Articles

Accueil > Représentativité en politique > Femmes et diversité en politique : Marseille, sujet d’études européennes

 

Femmes et diversité en politique : Marseille, sujet d’études européennes

14 novembre 2008 - Dernier ajout 19 novembre 2008

Une équipe de l’université d’Aarhus au Danemark prépare, avec le concours de la mairie de Copenhague, une étude sur les femmes – et plus particulièrement celles issues de l’immigration – investies en politique un peu partout en Europe. Pour la France, trois étudiantes en Master 2 d’études européennes et autant de nationalités composent le groupe de recherche. Elles ont choisi d’observer le cas de Marseille, où elles viennent de passer une semaine. Après une mise en commun des différents travaux menés dans plusieurs pays, un ouvrage verra le jour.


 

Sonja Dale, Rachel McCabe et Anaïs Fournier n’ont pas la même nationalité. Pourtant, c’est ensemble qu’elles étudient en deuxième année de Master d’études européennes à l’Aarhus Universitet, deuxième université du Danemark après celle de Copenhague. L’institution à la renommée internationale, située sur la péninsule du Jylland, a fêté il y a tout juste deux mois ses quatre-vingts ans.

JPEG - 16.4 ko

Cette année, les mairies de Copenhague, la capitale danoise, et d’Aarhus ont décidé de s’associer à l’établissement afin que soient réalisés, en diverses villes d’Europe, des « projets de groupe sur la participation et la représentation des femmes et des minorités ethniques en politique ». Le but est d’établir des comparaisons, dans la mesure du comparable puisque les systèmes politiques et représentations nées de l’histoire divergent selon les pays. Des étudiants ont donc constitué des équipes, auxquelles a été attribuée une zone géographique définie : l’Allemagne, les Pays-Bas, le Royaume-Uni… et la France.

L’appréciation de la situation de notre pays impartit donc au trio d’européennes qui, s’il communique essentiellement dans la langue de Shakespeare, compte un avantage : Anaïs est française. Et plutôt que de limiter leur enquête aux frontières parisiennes, les jeunes femmes ont opté pour une décentralisation de leurs recherches, et choisi de s’enquérir du sort dévolu aux femmes politiques de la diversité à Marseille. Une préférence qui s’explique par « le brassage culturel que la ville représente », et qui constitue selon elles un condensé d’« une valeur inestimable pour [leurs] recherches ».

L’étude comportant une partie de terrain, Anaïs, Sonja et Rachel ont passé un peu plus d’une semaine à Marseille, à la mi-octobre. Mission : rencontrer un maximum d’élus locaux, de militants associatifs, de citoyens, pouvant faire lien avec leur sujet. Elles ont relevé le challenge, rencontrant notamment Nora Remadnia-Preziosi, conseillère municipale et adjointe au maire en charge de l’Action familiale et des droits des femmes, Myriam Salah-Eddine, qui l’a précédée au même poste, le directeur de cabinet de la sénatrice maire du 8e secteur Samia Ghali, ou encore Elisabeth Saïd, qui siège également dans l’hémicycle municipal.

Bien d’autres observateurs de la vie politique marseillaise et de sa propension ou non à laisser une place aux « minorités », ont aussi été consultés. Leur avis a permis aux étudiantes d’approfondir les raisons de l’émergence de ces femmes en politique. Parce qu’auprès des élues et de leur entourage, les chercheuses ont ressenti quelque peine à obtenir des réponses contradictoires. Le long parcours militant des rares têtes « issues de l’immigration » saillant dans le marigot politique phocéen, réel pour certaines d’entre elles, semblait être mis systématiquement en avant, l’effet de mode « diversité » et autres stratégies de diversion étant relégués à de lointaines pratiques, dont les partis locaux seraient exempts.

Malgré la courte durée de leur séjour, les trois étudiantes d’Aarhus s’en sont retournées au Danemark, les valises emplies de carnets de notes noircis. Début novembre, elles devaient faire un premier point sur leurs recherches, et lancer un début de comparaison avec les résultats obtenus par les autres groupes. A son terme, l’étude multipolaire donnera lieu à une publication, en anglais.

 

 

Autres articles Représentativité en politique

 

Brèves Représentativité en politique

  • Juin 2012

     

    Enfin des députés issus de...

    Le journal le Monde s’est amusé à les recenser, mais il y a une erreur : George Pau-Langevin est française née en France. La diversité ? un concept pas évident ! Nous, nous retiendrons les députés d’origines non européenne. Ils rejoindront le seul député arabe Henri jibrayel mais qui a été oublié par le journal le Monde ? Pas tout à fait faux, car lorsqu’ils ne sont pas d’apparence musulmane, les députés d’origines maghrébine... (Karoutchi, Besson, Seguin etc...) il y en a toujours eu à l’assemblée sauf qu’ils étaient ou supposés être d’apparence chrétienne ou juive. Mais si on commence un comptage par religion, ou aires culturelle, bonjour la polémique. Bon, à part ça leur liste est juste et le débat sur les (...)

     

  • Juin 2009

     

    Européennes 2009 : Patrick Lozès parle d’un « rendez-vous manqué pour la diversité »

    Et il s’interroge sur son blog sur la suite à donner à ce « râté ». Il tient les comptes : huit élus seraient représentatifs de la « diversité » sur les soixante-douze députés appelés à siéger au parlement européen, au sortir du scrutin de dimanche dernier.

     

  • Février 2009

     

    Européennes : C’est officiel le PS confirme Karim Zeribi en trés bonne place (N°3)

    L’information circulait un peu partout et désormais c’est officiel : Karim ZERIBI est en position éligible pour devenir député européen. Le Parti socialiste confirme une liste où la diversité est bien présente et n’est pas là pour faire de la figuration : Puisque éligible ! Sûr qu’avec leur "grande gueule" l’accent de provence se fera entendre au niveau européen. Voici la liste extraite du site du parti socialiste : 1 VINCENT PEYON 2 SYLVIE GUILLAUME 3 KARIM ZERIBI 4 FARIDA BOUDAOUD 5 JEAN DAVID CIOT 6 MIREILLE PEIRANO 7 OTMAN EL HARTI 8 DE GENTILI EMMANUELLE 9 BERNARD SOULAGE 10 CECILE HELLE 11 STEPHANE PILLET 12 CHRISTINE PRIOTTO 13 YANN (...)

     

Articles récents

Articles au hasard