas la Charte des Nations-Unies et le droit international. La libre circulation est bafouée par la Grèce : Papandréou prend ses ordres d’Israël ! ».

« Faux », répond la Consul général d’Israël à Marseille, Simona Frankel, qui tente de justifier la position grecque : « De quelle pression sur la Grèce parle t-on ? C’est un pays ami qui a compris qu’il s’agissait d’ un acte de provocation. C’est un acte politique que mènent les militants ! ». Forcer le blocus reste bien sûr symbolique aux yeux des activistes, mais suite à la réaction d’Israël et de la Grèce, le combat s’est déplacé sur la scène politique englobant et concernant désormais toute l’Union européenne, alors qu’il ne l’était pas au départ, jugent les activistes.

JPEG - 65.8 ko

La France devra prendre ses responsabilités

L’Etat français avait déconseillé aux membres de la flottille de se rendre à Gaza. Même son de cloche, par ricoché, du côté de la préfecture, qui n’a pas souhaité recevoir le collectif 13 du mouvement de la paix, arguant qu’il s’agissait d’une question « privée » et « individuelle ». Une position que Pierre Stambul juge scandaleuse : « Une expression citoyenne et un acte humanitaire pour aider une population ont été bafoués et voici ce qu’on nous répond ! » scande le militant. L’organisation mondiale de la santé s’inquiète en effet notamment de la hausse des indicateurs de malnutrition et demande la levée du blocus au vue de la situation sanitaire. Une situation que Simona Frankel relativise, elle souhaite en effet rappeler qu’ il n’y a pas de crise humanitaire à Gaza : « Les marchandises passent par le port israélien d’Ashdod. Le blocus concerne seulement les armes, il est maritime et non terrestre et si ces bateaux transportent des marchandises humanitaires, on peut même les acheminer sans souci par des ports israéliens » , tient à souligner la diplomate. Une solution aussi proposée par les autorités grecques que les militants ont refusée, arguant que l’objectif était aussi de briser le blocus de Gaza.

Sans en découdre une seule seconde, les manifestants ont annoncé qu’ils feraient porter la responsabilité de cet échec à France et à l’Union européenne. Une plainte va d’ailleurs être déposée contre la Grèce et la France pour entrave à la circulation maritime dans l’espace Schengen. Tony Orengo du « Mouvement de la Paix », qui était également sur le Louise Michel, a prévenu qu’il poserait toutes les questions nécessaires aux députés de PACA et aux responsables politiques de la région. Le député communiste du Havre, Jean-Paul Lecoq, qui a aussi participé à la flottille, aurait déjà commencé à demander des comptes à Alain Juppé, ministre des Affaires étrangères.

Une victoire à la Pyrrhus pour Israël, un triomphe de l’opinion pour les militants

Pour le collectif, Israël ne peut se targuer que d’une piètre victoire. Pour Pierre Stambul, en revanche c’est « la victoire de l’ opinion publique ». Le militant rappelle que 600 000 € de dons ont été récoltés pour l’achat des deux navires au pavillon tricolore et l’envoi de matériel aux habitants de Gaza. Une soixantaine d’associations de défense des droits de l’homme se sont engagés autour de ce projet rassemblant 300 militants de 22 nationalités . Cf Med-in-Marseille : http://www.med-in-marseille.info . « c’était inespéré de voir la flottille composée d’autant de sénateurs, d’élus et de personnalités : même un député UMP s’est joint au cortège », souligne le militant. « Politiquement on a marqué des points, on a ouvert un angle de vue aux populations, même si les bateaux n’ont pas pu partir. On sera de plus en plus nombreux, ça ne peut pas s’arrêter là », prévient Catherine Lecoq. Quant à l’aide humanitaire composée de vivres, de médicaments et de matériaux de construction, les associations demandent au gouvernement qu’elle soit acheminée par l’intermédiaire de militaires français, « puisqu’ Alain Juppé voulait que ce soit fait par d’autres moyens que la flottille », indique Catherine Lecoq.

Tous les regards se tournent désormais vers le Dignité-El Karama, coincé en Crête. Et c’est sur l’ambassade de France que tous les espoirs se fondent, le bateau attendant l’accord de cette dernière pour pouvoir reprendre la route vers Gaza ou devoir rentrer vers la patrie des droits de l’homme.

 



 

  • "Handala est le témoin de cette ère qui ne mourra jamais"

    On ne dit pas Algériens de France ou en France car ils sont français.

    par Danièle Dubreuil le Août 2014 à 16h46
  • 3es rencontres nationales des luttes de l’immigration (1/4) Saïd Bouamama : « L’impérialisme existe encore »

    Faire des conférences c’est bien mais...
    S Bouamama, un sociologue engagé ? quand on tape son nom sur internet et qu’on voit le nombre de fois qu’il s’est "engagé" en étant.... payé, c’est impressionant. beaucoup de ses travaux sont des réponses à des commandes publiques
    On ne peut pas se dire engagé et en même temps solliciter des fonds publics pour le faire. Ce pseudo sociologue engagé est en rélaité engagé pour ses fins de mois et pendant ce temps, nous on pointe au chômage

    par Hakim le Janvier 2015 à 10h09
  • Marseille : la Ville communique sur sa lutte contre l’habitat indigne

    bjr il suffit de venir au parc kalliste voir dans quel l’etas sont les appartement de marseille ,ils les laisse se dégrader ,ils n’ont méme pas pris la peinne de fermer les volets de certain d’entre eux sachant qu’ils risque de tombé a tous moment surtou quand le vent souffle ,puis apres c’est facile de demander de classé le batiment en carence !!!!mdr !!!

    par delaval le Décembre 2014 à 10h36
  • Les Algériens de France veulent créer leur lobby

    la question est : pourquoi Algérien en France alors que chacun pense que l’union du Maghreb est une bonne idée pour ces pays, même si cela ne marche pas actuellement.

    ce serait un bon signe des Maghrébins de France, non ?

    par Said le Octobre 2007 à 09h11

 

Autres articles Actualités

 

Brèves Actualités

  • 8 août

     

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, 9 août

    Rassemblement devant les vestiges de la Corderie, à Marseille, prévu pour mercredi 9 Août à 18h. Les défenseurs de l’Histoire et du Patrimoine de Marseille appellent à se rassembler devant les vestiges de la Corderie à Marseille. Démontrant être toujours aussi mobilisés pour la sauvegarde totale des vestiges, la poursuite des fouilles et l’abandon définitive du projet d’immeuble. Interview dans le journal de France Culture du vendredi 4 août 2017 à Alain Nicolas était Conservateur en chef des Musées Nationaux de France, créateur du Musée d’Histoire de Marseille. docteur en archéologie. (...)

     

  • 8 août

     

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis

    Aide aux migrants : Cédric Herrou condamné en appel à quatre mois de prison avec sursis "La cour d’appel d’Aix-en-Provence a condamné le militant Cédric Herrou, mardi 8 août, à quatre mois de prison avec sursis. L’agriculteur de Breil-sur-Roya (Alpes-Maritimes), visage de la solidarité et de l’aide apportée aux migrants qui traversent la frontière italienne par la vallée de la Roya, est plus sévèrement sanctionné qu’en première instance." En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2017/08/08/poursuivi-pour-aide-a-l-immigration-clandestine-cedric-herrou-attend-son-jugement-en-appel_5169880_1654200.html#dw62oCLAdEcDgVtS.99 En savoir plus sur (...)

     

  • 2 août

     

    3 août, Rassemblement sur site archéologique Corderie contre Vinci

    Suite au début de travaux entrepris ce matin par Vinci sur le site archéologique de La Coderie, qui doit être classé par Madame Nyssen ministre de Culture, demain jeudi 3 aout 2017 à 18h, un rassemblement devant le site archéologique au bd de la Corderie à Marseille est organisé par le CIQ St Victor, association " Laisse béton" et les marseillais.

     

  • 2 août

     

    Soutien à Cédric Herrou, Cour d’appel d’Aix le 8 Août

    Soutien à Cédric Herrou la Ligue des Droits de l’Homme Aix auquel s’associe Attac, appelle au soutien à Cédric Herrou. Le mardi 8 août à 08H00 : Rassemblement devant la cour d’appel à Aix-en-Provence, 20 Place Verdun. Pour avoir pris en charge des migrants sur le sol italien et les avoir aidés à transiter en sécurité vers la France. Cédric Herrou avait été condamné en février dernier à 3000 € d’amende avec sursis ; en appel, le 19 juin dernier, le procureur a requis 8 mois de prison avec sursis. L’arrêt de la Cour sera rendu le 8 août. NOUVEAU FILM : FESTIVAL DU DROIT D’ASILE DE CANNES par le Collectif Roya Solidaire : (...)

     

  • 1er août

     

    Calais : le conseil d’Etat oblige l’Etat à installer points d’eau et sanitaire pour les migrants

    Le rapporteur du Conseil d’Etat a recommandé vendredi de contraindre l’Etat à installer des points d’eau et des sanitaires à Calais pour les centaines d’exilés présents dans la ville. Depuis plusieurs semaines, un bras de fer oppose d’un côté les associations d’aide aux migrants, et de l’autre le ministère de l’Intérieur et la ville de Calais. La décision du Conseil d’Etat est attendue très prochainement. Elle devrait suivre les recommandations de son rapporteur http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/07/31/migrants-le-conseil-d-etat-demande-au-gouvernement-d-installer-des-points-d-eau-et-des-sanitaires-a-calais_5166938_3224.html

     

  • 11 mai

     

    Patrick Mennucci : "Mélenchon a choisi l’affrontement, il va l’avoir"

    Au micro de BFMTV ce mercredi, Patrick Mennucci a réagi à l’annonce de la candidature de Jean-Luc Mélenchon dans sa circonscription de Marseille pour les législatives. "C’est la cinquième fois qu’il change de lieu de vote, on va devoir discuter de tout ça, en même temps qu’il nous explique ce qu’il connaît du centre-ville de Marseille, à paris le Vieux-Port un jour de soleil et de meeting". Et dans un communiqué, Patrick Ménucchi critique ce parachutage parisien : "Jean-Luc Melenchon a fait le choix d’être candidat à Marseille, dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, circonscription dont je suis le député sortant et candidat pour un second mandat. C’est une clarification. Il clarifie la (...)

     

  • 10 mai

     

    Benoît Hamon lancera son propre mouvement transpartisan le 1er juillet

    Benoît Hamon, candidat socialiste à l’élection présidentielle, a annoncé mercredi 10 mai, sur France Inter, vouloir lancer, le 1er juillet 2017, son propre mouvement, transpartisan. "Le 1er juillet, je lancerai un mouvement, large, qui s’adressera aux hommes et aux femmes de gauche, citoyens, a-t-il déclaré, pour être en situation de se retrouver, de penser les suites que nous pouvons donner à ce travail que nous avons commencé lors de la campagne présidentielle, un travail sur ces idées nouvelles". Ce mouvement n’a pas encore de nom, a-t-il (...)

     

  • 10 mai

     

    Législatives : Jean-Luc Mélenchon candidat à Marseille face au PS sortant Patrick Mennucci

    "Le chef de file de La France insoumise a informé ses adhérents de son choix. Il confirmera sa décision lors de sa visite à Marseille jeudi 11 mai. Jean-Luc Mélenchon devrait être candidat aux législatives à Marseille dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône. Le chef de file de La France insoumise, qui, mercredi 10 mai au matin sur l’antenne de RMC-BFM-TV, a estimé qu’il serait « probablement » candidat à Marseille, a confirmé son choix dans la journée dans une lettre adressée aux « insoumises et insoumis » marseillais, que Le Monde a pu consulter". En savoir plus sur (...)

     

  • 10 mai

     

    Anne Hidalgo, Christiane Taubira et Martine Aubry lancent un mouvement politique, "Dès demain"

    Ils s’adressent à "tous les humanistes qui croient encore en l’action". Des figures politiques comme les maires PS de Paris et Lille, Anne Hidalgo et Martine Aubry, et l’ex-ministre de la justice Christiane Taubira, ainsi que des intellectuels et des artistes, parmi lesquels Yann Arthus-Bertrand ou Jacques Higelin, cosignent une tribune publiée dans Le Monde, mercredi 10 mai. Ils y annoncent le lancement d’un mouvement politique baptisé Dès demain." http://www.francetvinfo.fr/politique/anne-hidalgo-christiane-taubira-et-martine-aubry-lancent-un-mouvement-politique-des-demain_2184369.html#xtor=CS1-746

     

  • 5 mai

     

    CONSOLAT VS US BOULOGNE : L’affiche du prochain match à domicile ce samedi 6 mai à 15h

    Contacté par Rachid Tigilt, un des fervent supporter du GS CONSOLAT nous relayons volontiers l’affiche du prochain match contre l’US Boulogne. En effet, encore une fois le club Marseillais évoluant en National fait une remarquable saison : il est 6ème à 7 point du leader ! Aussi pour saluer encore une fois les exploits du staff et de l’équipe du président Mingalon nous vous informons qu’il s’agit de l’avant-dernier match de la saison à domicile ( Stade La Martine) se jouera ce samedi, à 15h, Venez nombreux ! et hou ha allez Consolat (...)

     

Articles récents

Articles au hasard